Evénements du 4 avril 2020

  • On va bâtir une île et élever des palmiers

    24.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Deux animateurs accueillent le public sur une île déserte. Cette île a pour objectif d'offrir à ceux qui la peuplent une vie harmonieuse par le biais de l'empathie. À travers une fiction qui balance entre le Club Med et C'est pas sorcier, les nouveaux arrivants s'emparent des outils d'un meilleur vivre ensemble et d'une gestion collective des ressources naturelles. Tout bascule quand les deux hôtes de l'île s'opposent sur la façon dont il faut gérer le groupe. Le trop plein d'activité généré par ce conflit provoque un tsunami qui submerge l'île. Seuls survivant sur cet atoll dévasté, un enfant et un monstre étrange nommé Entropie vont apprendre à s'apprivoiser. En s'inspirant de lectures sur l'empathie et sur l'effondrement, Lorette Moreau et Axel Cornil passent de l'exposition théorique à la fiction poétique. Jouant de l'esprit de synthèse et de la métaphore, ils proposent au public d'explorer ensemble le potentiel lyrique d'un monde à reconstruire. Rencontre après-spectacle avec l'équipe de création le 3 avril. Une production au sein de l'archipel de projets portés par L'amicale (Lille), en coproduction avec le Théâtre de la Vie. Avec le soutien de la Maison Folie (Manège.Mons), la Fabrique de Théâtre, le Corridor, le Centre des Arts Scéniques, le Festival Courants d'airs, le Théâtre Marni, Effervescences (Clermont-Ferrand), le Théâtre de Poche (Hédé-Bazouges), le BAMP / Festival Lookin'out. Avec l'aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du Théâtre, de la COCOF et de la SACD. Avec la complicité de Patrick Corillon, Dominique Roodthooft et Antoinette Brouyaux.
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 219 11 86
    Réservation : +32 2 219 60 06
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • Le dernier ami

    25.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre
    « J’avais perdu l’habitude d’entendre le mot demain. D’ailleurs, jusqu’à la mort de Sam, j’avais aussi relégué le mot hier. »

    Lire la suite

    Le dernier ami, c’est une ode à la liberté, à la poésie, aux paysages, contée par un narrateur vagabond qui s’arrête dans un petit patelin où le seul à lui ouvrir la porte est Sam. Sam, c’est la porte ouverte sur l’imprévisible, c’est l’histoire d’un bourlingueur mis à l’écart, marqué par un passé douloureux. Sam sort de son isolement par l’écriture et la musique. Peu à peu, il raconte son histoire, évoque sa grand-mère qui l’a élevé et sa fin tragique. Deux autres figures apparaissent, une mystérieuse jeune femme aux cheveux clairs et le vieux père Simon, son landau et son vin. Au fil de cette amitié qui se nourrit de grands silences, le narrateur reconquiert des mots qu’il pensait avoir relégués aux oubliettes, des mots comme demain. Comme quoi l’amitié ouvre des perspectives. Le dernier ami, c’est l’hommage de l’acteur Thierry Lefèvre à un véritable ami, poète musicien – et il faut bien que ces histoires essentielles se racontent et se transmettent. Le dernier ami, c’est aussi un spectacle où tout, de l’écriture d’Éric Durnez à la mise en scène et au jeu, est ciselé au couteau, de ceux qui sont façonnés par des artisans aux mains rudes. À voir, à entendre, à vivre, profondément. Prix de la Ville de Huy & Coup de coeur presse des Rencontres de Huy 2014 TOUT PUBLIC 10+ COPRÉSENTATION THÉÂTRE LA MONTAGNE MAGIQUE / THÉÂTRE DES MARTYRS
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Ladies Night

    27.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre
    Une pièce magnifique d’humour et d’émotion décrivant le courage, l’énergie d’êtres à la dérive désireux de redonner un sens à leur vie et de retrouver une forme de dignité humaine en transformant un show, au départ douteux, en spectacle de qualité professionnelle.

