Evénements du 17 octobre 2019

  • Waterbus Bruxelles

    01.05.2019  >  31.10.2019

    • Visites Guidées

    Lire la suite

    Le Waterbus est un transport en commun interrégional agréable, confortable et hors embouteillages qui permet de se déplacer sans stress dans la zone fortement encombrée du ‘canal de la Senne’ entre Bruxelles, Schaerbeek, Neder-over-Heembeek et Vilvoorde. Embarquez sur le Waterbus et découvrez Bruxelles, 'ville au bord de l'eau' ou prennez le Waterbus pour une visite au shopping Docks Bruxsel ou au Parc des Trois Fontaines à Vilvorde et la ceinture verte. Le vélo est le bienvenue à bord. Haltes à Bruxelles-centre - Laeken - Neder-over-Heembeek - Cruise Terminal et Vilvorde. Un trajet simple dure 55 min. Sans réservation, sauf pour les groupes.
    Lieu
    Waterbus, Beco / Avenue du Port
    Waterbus, Beco / Avenue du Port
    1000 Bruxelles
  • Tchaïka

    03.10.2019  >  20.10.2019

    • Théâtre
    « Je t’ai dit que j’ai aussi interprété Nina ? Quel personnage touchant. »

    Lire la suite

    « Je t’ai dit que j’ai aussi interprété Nina ? Quel personnage touchant. » Dans les coulisses d’un théâtre, une vieille actrice au crépuscule de sa vie ne sait plus ce qu’elle fait là. S’approchant d’elle, une femme lui rappelle la raison de sa présence : interpréter le rôle d’Arkadina dans "La mouette" de Tchekhov. Ce sera son dernier rôle. Sa mémoire fout le camp et si elle ne sait plus tout à fait qui elle est pas plus que son rôle, elle entend assurer la représentation. Dans sa déroute, fiction et réalité s’entrecroisent. Elle tente de suivre la trame de la pièce. Suivent des dialogues avec son fils, les abandons répétés de Trigorine son amant, qui la replongent dans son passé. Elle renoue avec la jeune actrice qu’elle fut, avec le rôle de Nina, celui qu’elle préfère, celui de la jeune actrice qui vaille que vaille continue. Voilà Tchaïka luttant, reprenant pied, se créant un nouveau théâtre, un autre espace de jeu et de vie. Comme dans "La mouette", Tchaïka est entre passé et futur, entre désillusion et espoir, et elle poursuit la route, malgré la déglingue. Conté sur la trame du rêve, ce spectacle pour une actrice et une marionnette est le premier de la compagnie belgo-chilienne Belova-Iacobelli. Prix 2018 du meilleur spectacle et de la meilleure actrice décernés par El Círculo de Críticos de Arte de Chile. Prix 2018 de Premios Clap de la meilleure mise en scène, Chili.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Codebreakers

    08.10.2019  >  18.10.2019

    • Théâtre
    De tout temps, des hommes et des femmes se sont dressés contre le conformisme ambiant, bousculant les croyances religieuses, politiques ou sociales de leur époque. Le prix d’une telle audace se mesure souvent dans la douleur : arrestation, torture, mort soldent ces existences à contre-courant. Vladimir Steyaert sort de l’ombre des vies réécrites ou englouties par l’histoire. C’est en découvrant le parcours d’Alan Turing que le projet voit le jour. Scientifique britannique de génie, Turing parvient à briser le code de la défense nazie en pleine seconde guerre mondiale. Pourquoi étouffer le nom de celui qui a largement contribué à la victoire des Alliés ? Car il est homosexuel, un fait intolérable pour le puritanisme de l’après-guerre. D’autres figures croisent celle de Turing. Giordano Bruno, frère dominicain du 16e siècle, périra sur le bûcher pour avoir soutenu les thèses de Copernic. Camille Claudel payera cher sa condition de femme artiste. Morte en 1943 dans un asile du Vaucluse, son art, non reconnu de son vivant, sort enfin de l’anonymat dans les années ’80. Chelsea Manning, analyste militaire américaine, est incarcérée pour trahison. Son crime : avoir livré des documents secret défense sur les bavures de la U.S. Army en Irak et en Afghanistan. Autant d’existences qui font écho à l’heure où l’humanité peine à se réinventer.

