Evénements du 22 mars 2020

  • Greg Genart "Le candidat"

    29.03.2019  >  30.03.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    "Le Candidat" Sa femme lui met la pression, il doit chercher un job dans le business!  Pour l’aider à  naviguer dans ce monde, un vieux pote consultant va lui prodiguer de judicieux conseils… enfin judicieux… A vous de juger! Avec une multitude de personnages, en passant par l’interview d’embauche, les réunions interminables, la jalousie entre collègues, les manipulations de son boss,  la promotion qu’il n’aura jamais, le burnout qui se pointe, il nous décrypte les situations paradoxales que nous rencontrons tous les jours. "Drôle et universel" * Possibilité de manger sur place dès 19h sur réservation uniquement: 0498.51.35.63 ou info@lepetitchapeaurondrouge.be
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : 0498-51.35.63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Slam & mots

    08.11.2019  >  03.04.2020

    • Spectacle
    Mettre des mots sur ce qu’on vit, c’est une chose, les exprimer en est une autre.

    Lire la suite

    Slam & mots : Tribune d’expression poétique du sobre, du verbe, de l’émotion. Expression qui sera construite à partir de soi, en brisant les codes du slam traditionnel et de l’individualisme pour aller vers l’autre. Ces soirées feront suite à des ateliers de formations ouverts à toutes celles et tous ceux qui souhaitent apprendre à utiliser la force et la magie des mots, à partager leur histoire en jetant des ponts entre l’individu et la communauté. Mélange de prestations individuelles et collectives, sur base de textes originaux écrits pendant les ateliers, travaillés collectivement, puis mis en scène.
    Lieu
    Centre Éducatif et Culturel L’Epicerie
    rue du ruisseau, 17-19
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 487 01 42 61
    Réservation : +32 487 01 42 61
    info@ras-el-hanout.be
    http://centrelepicerie.be/
  • Le procès

    05.03.2020  >  25.03.2020

    • Théâtre
    « Quelqu’un avait bien dû calomnier Joseph K., car un matin, sans qu’il ait rien fait de mal, il fut arrêté. »

    Lire la suite

    Un matin comme presque tous les autres, celui de son trentième anniversaire, Joseph K. est arrêté au réveil par deux gardes et soumis à un interrogatoire. Il ne sait ni qui l’arrête, ni pourquoi. Il reste libre, continue à se rendre à son travail et à mener sa vie comme auparavant, mais il est désormais dans un labyrinthe sans issue, désorienté et plongé dans la crainte. Comique parfois, absurde et cauchemardesque souvent, le monde du Procès est un monde noir d’apparences trompeuses, se répétant à l’infini. Emboîter le pas à l’individu Joseph K., c’est comprendre très vite que l’histoire de son destin est le miroir de celui de tout individu, c’est s’identifier à son esprit de protestation contre tous les pouvoirs, qu’ils soient symboliques (la loi, la famille, l’art, la religion) – ou concrets (administration opaque et compliquée, justice corrompue ou laxiste), qui oppriment l’humanité. À l’origine de ce roman inachevé, dix cahiers laissés dans une malle que l’exécuteur testamentaire de l’écrivain ordonnera lors de la publication. Cette matière, ce puzzle incomplet, sera le champ exploratoire de Théâtre en Liberté, questionnant, sous la houlette d’Hélène Theunissen, l’œuvre et la société.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Les caprices de Marianne

    05.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Alain Leempoel nous avait épatés en adaptant le film Festen sous chapiteau. Il réunit ici une brillante distribution pour se mettre au service du talent d’Alfred de Musset. Le metteur en scène situe l’action au début du xxe siècle dans cette île qu’il connaît comme sa poche : la Corse ! La jalousie et la vendetta vont secouer une petite ville engoncée dans ses traditions. C’est brillant, léger et cruel à la fois.
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Rixe

    10.03.2020  >  28.03.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Année 30, dans la banlieue du Havre, une veuve d’après-guerre se retrouve endettée suite à la faillite de l’usine dans laquelle elle travaillait. Elle est poursuivie par des propriétaires véreux cherchant à récupérer leur argent. Son propriétaire veut la mettre sur le trottoir. Elle se retrouve confrontée à un client violent, elle se défend et ses poings lui donnent raison. Forte de son succès c’est sous le masque d’une ancienne gueule cassée de la guerre 14 qu’elle va investir le monde masculin et lucratif de la boxe. Plus tard et suite à une rixe, son identité féminine est mise à jour et très vite sa réputation grandit parmi les sphères du féminisme ambiant. Elle devient une icône féminine et c’est maintenant démasquée qu’elle affrontera le monde des hommes.
    Lieu
    Magic Land Théâtre
    Rue d'Hoogvorst, 14
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 245 50 64
    Réservation : +32 2 245 50 64
    info@magicland-theatre.com
    http://www.magicland-theatre.com
  • Ridicules ténèbres

    10.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre
    Ridicules ténèbres : C'est l’histoire d’un voyage dans une version moderne teintée d’absurde, l’Afghanistan, l’Afrique et les Balkans succèdent au Congo de Joseph Conrad et au Vietnam de Coppola. À l’heure où l’Europe ferme ses frontières et brade ses valeurs humaines, Ridicules Ténèbres nous fait entendre la voix de ceux qui combattent le repli sur soi.