    Lire la suite

    Dans une ville ouvrière, un groupe de chômeurs a l’habitude de se réunir dans le bistrot local. La plupart sont en fin de droit, se sentent méprisés et inutiles. L’un d’entre eux propose de monter un spectacle inspiré des chippendales : ils danseront et termineront leur spectacle par un striptease irrésistible qui ne pourra qu’attirer toutes les jeunes filles de la ville ! Ils seront entraînés par Glenda, ex-danseuse sans emploi, qui va s’attacher à eux et les aider à réaliser leur projet. Une pièce magnifique d’humour et d’émotion décrivant le courage, l’énergie d’êtres à la dérive désireux de redonner un sens à leur vie et de retrouver une forme de dignité humaine en transformant un show, au départ douteux, en spectacle de qualité professionnelle.
    Lieu
    Espace Cadol
    Rue François Delcoigne, 25
    1081 Koekelberg
    Tél : +32 2 412 14 94
    koekelberg@koekelberg.irisnet.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Festival Millenium

    27.03.2020  >  04.04.2020

    • Cinéma
    Du vendredi 27 mars au samedi 4 avril, le Festival Millenium vous propose pour sa 12ème édition un panel de documentaires venant du monde entier. Plus d’une nonantaine de films qui nous font voir le monde autrement, qui nous confrontent à ses problèmes mais qui, surtout, nous montrent sa beauté et sa complexité.

    Lire la suite

    Save the date ! Du vendredi 27 mars au samedi 4 avril, le Festival Millenium vous propose pour sa 12ème édition un panel de documentaires venant du monde entier. Plus d’une nonantaine de films qui nous font voir le monde autrement, qui nous confrontent à ses problèmes mais qui, surtout, nous montrent sa beauté et sa complexité. Pour l’édition 2020, le festival met en avant quelques thèmes majeurs. Cette année, les thèmes mis à l’honneur sont l’environnement, le droit à l’information, le parcours vers les indépendances africaines, notamment du Congo, l’intégration des nouvelles technologies dans notre quotidien, la Corée et l’Iran. Tous les soirs, les projections sont suivies de débats et échanges, des master classes, des rencontres avec les réalisateurs, des spécialistes et des décideurs de haut niveau. Rêvons, réfléchissons, voyageons, imaginons, créons la fête ensemble ! _ PASS & TICKETS: › http://www.festivalmillenium.org/des-billets Durant le festival, les places seront en vente dans les cinémas partenaires. _ LIEUX: BOZAR Cinéma Galeries Cinéma Palace Cinéma Aventure Cinéma Vendôme Pour plus d’informations, rendez-vous sur: http://www.festivalmillenium.org/fr
    Lieu
    Palais des Beaux-Arts - BOZAR
    Rue Ravenstein, 23
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 507 82 00
    Réservation : +32 2 507 82 00
    tickets@bozar.be
    http://www.bozar.be
  • décris-ravage / Adeline Rosenstein

    27.03.2020  >  05.04.2020

    • Théâtre
    "décris-ravage" donne à voir une série de conférences historiques et théâtrales consacrées à l’histoire du dossier international appelé Question de Palestine. décris-ravage retrace l’histoire des retrouvailles à partir de 1799 entre l’Occident et un petit territoire peuplé (!) aux enjeux imaginaires infiniment grands, Israël/Palestine/Terre Sainte.

    Lire la suite

    Peu de territoires se trouvent au centre d’enjeux politiques, symboliques et imaginaires aussi démesurés que l’antique Terre Sainte, aujourd’hui Palestine et Israël. Ce bout de terre a vu son histoire marquée depuis des siècles par ses liens et ses échanges avec l’Europe, au point qu’armées et artistes européens n’ont cessé de s’y impliquer. Adeline Rosenstein entreprend de raconter cette histoire, de la campagne napoléonienne d’Egypte à nos jours, à travers
une fresque théâtrale mettant en scène ce que l’on nomme la Question de Palestine. Cette traversée critique et historique se présente comme une conférence à plusieurs voix dont les faits historiques servent de canevas, illustrée par les témoignages d’artistes occidentaux ou locaux et des extraits de pièces de théâtre du monde arabe. Assumant l’idée qu’une critique des faits, non-partisane est possible, interrogeant comment les représentations participent des conflits, Adeline Rosenstein invente des procédés théâtraux explicitant les enjeux, les lieux et le lexique convoqués pour décrire l’histoire mouvementée de ce territoire. Sans image, jouant de sa propre rigueur scientifique, décris-ravage met à distance tout en impliquant. Le spectacle parvient à rendre intelligible ce qui est brouillé par les passions et les angoisses, les points de vue partisans et les mythologies ad hoc. Production Little Big Horn – Partenaires Festival Echtzeitmusik (Berlin), Ausland (Berlin), Festival Premiers-Actes (Husseren-Wesserling), Théâtre Océan Nord (Bruxelles), Centre de culture ABC (La Chaux-de-Fonds), Centre culturel André Malraux-scène nationale (Vandoeuvre-lès-Nancy), Théâtre de la Balsamine (Bruxelles) – Soutiens Bourse du soutien aux lettres du WBT/D 2013, Bourse Odyssée pour la traduction 2013, Comité Mixte Chartreuse de Villeneuve lez Avignon / Fédération Wallonie Bruxelles 2013, Fédération Wallonie-Bruxelles – Direction du Théâtre – Conseil d’aide aux projets théâtraux – Cocof – WBI
    Lieu
    Théâtre Océan Nord
    Rue Vandeweyer, 63 65
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 242 96 89
    Réservation : +32 2 216 75 55
    info@oceannord.org
    http://www.oceannord.org
  • La musica deuxième

