Evénements du 15 octobre 2019

  • De Bouche à oreille - ateliers

    29.08.2019  >  28.10.2019

    • Exposition
    De bouche à oreille est une performance participative qui utilise la dynamique du jeu du téléphone sans fil, mais de manière poétique et multilingue. Le principe : on vous chuchote quelque-chose à l’oreille dans une langue inconnue, et vous devez répéter…

    Lire la suite

    De bouche à oreille est une performance participative qui utilise la dynamique du jeu du téléphone sans fil, mais de manière poétique et multilingue. Le principe : on vous chuchote quelque-chose à l’oreille dans une langue inconnue, et vous devez répéter… Une façon de dépasser la peur de l’inconnu et de transformer le concept d’erreur en une occasion de relation. La compagnie medeber teatro a mené une série d’ateliers avec des personnes de tous âges et dans de nombreuses langues. Les visiteurs du musée BELvue sont invités eux-aussi à participer à l’expérience lors de plusieurs après-midi en août et en octobre. Ces performances ont été enregistrées, et les films seront présentés lors d’une exposition au musée BELvue du 21 octobre au 10 novembre 2019. De Bouche à oreille est un projet de la compagnie medeber teatro, en collaboration avec La Concertation, vzw AIF+, l’URCA, la Maison des Cultures de Saint-Gilles et le festival SuperVliegSuperMouche.
    Lieu
    musée BELvue
    Place des Palais, 7
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 500 45 54
    Réservation : +32 2 500 45 54
    info@belvue.be
    http://www.belvue.be
  • Gallery : les plus belles planches de l’album "Le roman des Goscinny" par Catel

    03.09.2019  >  19.10.2019

    • Exposition
    Le musée de la BD est ravi d’accueillir dans sa Gallery un album symbolique : l’œuvre d’une autrice contemporaine consacrée à l’un des grands auteurs qui a marqué le monde de la BD de sa personnalité et de son style. Quel plaisir en effet que de découvrir sous les traits et la plume de Catel la vie de René Goscinny !

    Lire la suite

    Alors qu’il s’apprête à fêter ses 30 ans, le musée de la BD est ravi d’accueillir dans sa Gallery un album symbolique : l’œuvre d’une autrice contemporaine consacrée à l’un des grands auteurs qui a marqué le monde de la BD de sa personnalité et de son style. Quel plaisir en effet que de découvrir sous les traits et la plume de Catel la vie de René Goscinny ! Riche des échanges complices avec Anne Goscinny, l’autrice reconstitue le parcours incroyable et méconnu d’un homme et d’un auteur. La sélection de planches exposées propose de découvrir le travail original de Catel, mais aussi, grâce à la collaboration de l’Institut Goscinny, les premiers dessins de René Goscinny. Le CBBD est vraiment très heureux de partager ces pépites avec ses visiteurs et de célébrer pour l’occasion le talent de deux artistes d’exception ! Mélanie Andrieu, Centre Belge de la Bande Dessinée Raconter René Goscinny en bande dessinée et lui donner la parole, au fond, pour la première fois. Tel est le projet de cet album exceptionnel, événement artistique et livre de tendre amitié. Catel, célèbre dessinatrice, y travaille depuis quatre ans, avec l’appui et l’amitié d’Anne Goscinny. Catel nous raconte la vie de René Goscinny : sa naissance, dans le Paris des années 20, au cœur d’une famille juive exilée de Pologne et d’Ukraine. Son père, chimiste, fils de rabbin. Sa mère, née en Ukraine, ayant fui les pogroms. Son grand-père, imprimeur de journaux yiddish. Son grand-frère moqueur, Claude. L’enfance en Argentine et les passions de René : le dessin, le rire, puis l’écriture. Alternant avec force et tendresse des épisodes de la vie de René et ceux racontés par sa fille Anne, romancière, Catel nous emmène dans un voyage familial marqué par l’histoire, entre l’Amérique et l'Europe. Tandis que le jeune René cherche sa voie, une partie de la famille meurt dans les camps d’extermination. René part à New York, frappe à toutes les portes, dessine et vit dans la pauvreté avec sa mère. À Bruxelles puis à Paris, il trouvera peu à peu sa vocation : non pas dessiner, mais écrire, scénarios, sketchs, histoires. Goscinny crée avec Uderzo le personnage d’Astérix qui devient très vite célèbre dans le monde entier ; mais aussi le Petit Nicolas avec Sempé. Il est également le grand scénariste de Lucky Luke et d’Iznogoud. Catel Muller dite Catel est autrice de romans graphiques. Ses albums sont célébrés, traduits dans de nombreux pays, souvent primés. En particulier : Kiki de Montparnasse, Olympe de Gouges, Benoîte Groult, Joséphine Baker. Les Éditions Grasset Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale
    Lieu
    Musée de la Bande Dessinée
    Rue des Sables, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 19 80
    visit@cbbd.be
    http://www.cbbd.be
  • Edmond

