Evénements du 27 novembre 2019

  • Hôtel des deux mondes d’Eric-Emmanuel Schmitt

    26.11.2019  >  01.12.2019

    • Théâtre
    Plongez avec Eric-Emmanuel Schmitt et de superbes comédiens dans les arcanes de ce lieu magnifié par les décors de Marc Faucogney et une mise en scène rythmée et efficace de Coralie Duys et Juan Marquez Garcia. L'ensemble est également sublimé par une mise en musique de Thècle Joussaud et son violoncelle magique. A ne manquer sous aucun prétexte !

    Lire la suite

    Dans une antichambre perdue mystérieusement entre rêve et réalité, les protagonistes de cet hôtel des deux mondes se perdent dans des considérations métaphysiques, se cherchent dans des touches d’humour, d’amour et de tragique et se questionnent sur les miracles, les possibles et l’impossible. Tout cela se joue sous la tutelle de l’énigmatique Docteur S. et la supervision de deux êtres pour le moins mystérieux. Comme à son habitude, Eric-Emmanuel Schmitt se pose des questions sur la vie, son sens et ses mystères.
    Lieu
    La Roseraie
    Chaussée d'Alsemberg, 1299
    1180 Uccle
    Tél : +32 2 376 46 45
    Réservation : +32 2 376 46 45
    secretariat@roseraie.org
    http://www.roseraie.org
  • Dotremont et les surréalistes. Une jeunesse en guerre (1940-1948)

    26.11.2019  >  09.02.2020

    • Exposition
    À travers les œuvres de Dotremont et d’autres artistes surréalistes de l’époque, mais aussi des films, revues et photographies, l’exposition retrace une période agitée et peu connue de l’histoire du surréalisme bruxellois.

    Lire la suite

    Christian Dotremont, fondateur du mouvement artistique d’après-guerre CoBrA et créateur des logogrammes, a entamé son parcours à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Accueilli parmi les surréalistes bruxellois menés par René Magritte, Dotremont oscillera constamment entre adhésion et critique dans sa relation avec le mouvement de ses aînés. Durant les années d’Occupation, les surréalistes qui ne se sont pas exilés doivent lutter pour maintenir une activité ; la dimension politique imprègne la création artistique. Au lendemain de la guerre, Dotremont continue à mêler engagement poétique et politique afin de prendre son indépendance vis-à-vis du surréalisme. À travers les œuvres de Dotremont et d’autres artistes surréalistes de l’époque, mais aussi des films, revues et photographies, l’exposition retrace cette période agitée et peu connue de l’histoire du surréalisme bruxellois. L’exposition est une initiative de la Fondation Roi Baudouin dans le cadre de la donation du Fonds Christian Dotremont et sous le commissariat de Marie Godet. Informations pratiques : Audioguide (fr-nl-en) gratuit sur son propre smartphone (app.belvue.be) Visites de groupe sur réservation Visites guidées possibles via les associations de guides partenaires Publication (fr-nl) en vente à la boutique du musée (à partir du 25/10/2019)
    Lieu
    musée BELvue
    Place des Palais, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 500 45 54
    Réservation : +32 2 500 45 54
    info@belvue.be
    http://www.belvue.be
  • Requiem pour L

    26.11.2019  >  28.11.2019

    • Théâtre
    COMPLET / Quelques places se libèrent presque tous les soirs, n’hésitez pas à tenter votre chance sur liste d’attente à la billetterie 1h avant le début de la représentation.

    Lire la suite

    Quatorze musiciens venus de tous les continents, un dispositif scénique qui sublime le balancement des corps ; Alain Platel et Fabrizio Cassol reconstruisent l’œuvre inachevée de Mozart. Métissée, traversée de jazz, de musique africaine populaire et de chants, leur proposition s’enrichit du foisonnement de toutes ces variations sonores. Dans un décor de monolithes inspirés du Mémorial de la Shoah de Berlin, les musiciens, joyeux, habités, célèbrent le souffle vital qui accompagne les images de cette femme que l’on voit glisser lentement vers l’autre rive. Alain Platel et Fabrizio Cassol se retrouvent après Coup fatal, qui avait marqué les esprits par sa réinterprétation originale du répertoire baroque. Avec Requiem pour L, messe moderne et universelle, ils confrontent les approches, posent la question de la fin et inventent de nouveaux rites de passage.   VENTE Le CD de la musique du spectacle est édité par Outhere-music. Après la création de Requiem pour L, Alain Platel a publié aux éditions EPO un livre du même titre sur la mort et la vie. Le CD et le livre sont en vente au théâtre avant et après le spectacle.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • L’Herbe de l’Oubli