    29.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre
    « Regarde-moi, je suis la seule désormais qui te soit interdite. »

    Lire la suite

    Écrivaine de la passion amoureuse et de ses ravages, Marguerite Duras nous entraîne dans les tourments d’un couple désuni, se retrouvant dans un hôtel à Evreux, à l’occasion du prononcé du jugement de leur divorce. Anne-Marie Roche et Michel Nollet se sont aimés et se sont déchirés. Dans l’intervalle d’une nuit, ils vont se parler comme ils ne l’ont jamais fait.Reprendre, voir comment tout a débuté, esquisser un nouveau début, se souvenir de sensations passées et de leurs éclats, sentir l’abîme arriver, y dériver, voir la souffrance les atteindre, entendre les incandescences. Guillemette Laurent joue de l’écriture comme Marguerite Duras le fait de cette histoire : en la reprenant, la disséquant. Les acteurs s’emparent de la matière, la font leur ou la mettent à distance, prenant le public comme le témoin de leur intimité, formant avec lui comme un ménage à trois. Mais le vaudeville fait place à la tragédie, et les deux amants basculent au bord du vide, anéantis par l’impossibilité de leur relation, autant que par l’impossibilité de leur rupture.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Rebota rebota y en tu cara explota

    31.03.2020  >  04.04.2020

    • Spectacle
    Elles sont des milliers, assassinées par leurs maris, ex-maris, petits amis, fiancés. Tuées par des hommes. En moyenne deux femmes assassinées chaque semaine en Espagne. Partant de cette macabre statistique, Agnes Mateus et Quim Tarrida tentent de secouer leur immobilité et la nôtre face à cette révoltante violence domestique et sociétale. Rebota, Rebota y en tu cara explota (Ça rebondit, ça rebondit et ça t’éclate en pleine face) s’attaque non seulement aux féminicides mais démonte également les stéréotypes attribués aux rôles féminins dans le théâtre et au cinéma. Objectif : combattre l’indifférence et pousser un cri d’alarme. Sur un plateau à l’esthétique néo pop, Agnés Mateus seule en scène, dans son pantalon pailleté, scande les insultes que subissent les femmes au son d’une musique techno assourdissante. Puisant dans sa propre rage, elle livre une performance au tempo infatigable au service d’une dénonciation nécessaire. Une dénonciation nécessaire dans le monde entier.   Rencontre constructeurs d’histoires Mercredi 01.04.2020 (à l’issue de la représentation) Avec: Céline Caudron, Coordinatrice Nationale de Vie Féminine Dominique Deshayes, Coordinatrice droits des femmes chez Amnesty International Agnès Mateus & Quim Tarrida, Conception et mise en scène Rebota Rebota y en tu cara explota Irene Zeilinger, Directrice de l'Asbl Garance Safia Kessas, modération, Les Grenades RTBF  

    Lire la suite

    Elles sont des milliers, assassinées par leurs maris, ex-maris, petits amis, fiancés. Tuées par des hommes. En moyenne deux femmes assassinées chaque semaine en Espagne. Partant de cette macabre statistique, Agnes Mateus et Quim Tarrida tentent de secouer leur immobilité et la nôtre face à cette révoltante violence domestique et sociétale. Rebota, Rebota y en tu cara explota (Ça rebondit, ça rebondit et ça t’éclate en pleine face) s’attaque non seulement aux féminicides mais démonte également les stéréotypes attribués aux rôles féminins dans le théâtre et au cinéma. Objectif : combattre l’indifférence et pousser un cri d’alarme. Sur un plateau à l’esthétique néo pop, Agnés Mateus seule en scène, dans son pantalon pailleté, scande les insultes que subissent les femmes au son d’une musique techno assourdissante. Puisant dans sa propre rage, elle livre une performance au tempo infatigable au service d’une dénonciation nécessaire. Une dénonciation nécessaire dans le monde entier.   Rencontre constructeurs d’histoires Mercredi 01.04.2020 (à l’issue de la représentation) Avec: Céline Caudron, Coordinatrice Nationale de Vie Féminine Dominique Deshayes, Coordinatrice droits des femmes chez Amnesty International Agnès Mateus & Quim Tarrida, Conception et mise en scène Rebota Rebota y en tu cara explota Irene Zeilinger, Directrice de l'Asbl Garance Safia Kessas, modération, Les Grenades RTBF  
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Un mot à retenir

