Evénements du 17 février 2020

  • Laisse-moi tranquille !

    20.12.2019  >  23.02.2020

    • Théâtre
    Un frère, une sœur. Au crépuscule de leurs vies, d’innombrables souvenirs et questionnements planent dans leurs esprits. Et lorsque tout semble éteint, épuisé, une question ne cesse de revenir : "Comment en sommes-nous arrivés là ?"

    Lire la suite

    Un frère, une sœur. Au crépuscule de leurs vies, d’innombrables souvenirs et questionnements planent dans leurs esprits. Et lorsque tout semble éteint, épuisé, une question ne cesse de revenir : "Comment en sommes-nous arrivés là ?" Tout au long de la vie et quelque soit notre volonté, les relations fraternelles évoluent. Et cela, qu’elles soient positive ou négatives. Entre disputes et complicités, les moments de joies et les moments de tensions, jusqu’aux moments où parfois la relation est presque inexistante... Lorsqu’ils sont petits, la complicité finit toujours par prendre le dessus sur les disputes, ce qui n’est pas forcément le cas lorsqu’ils vieillissent ... De l’âge de l’innocence à l’âge des responsabilités, « Laisse-moi tranquille », un duo sur scène présentant une relation authentique, drôle, émouvante et unique d’un frère et d’une sœur, à travers différents cycles de leur existence.
    Lieu
    Centre Éducatif et Culturel L’Epicerie
    rue du ruisseau, 17-19
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 487 01 42 61
    Réservation : +32 487 01 42 61
    info@ras-el-hanout.be
    http://centrelepicerie.be/
  • Un acte d’une violence indicible

    07.01.2020  >  22.02.2020

    • Exposition
    Observer la réalité, en rendre compte, ne suffit plus. Il faut questionner ce que l’on en voit. Les photographies de Matthias Bruggmann (Prix Élysée 2017) semblent nous dire quelque chose de la guerre. Leurs légendes nous forcent à mieux y regarder, ne pas en rester à une première interprétation superficielle, préformatée. Elles tentent de remettre ces instants dans un contexte plus vaste et souvent déstabilisant. Car c’est de cela qu’il est question, du vertige qu’il est nécessaire de ressentir pour prendre conscience du chaos qui nous entoure. Plus qu’un éclairage sur le monde, c’est la manière dont notre regard se pose sur lui qui est ici en jeu. Un acte d’une violence indicible de Matthias Bruggmann est publié aux Éditions Xavier Barral. 

    Lire la suite

    Observer la réalité, en rendre compte, ne suffit plus. Il faut questionner ce que l’on en voit. Les photographies de Matthias Bruggmann (Prix Élysée 2017) semblent nous dire quelque chose de la guerre. Leurs légendes nous forcent à mieux y regarder, ne pas en rester à une première interprétation superficielle, préformatée. Elles tentent de remettre ces instants dans un contexte plus vaste et souvent déstabilisant. Car c’est de cela qu’il est question, du vertige qu’il est nécessaire de ressentir pour prendre conscience du chaos qui nous entoure. Plus qu’un éclairage sur le monde, c’est la manière dont notre regard se pose sur lui qui est ici en jeu. Un acte d’une violence indicible de Matthias Bruggmann est publié aux Éditions Xavier Barral. 
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Les émotifs anonymes

    07.01.2020  >  22.02.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Spectacle à voir en famille dès 10 ans Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs. Leur passion commune pour le chocolat les rapproche. Deux personnes si émotives que la moindre friandise les bouleverse, que le moindre trac les paralyse. Ils tombent amoureux l’un de l’autre, mais n’osent se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner, mais ils sont déterminés à dépasser leur manque de confiance en eux, au risque de dévoiler leurs sentiments. Voici l’histoire toute simple de deux personnes pour lesquelles chaque sortie est une épreuve, chaque rencontre un examen, chaque conflit des sueurs froides. Nos émotifs cherchent le réconfort dans des séances de thérapie de groupe. Ils sont entourés d’une flopée de personnages, tous bien dans leurs godasses, qui ne comprennent pas qu’on puisse avoir tant de mal à habiter ce « monde de brutes ». Pour interpréter tout ce petit monde qui se croise et se rencontre, quatre acteurs épatants, complices et joyeux. Philippe Blasband a déjà signé le scénario du film (réalisé par Jean-Pierre Améris), voici la pièce, portée par des acteurs délicats, ajoutant de la proximité à ce sujet vibrant d’une sincérité charmante. La promesse d’un spectacle chaleureux et subtil, comme le meilleur des chocolats. UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE SUDDEN THÉÂTRE. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Black Indians

