Evénements du 16 février 2020

  • A la ligne

    06.02.2020  >  23.02.2020

    • Théâtre
    Grand Prix RTL/Lire 2019 Prix Régine Deforges 2019 Prix Jean Amila-Meckert 2019 C’est l’histoire d’un ouvrier intérimaire qui est embauché dans les conserveries de poissons et les abattoirs bretons.

    Lire la suite

    Jour après jour, il inventorie avec une infinie précision les gestes du travail à la ligne, le bruit, la fatigue, les rêves confisqués dans la répétition de rituels épuisants, la souffrance du corps. Ce qui le sauve, c’est qu’il a eu une autre vie. Il connaît les auteurs latins, il a vibré avec Dumas, il sait les poèmes d’Apollinaire et les chansons de Trenet. C’est sa victoire provisoire contre tout ce qui fait mal, tout ce qui aliène. Et, en allant à la ligne, on trouvera dans les blancs du texte la femme aimée, le bonheur dominical, le chien Pok Pok, l’odeur de la mer. Par la magie d’une écriture tour à tour distanciée, coléreuse, drôle, fraternelle, la vie ouvrière devient une odyssée où Ulysse combat des carcasses de bœufs et des tonnes de bulots comme autant de cyclopes. Un récit habité, rythmé, fiévreux, offrant de rares respirations, sans ponctuation, fait de phrases courtes et de sauts à la ligne, tranchants. Joseph Ponthus a quitté la région parisienne et son job d'éducateur par amour pour sa femme qu'il est allé rejoindre en Bretagne. Ne trouvant pas de travail dans son domaine, il finit par se tourner vers les petites missions d'interim en usine/abattoirs. Et c'est tout un univers inimaginable qu'il découvre: le travail à la chaîne, les horaires décalés, les gestes mécaniques/abrutissants, le froid, le bruit, les odeurs, les blessures, le dos brisé, le corps qui lâche... Joseph Ponthus nous plonge avec intensité dans ce milieu à part, précaire et parfois révoltant à en donner la nausée. Un milieu où la solidarité entre travailleurs aide à supporter la cadence (pendant que les dirigeants sont peu présents/valorisants) et où la pause clope compte parmi les rares bouffées d'air... Une sacrée claque que ce texte humain, authentique, essentiel et indispensable tant il coupe le souffle, recadre et hante, longtemps. "En poussant mes carcasses Bien sûr que je repense à tous ces mômes vivants que j'ai accompagnés qui sont devenus adultes aujourd'hui Certains sont morts aussi Mais je suis heureux ici Avec mon épouse Plus qu'heureux Non loin de la mer Quitte à charrier des animaux morts Nous poussons nos carcasses Tout le monde ne fait au fond que de trimballer ses carcasses »
    Lieu
    Théâtre Poème 2
    d'Ecosse, 30
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 538 63 58
    http://www.theatrepoeme.be
  • Flagey Piano Days

    07.02.2020  >  16.02.2020

    • Festival
    Une édition hors format des Flagey Piano Days placée sous le signe du 250ème anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven.

    Lire la suite

    Une édition hors format des Flagey Piano Days placée sous le signe du 250ème anniversaire de la naissance de Ludwig van Beethoven.
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Lehman Trilogy

    11.02.2020  >  29.02.2020

    • Théâtre
    Septembre 1844, Henry Lehman, émigré juif allemand, pose le pied sur le sol américain. Septembre 2008, la banque d’investissement Lehman Brothers fait faillite, entraînant les bourses mondiales dans sa chute.