    26.11.2019  >  07.12.2019

    • Théâtre
    L'Herbe de l'oubli : Composé à partir de la parole de survivants à la catastrophe qu’a rencontrés la compagnie Point Zéro, L’Herbe de l’Oubli, s’inspire de la prise de témoignages réalisée à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature 2015 (La Supplication, éditions JC Lattès). Sacré "Meilleur spectacle" au Prix de la critique de théâtre en 2018

    Lire la suite

    Le 26 avril 1986, le cœur du réacteur numéro quatre de la centrale de Tchernobyl explose et prend feu, projetant un nuage de radioactivité dont on a retrouvé des traces dans toute l’Europe. Poussières, aérosols et gaz radioactifs (dont le césium et l’iode) sont projetés dans l’atmosphère. Le quatrième réacteur, nom de code « Abri », conserve toujours dans son ventre gainé de plomb et de béton armé, près de vingt tonnes de combustible nucléaire. Tchernobyl, en russe, se traduit absinthe, l’herbe de l’oubli… Et trente ans après, quelles leçons retient-on de cette explosion ? Composé à partir de la parole de survivants à la catastrophe, d’habitants proches de la zone d’exclusion en Biélorussie, de scientifiques actifs dans le dépistage de césium 137, de personnes ressources partisanes - ou non - du nucléaire qu’a rencontrés la compagnie Point Zéro ; L’Herbe de l’Oubli, s’inspire de la prise de témoignages réalisée à Tchernobyl par Svetlana Alexievitch, prix Nobel de Littérature 2015 (La Supplication, éditions JC Lattès). L’herbe de l’Oubli a reçu le prix du meilleur spectacle décerné par la presse belge et a fait un succès au dernier festival d’Avignon/Théâtre des Doms : L’Herbe de l’Oubli ouvre grand nos yeux. Le Soir *** Décidément, le Poche frappe à nouveau fort. La pièce est coup de poing, de griffe mais aussi de chaleur humaine. Un spectacle qui démontre à quel point l’attention aux êtres touche bien plus qu’une froide énumération des faits. La Libre Belgique**** Un spectacle qui pousse à aimer la nature, les humains et la vie, mais qui glace les sangs et les consciences. Remarquable. L’Humanité Sacré "Meilleur spectacle" au Prix de la critique de théâtre en 2018
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    reservation@poche.be
    http://www.poche.be
  • Próximamente Festival

    26.11.2019  >  30.11.2019

    • Festival

    Lire la suite

  • Au Rivage de Bruxelles

    27.11.2019  >  22.03.2020

    • Exposition
    "Au Rivage de Bruxelles" est une exposition mêlant photographies, plans et archives. Elle nous offre un regard sur le passé industriel et les bouleversements urbanistiques autour du boulevard Léopold II et du canal à Molenbeek.

    Lire la suite

    En 1991, les fonctionnaires du Ministère de la Communauté française rejoignent leur nouveau siège au boulevard Léopold II. Parmi eux, Pierre Wanlin constate avec dépit que le nouvel immeuble a supplanté les bâtiments industriels de la grande menuiserie et entreprise générale de construction De Waele. Celle-ci fut présente dans le quartier pendant près de 100 ans. Dans la foulée, d’autres ensembles de bureaux sont encore construits et balayent peu à peu la mémoire de ce quartier à la fois bourgeois, industriel et populaire. Des années plus tard, Pierre Wanlin nous fait redécouvrir le quartier de la Porte du Rivage et ses bouleversements urbanistiques au travers de photos anciennes et actuelles. Elles exposent un monde pratiquement disparu qui interpellera tous les aficionados de notre riche patrimoine industriel. Cette exposition a été réalisée par Pierre Wanlin et la Communauté française. A voir du 21 novembre 2019 au 22 mars 2020.
    Lieu
    La Fonderie - Musée bruxellois des industries et du travail
    Rue Ransfort 27, 27
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 410 99 50
    Réservation : +32 2 410 99 50
    parcours@lafonderie.be
    http://www.lafonderie.be
  • DÉCLIC : À quoi servent les fake news ?