    09.01.2020  >  23.02.2020

    • Cinéma
    JO BéRANGER, HUGUES POULAIN & ÉDITH PATROUILLEAU, 2018, FR, DCP, VO ANG ST FR, 92'

    Lire la suite

    Quel est le lien historique entre la population afro-descendante de la Nouvelle-Orléans et les indiens d'Amérique? Et comment sont nés les Black Indians du Mardi Gras? Cette tradition aux racines complexes comporte quelques-unes des musiques les plus fascinantes de la ville et des costumes les plus impressionnants du carnaval. Élaborés patiemment toute l'année, les parures de perles et de plumes des quarante tribus défilent selon un rituel précis, avec une langue et des gestes codifiés depuis trois siècles. Le chef, sa reine, l'éclaireur, le porte-étendard sont des rôles enviés, dont l'importance pour la vie du quartier dépasse la période des fêtes. Métissage à la fois réel et métaphorique entre l'héritage amérindien et afro-américain, la tradition des Black Indians façonne la culture de la Nouvelle-Orléans. Elle a coloré l'histoire de la ville depuis les prémisses du jazz jusqu'à la difficile reconstruction morale de l'après-Katrina, ce dont le long métrage documentaire "Black Indians" témoigne au plus près, avec beauté, justesse et chaleur.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Alleluia

    11.01.2020  >  17.02.2020

    • Cinéma
    Cavale mortelle entre un petit escroc bas de gamme et une femme en rupture conjugale.

    Lire la suite

    Cavale mortelle entre un petit escroc bas de gamme et une femme en rupture conjugale. Fabrice du Welz retrouve Laurent Lucas pour Alleluia, second volet de sa poisseuse trilogie ardennaise, entamée avec Calvaire. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Orfeu Negro

    12.01.2020  >  22.02.2020

    • Cinéma
    MARCEL CAMUS, 1959, FR,BR,IT, 35MM, VO PT ST FR, 100'

    Lire la suite

    Sous la plume de Vinicius da Moraes, musicien-poète et ambassadeur brésilien, Orphée, qui sait traverser les mondes par son chant, vit dans une favela sur les hauteurs de Rio et se prépare au Carnaval, lorsqu'il tombe sous le charme d'Eurydice, jeune campagnarde menacée par un inconnu. Le Carnaval, temps suspendu où émotions, illusions, prisons, se révèlent, tombent et se consument, devient le catalyseur de l'intrigue, son miroir et son mouvement. C'est la musique de Antônio Carlos Jobim et Luiz Bonfá qui donne corps à cette traversée des mondes, et nous emmène dans une véritable transe mêlant samba traditionnelle et bossa-nova naissante. Porté à l'écran par Marcel Camus sous production essentiellement européenne, le film, empreint de post-colonialisme sartrien, a tendance à exotiser les corps, les voix noires, et le dénuement des favelas. Il a été reçu de manière très mitigée au Brésil. Pourtant, son côté résolument hybride, empreint de regards et d'influences croisées qui se relisent mutuellement, est à l'image du carnaval : performé, joyeux et contradictoire. Un grand classique projeté dans son format original.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Gruß vom Krampus

    12.01.2020  >  23.02.2020

    • Cinéma
    GABRIELE NEUDECKER, 2018, AT, DCP, VO ST FR ANG, 99'