    Lire la suite

    « Et Dieu créa une grosse mitrailleuse et il créa un pick-up et il créa une entreprise française qui fabrique des munitions traçantes et installa la mitrailleuse sur la surface de chargement du pick-up et se mit à tirer comme un dingue des munitions traçantes dans les ténèbres et c’est comme ça que le ciel a été créé. » Ridicules Ténèbres est l’histoire d’un voyage… Dans cette version moderne teintée d’absurde, l’Afghanistan, l’Afrique et les Balkans succèdent au Congo de Joseph Conrad et au Vietnam de Coppola. Dans leur bateau, l’adjudant-chef Pelletier et le caporal Dorche remontent le fleuve Hindou-Kouch avec comme mission de retrouver le capitaine Détanger pour l’éliminer. Ce faisant, ils s’enfoncent dans une zone de crise mondialisée et y retrouvent une faune atypique : des fous de guerre, des prêtres, des réfugiés… Leur embarcation, radeau de la méduse occidental, est à l’image d’un continent à la dérive qui finit par tanguer pour se retrouver face à elle-même, face à son incapacité à accepter l’autre. À l’heure où l’Europe ferme ses frontières et brade ses valeurs humaines, Ridicules Ténèbres nous fait entendre la voix de ceux qui combattent le repli sur soi. Une fresque épique, moderne, drôle, mise en scène par Olivier Boudon (Quartier 3, destruction totale)
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    http://www.poche.be
  • Taking care of baby

    10.03.2020  >  04.04.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Voici une histoire bien construite et formidablement racontée par une troupe d’artistes inspirés. Nous l’avons vue et ce fut un coup de cœur. Ce spectacle est la retranscription d’un fait divers. Terrible. Sordide. Une mère est accusée d’un double infanticide et les spectateurs sont conviés à la reconstitution. Témoins, protagonistes et spécialistes défilent. Tout concorde à prouver sa culpabilité. Et pourtant, au gré des témoignages, des interviews, le doute s’insinue : cette femme infanticide est-elle coupable ? Et sa mère, politicienne qui « aime tant les pauvres » ? Et ce mari qui ne répond jamais aux questions ? Et celui qui a l’air si sympa, et qui pratique la vérité relative… Les spectateurs sont appelés à mener les six enquêtes en parallèle de six personnages en quête de vérité. C’est simple et vertigineux. L’auteur britannique Dennis Kelly, écrit avec le tranchant d’une lame et nous retourne les sens. Une pièce-enquête, cinglante et virtuose, qui nous invite à réfléchir sur notre incapacité à décrypter une réalité qui ne peut être que subjective. Une distribution parfaite, des personnages magnifiquement incarnés. Dans une mise en scène de Jasmina Douieb juste et précise, au service d’une histoire dont on ne décroche pas. Prix de la critique 2017. UNE CRÉATION DE LA COMPAGNIE ENTRE CHIENS ET LOUPS, COPRODUITE PAR L’ATELIER 210 ET LE THÉÂTRE OCÉAN NORD. AVEC LE SOUTIEN DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES – SERVICE DU THÉÂTRE, DU CENTRE DES ARTS SCÉNIQUES, DE LA MAISON DE LA CULTURE D’ATH, DU CENTRE CULTUREL DE NIVELLES ET DU CENTRE CULTUREL D’OTTIGNIES LOUVAIN-LA-NEUVE. UN ACCUEIL EN RÉSIDENCE DU THÉÂTRE OCÉAN NORD. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Accords parfaits

    11.03.2020  >  05.04.2020

    • Théâtre
    Jamais deux sans toit… Une comédie moderne et légère truffée de petits drames quotidiens.

    Lire la suite

    Une émouvante histoire de gens qui nous ressemblent. Les angles de cette pièce sont polis par le quotidien, avec des personnages à la fois excessifs, égoïstes, fragiles et débordant d'amour. La ravissante Marie Lafarge, jeune cadre dynamique, découvre avec stupeur que le ménage de son appartement n'est pas fait par la gardienne d'immeuble à qui elle a confié cette tâche mais par un jeune homme très séduisant qu'elle ne connaît pas ! Le réalisme de la pièce, les conflits ménagers, les histoires de clés donnent le ton d'Accords parfaits, comédie résolument moderne où les apparences du confort matériel brouillent les cartes des rapports humains mais quand les masques tombent, que les blessures et les solitudes se révèlent, apparaît alors une autre comédie, plus douce et plus intime, sur la peur d'aimer, sur la complexité des rapports hommes-femmes, et surtout sur l'espoir. Une comédie qui chante une certaine mélodie du bonheur.
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 04 07
    Réservation : +32 2 512 04 07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • Nul ne guérit de Jean Ferrat

    13.03.2020  >  22.03.2020

    • Théâtre
    10 ans après sa mort ! Révolte, tendresse et humour Spectacle concert de José Perez En parcourant les textes de Ferrat, José Perez s'amuse, rit et joue des scènes improbables et insoupçonnées.