    Lire la suite

    Combien ça coûte un homme ? Combien ça lui en coûte d’être un homme dans un monde qui ne le respecte plus ? Ces questions-là, même sur les cours fluctuant de la bourse, elles n’ont pas de prix… En deux soirées ou en intégralité les samedis, venez partager un moment de théâtre enlevé, drolatique, burlesque, effarant, qui tient autant de la saga américaine que de l’énorme farce des « affreux sales et méchants » d’Ettore Scola… Lorent Wanson Prix de la Critique 2016 Espoir masculin Iacopo Bruno Mise en scène Lorent Wanson Le jeu des interprètes est époustouflant. L’ÉCHO Trio clownesque pour saga de coton, de fièvre et de feu. *** LA LIBRE Belgique Une fresque jouissive. Totale réussite **** RTBF.BE DÉBAT DU BOUT DU BAR JE 18.02 – après le spectacle Avec l’équipe du spectacle et un invité témoin. PASSez [souvent] à la Maison Des formules souples… à utiliser seul ou à plusieurs. PASS 9 À 99 : 9 places pour 99€ Carnet 3 : 3 places pour 45 € [30 ans et +] 24 € [-30 ans] Ou la formule plus classique ABONNEMENT Avant le 1er juillet : 8 > 13€/place [5 spectacles ou +] À partir du 1er juillet : 9 > 15€ [3 spectacles ou +]
    Lieu
    Rideau de Bruxelles
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Carnage

    11.02.2020  >  22.02.2020

    • Théâtre
    "Nous sommes les enfants du vacarme"

    Lire la suite

    Les raisons sont nombreuses qui amènent des jeunes à vivre en rupture avec les normes sociales dominantes. à la fois héritiers et contestataires d’un monde établi, certains d’entre eux se retrouvent dans un isolement parfois extrême. La société les qualifie de paumés, de réfractaires, marginaux, drogués, révoltés… Sur scène, six jeunes aux personnalités multiples errent dans le vide d’une zone périurbaine, quelque part, dehors Ils ressemblent à des chiens errant dans la nuit et le froid, abandonnés et frustrés, autant pétris de désillusions que débordants de rêves, de vie, de désirs et de rage. Leur état de tension proche de l’explosion, leur fébrilité, leur agitation, est comme le signe d’un ralliement. à quelques-uns ou isolément, ils sont là, réunis à la fois par un même besoin de montrer leurs crocs au monde et de crier leur désir d’exister. Ils semblent avoir trouvé un lieu d’exutoire, un endroit où survivre loin de tout jugement, mais aussi un refuge d’où percent des rayons de lumière ; une halte pour partager des moments de beauté, d’amour, d’amitié.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 640 82 58
    Réservation : +32 2 640 35 50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Désosse-moi (si tu l’oses !)

    11.02.2020  >  22.02.2020

    • Théâtre

    Lire la suite

    Au commencement, le corps. Le corps comme accès à soi-même ; le corps lesté par ce qu'il a traversé durant des siècles de conventions, de contraintes, d'évolutions ; le corps féminin et les tabous qui s'y rattachent ; l'enveloppe-corps qui nous façonne ou qui nous limite. La compagnie Les Plaisirs Chiffonnés poursuit son travail autour de la représentation corporelle, de la féminité et de l'amour. Désosse-moi (si tu l'oses !) rend poreuses les frontières entre le théâtre, la musique et la danse. Les interprètes passent librement d'une discipline à l'autre, se métamorphosent au fil d'un parole poétique. Dans cet univers onirique, décalé et fantasmatique, Adam et Ève côtoient des féminités multiples, nos fantômes du passé et les manifestations d'amour qui émaillent notre vie. Rencontre après-spectacle avec l'équipe de création le 21 février. Une création de la compagnie Les Plaisirs Chiffonnés en coproduction avec le Théâtre de la Vie. Avec le soutien du Théâtre de Galafronie, du Théâtre Marni, de la Roseraie et de Talìa asbl.
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 2 219 11 86
    Réservation : +32 2 219 60 06
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • Afropean // Human Being

