Evénements du 16 janvier 2020

  • Ghost Tropic

    01.01.2020  >  30.01.2020

    • Cinéma
    Après une longue journée de travail, Khadija, 58 ans, s’endort dans le dernier métro.

    Lire la suite

    Après une longue journée de travail, Khadija, 58 ans, s’endort dans le dernier métro. Elle se réveille au terminus, à l’autre bout de la ville, et doit rentrer chez elle à pied. Cette traversée nocturne l’oblige à demander de l’aide, et à en donner, à celles et ceux qui comme elle, traversent la nuit. Le film représentait le cinéma belge à la Quinzaine des Réalisateurs 2019. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Calvaire + Quand on est amoureux, c’est merveilleux

    04.01.2020  >  10.02.2020

    • Cinéma
    Dans un coin perdu des Ardennes, après une panne d’auto, un chanteur itinérant est accueilli par un aubergiste, déjanté sexuel qui fait du musicien son prisonnier travesti.

    Lire la suite

    Calvaire (Fabrice du Welz) Dans un coin perdu des Ardennes, après une panne d’auto, un chanteur itinérant est accueilli par un aubergiste, déjanté sexuel qui fait du musicien son prisonnier travesti. Un thriller angoissant porté par l’interprétation de Jackie Berroyer, à la fois drôle et terrifiant dans son rôle de tortionnaire. Quand on est amoureux, c’est merveilleux (Fabrice du Welz) Cinq ans avant ses débuts controversés avec Calvaire, du Welz dédie ce court métrage a une femme qui s’offre la visite d’un strip-teaseur pour son quarantième anniversaire. Mais quand il refuse de la suivre dans ses fantasmes érotiques, la situation d’électrise. Un premier aperçu de l’univers unique de du Welz. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Quatorze juillet

    07.01.2020  >  01.02.2020

    • Théâtre
    « Il ne suffit pas d’être filmé de dos en train de passer un pot de cornichons à Juliette Binoche pour prétendre être comédien. »

    Lire la suite

    Quel est le lien entre Jacky Sauvage et Fabrice Adde ? Entre le conférencier spécialiste de la prise de parole en entreprise et qui vient nous exposer Comment parler en public ? et Fabrice Adde, l’acteur qui l’interprète ? Mise à part une improbable cravate, rien ne les distingue l’un de l’autre ou presque ! Élevant l’usage du coq-à-l’âne au niveau des beaux-arts, Quatorze juillet est un spectacle foutraque, précis à un endroit déréglé, sans définition, et d’une exigence terrible : celle d’être juste. Fabrice Adde joue sans réfléchir comme un enfant joue sans y penser, il fait face au gouffre d’une situation impossible : il a tout perdu… et s’en amuse avec nous. De digressions en digressions, passant des bananes Chiquita à Calderón, des prairies normandes de la ferme familiale à un tournage dans le Grand Nord canadien avec Di Caprio, d’une chanson de Renaud à Claudel, il nous dérive dans un voyage dionysiaque tout empli de sincérité, de démesure, d’insolence et de générosité. « Inquiétant comme le Dupontel des débuts, corrosif comme le Desproges de la fin », ainsi que la presse française l’a défini.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Oh les beaux jours

    07.01.2020  >  17.01.2020

    • Théâtre
    « La gravité, Willie, j’ai l’impression qu’elle n’est plus ce qu’elle était, pas toi ? »

    Lire la suite

    Oh les beaux jours, c’est la lutte inexorable contre le temps qui passe et auquel on aimerait arracher un jour de plus. La tonique Winnie y parvient, s’émerveillant d’un rien, conférant au moindre événement un vif intérêt, « ça que je trouve si merveilleux » s’exclame-t-elle. Elle semble animée d’un increvable désir, qu’elle soit immergée jusqu’à la taille ou jusqu’au cou dans un mamelon situé dans un paysage brûlé par le soleil. « Aucun remède » dit Winnie. « Beckett est pour moi un refuge. Une voix qui m’aide à vivre. Jamais je n’avais osé l’aborder. Attendais-je que l’interprète dont je rêvais pour jouer Winnie atteigne l’âge du rôle ? Beckett est une école d’humilité. Dans nos sociétés de « communication », il agit comme antidote à un certain usage narcissique et boursouflé de la langue. Se mettre à l’écoute de cette voix unique, c’est se confronter à ses propres limites. Ce qui n’a rien de désespérant. Au contraire. On en ressort ragaillardi », écrit Michael Delaunoy. Anne-Claire fait entendre, sous sa houlette, toute la richesse de l’écriture beckettienne dont son ferment comique. Prix de la critique 2018 Anne-Claire, Meilleure comédienne
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Oh les beaux jours

    07.01.2020  >  17.01.2020

    • Théâtre
    Un grand texte qui témoigne avec humour de notre lutte contre toute forme de perte. Une farce tragique et tendre sur la faculté des humains à rester dignes. Malgré tout.

