Evénements du 2 décembre 2019

  • Verhalenavontuur

    19.11.2019  >  10.12.2019

    • Cours, Stages et Ateliers

    Lire la suite

  • Punk Graphics : Too Fast to Live too Young to Die

    20.11.2019  >  26.04.2020

    • Exposition
    L’exposition explore le langage visuel singulier du mouvement punk des années 1970 au milieu des années 1980 à travers des icônes de son univers graphiques : flyers, affiches, couvertures d’albums et de magazines, ...

    Lire la suite

    L’exposition explore le langage visuel singulier du mouvement punk des années 1970 au milieu des années 1980 à travers des icônes de son univers graphiques : flyers, affiches, couvertures d’albums et de magazines, ... Examinant le graphisme du mouvement punk à travers les réalisations de professionnels et d’amateurs, l’exposition, basée sur une collection privée new-yorkaise, enrichit son propos par des images et vidéos d’archives, ainsi que de la mode et les arts visuels. Dans “une salle de concert”, les visiteurs ont également l’occasion de devenir dj et de jouer leur propre playlist grâce à des vinyles. Présentée pour la première fois en Europe, PUNK GRAPHICS : Too Fast to Live, Too Young to Die s’intéresse et illustre également les spécificités belges de ce mouvement à travers des pièces de collections privées.
    Lieu
    ADAM – Brussels Design Museum
    Place de Belgique, 1
    1020 Laeken
    Tél : +32 2 669 49 29
    Réservation : +32 2 669 49 29
    info@adamuseum.be
    http://www.adamuseum.be
  • Rahimo

    22.11.2019  >  06.12.2019

    • Exposition
    Rahimo est un artiste peintre dont le par¬cours nous mène en voyage.

    Lire la suite

    Rahimo est un artiste peintre dont le par¬cours nous mène en voyage. Né à Amudê, dans le Kurdistan syrien en 1962, son enfance est baignée dans la tradition locale. Passionné par le dessin depuis sa plus tendre enfance, il part étudier à Damas. La capitale orientale lui permet de s’ouvrir au monde et lui offre de nouvelles opportunités. C’est le début de sa carrière artistique, il participe à ses premières expositions. Contraint de quitter son pays, il trouve refuge en Belgique, où il s’établit en 1993. Le choix de la Belgique n’est pas fortuit, il s’installe dans un pays culturellement dynamique, avec une grande tradition picturale : Brueghel, Van Eyck, Magritte et Wouters ! Rahimo s’établit à Etterbeek. Il est attiré par les couleurs vives : rouge, bleu, jaune… Il explore les formes et les couleurs, à la croisée de l’orient et de l’occident : souvenirs de rêves orientaux, traces des icônes féminines et sacrées, natures mortes d’ici et de là-bas, expressions abstraites. Paysages et mémoires d’un voyage sensible à travers les deux continents et les couleurs de l’âme. - Visites guidées du 26 novembre au 2 décembre de 10h à 18h
    Lieu
    Centre Culturel d'Etterbeek - Le Senghor
    Chaussée de Wavre, 366
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 230 31 40
    Réservation : +32 2 230 31 40
    info@senghor.be
    http://www.senghor.be
  • Dotremont et les surréalistes. Une jeunesse en guerre (1940-1948)

    26.11.2019  >  09.02.2020

    • Exposition
    À travers les œuvres de Dotremont et d’autres artistes surréalistes de l’époque, mais aussi des films, revues et photographies, l’exposition retrace une période agitée et peu connue de l’histoire du surréalisme bruxellois.