    Lire la suite

    "Der Krampus kommt, der Krampus kommt !" C'est avec un mélange d'excitation et de peur que chaque année les petits enfants autrichiens guettent l'arrivée des krampus. Avec une fourrure hirsute en peau de chèvre, un masque en bois grimaçant couvert de cornes, et de gros grelots annonçant son arrivée en meute, fouettant le passant avec des joncs fraichement ramassés, le Krampus est plus proche du personnage de film d'horreur que d'une figure à la Disney. Accompagnant Saint Nicolas et l'arrivée de l'hiver, il évoque l'archétype de l'homme sauvage et la pratique païenne de la chasse sauvage dans ce qui était une des traditions masquées les moins encadrées et les plus brutales. Peu diffusé hors d'Autriche et en dehors des festivals, ce documentaire dresse un panorama très complet de cette tradition : temps du calendrier, fabrication des costumes, différences entre régions, groupes de Krampus et autres Perchten, réglementation des "courses" qui ont tendance à être cadenassées pour cause de sécurité, place des femmes, etc. sur fond d'images aussi poétiques que flamboyantes de ces monstres mythiques dans leur habitat naturel.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • The Wicker Man

    18.01.2020  >  22.02.2020

    • Cinéma
    ROBIN HARDY, 1973, GB,GB, DCP, VO ST FR, 94'

    Lire la suite

    Imaginez une société gouvernée par les cycles de la nature, rythmée par les rituels païens, égayée en permanence par les chants, les danses, une liberté sexuelle sans tabou, où le succès des récoltes est garantie par des sacrifices à la nature... Cette société existe : bienvenue sur l'île de Summerisle ! C'est ce que va découvrir à ses dépends un policier chrétien venu du continent, qui, parmi une galerie de personnages, rencontrera le Lord de l'Île interprété par le grand Christopher Lee (qui a joué gratuitement dans le film !). Nourri du revival néo-païen de la fin des 60's, bourré de références multicolores au folklore anglais, "The Wicker Man" est un film magique aussi daté qu'intemporel, à la bande-son enchanteresse et aux scènes mémorables. Il influencera des générations entières, artistiquement (le récent "Midsommar" lui doit beaucoup) et idéologiquement (le retour du néo-paganisme et de la Wicca, tout comme la réappropriation des rituels dans l'underground). Présenté dans sa version "Director's cut".
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Désir meurtrier

    19.01.2020  >  18.02.2020

    • Cinéma
    Au départ d’un viol, une épouse disgracieuse et résignée découvre la sensualité, le mensonge et les pulsions de mort.

    Lire la suite

    Au départ d’un viol, une épouse disgracieuse et résignée découvre la sensualité, le mensonge et les pulsions de mort. Une surprenante odyssée de fuite avec son séducteur, en “un mélange de quotidien et d’onirisme proprement surréaliste, d’où toute connotation morale est supprimée” (Max Tessier). Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • La LIP : Ligue d’Impro Pro

    19.01.2020  >  24.02.2020

    • Théâtre
    La LIP présente : Armando 75' 13+ Guests de janvier : Bénédicte Philippon le 12, Karin Clerq le 13, Clément Manuel le 19 et Fabrizio Rongione le 20.

    Lire la suite

    La LIP présente depuis sept ans des spectacles d'improvisation théâtrale exclusivement non compétitifs, dirigeant toute l'énergie, la spontanéité et la créativité des improvisateurs vers la construction des histoires et des personnages. Pour son arrivée au Marni, elle propose le spectacle Armando, une exploration improvisée inspirée par des anecdotes réelles d'invités. Six comédiens improvisateurs et un musicien live invitent le spectateur à suivre des histoires qui se croisent, des personnages qui se rencontrent, dans des univers variés, créés devant vos yeux. Souvent drôles, toujours sincères, parfois étranges ou inattendus, ces spectacles uniques nous replongent vers l'essence du théâtre : partager un moment de vie singulier entre comédiens et spectateurs. Avec, en alternance : Gabriel Almaer, Gregory Bracco, Maïder Dechamps, Valentin Dellieu, Florence Delorme, Thomas Demarez, Antonin Descampe, Séverine De Witte FX Fiévez, Noémi Knecht, Quentin Lemenu, Hakim Louk'man, David Macaluso, Antoine Makhoul, Nicolas Mispelaere, Naïma Ostrowski, Olivier Prémel, Philippe Rasse, Amélie Saye, Marie-Pierre Thomas, Vincent Vanderbeeken, Laurent Van der Rest, Gentiane Van Nuffel, Elisabeth Wautier, Thomas Willaime Direction artistique Noémi Knecht Armando est un concept de spectacle improvisé créé par l'américain Armando Diaz. impro-lip.be
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 639 09 80
    Réservation : +32 2 639 09 82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com