Evénements du 2 avril 2020

  • Rebota, rebota y en tu cara explota

    31.03.2020  >  04.04.2020

    • Spectacle
    Elles sont des milliers, assasinées par leurs maris, ex-maris, petits amis, fiancés. Tuées par des hommes. En moyenne deux femmes assassinées chaque semaine en Espagne. Partant de cette macabre statistique, Agnes Mateus et Quim Tarrida tentent de secouer leur immobilité et la nôtre face à cette révoltante violence domestique et sociétale. Rebota, Rebota y en tu cara explota (Ça rebondit, ça rebondit et ça t’éclate en pleine face) s’attaque non seulement aux féminicides mais démonte également les stéréotypes attribués aux rôles féminins dans le théâtre et au cinéma. Objectif : combattre l’indifférence et pousser un cri d’alarme. Sur un plateau à l’esthétique néo pop, Agnés Mateus seule en scène, dans son pantalon pailleté, scande les insultes que subissent les femmes au son d’une musique techno assourdissante. Puisant dans sa propre rage, elle livre une performance au tempo infatigable au service d’une dénonciation nécessaire. Une dénonciation nécessaire dans le monde entier.

    Lire la suite

    Elles sont des milliers, assasinées par leurs maris, ex-maris, petits amis, fiancés. Tuées par des hommes. En moyenne deux femmes assassinées chaque semaine en Espagne. Partant de cette macabre statistique, Agnes Mateus et Quim Tarrida tentent de secouer leur immobilité et la nôtre face à cette révoltante violence domestique et sociétale. Rebota, Rebota y en tu cara explota (Ça rebondit, ça rebondit et ça t’éclate en pleine face) s’attaque non seulement aux féminicides mais démonte également les stéréotypes attribués aux rôles féminins dans le théâtre et au cinéma. Objectif : combattre l’indifférence et pousser un cri d’alarme. Sur un plateau à l’esthétique néo pop, Agnés Mateus seule en scène, dans son pantalon pailleté, scande les insultes que subissent les femmes au son d’une musique techno assourdissante. Puisant dans sa propre rage, elle livre une performance au tempo infatigable au service d’une dénonciation nécessaire. Une dénonciation nécessaire dans le monde entier.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Flagey New Music Days

    01.04.2020  >  02.04.2020

    • Festival
    Laissez-vous surprendre par la musique de demain lors des Flagey New Music Days, où nous mettons en lumière les jeunes talents internationaux.

    Lire la suite

    Laissez-vous surprendre par la musique de demain lors des Flagey New Music Days, où nous mettons en lumière les jeunes talents internationaux.
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Every Body Electric [medium] - Doris Uhlich

    02.04.2020

    • Spectacle
    Les personnes avec un handicap physique sont plus souvent associées à l’immobilité qu’au mouvement. Dans Every Body Electric, Doris Uhlich réfute cette idée avec vitalité et extase. Attendez-vous à un dialogue passionnant entre êtres humains et machines et à des styles de danse hautement personnels qui varient d’explosifs à doux et poétiques.

    Lire la suite

    Les personnes avec un handicap physique sont plus souvent associées à l’immobilité qu’au mouvement. Dans Every Body Electric, Doris Uhlich réfute cette idée avec vitalité et extase. Quelles possibilités supplémentaires se profilent lorsque fauteuils roulants, prothèses et béquilles ne constituent plus des obstacles, mais au contraire de puissantes extensions du corps ? Comment les performeurs doivent-ils se mouvoir pour charger leur corps et que se produit-il lorsque les batteries sont pleines ? Attendez-vous à un dialogue passionnant entre êtres humains et machines et à des styles de danse hautement personnels qui varient d’explosifs à doux et poétiques. • Une constante dans l’œuvre de la chorégraphe autrichienne Doris Uhlich est l’analyse des idéaux de beauté et du développement de l’image du corps. La musique, et en particulier la techno, joue un rôle important dans sa démarche. Every Body Electric est la suite de Ravemachine, une production qui a valu à Doris Uhlich et à Michael Turinsky – un danseur avec un handicap physique – le Nestroy Special Award, « pour une inclusion à pied d’égalité ». ‘The different performers are working towards opening up their physical potentials. As the process develops, I realize more and more that even very small movements can be vehement. Normative perceptions and conceptions of energy and power are destabilized, shaken up.’  – DORIS UHLICH
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 201 59 59
    Réservation : +32 2 201 59 59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Poney flottant

    02.04.2020  >  03.04.2020

    • Spectacle
    "Poney flottant" est une performance débridée inspirée du roman éponyme d’Isabelle Wéry.

    Lire la suite

    Un spectacle sous forme de livre «pop-up» qui mêle spoken words, musique électronique et arts visuels. Sur scène, les musiciens Pierre de Mûelenaere et Yannick Franck du groupe Orphan Swords, Isabelle Wéry et les peintures monumentales de Marcel Berlanger. L’histoire : Sweetie Horn a 10 ans et rêve de recevoir un cheval pour son anniversaire. Mais soudain son corps décide de ne plus grandir, on la surnomme «Poney». Et ça, ça lui tape sur les nerfs ! Elle fomente sa revanche. "Un livre feu d’artifice, ça sent le speculoos trempé dans l’éther." Sébastien Ministru - Moustique. "Une bombe poétique qui explose la langue." Jean-Claude Vantroyen - Le Soir ​
    Lieu
    Le 140
    Avenue Eugène Plasky, 140
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 733 50 19
    Réservation : +32 2 733 97 08
    tickets@le140.be
    http://www.le140.be
  • Mrs Dalloway

    02.04.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre
    Une journée de la vie d’une femme, Clarissa Dalloway, dans l’Angleterre de l’immédiat après Première Guerre mondiale

    Lire la suite

    Mrs Dalloway décrit une journée de la vie d’une femme, Clarissa Dalloway, dans l’Angleterre de l’immédiat après Première Guerre mondiale. Il ne se passe rien, ou quasi rien : Mrs Dalloway va chercher des fleurs et prépare une fête. Entre- temps, elle laisse aller ses pensées... Concentrer toute une existence en un jour, telle était l’ambition de Virginia Woolf quand elle a écrit ce livre en 1925. Il est devenu un jalon de la littérature mondiale. Un modèle de maîtrise stylistique et de compréhension profonde de l’âme humaine. Dans et entre les mots du livre transparaît une formidable intensité dans laquelle une image en engendre une autre. C’est à cette liberté littéraire qu’ont osé s’atteler Carme Portaceli (Teatro Español) et Michael De Cock (KVS). Une collaboration audacieuse avec une distribution extraordi- naire, dont l’actrice Blanca Portillo, qui interprétait le rôle principal dans le film Volver de Pedro Almodovar.
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be