    Lire la suite

    10 ans après sa mort Nul ne guérit de Jean Ferrat Révolte, tendresse et humour Spectacle concert de José Perez En parcourant les textes de Ferrat, José Perez s'amuse, rit et joue des scènes improbables et insoupçonnées. On retrouve une scène de soûlographie monumentale au cours d'un enterrement, on surprend des curés qui vont aux putes et qui militent pour le mariage des soutanes, on chante avec les gouines que sont nos deux jolies voisines, on joue aux boules avec ce sacré Félicien, on murmure une berceuse pour un petit loupiot, on fait la fête avec un Jésus faisant l'amour parmi les fleurs. A la comédie, se mêle temps de l'amour. Aimer à perdre la raison ou que serais-je sans toi. Avec sa môme, comme avec deux enfants au soleil. Et Ferrat croise le regard d'Aragon en affirmant qu'est heureux celui qui meurt d'aimer. Parce que l'amour est cerise toujours en cherchant l'adresse du bonheur ou en célébrant les demoiselles de magasin qui font grève avec entrain. La tendresse surgit encore avec Mon vieux (oui, une chanson de Ferrat). Mais la femme pour Ferrat c'est aussi celle qui est l'avenir de l'homme, même si elle ne voit pas le temps passer et même si en l'embrassant il a cette douce impression que c'est toujours la première fois. José Perez joue avec toutes ces chansons et écrit ses propres textes, ses propres mots pour conduire le spectateur vers des chemins perdus d'ardentes déraisons, car, on le sait, une femme honnête n'a pas de plaisir. Et alors rugissent des chants de combats : Nuit et Brouillard. Ne pas oublier, ne jamais oublier le bruit des bottes, comme le disait ce pauvre Boris Et survient ce mot terrible à dire : camarade, dans la noirceur des chars dans Prague, l'occasion de dresser le bilan de ce socialisme qui était une caricature. Mais c'est peu de mots pour célébrer le joli temps des cerises avec la Commune. La révolte et la colère de Potemkine ou de Robert-Le-Diable, un jour, un jour. Et l'on écoute le portrait merveilleux et dramatique à la fois de sa France. De plaines en forêts, de vallons en collines jusqu'à sa... Montagne. Après Le Procès en hérésie de Garcia Lorca, Le Carré long, Guernica mi amor, Clara Campoamor, la Leçon de Lumière et La Corsaire sarde, José Perez revient à La Clarencière avec un tour de chant inédit.
    Lieu
    La Clarencière
    Rue du Belvédère, 20
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 46 70
    Réservation : +32 2 640 46 76
    fabienne.govaerts@skynet.be
    http://www.laclarenciere.be
  • JR - FC Bergman

    18.03.2020  >  22.03.2020

    • Théâtre
    William Gaddis est considéré comme l’un des écrivains états-uniens les plus influents de la littérature post-moderne. Son chef-d’œuvre expérimental, JR, est une satire aussi complexe que désopilante du capitalisme. FC Bergman a opté pour une adaptation ambitieuse qui démasque l’homme contemporain. La compagnie construit un décor colossal autour duquel un vaste ensemble de comédiens et de figurants reconstituent l’univers kaléidoscopique de JR.

    Lire la suite

    Ce spectacle est programmé pour la saison 2019-2020, mais vous pouvez déja reserver vos billets ! Au milieu des années 70, le monde de la bourse new-yorkaise est brutalement déstabilisé ou du moins sérieusement secoué par l’arrivée impromptue d’un nouvel acteur venu de nulle part qui prend le marché d’assaut : JR Vansandt. Ce dernier est retors, impitoyable et… à peine âgé de onze ans. William Gaddis est considéré comme l’un des écrivains états-uniens les plus influents de la littérature post-moderne. Son chef-d’œuvre expérimental, JR, est une satire aussi complexe que désopilante du capitalisme. FC Bergman a opté pour une adaptation ambitieuse qui démasque l’homme contemporain. La première de JR a eu lieu l’année passée à Anvers et la production se prépare pour un passage à Paris et ensuite à Bruxelles. Dans les espaces du Palais 12 du Heysel, la compagnie construit un décor colossal autour duquel un vaste ensemble de comédiens et de figurants reconstituent l’univers kaléidoscopique de JR. • Fondé en 2008 par six jeunes créateurs de théâtre, FC Bergman a rapidement élaboré un langage théâtral bien à lui qui, outre anarchiste et légèrement chaotique, est également infiniment visuel et poétique. Le Kaaitheater a présenté précédemment les projets hors les murs très imposants Terminator Trilogie et Het land Nod de FC Bergman.
    Lieu
    Palais 12
    Avenue de Miramar
    1020 Laeken
    Tél : +32 70 66 06 01
    http://www.palais12.com/