Evénements du 21 avril 2020

  • Libérer les femmes, changer le monde. Le féminisme des années 70 en Belgique

    12.02.2020  >  03.05.2020

    • Exposition
    Au début des années 1970, les féministes sont dans la rue. Aujourd’hui, leurs revendications et leurs analyses restent d’une brulante actualité. Car malgré d’indéniables progrès, beaucoup reste à faire pour une société égalitaire.

    Lire la suite

    Au début des années 1970, les féministes sont dans la rue. Donnant un nouveau souffle à d’anciennes revendications, elles exigent pour les femmes l’égalité dans la famille, à l’école, au travail et dans la loi. Elles portent aussi un nouveau regard sur le corps, dénoncent les préjugés et les violences et réclament une sexualité épanouie et le droit de maîtriser sa fécondité. Leur militance est jeune et dynamique : elles écrivent, s’assemblent, manifestent et organisent des actions joyeuses et tapageuses dans l’espoir d’une société solidaire, égalitaire et épanouissante pour tous et toutes. Aujourd’hui, leurs revendications et leurs analyses restent d’une brulante actualité. Car malgré d’indéniables progrès, beaucoup reste à faire pour une société égalitaire. Une exposition du Centre d’Archives et de Recherches pour l’Histoire des Femmes.
    Lieu
    musée BELvue
    Place des Palais, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 500 45 54
    Réservation : +32 2 500 45 54
    info@belvue.be
    http://www.belvue.be
  • Reflets d’un banquet

    21.04.2020  >  26.04.2020

    • Théâtre
    « On ne désire pas une chose quand on croit qu’elle ne vous manque pas. »

    Lire la suite

    C’est soir de fête. Le jeune poète Agathon, véritable star littéraire de l’époque, invite ses amis, les plus beaux parleurs de la cité, pour célébrer le succès de sa dernière tragédie En fin de soirée, un défi est lancé : celui qui fera le plus bel éloge de l’amour gagnera. Au départ d’un texte millénaire, multipliant les anachronismes, transgressant les frontières avec conscience et joie, Pauline d’Ollone a réécrit le texte de Platon, donnant à cette suite d’éloges de l’amour plus d’oralité, y laissant la parole à une femme, les dynamisant jusqu’à retrouver l’émulation langagière des battles de rap ou de hip-hop, privilégiant autant la superbe de l’éloquence que le chemin de la pensée et ses errances. Les débatteurs se convainquent l’un l’autre, s’enthousiasment, partent dans une danse effrénée, en rient, se chamaillent, le banquet part en vrille, devient un bordel loufoque et magnifique où le trivial côtoie le sublime… jusqu’à ce que Socrate les mette en garde contre la séduction de certaines idéologies, appelle à l’exercice d’un esprit libre et critique.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Doublebill Slap and Tickle & Kyabajo

    21.04.2020

    • Spectacle
    À quel âge cesse-t-on d’avoir une attraction sexuelle ?

