Evénements du 13 mars 2020

  • Opus #

    09.10.2019  >  18.03.2020

    • Théâtre
    De la musique avant toute chose

    Lire la suite

    Quatre comédiens et un musicien improvisent pour tisser une histoire d’une heure et quart. Loin de se cantonner à un rôle de soutien ou d’illustration, le musicien se fait tour à tour metteur en scène, chef d’orchestre et auteur. Ainsi, la musique devient régulièrement le moteur de l’improvisation, animant corps et esprits, actions et idées, donnant naissance aux personnages et influençant leur trajectoire. D’une impulsion du public naît une première improvisation musicale. Quatre personnages émergent en pleine lumière, chacun s’habillant de sa posture, de son élan et de son esprit singulier. Chaque personnage éclot dans son propre berceau musical. Une histoire commence. Opus explore tous les genres, du drame à la comédie en passant par l’absurde, avec un intérêt constant pour la poésie.
    Lieu
    L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Paul Delvaux, l’homme qui aimait les trains

    22.10.2019  >  15.03.2020

    • Exposition
    Paul Delvaux (1897-1994) a développé une œuvre magistrale qui s’inspire de l’univers ferroviaire. Intégrés dans la scénographie époustouflante de Train World, les tableaux du maître surréaliste entrent en écho avec l’atmosphère singulière du musée.

    Lire la suite

    Le temps d’une exposition, nous vous invitons à vivre cette résonnance magique et à découvrir l’œuvre de ce passionné de trains et de gares. Le parcours présente l’évolution du peintre : des dessins, aquarelles et tableaux des années 1920 aux pièces monumentales des années 1970 en passant par des objets personnels de l’artiste. Distinction suprême, le peintre fut même nommé chef de gare de Louvain-la-Neuve.
    Lieu
    Train World
    Place Princesse Elisabeth, 5
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 224 74 98
    info@trainworld.be
    http://www.trainworld.be
  • Roger Ballen - Ronny Delrue

    14.11.2019  >  14.03.2020

    • Exposition
    De novembre 2019 à mars 2020, la CENTRALE for contemporary art propose deux expositions originales et singulières : Roger Ballen – The Theatre of the Ballenesque, première exposition d’envergure à Bruxelles consacrée à Roger Ballen, et Correspondances, un dialogue inédit entre Ronny Delrue et Roger Ballen.

    Lire la suite

    La CENTRALE propose un dialogue inédit entre deux artistes, deux œuvres originales. Roger Ballen, Américain, basé depuis plus de 30 ans en Afrique du Sud, l’un des photographes les plus importants de sa génération, nous propose une immersion dans son monde singulier qu’il nomme The Theatre of the Ballenesque. Ronny Delrue, plasticien belge à la fois peintre, dessinateur et sculpteur quant à lui offre en partage ses œuvres personnelles et Correspondances, échanges créatifs avec des artistes de par le monde - dont Roger Ballen. Les deux expositions forment un tout tant elles révèlent les mystères de l’âme et de la condition humaine, questionnant la limite entre la raison et la folie, le rêve et la réalité. À travers différents médias (photos, vidéos, installations, dessins), ce dialogue lève le voile sur les spécificités et les affinités de Ballen et Delrue : scruter l’inconscient à travers la création. Ces deux projets s’accompagnent de collaborations exceptionnelles avec des institutions belges majeures : l’Ancienne Belgique (Bruxelles), qui fête ses 40 ans en 2019, et le S.M.A.K. (Gand).
    Lieu
    CENTRALE for contemporary art
    Place Sainte-Catherine, 44
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 279 64 44
    Réservation : +32 2 279 64 57
    cultuur@brucity.be
    http://www.centrale.brussels
  • Like Improv for Chocolate

    16.02.2020  >  22.03.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

  • Otto und Helmut

    20.02.2020  >  21.03.2020

    • Théâtre
    Les doigts dans la prise

    Lire la suite

    Attention les yeux, attention les oreilles, voici un spectacle hautement inflammable, dopé à l’énergie sismique de deux comédiens dont il faudra faire un jour don du cerveau à la psychiatrie. De la projection d’un (faux) documentaire qui leur est consacré à la concrétisation sur scène des thèmes abordés, Otto und Helmut, performeurs berlinois pointent les travers de notre société hystérique et individualiste, et se foutent de la poire de certains arrrrrtisssstes. Oscillant entre premier, second et millième degré, ils créent des personnages larger than life et crazier than life. Un duo absurde et fou qui a fait succomber le public du festival d’Avignon !
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Sans m’en apercevoir... de Jean-Michel Ribes