    Lire la suite

    Christian Dotremont, fondateur du mouvement artistique d’après-guerre CoBrA et créateur des logogrammes, a entamé son parcours à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Accueilli parmi les surréalistes bruxellois menés par René Magritte, Dotremont oscillera constamment entre adhésion et critique dans sa relation avec le mouvement de ses aînés. Durant les années d’Occupation, les surréalistes qui ne se sont pas exilés doivent lutter pour maintenir une activité ; la dimension politique imprègne la création artistique. Au lendemain de la guerre, Dotremont continue à mêler engagement poétique et politique afin de prendre son indépendance vis-à-vis du surréalisme. À travers les œuvres de Dotremont et d’autres artistes surréalistes de l’époque, mais aussi des films, revues et photographies, l’exposition retrace cette période agitée et peu connue de l’histoire du surréalisme bruxellois. L’exposition est une initiative de la Fondation Roi Baudouin dans le cadre de la donation du Fonds Christian Dotremont et sous le commissariat de Marie Godet. Informations pratiques : Audioguide (fr-nl-en) gratuit sur son propre smartphone (app.belvue.be) Visites de groupe sur réservation Visites guidées possibles via les associations de guides partenaires Publication (fr-nl) en vente à la boutique du musée (à partir du 25/10/2019)
    Lieu
    musée BELvue
    Place des Palais, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 500 45 54
    Réservation : +32 2 500 45 54
    info@belvue.be
    http://www.belvue.be
  • L’Herbe de l’Oubli

    26.11.2019  >  07.12.2019

    • Théâtre
    L'Herbe de l'oubli : Composé à partir de la parole de survivants à la catastrophe qu’a rencontrés la compagnie Point Zéro, L’Herbe de l’Oubli, s’inspire de la prise de témoignages réalisée à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature 2015 (La Supplication, éditions JC Lattès). Sacré "Meilleur spectacle" au Prix de la critique de théâtre en 2018

    Lire la suite

    Le 26 avril 1986, le cœur du réacteur numéro quatre de la centrale de Tchernobyl explose et prend feu, projetant un nuage de radioactivité dont on a retrouvé des traces dans toute l’Europe. Poussières, aérosols et gaz radioactifs (dont le césium et l’iode) sont projetés dans l’atmosphère. Le quatrième réacteur, nom de code « Abri », conserve toujours dans son ventre gainé de plomb et de béton armé, près de vingt tonnes de combustible nucléaire. Tchernobyl, en russe, se traduit absinthe, l’herbe de l’oubli… Et trente ans après, quelles leçons retient-on de cette explosion ? Composé à partir de la parole de survivants à la catastrophe, d’habitants proches de la zone d’exclusion en Biélorussie, de scientifiques actifs dans le dépistage de césium 137, de personnes ressources partisanes - ou non - du nucléaire qu’a rencontrés la compagnie Point Zéro ; L’Herbe de l’Oubli, s’inspire de la prise de témoignages réalisée à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature 2015 (La Supplication, éditions JC Lattès). L’herbe de l’Oubli a reçu le prix du meilleur spectacle décerné par la presse belge et a fait un succès au dernier festival d’Avignon/Théâtre des Doms : L’Herbe de l’Oubli ouvre grand nos yeux. Le Soir *** Décidément, le Poche frappe à nouveau fort. La pièce est coup de poing, de griffe mais aussi de chaleur humaine. Un spectacle qui démontre à quel point l’attention aux êtres touche bien plus qu’une froide énumération des faits. La Libre Belgique**** Un spectacle qui pousse à aimer la nature, les humains et la vie, mais qui glace les sangs et les consciences. Remarquable. L’Humanité Sacré "Meilleur spectacle" au Prix de la critique de théâtre en 2018
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Au Rivage de Bruxelles

    27.11.2019  >  22.03.2020

    • Exposition
    "Au Rivage de Bruxelles" est une exposition mêlant photographies, plans et archives. Elle nous offre un regard sur le passé industriel et les bouleversements urbanistiques autour du boulevard Léopold II et du canal à Molenbeek.