    Lire la suite

    De tout temps, des hommes et des femmes se sont dressés contre le conformisme ambiant, bousculant les croyances religieuses, politiques ou sociales de leur époque. Le prix d’une telle audace se mesure souvent dans la douleur : arrestation, torture, mort soldent ces existences à contre-courant. Vladimir Steyaert sort de l’ombre des vies réécrites ou englouties par l’histoire. C’est en découvrant le parcours d’Alan Turing que le projet voit le jour. Scientifique britannique de génie, Turing parvient à briser le code de la défense nazie en pleine seconde guerre mondiale. Pourquoi étouffer le nom de celui qui a largement contribué à la victoire des Alliés ? Car il est homosexuel, un fait intolérable pour le puritanisme de l’après-guerre. D’autres figures croisent celle de Turing. Giordano Bruno, frère dominicain du 16e siècle, périra sur le bûcher pour avoir soutenu les thèses de Copernic. Camille Claudel payera cher sa condition de femme artiste. Morte en 1943 dans un asile du Vaucluse, son art, non reconnu de son vivant, sort enfin de l’anonymat dans les années ’80. Chelsea Manning, analyste militaire américaine, est incarcérée pour trahison. Son crime : avoir livré des documents secret défense sur les bavures de la U.S. Army en Irak et en Afghanistan. Autant d’existences qui font écho à l’heure où l’humanité peine à se réinventer.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Cinglée

    10.10.2019  >  26.10.2019

    • Théâtre
    Marta collectionne les articles de presse relatant des meurtres conjugaux. Elle les accroche au mur et apprend par cœur la liste des victimes. Emportée dans une quête folle de reconnaissance, elle se met à écrire des lettres… au Roi Philippe.

    Lire la suite

    En Belgique, une femme est massacrée tous les huit jours. Pourtant, quelque chose de puissant résiste devant l’ignominie : ces crimes continuent à être relégués comme des “faits divers” isolés les uns des autres. Comment comprendre le silence qui entoure les faits glaçants dont nous sommes les témoins ? Qu’est-ce qui nous définit en tant que sujets humains devant le crime ? Notre capacité à nous “mettre à la place de l’autre” peut-elle être le levier de toute humaine révolte ? Le féminicide ne s’arrêtant pas à la frontière linguistique, le spectacle sera sur-titré en néerlandais. Céline Delbecq DÉBAT DU BOUT DU BAR JE 17.10 – après le spectacle Avec l’équipe de création et un invité témoin. PASSez [souvent] à la Maison Des formules souples… à utiliser seul ou à plusieurs. PASS 9 À 99 : 9 places pour 99€ Carnet 3 : 3 places pour 45 € [30 ans et +] 24 € [-30 ans] Ou la formule plus classique ABONNEMENT Avant le 1er juillet : 8 > 13€/place [5 spectacles ou +] À partir du 1er juillet : 9 > 15€ [3 spectacles ou +]
    Lieu
    Rideau de Bruxelles
    Rue Goffart, 7 A
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 737 16 01
    Réservation : +32 2 737 16 00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Sonate d’automne

    11.10.2019  >  25.10.2019

    • Théâtre
    A l’invitation de sa fille Eva, Charlotte débarque avec armes et bagages dans la bourgade de Bindal, au fin fond de la Suède. Elles ne se sont plus vues depuis 7 ans. Il va falloir remettre les pendules à l’heure. Il y a eu la mort récente du vieux Leonardo, le compagnon de Charlotte mais aussi le drame de la noyade du jeune fils d’Eva et Viktor dans le puits du jardin.