    27.11.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    ★ Gratuit ★

    Lire la suite

    Elles sont partout, on en parle beaucoup, les fake news sont des informations fausses qui trouvent souvent leur origine sur internet et qui se propagent parfois très rapidement. Mais à quoi et à qui servent-elles ? Et comment garder un œil critique face à elles ? On en discute avec Yves Collard, de Media animation. ▷▷▷ DÉCLIC est une suite de rencontres, de moments de discussion et de partage pour ceux qui veulent comprendre ce qui se joue derrière nos écrans et ceux de nos enfants. Prochain DÉCLIC : Mon smartphone, un espion ? le 22/01. En partenariat avec la Biblif
    Lieu
    BRASS - Centre Culturel de Forest
    Avenue Van Volxem, 364
    1190 Forest
    Tél : +32 2 332 40 24
    info@lebrass.be
    http://www.lebrass.be
  • Re/defining Masculinities Week

    27.11.2019  >  30.11.2019

    • Conférences et congrès

    Lire la suite

    L’Institut Culturel Finlandais pour le Benelux, deBuren & Beursschouwburg vous invitent pour une semaine remplie d’activités où la masculinité sera multipliée à foison. Au travers de performances, de projections, de lectures et d’une session à micro ouvert, nous allons aborder toutes les facettes de l’homme et faire table rase des stéréotypes du genre. Nous évoquerons différentes perspectives de la masculinité et formulerons ainsi un spectre de masculinités. Adieu aux clichés et bonjour à la binarité.
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • L’histoire approximative mais néanmoins touchante et non-écourtée de Boby Lapointe

    27.11.2019  >  14.12.2019

    • Théâtre
    « Vous sortez de Bruxelles, sept heures du matin, un café et on évite les bouchons puisque la conduite en état d’ivresse est interdite. »

    Lire la suite

    Aidé d’un powerpoint et de petits fours, trois conférenciers, qui n’ont pas froid aux yeux, nous racontent Boby Lapointe, ce natif de Pézenas, ville où chaque syllabe compte, qui pratiquait allégrement l’allitération, le double sens, le calembour et les paronomases. Œuvrant pour la restauration du patrimoine français (sic), les trois compères retracent en chansons et fredaines le parcours du virtuose de la langue française et fort en mathématiques qui a galéré avant de pouvoir enregistrer ses compositions. « Dans la vie, j’ai eu des hauts et des bas ; dans les hauts, j’installais des antennes et, dans les bas, j’étais scaphandrier. » Prenant appui sur le livre Chansonbricole, manuel pratique et loufoque du bricoleur de chansons rédigé par Boby Lapointe himself, nos trois experts en lapointisme, nous entraînent dans un récit mêlant l’élucubration, le bricolage et la fantaisie pour nous conduire, avec l’espièglerie indispensable, dans les méandres d’une biographie farfelue.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Ressacs

    27.11.2019  >  01.12.2019

    • Théâtre
    « Yes, I think I heard something about ... about ... J’arrive pas à mettre un nom dessus ... C’est comment dire... »

    Lire la suite

    Emportés, brinquebalés par les flots, chahutés par les aléas de la vie, un homme et une femme, un couple, errent en mer sur un rafiot. Leurs possessions, quelques souvenirs qu’ils déclinent en anglais : so long la beautiful house in a residential area, lost la berline achetée à crédit, exit le french garden with so marvelous roses ; une crise et tout s’effondre. 
Un déchirant appel à l’aide à la puissance divine et ils se retrouvent échoués sur un coin de terre. Les voilà Robinson dans un lieu où ils peuvent tout reconstruire. La nuit arrive avec ses rêves qui les mettent au diapason des grandes conquêtes.
Une table, un usage inventif et surprenant des objets, Agnès Limbos et Gregory Houben nous embarquent dans un récit burlesque à l’ironie féroce avec trois fois rien. La simplicité face à la soif d’accumulation de richesses. 
Au-delà du rire affleure une critique de la société de consommation, des excès du capitalisme, du colonialisme. 
Quelques entêtants accords de trompette, une bonne dose d’humour et de poésie et on embarque avec ce couple loufoque. Prix 2015 de la Ministre de la jeunesse à Huy TOUT PUBLIC 13+
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be