    Lire la suite

    En 1991, les fonctionnaires du Ministère de la Communauté française rejoignent leur nouveau siège au boulevard Léopold II. Parmi eux, Pierre Wanlin constate avec dépit que le nouvel immeuble a supplanté les bâtiments industriels de la grande menuiserie et entreprise générale de construction De Waele. Celle-ci fut présente dans le quartier pendant près de 100 ans. Dans la foulée, d’autres ensembles de bureaux sont encore construits et balayent peu à peu la mémoire de ce quartier à la fois bourgeois, industriel et populaire. Des années plus tard, Pierre Wanlin nous fait redécouvrir le quartier de la Porte du Rivage et ses bouleversements urbanistiques au travers de photos anciennes et actuelles. Elles exposent un monde pratiquement disparu qui interpellera tous les aficionados de notre riche patrimoine industriel. Cette exposition a été réalisée par Pierre Wanlin et la Communauté française. A voir du 21 novembre 2019 au 22 mars 2020.
    Lieu
    La Fonderie - Musée bruxellois des industries et du travail
    Rue Ransfort 27, 27
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 410 99 50
    Réservation : +32 2 410 99 50
    parcours@lafonderie.be
    http://www.lafonderie.be
  • L’histoire approximative mais néanmoins touchante et non-écourtée de Boby Lapointe

    27.11.2019  >  14.12.2019

    • Théâtre
    « Vous sortez de Bruxelles, sept heures du matin, un café et on évite les bouchons puisque la conduite en état d’ivresse est interdite. »

    Lire la suite

    Aidé d’un powerpoint et de petits fours, trois conférenciers, qui n’ont pas froid aux yeux, nous racontent Boby Lapointe, ce natif de Pézenas, ville où chaque syllabe compte, qui pratiquait allégrement l’allitération, le double sens, le calembour et les paronomases. Œuvrant pour la restauration du patrimoine français (sic), les trois compères retracent en chansons et fredaines le parcours du virtuose de la langue française et fort en mathématiques qui a galéré avant de pouvoir enregistrer ses compositions. « Dans la vie, j’ai eu des hauts et des bas ; dans les hauts, j’installais des antennes et, dans les bas, j’étais scaphandrier. » Prenant appui sur le livre Chansonbricole, manuel pratique et loufoque du bricoleur de chansons rédigé par Boby Lapointe himself, nos trois experts en lapointisme, nous entraînent dans un récit mêlant l’élucubration, le bricolage et la fantaisie pour nous conduire, avec l’espièglerie indispensable, dans les méandres d’une biographie farfelue.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Anti-Héros

    27.11.2019  >  21.12.2019

    • Théâtre
    On vous rappellera

    Lire la suite

    Découvrez Bart, comédien raté et ringard qui a pourtant la prétention d’organiser une masterclass pour tous ceux qui rêvent de fouler les planches et d’occuper les plateaux. Achille Ridolfi, Magritte du cinéma du meilleur espoir masculin en 2014, propose un irrésistible seul en scène comique confinant parfois au tragique. L’émotion n’est jamais loin, surtout quand Achille se met à chanter et vous fend dès lors le coeur à la hache. Inspiré de personnages existants ou ayant existé mais aussi de ses propres observations, cette incursion pleine de dérision dans les coulisses et théâtre et du cinéma évoque ces êtres en mal de fiction qui, en s’inventant un monde, tentent de survivre dans celui-ci.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Le dernier salut