    Lire la suite

    Beckett est un refuge. Une voix qui aide à vivre. Même s’il m’accompagne depuis l’adolescence, jamais je n’avais osé le monter. Attendais-je que l’interprète dont je rêvais pour jouer Winnie atteigne l’âge du rôle ? Dans nos sociétés de “communication”, la parole se mue souvent en vaines parlottes. Se mettre à l’écoute de la voix du grand Sam, c’est se confronter à ses propres limites. Ce qui n’a rien de désespérant. Au contraire. On en ressort ragaillardi. Michael Delaunoy Prix de la critique 2018 Comédienne Anne-Claire Une version d’anthologie ! RTBF.BE Oh les beaux jours est extraordinaire.*** LA LIBRE Belgique Le texte est sublimé par une immense Anne-Claire. RTBF La comédienne nous agrippe irrémédiablement. *** LE SOIR DÉBAT DU BOUT DU BAR MA 14.01 – après le spectacle Avec l’équipe du spectacle et un invité témoin. PASSez [souvent] à la Maison Des formules souples… à utiliser seul ou à plusieurs. PASS 9 À 99 : 9 places pour 99€ Carnet 3 : 3 places pour 45 € [30 ans et +] 24 € [-30 ans] Ou la formule plus classique ABONNEMENT Avant le 1er juillet : 8 > 13€/place [5 spectacles ou +] À partir du 1er juillet : 9 > 15€ [3 spectacles ou +]
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Dieu le père

    07.01.2020  >  25.01.2020

    • Théâtre
    Dieu le père : Voici le nouvel opus de la vie de Roda! On se souvient de l’énorme succès qu’il fit au Poche avec On the Road… A (prix de la critique 2016), dans lequel il évoquait ses racines. Dans Dieu le Père, Roda pèle une nouvelle couche de (sa vie d’) oignon. Roda part enfin à la recherche de ce père absent et fantasmé qu’il finit par rejoindre.

    Lire la suite

    «Ma mère, si elle ne va pas au paradis, c’est que le paradis n’existe pas.» Dieu le Père est le nouvel opus de la vie de Roda. On se souvient de l’énorme succès qu’il fit au Poche avec son On the Road… A (prix de la critique 2016), dans lequel il évoquait ses racines et concluait à la nécessité d’être de quelque part ; lui qui est né au Maroc, a grandi en Guinée, a la nationalité belge, et se revendiquait d’une gueule d’italien pour faciliter ses sorties en boîte. Dans Dieu le Père, Roda pèle une nouvelle couche de (sa vie d’) oignon. Dans ce nouveau spectacle, Roda part enfin à la recherche de ce père absent et fantasmé qu’il finit par rejoindre. J’ai essayé de garder contact avec lui au téléphone. Dans les meilleurs jours, on atteignait les 30 secondes. Notre record c’est 1 minute 10. C’est parce qu’il y avait un problème de réseau. On a passé 25 secondes à dire « Allo ? Tu m’entends ? ». Il évoque sa mère avec une grande honnêteté et sans fausse pudeur ; le repli religieux qu’elle fit et le salon de beauté qu’elle créa dans le même temps : l’institut Makki, banc solaire et pédicure- qui fit sa fortune…. Pour ce faire, Roda en appelle à Dieu, avec lequel, il forme, sa mère et lui, un trio infernal. Son père est absent, Allah, lui, est omniprésent. Avec Dieu, il négocie tant le bonheur des siens que l’achat de nouvelles baskets. Avec Lui, il se permet une conversation honnête sans parti pris. Quoique… La profondeur de ce nouveau texte, son humour, la sincérité de la démarche de Roda, nous ont poussé à assurer la création de Dieu le Père, cette fois dans la mise en scène de Pietro Pizzuti.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Rouge

    08.01.2020  >  22.01.2020

    • Théâtre
    Impro à propos, intime, drôle et féministe

    Lire la suite

    Cinq femmes improvisent ce soir-là. Le ROUGE est une couleur qui a du caractère et qui recèle des émotions différentes et contradictoires. Le rouge peut représenter à la fois l’amour et la haine, la vie et l’interdit, l’énergie et le feu. La couleur rouge est une couleur chaude contrairement au bleu, qui est considéré comme une couleur froide. Peindre les murs en rouge est audacieux et ne convient pas si on désire de la discrétion.
    Lieu
    L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Homo Sapiens

    08.01.2020  >  18.01.2020

    • Théâtre
    L’éternel recommencement

    Lire la suite

    Saviez-vous que Jules César était le roi des Fake News ? Ou que Napoléon ferait un bien piètre père en 2019 ? Vous ne voyez pas le lien avec aujourd’hui ? Dans ce nouveau spectacle, Fabrizio Rongione, mis en scène par Samuel Tilman (cinéaste d’Une part d’ombre et accessoirement, comparse de toujours) convoque l’Histoire, ses figures marquantes et ses personnages de l’ombre pour tenter d’éclairer le présent. Les raison de nos nevroses contemporaines sont nombreuses. Elles sont drôles quand on les observe aujourd’hui. Elles peuvent l’être encore plus quand on les transpose dans le passé…
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Vinyan

    09.01.2020  >  02.02.2020

    • Cinéma
    Un couple recherche dans la jungle thaïlandaise son fils disparu. Un thriller post-tsunami qui confirme le talent visuel de Fabrice du Welz.

    Lire la suite

    Un couple recherche dans la jungle thaïlandaise son fils disparu. Un thriller post-tsunami qui confirme le talent visuel de Fabrice du Welz. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Vinyan

    09.01.2020  >  02.02.2020

    • Cinéma
    Un couple recherche dans la jungle thaïlandaise son fils disparu. Un thriller post-tsunami qui confirme le talent visuel de Fabrice du Welz.

    Lire la suite

    Un couple recherche dans la jungle thaïlandaise son fils disparu. Un thriller post-tsunami qui confirme le talent visuel de Fabrice du Welz. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be