    14.02.2020  >  19.02.2020

    • Théâtre
    La première pièce de théâtre écrite par Sukina Douglas

    Lire la suite

    Sukina Douglas est une poétesse slam, artiste hip-hop (Poetic Pilgrimage) et « actrice fortuite » (Malcolm X) de renommée internationale. À l’invitation du KVS, elle écrit à présent sa première pièce de théâtre, Afropean // Human Being. Une jeune femme se rend à la grande ville pour étudier. Ce n’est toutefois pas dans les amphithéâtres de l’université qu’elle reçoit son véritable enseignement, mais au sein du circuit bourdonnant de la poésie slam, où elle rencontre des artistes et des activistes. Ils ne lui insu ent pas seulement le désir de prendre la plume, mais aussi celui de s’aventurer sur les traces de son propre héritage, ce qui lui fait découvrir une histoire d’oppression et de brutalité envers son peuple. Comment réconcilier son passé avec son présent ? Son héritage avec le pays qu’elle considère aujourd’hui comme le sien ? À mesure qu’elle explore la frontière de son avenir, écrire de la poésie devient son moyen de forger son identité, d’entrer en résonance avec son existence et de transcender les limitations quotidiennes. Le spoken word devient sa superpuissance – mais à quel prix ?
    Lieu
    KVS
    Quai aux Pierres de Taille, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 210 11 12
    Réservation : +32 2 210 11 12
    info@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Gilgamesh

    16.02.2020

    • Théâtre
    Récit épique, chant, machines

    Lire la suite

    > 10 ans – 70 min Il y a 4500 ans en Mésopotamie, berceau de la civilisation, au cœur du monde arabe. On y racontait les aventures du roi Gilgamesh et de son amitié troublante avec Enkidou, l’homme sauvage né dans la steppe. C’est l’histoire d’un dieu-homme arrogant et infatigable, un tyran magnifique qui ne rêvait que de gloire, un roi tout puissant qui ne voulait pas mourir… Raconter l’épopée de Gilgamesh aujourd’hui c’est se souvenir d’une sagesse d’avant les prophètes, redécouvrir un fragment d’humanité commune. Cie La Voyageuse Immobile : SwaN Blachère Conteuse, comédienne, metteuse en scène & formatrice. Après un cursus théâtre puis de cinéma à Lyon, elle se forme à la danse, aux arts martiaux, à la voix, suit des stages de clown et de masque. En 2005 elle rejoint la Compagnie du Tire-Laine où elle découvre le conte… Révélation ! Elle fonce alors se former auprès de Michel Hindenoch, Myriam Pellicane, Yvan Couclet Didier Kowarski. Depuis, elle raconte des histoires d’ici, souvent teintées d’ailleurs, des contes traditionnels et malicieux, dans une langue vivante et chaleureuse. La voyageuse immobile, sa compagnie, est créée en 2013 . Cécile Cognet Chanteuse, compositrice & coach vocale agréée. Repérée en 2005 par La Cave aux Poètes, elle séduit un large public avec son groupe Cactus in Love. On la verra même en première partie des Ogres de Barback, Yann Tiersen, Thomas Fersen, Michel Fugain… Passionnée par la voix et les chants du monde, Cécile étudie la voix au Roy Hart Théâtre et voyage à Paris, Berlin, au Mali où elle chante en bambara et apprend les musiques mandingues, au Sénégal à la rencontre des griots où elle apprend la kora et des chants de l’âme. Son univers, acoustique, pointilleux, lumineux est emprunt d’une nuance world qui invite au voyage. JB Hoste est compositeur, musicien multi-instrumentiste et chanteur. Batteur de formation, JB s’intéresse et se forme aux percussions digitales du Moyen-Orient et de l’Inde. De 2001 à 2011, c’est l’aventure Caravane Électro, projet électro-tzigane dans lequel il approfondit le travail des machines et logiciels qui sont aujourd’hui devenus sa signature musicale. Explorateur insatiable des relations entre musiques organiques et électroniques, compositeur subtil, amoureux de pop et de musiques traditionnelles, JB collabore avec de nombreux artistes et compagnies de la région. Il reste un musicien de la scène rock avec son duo Dirty Primitives. Élodie Mora : Regard complice Capucine Prioul : Création lumière Mike Varlet : Régie son
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 503 42 68
    Réservation : +32 2 503 42 68
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be