    27.11.2019  >  21.12.2019

    • Théâtre
    Au soir de leur carrière, trois comédiens refusent d’abdiquer devant l’obsolescence programmée. Face à la retraite qui sonne le glas d’une vie consacrée au théâtre, le trio déclare la révolution, fusse-t-elle gériatrique ! Les voilà donc périmés ? Trop vieux pour dire l’amour, la mort, l’espoir, pour servir Prévert, Rostand ou Shakespeare ? En réponse à une telle ineptie, ils proposent d’embarquer le public dans une cavalcade urbaine et poétique. On leur nie leur place, on la leur dérobe au nom des coupes budgétaires et des jeunes pousses qui s’annoncent. Soit ! De la rue, ils feront leur scène, des ruelles leurs décors. Au détour d’un bar populaire, d’un hôtel de luxe, en chantant, en criant, en égrenant leurs souvenirs, c’est au plus beau spectacle de leur vie qu’ils nous proposent de participer. Car à quoi bon brider la liberté de jouer si le souffle est intact, si l’enfant remue encore et toujours, ingénieux et plus vif que jamais sous une échine taquinée par l’arthrose ? Ces trois-là invitent à une belle et douce complainte sur le temps qui passe, vite, trop vite. Et en réponse à ce constat inéluctable, ils s’unissent dans un flot d’enthousiasme, cri d’amour à ce métier qui trouve son plus bel écho dans la puissance dramatique de la cité. Le Dernier salut est un retour aux sources, un long travelling qui traverse la vraie vie. Pour une fois. La vraie vie.

    Lire la suite

    Au soir de leur carrière, trois comédiens refusent d’abdiquer devant l’obsolescence programmée. Face à la retraite qui sonne le glas d’une vie consacrée au théâtre, le trio déclare la révolution, fusse-t-elle gériatrique ! Les voilà donc périmés ? Trop vieux pour dire l’amour, la mort, l’espoir, pour servir Prévert, Rostand ou Shakespeare ? En réponse à une telle ineptie, ils proposent d’embarquer le public dans une cavalcade urbaine et poétique. On leur nie leur place, on la leur dérobe au nom des coupes budgétaires et des jeunes pousses qui s’annoncent. Soit ! De la rue, ils feront leur scène, des ruelles leurs décors. Au détour d’un bar populaire, d’un hôtel de luxe, en chantant, en criant, en égrenant leurs souvenirs, c’est au plus beau spectacle de leur vie qu’ils nous proposent de participer. Car à quoi bon brider la liberté de jouer si le souffle est intact, si l’enfant remue encore et toujours, ingénieux et plus vif que jamais sous une échine taquinée par l’arthrose ? Ces trois-là invitent à une belle et douce complainte sur le temps qui passe, vite, trop vite. Et en réponse à ce constat inéluctable, ils s’unissent dans un flot d’enthousiasme, cri d’amour à ce métier qui trouve son plus bel écho dans la puissance dramatique de la cité. Le Dernier salut est un retour aux sources, un long travelling qui traverse la vraie vie. Pour une fois. La vraie vie.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Male identities

    27.11.2019  >  18.03.2020

    • Conférences et congrès

    Lire la suite

    Inspired by bell hooks' book The Will to Change - Men, Masculinity and Love, and with the support of Engagement, Hugo Mega facilitates circles discussing the necessity of men's mental and emotional well-being in today’s society.  During the circles, participants will be invited to reflect on personal perspectives on the mentioned themes, and they will be invited to share ideas from their own life experiences. In exchange, learning tools from mindfulness, non-violent communication and imagery meditation will be offered, so that we may each express, reflect, and support ourselves and one another. Together, we hope to raise new forms of awareness about what being a man in this world can be. Each circle will focus on a specific topic and related questions: WE 12.02 Feminist Masculinity - Let's understand how patriarchal masculinity both shaped and continues shaping all of us on a personal level.  SA 30.11 Sex & Sexuality - How do I relate to sexuality in terms of emotions, norms, and social expectations? FR 29.11 Anger - How do I express and deal with anger? TH 28.11 Emotions - How do I identify and share my emotions? What am I feeling at the moment? WE 27.11 Masculinity - How do I live and experience (my) masculinity?  This series is open to people who identify as men. Welcome! Limited capacity, reserve your spot. Hugo Mega is a life coach, holistic therapist, yoga teacher and artist based in Brussels. For the past 10 years, he has questioned, researched, and explored artistically and spiritually the themes of masculinity and femininity. Engagement is an artist-led movement tackling sexual harassment, sexism and power abuse in the Belgian arts field. engagementarts.be
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be