    27.02.2020  >  14.03.2020

    • Théâtre
    Chez Ribes, la réalité dévie, l’imagination prend le dessus, le quotidien banal devient drôle, « absurde ». On rit parce que les situations virent loufoques, on rit parce que les personnages sont mûs par une logique illogique, qui leur donne souvent l’envie de chanter… sans même s’en apercevoir… Le tout porté par deux sacrés complices.

    Lire la suite

    Chez Ribes, la réalité dévie, l’imagination prend le dessus, le quotidien banal devient drôle, « absurde ». Et si de cette absurdité, émergeait un semblant de justesse, voire de justice dans ce monde qui ne tourne pas rond ? Les mots de Ribes fusent à tout va, ils foutent le feu à la normalité trop normale. On rit parce que les situations virent loufoques, on rit parce que les personnages sont mûs par une logique illogique, qui leur donne souvent l’envie de chanter… sans même s’en apercevoir….Et parfois aussi l’envie de hurler. Mais avec Ribes, même la tragédie tourne au comique. L’humour, c’est son arme ultime, son bouclier contre la connerie universelle… Le tout porté par deux sacrés complices.
    Lieu
    Le Jardin de ma Soeur
    A l'angle du quai au Bois à Brûler et de la rue du Grand Hospice
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 217 65 82
    Réservation : +32 2 217 65 82
    info@lejardindemasoeur.be
    http://www.lejardindemasoeur.be
  • Cerebrum, le faiseur de réalités

    03.03.2020  >  21.03.2020

    • Théâtre
    « L’une des propriétés les plus remarquables de notre cerveau est très certainement sa capacité à nous mettre en boîte nous-mêmes ! »

    Lire la suite

    Ancien biophysicien spécialisé dans la plasticité cérébrale, aujourd’hui acteur, Yvain Juillard n’a pas cessé de s’intéresser au cerveau et à sa plasticité. Cerebrum, le faiseur de réalités confronte plusieurs de ses intérêts : les neurosciences, les arts plastiques, la performance et le théâtre. Au travers d’expériences ludiques, l’acteur-conférencier explore les dernières découvertes sur le fonctionnement du cerveau et interroge notre perception de la réalité. Qu’est-ce que c’est que cette chose qui semble se transformer au fur et à mesure de nos expériences, qui fluctue d’un individu à l’autre, d’une culture à l’autre, qui nous empêche parfois de nous comprendre ? Quelle est cette chose que nous appelons réalité ? En avons-nous chacune et chacun une perception différente ? Est-il possible de manipuler cette perception ? Le neuromarketing utilise-t-il des techniques qui impacteraient nos décisions ? La plasticité cérébrale permet-elle au cerveau de parer à des lésions ? Brassant les découvertes scientifiques récentes et les dernières hypothèses sur le fonctionnement du cerveau, l’acteur établit une conférence-spectacle passionnée et passionnante.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Le Blasphème