    Lire la suite

    A l’invitation de sa fille Eva, Charlotte débarque avec armes et bagages dans la bourgade de Bindal, au fin fond de la Suède. Elles ne se sont plus vues depuis 7 ans. Il va falloir remettre les pendules à l’heure. Il y a eu la mort récente du vieux Leonardo, le compagnon de Charlotte mais aussi le drame de la noyade du jeune fils d’Eva et Viktor dans le puits du jardin. Au fil de la soirée, les histoires se racontent et derrière elles la trajectoire de deux femmes liées par leur lien de sang : l’une, la mère, brillante pianiste à la carrière internationale, talentueuse, volontaire, directe et dominatrice. L’autre, la fille, effacée, incapable d’aimer, bien décidée à en découdre, à se faire reconnaître après l’abandon qu’elle estime avoir subi. Un troisième personnage veille dans la chambre du dessus, Helena, la petite sœur d’Eva, handicapée, incapable de s’exprimer, mais qui sent tout, perçoit tout, comprend tout. Et puis, il y a le seul homme de cette histoire, le mari d’Eva, narrateur et observateur impuissant, tant les mots lui manquent... Le combat s’engage : Eva plante sa sœur devant sa mère forcée de jouer la comédie maternelle. De son côté Charlotte donne une leçon de piano magistrale et humiliante à sa fille. La nuit tombe, les deux femmes revisitent leur passé, les concerts moins brillants, le retour de la mère au bercail, les angoisses de la fille de ne jamais être à la hauteur d’une telle mère : trop belle, trop douée, trop éloquente. Mais la sentence tombe, inexorable : tu es coupable ! De quoi ? Je ne sais pas, coupable ! Charlotte remonte la chaîne : elle ne se souvient pas du moindre contact physique avec ses parents. Bref, elle a fait comme elle a pu. Mais Eva sort sa dernière carte : Lena, sa maladie, c’est de sa faute... le chaos est total, on ne distingue plus le vrai du faux. Tout est perverti, incohérent, malade… Aux abords de ce champ de bataille, Héléna écoute et ressent…
    Lieu
    Le boson
    Chaussée de Boondael, 361
    1050 Ixelles
    Tél : +32 471 32 86 87
    Réservation : +32 471 32 86 87
    reservations@leboson.be
    http://www.leboson.be
  • Pattern - Emilie Maréchal & Camille Meynard

    15.10.2019  >  26.10.2019

    • Théâtre
    Bienvenue dans les arcanes de la relation filiale entre père et enfant. "Pattern" vous propose une expérience immersive mêlant théâtre burlesque, cinéma, performance et témoignages. En déambulation sur un immense plateau de jeu, vous êtes invités à interroger votre propre filiation à travers 5 histoires, 5 charnières de la relation filiale, 5 motifs qui se répètent de génération en génération.

    Lire la suite

    "Je ne le considérais pas comme un homme comme tout le monde, ordinaire, normal, non je le considérais comme un roi, un Dieu. Je me disais que c’était une chance d’avoir un père comme lui. Puis en grandissant j’ai vu ses failles et ses échecs, j’ai compris qui il était, et j’ai senti sa déception, que je n’étais pas un fils plein de force et de courage, je n’étais pas ce fils, mais un autre. Je n’étais pas lui." Bienvenue dans les arcanes de la relation filiale entre père et enfant. "Pattern" vous propose une expérience immersive mêlant théâtre burlesque, cinéma, performance et témoignages. En déambulation sur un immense plateau de jeu, vous êtes invités à interroger votre propre filiation à travers 5 histoires, 5 charnières de la relation filiale, 5 motifs qui se répètent de génération en génération. Spectacle créé le 8 janvier 2019 à la maison de la culture de Tournai/maison de création Coproduction Théâtre Océan Nord, maison de la culture de Tournai/maison de création, la Coop asbl et Shelter Prod ; Soutiens Fédération Wallonie-Bruxelles -Service Théâtre, Centre des Arts Scéniques, taxshelter.be, ING, Taxshelter du gouvernement fédéral belge, Le Théâtre Épique/Compagnie Lorent Wanson, Fondation Mons 2015, L’Escaut, La Bellone, La Balsamine, Le Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Lieu
    Théâtre Océan Nord
    Rue Vandeweyer, 63 65
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 2 242 96 89
    Réservation : +32 2 216 75 55
    info@oceannord.org
    http://www.oceannord.org
  • Doreen

    15.10.2019  >  19.10.2019

    • Théâtre
    Nous sommes un soir de 2007, dans la maison d’André et Doreen, mariés depuis 58 ans. Ils ont préparé de quoi manger et boire, et accueillent le public dans leur salon, au plus proche de leur intimité. Dans une heure, ils se suicideront. En attendant, ils parlent.

    Lire la suite

    Nous sommes un soir de 2007, dans la maison d’André et Doreen, mariés depuis 58 ans. Ils ont préparé de quoi manger et boire, et accueillent le public dans leur salon, au plus proche de leur intimité. Dans une heure, ils se suicideront. En attendant, ils parlent. André Gorz, né en Autriche en 1923, naturalisé français sous le nom de Gérard Horst, s’installe à Paris à la fin des années 40. En 1958, il publie Le Traître, une autobiographie en forme de recherche, entre auto-analyse et critique du modèle de la société capitaliste. Il se lie d’amitié avec Sartre qui l’engage aux Temps Modernes dans les années 60. C’est le début d’une carrière journalistique qui le mène à participer à la fondation du Nouvel Observateur. Parallèlement, il développe les premières bases de ce qui deviendra l’Écologie Politique et écrit de très nombreux ouvrages autour de la question. En 2006, il publie la Lettre à D., une longue déclaration d’amour en forme de confession à sa femme, Doreen Keir, atteinte d’une maladie incurable. Un an plus tard, André et Doreen sont retrouvés morts, dans leur lit. Doreen est un contrepoint, un éclat, un à-côté à cette confession rendue publique : le portrait d’une femme que nous imaginons à partir de ce que Gorz en dit, et le portrait d’un couple que nous regardons vivre, dans une extrême proximité.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Mère courage et ses enfants