    05.09.2019  >  26.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Spectacle à voir en famille dès 10 ans Edmond Rostand n’a pas encore 30 ans, plus un sou, deux enfants, des angoisses et pas d’inspiration. Au bout du bout du rouleau, en désespoir de cause, il propose à l’immense acteur Constant Coquelin une comédie héroïque. En vers ! Le seul souci est qu’elle n’est pas encore écrite. Et qu’il s’est engagé à la livrer pour les fêtes. Il ne lui reste que quelques mois, et il a promis à Coquelin un chef-d’œuvre. Rien de moins ! Alors, il se met au travail avec acharnement. Jour et nuit, s’inspirant des jalousies des uns, des peines de cœur des autres, des querelles de tous, il écrit une pièce à laquelle personne ne croit, et qui doit devenir un monument. Il a donné sa parole. Pour l’instant, il n’en a que le titre : Cyrano de Bergerac ! « Edmond », la pièce aux 5 Molières d’Alexis Michalik, débarque à Bruxelles pour démarrer magnifiquement la 26ème saison du Théâtre Le Public. Dans une distribution 100% belge, joyeuse et fantasque, « Edmond » nous fait vivre l’aventure d’un auteur aux prises avec les affres de la création. Par un procédé de narration ludique et inventif, vous découvrirez sous vos yeux ébahis, l’effervescence des coulisses et l’envers du décor, ainsi que les profonds désespoirs et les grands enthousiasmes, d’un génie au travail, l’admirable Edmond Rostand. « Edmond » c’est tout ce qu’on aime chez Cyrano, la vitalité, la fièvre, la drôlerie, le charme et… le panache. À la fin de l’envoi, il touche ! Vous allez adorer. UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC, DU THÉÂTRE DU PALAIS-ROYAL, DE LÉGENDE ET ACME. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND, DE L'INITIATION SCOLAIRE DU SERVICE PUBLIC FRANCOPHONE BRUXELLOIS ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux. Assistantes à la mise en scène : Hélène Catsaras et Fannie Outeiro Création costumes : Françoise Van Thienen Couturières : Muazzez Aydemir, Rachel Lesteven, Marie Nils, Maya Perolini, Sylvie Thevenard et Margaux Vandervelden Maquillage : Véronique Lacroix
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • El Otro Cristóbal

    07.09.2019  >  20.10.2019

    • Cinéma
    ARMAND GATTI, 1963, FR,CU, 35MM > VIDEO, VO ES ST FR, 115'