    31.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    REPRISE Représentations exceptionnelles les 31 mars et 1er avril à 19H30 suivies d'un échange - Mardi 31 mars : rencontre avec Florentin Rochet, ingénieur informaticien, docteur en cryptographie appliquée, auteur d'une thèse concernant les communications anonymes sur internet - Mercredi 1er avril : rencontre avec Joke Callewaert, avocate au sein du cabinet Progress Lawyers Network Fouilles, caméras de surveillances, détecteurs de métaux et scanners aux entrées des lieux publics, gardes à vue préventives, présence militaire ou policière quasi perpétuelle, restriction des manifestations… nous nous habituons petit à petit à des situations qui auraient été jugées inadmissibles par la population il y a seulement quelques années. Notre spectacle veut, en se basant exclusivement sur des cas réels ayant eu lieu en Europe, faire réfléchir le spectateur sur son degré d’acceptation, sa relation à la peur, à ses libertés et à sa sécurité. Avec le soutien de Art for Amnesty, Xsi, Progress Lawyer Network et Atelier R Représentations scolaires sur demande : contacter Emperatriz Bravo Alean - mediation.ccbruegel@gmail.com
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 503 42 68
    Réservation : +32 2 503 42 68
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be
  • Mrs Dalloway

    02.04.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre
    Une journée de la vie d’une femme, Clarissa Dalloway, dans l’Angleterre de l’immédiat après Première Guerre mondiale

    Lire la suite

    Mrs Dalloway décrit une journée de la vie d’une femme, Clarissa Dalloway, dans l’Angleterre de l’immédiat après Première Guerre mondiale. Il ne se passe rien, ou quasi rien : Mrs Dalloway va chercher des fleurs et prépare une fête. Entre- temps, elle laisse aller ses pensées... Concentrer toute une existence en un jour, telle était l’ambition de Virginia Woolf quand elle a écrit ce livre en 1925. Il est devenu un jalon de la littérature mondiale. Un modèle de maîtrise stylistique et de compréhension profonde de l’âme humaine. Dans et entre les mots du livre transparaît une formidable intensité dans laquelle une image en engendre une autre. C’est à cette liberté littéraire qu’ont osé s’atteler Carme Portaceli (Teatro Español) et Michael De Cock (KVS). Une collaboration audacieuse avec une distribution extraordi- naire, dont l’actrice Blanca Portillo, qui interprétait le rôle principal dans le film Volver de Pedro Almodovar.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Sous les Néons du Désir

    02.04.2020  >  11.04.2020

    • Théâtre
    « Absolument sublime délicieux et poignant ! » A partir de témoignages de prostituées, recueillis dans les quartiers chauds de Bruxelles… une intrigue dans l’univers des intrigantes. L’une d’entre elle a disparu… en laissant des traces. Levons le voile sur « le plus vieux métier du monde », sur les belles de jour, les filles de joie, les grandes horizontales…

    Lire la suite

    « Absolument sublime délicieux et poignant ! » A partir de témoignages de prostituées, recueillis dans les quartiers chauds de Bruxelles… une intrigue dans l’univers des intrigantes. L’une d’entre elle a disparu… en laissant des traces. Levons le voile sur « le plus vieux métier du monde », sur les belles de jour, les filles de joie, les grandes horizontales… Dans le cadre des Tournées Asspropro. Avec le soutien des Tournées Art et Vie et de l’Aide à la création de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Une création de la Compagnie des Paroles et du Collectif 1984.
    Lieu
    Le Jardin de ma Soeur
    A l'angle du quai au Bois à Brûler et de la rue du Grand Hospice
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 217 65 82
    Réservation : +32 2 217 65 82
    info@lejardindemasoeur.be
    http://www.lejardindemasoeur.be