    16.10.2019  >  31.10.2019

    • Théâtre
    « Vous n’arriverez pas à me dégoûter de la guerre. On dit qu’elle détruit les faibles, mais ils sont foutus aussi en temps de paix. »

    Lire la suite

    « Vous n’arriverez pas à me dégoûter de la guerre. On dit qu’elle détruit les faibles, mais ils sont foutus aussi en temps de paix. » Alors que l’Allemagne entre en guerre, Bertolt Brecht, exilé en Scandinavie, écrit Mère Courage et ses enfants dont il fera ensuite, la paix revenue, une mise en scène qui fera date dans le théâtre européen de l’après-guerre. S’inspirant du roman Les aventures de Simplicius Simplicissimus de Grimmelshausen, il situe la pièce pendant la guerre de Trente Ans qui opposa catholiques et protestants, brossant en douze tableaux tantôt comiques, tantôt dramatiques, tantôt cyniques ou bouleversants, les pérégrinations d’Anna Fierling, cantinière tirant sa carriole de champ de bataille en champ de bataille, de Pologne en Bavière. Ne renonçant à rien pour faire une bonne affaire et préserver son gagne-pain, elle n’a ni religion, ni patrie et ne s’intéresse qu’aux petits profits qu’elle peut tirer en vendant quelques marchandises aux soldats. L’aumônier lui rappellera les risques qu’elle encourt lui rappelant que «pour déjeuner avec le diable, il faut avoir une grande cuillère». Elle verra périr ses trois enfants, Eilif, qui s’engagera dans l’armée, l’honnête Fromage Suisse, et Catherine, sa fille muette, mais rien ne viendra à bout de son opiniâtreté… «Vouloir vivre de la guerre ne va pas sans le payer cher», écrit Bertolt Brecht.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 223 32 08
    Réservation : +32 2 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • MSL & Jaakko Pallasvuo Fruits of the Loom

    16.10.2019  >  19.10.2019

    • Cinéma

    Lire la suite

    In this film of polar extremes, partying meets existentialism, nature meets nurture, and the mundane meets the sacred. Two men retreat to a snowy Nordic wilderness to wrestle with ideas surrounding money and their place in life. Together they father a dismembered plastic doll who cannot grow old and cannot escape the influence of her respectively capitalist and communist dads. Sinister Lynchian lighting and the mourning of stillborn utopias contrast with cheesy George Michael moments and a general air of playfulness. MSL (Antti Jussila and Jari Kallio) is a collective from Finland interested in our thrilling, troubled existence in all its complexity. Jaakko Pallasvuo is a multidisciplinary artist based in Helsinki. Their work explores anxiety, the performed self and the end of the world. In collaboration with Loods 12 & Godart Bakkers —   FI, 2019, 32’, Finnish spoken, English titles Loops every 45’
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 550 03 50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Les Négresses Vertes

    17.10.2019

    • Concert
    Formée dans le Paris populaire des années 80, la tribu charismatique et tapageuse se distingue très vite par ses influences transnationales multiples, tant parisiennes qu'anglo-saxonnes, mariant valse et polka, flamenco et raï, à travers des compositions aux accents festifs. Figure emblématique de la scène alternative française, Les Négresses Vertes poursuivront la tournée anniversaire de l'album "Mlah" à l'occasion de l’ouverture du Festival des Libertés 2019, pour un concert de fusion énergie et humanité.

    Lire la suite

    Formée dans le Paris populaire des années 80, la tribu charismatique et tapageuse se distingue très vite par ses influences transnationales multiples, tant parisiennes qu'anglo-saxonnes, mariant valse et polka, flamenco et raï, à travers des compositions aux accents festifs. Figure emblématique de la scène alternative française, Les Négresses Vertes poursuivront la tournée anniversaire de l'album "Mlah" à l'occasion de l’ouverture du Festival des Libertés 2019, pour un concert de fusion énergie et humanité.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be