    Lire la suite

    Territoire fantasmé d'Amérique Centrale, la République dictatoriale de Tecunuman est en pleine ébullition : un faramineux projet de canal émerge. Les politiciens et autres investisseurs sont aux anges. Sauf que les anges, depuis leur paradis d'ennui, en ont décidé autrement. D'un jet de plume, l'archange Gabriel transforme le dictateur Amiral Anastasio en poulet anthropomorphe et libère dans le même temps Cristobal, prisonnier politique barbu et populaire. Anastasio ne supporte sa nouvelle forme et en meurt tandis que Cristobal constitue son cabinet de fortune et nomme Julio, un co-détenu noir, Ministre de l'Intérieur. Et c'est dans un orgue de fortune que tous deux partent soulever le peuple de la Terre contre le dictateur désormais leader du Ciel. Ainsi se tisse la fourmillante trame de base d'"El Otro Cristóbal", l'un des films maudits d'Armand Gatti. Produit en 1962, il représente Cuba au festival de Cannes 1963, sort une semaine dans les salles de l'île et, considéré comme trop français pour les pupilles caribéennes et trop révolutionnaire pour la France, s'enfonce ensuite dans l'anonymat. Son histoire intime est pourtant de celles qui font frémir les gourmets de cinéma. Imaginez : nous sommes à l'aube des années 60. En ce temps-là, le jeune régime cubain déploie un nouveau dogme cinématographique pour porter sa révolution au niveau culturel également : tout pour Cuba, rien contre. En d'autres mots, toutes les audaces sont bonnes à prendre tant qu'elles portent la révolution. "El Otro Cristóbal" pourtant s'émancipe de la commande. À la sublimation de la révolution, Gatti privilégie l'allégorie et l'éloge des rituels carnavalesques. Ainsi, l'univers de Tecunuman mêle un panthéon chrétien coincé dans son paradis-prison avec l'animisme mutant de Cuba. Musique caribéenne et parades masquées portent cette vie métissée qui bouillonne pour déloger le dictateur ni mort ni vivant de son piédestal céleste. Réalisé en pleine crise des missiles, "El Otro Cristóbal" porte le souffle révolutionnaire cubain autant qu'il le mute en une source d'inspiration vive et farouche qui, privilège des créations atypiques, traverse le temps sans prendre une ride.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • L’époque

    07.09.2019  >  18.10.2019

    • Cinéma
    MATTHIEU BAREYRE, 2018, FR, DCP, VO FR ST ANG, 94'

    Lire la suite

    Depuis 2005, une année sur deux, sur trois, la France s'enflamme. Des manifestations contre la loi CPE à celles contre la loi travail, des Nuits Debout aux Gilets Jaunes, des ZAD aux émeutes des quartiers, des lycéens aux étudiants, notre imaginaire collectif est désormais saturé de ces images de fumigènes, de voitures brûlées, de CRS qui chargent, de corps qui courent ou reçoivent des coups… Alors "L'époque" est peut être le film qu'on attendait, celui qui arriverait à transformer ce flux constant d'images en l'histoire de notre présent, à les transcender à la hauteur d'un récit cinématographique. Errant à travers les nuits parisiennes, "L'époque" interroge les rêves et les dégoûts d'une jeunesse aux mille visages que son montage lie dans la même matière, celle de l'énergie des corps passionnés, entre colère et joie. Dans ces nuits longues et flottantes où s'abolit le temps et les différences, comme une seule et même nuit hallucinée et rêveuse qui n'en finirait pas, la ville devient aussi un seul immense terrain de lutte et de jeu. Dans l'intimité de l'obscurité, des crépuscules et des demie-teintes, les confidences se déploient, les mots et les corps se libèrent, les visages se croisent, les paroles se mêlent et se répondent. Et les corps, qu'ils luttent, dansent, se heurtent ou se caressent, cherchent à habiter la nuit que seule cette énergie qui lie, rebondit et solidarise pourrait peut-être faire basculer vers un ailleurs plus lumineux, encore inconnu et tant désiré.
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Rey

    08.09.2019  >  20.10.2019

    • Cinéma
    NILES ATALLAH, 2017, FR,CL, DCP,ES ST FR, 90'