    Lire la suite

    Chacun à leur façon, Liz Aggiss et Jija Sohn déplacent des frontières, provoquent, adoptent une attitude punky… Dans leurs spectacles respectifs, Slap and Tickle et KYABAJO, ils proposent de regarder de plus près notre manière de considérer les autres. Et comment cela dit souvent davantage sur le ‘regardant’ que sur le ‘regardé’. À partir de quand un objet de plaisir devient-il un sujet ? À quel âge cesse-t-on d’avoir une attraction sexuelle ? Ou cela n’arrive-t-il tout simplement pas ? Questions intrigantes que ces deux artistes uniques nous lancent à la figure dans leur propre style espiègle. Venez assister à ces deux spectacles en une seule soirée sous forme de Double bill. Liz Aggiss / Slap & Tickle Non-conformiste, anarchiste, indomptable et intrépide : des qualificatifs qui caractérisent parfaitement Liz Aggiss. Née à une époque où les enfants étaient vus, mais pas entendus, Liz Aggiss a eu du mal à décider ce qu’elle voulait faire ou devenir. Elle savait juste qu’elle voulait être vue et entendue. Slap and Tickle est une réplique – audacieuse, sombre et prisée – aux mœurs culturelles et aux tabous sexuels. Une présentation déconcertante d’interprétations et de contradictions à propos de femmes, de filles, de mères, de salopes et dames âgées. Se frayant un chemin entre l’intime et l’historique, Liz Aggiss crée une bouillie féministe qui essaime du spoken word au mouvement expressionniste, du music-hall à Radio Nostalgie, de changement de costumes à la manipulation d’accessoires. Il s’agit d’un jeu de qui tire et qui pousse, qui frappe et qui soulage, qui gifle et qui chatouille... jusqu’à la fin douce-amère. Jija Sohn / Kyabajo Dans son solo KYABAJO, Jija Sohn incarne l’hôtesse japonaise typique et la déconstruit de manière surréaliste. Elle analyse la façon dont le pouvoir se manifeste sur des modes subtils. Jija Sohn prend place face à une série d’objets qui stimulent son inconscient et avec lesquels elle engage une interaction. Cela débouche sur une performance visuelle qui célèbre l’aspect cru de l’être humain et embrasse ses côtés un peu louches. Abandonnez-vous à un jeu de soumission, de pouvoir et de libération.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Un tramway nommé désir

    21.04.2020  >  30.04.2020

    • Théâtre
    "Je n’aime pas la réalité, j’aime la magie !"

    Lire la suite

    C’est l’histoire de la confrontation de deux mondes opposés : celui de Blanche, mue par son passé et son héritage, et celui de Stanley, riche de son avenir et de sa force de travail. C’est aussi le portrait de femmes, de deux sœurs désunies. L’une vieillissante, fragile et apeurée devant la beauté flétrie et le temps qui passe, s’échappe dans un monde de fantasmes, tandis que l’autre tente de s’accrocher à la vie.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Silent Disco

    21.04.2020  >  30.04.2020

    • Théâtre
    À l’origine des projets de Gurshad Shaheman, il y a toujours la réalité comme lecture subjective du monde. Silent disco interroge la construction de l’identité et l’appartenance au monde. Le spectacle se penche plus spécifiquement sur la sortie de l’adolescence, moment où l’on découvre souvent l’amour, mais aussi la souffrance.

    Lire la suite

    À l’origine des projets de Gurshad Shaheman, il y a toujours la réalité comme lecture subjective du monde. L’artiste franco-iranien puise son inspira on dans des récits in mes, dans le vécu, autant le sien que celui des autres. Dans la lignée directe de ses projets précédents, Silent disco interroge la construction de l’iden té et l’appartenance au monde. Le spectacle se penche plus spécifiquement sur la sortie de l’adolescence, ce moment-charnière où l’intériorité est à la fois en crise et en sur-affirmation. Moment où l’on découvre souvent l’amour, mais aussi la souffrance. Sur scène, dix jeunes filles et garçons, entre 16 et 22 ans, sont équipés d’un casque et dansent sur leur propre musique. Parfois, l’un d’entre eux re re son casque, sort de sa bulle et vient raconter aux spectateurs des bribes de sa propre vie. Rapidement, on comprend le point commun qui rassemble ces jeunes gens: ils sont tous en rupture avec leur famille. Mariages forcés, refus de leur homosexualité, incompréhension... sont autant de critères qui peuvent amener un jeune à fuir le domicile parental, à être rejeté ou abandonné. Comment se reconstruire avec l’amour et le désamour ? Chacun est amené à remettre en perspective son vécu, par le biais de l’écriture et du théâtre. Petit à petit, la parole se libère et la musique de chacun, ce lieu de refuge au quotidien, contamine les autres et se partage. Les récits individuels se succèdent, s’entremêlent et résonnent ensemble pour peindre au final, par petites touches, un portrait allégorique de la fin de l’adolescence et une affirmation de soi.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be