    04.03.2020  >  28.03.2020

    • Théâtre
    Intolérance et extrémisme religieux, une longue histoire…

    Lire la suite

    Orphelin, le Chevalier de la Barre, est élevé par sa cousine Anne, Abbesse de Willancourt. D’une beauté éclatante et à l’esprit ouvert aux nouvelles philosophies, elle s’occupe de lui comme une mère. François est intelligent, cultivé et séduit par les pensées de Voltaire, Diderot, Rousseau.. Il est aussi secrètement amoureux de sa cousine. Un jour de pluie, il omet d’ôter son chapeau lors d’une procession religieuse. Accusé de blasphème et d’impiétés, il conteste ce sacrilège et revendique son intérêt pour les philosophes jugés licencieux. Mais le clergé utilise ce prétexte pour en faire un exemple contre les mécréants, il sera lourdement condamné malgré tous les efforts de sa cousine, pourtant femme d’Église. L’histoire tragique du chevalier est l’un des plus grands procès du XVIII ème siècle. Il deviendra le symbole de la lutte contre toutes les intolérances religieuses et aura une statue à Montmartre. Écrite dans la foulée des attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan, l’auteur de La Colère du Tigre confie à la Comédie Volter la création mondiale de sa pièce. Un texte fort sur l’intolérance religieuse, valable dans n’importe quelle religion monothéiste et à n’importe quelle époque… «Écrite dans la foulée des secousses émotionnelles des attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan.» Philippe Madral, auteur de La Colère du Tigre nous confie cette création mondiale. Histoire tragique du chevalier de La Barre accusé de blasphèmes et d’impiétés, un des plus grands procès du XVIIIème siècle. «Une pièce sur l’intolérance religieuse, tout aussi valable dans n’importe quelle religion monothéiste et à tout époque… » Philippe Madral
    Lieu
    Comédie Claude Volter
    Avenue des Frères Legrain, 98
    1150 Woluwe-Saint-Pierre
    Tél : +32 2 762 09 63
    Réservation : +32 2 762 09 63
    secretariat@comedievolter.be
    http://www.comedievolter.be
  • Le procès

    05.03.2020  >  25.03.2020

    • Théâtre
    « Quelqu’un avait bien dû calomnier Joseph K., car un matin, sans qu’il ait rien fait de mal, il fut arrêté. »

    Lire la suite

    Un matin comme presque tous les autres, celui de son trentième anniversaire, Joseph K. est arrêté au réveil par deux gardes et soumis à un interrogatoire. Il ne sait ni qui l’arrête, ni pourquoi. Il reste libre, continue à se rendre à son travail et à mener sa vie comme auparavant, mais il est désormais dans un labyrinthe sans issue, désorienté et plongé dans la crainte. Comique parfois, absurde et cauchemardesque souvent, le monde du Procès est un monde noir d’apparences trompeuses, se répétant à l’infini. Emboîter le pas à l’individu Joseph K., c’est comprendre très vite que l’histoire de son destin est le miroir de celui de tout individu, c’est s’identifier à son esprit de protestation contre tous les pouvoirs, qu’ils soient symboliques (la loi, la famille, l’art, la religion) – ou concrets (administration opaque et compliquée, justice corrompue ou laxiste), qui oppriment l’humanité. À l’origine de ce roman inachevé, dix cahiers laissés dans une malle que l’exécuteur testamentaire de l’écrivain ordonnera lors de la publication. Cette matière, ce puzzle incomplet, sera le champ exploratoire de Théâtre en Liberté, questionnant, sous la houlette d’Hélène Theunissen, l’œuvre et la société.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Festival In Movement

    05.03.2020  >  21.03.2020

    • Festival
    Conçu comme un festival biennal, In Movement combine créations, formes courtes et nuits composées : des œuvres de styles différents dont le but est de témoigner de l'engagement très vivant des chorégraphes dans l'univers contemporain.

    Lire la suite

    Conçu comme un festival biennal, In Movement combine créations, formes courtes, soirées composées : des œuvres aux styles variés dont l’enjeu est de témoigner de l’engagement extrêmement vivant des chorégraphes dans l’univers contemporain. Au-delà de leurs différences artistiques et de leurs origines de vie, les chorégraphes invités au festival ont tous des liens avec Bruxelles, pour y vivre et surtout pour y travailler.
 Des rencontres et des conférences viennent également encadrer les spectacles et relancer la réflexion en l’élargissant aux questions de société et en précisant les enjeux de la danse contemporaine et sa fonction dans la Cité. Les chorégraphes sont leurs propres auteurs, ils transposent dans leur corps les remous et les convulsions d’un monde chaque jour plus illisible et menaçant. Ils le réinventent en élaborant des formulations sensibles d’un imaginaire en mouvement. Nous avons besoin de ce geste d’invention pour nous réapproprier ce monde – et l’aimer !
    Lieu
    Les Brigittines
    Petite rue des Brigittines
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 213 86 10
    Réservation : +32 2 213 86 10
    info@brigittines.be
    http://www.brigittines.be