    Lire la suite

    Chili, 1858. Orllie-Antoine de Tounens, jeune avocat français, débarque en Terre de Feu animé par un rêve : réunifier les peuples Mapuche de Patagonie et d'Araucanie sous une seule et même bannière. Pour mener à bien son vaste projet, il repart vers ces terres éloignées. Pas de bol, son homme de confiance est mort, le nouveau chef est animé d'une haine vis-à-vis des blancs et son guide traducteur a pour fâcheuse tendance à remâcher les paroles des autochtones à sa sauce… Avant même son intronisation, le roi dévisse. Structuré autour de la reconstitution du procès – réel – de Orllie-Antoine de Tounens par les autorités chiliennes, "Rey" s'émancipe du récit purement historique pour fomenter un coup esthético-politique. Au procès peuplé de masques inertes en papier mâché répondent les prises de vue en 16mm grattées et retravaillées de l'histoire narrée par le roi et son guide. Travail de mémoire qui en explore les failles, manipulations et autres fantasmes, "Rey" bascule dans un univers onirique où le travail virtuose des images accompagne le spectateur dans les zones folles d'une histoire oubliée et de la psyché d'un homme dont la volonté est incertaine. Mégalomane pour sûr mais le doute persiste : et si l'histoire sud-américaine était passée à côté d'une révolution majeure, celle de l'émergence d'un territoire autochtone indépendant ?
    Lieu
    Cinema Nova
    Rue d'Arenberg, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 24 77
    nova@nova-cinema.org
    http://www.nova-cinema.org
  • Calligraphie japonaise

    09.09.2019  >  21.10.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme).

    Lire la suite

    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière), puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Ces deux cycles vous permettront de débuter l’apprentissage de cet art ou bien de le poursuivre, ils sont ouverts à tous les niveaux.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Calligraphie japonaise

    10.09.2019  >  22.10.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme).

    Lire la suite

    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière), puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Ces deux cycles vous permettront de débuter l’apprentissage de cet art ou bien de le poursuivre, ils sont ouverts à tous les niveaux.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Cyrano de Bergerac

    12.09.2019  >  20.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Quel bonheur de vous proposer ce chef-d’œuvre immortel ! C’est Bernard Yerlès qui prêtera son nez au rôle-titre, entraînant avec lui une joyeuse équipe de 19 comédiens. Venez découvrir ce spectacle en famille. La langue de Rostand est sublime et notre splendide salle est l’écrin idéal pour la mettre en valeur. Mise en scène Thierry DEBROUX Assistanat Catherine COUCHARD Scénographie Vincent BRESMAL et Mathieu DELCOURT Costumes Anne GUILLERAY Lumières Xavier LAUWERS Maquillages Florence JASSELETTE Chorégraphie des combats Jacques CAPPELLE
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Borders

    12.09.2019  >  19.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Dans la vie, il suffit parfois de se trouver au bon endroit au bon moment. Sébastien est jeune reporter. Pour l’instant, il est au Baloutchistan et n’a plus un rond en poche. Personne n’achète ses photos, le Baloutchistan tout le monde s’en fout ! Mais aujourd’hui, on aura besoin d’un photographe pour l’interview d’un seigneur de guerre local qui coordonne ses missions depuis une grotte ! Batman ? Non, Oussama Ben Laden... Clic-clac ! La photo prise avant l’attaque des Twin Towers va faire le tour du monde et bouleverser sa vie. Face à Sébastien, une jeune femme. Appelez-la « Sans Nom ». Elle, son truc c’est le dessin, elle veut faire une fresque, comme Michel-Ange ! Son père dit qu’elle va devenir une grande artiste. Mais la barbarie est en marche. La police secrète lui arrache son père et sa maison. Alors, « Sans Nom » entre en résistance et fait sa révolution. Plic, ploc, splash, elle peint des slogans, elle tague les murs et découvre le pouvoir de l’Art. Pour la police de Bachar El Assad, les femmes ne sont pas une menace. Grave erreur ! Voici le parcours en parallèle de deux résistants. Deux jeunes adultes déterminés qui se dressent de toutes leurs forces contre les tyrannies, jusqu’au moment où leurs vies, inévitablement, se croisent. Une écriture dense. Sous la direction de Jasmina Douieb, metteuse en scène engagée, sensible et talentueuse, deux acteurs nous rappellent que pour contrer la haine mortifère, les jeunes répondent par la force vitale de leur colère légitime. Une bombe ! UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be