Evénements du 11 octobre 2019

  • Lenz

    10.10.2019  >  13.10.2019

    • Théâtre
    Thibaut Wenger reprend en solo ce texte qui l'accompagne depuis quelques années.

    Lire la suite

    « Je me suis procuré ici toutes sortes de notes intéressantes sur un ami de Goethe, un malheureux poète nommé Lenz, qui a séjourné ici en même temps que lui et qui est devenu fou » écrit Büchner à sa famille en octobre 1835, en exil à Strasbourg sous une fausse identité. Le 20 janvier 1778, au terme d'une longue marche à travers les Vosges, le poète Jakob Lenz, alors âgé de vingt-sept ans, épuisé et dénué de tout, frappait à la porte du pasteur Oberlin, à Waldersbach, pour lui demander hospitalité et soins. Par le filtre de son imaginaire, Georg Büchner fit de la course folle de ce personnage étonnant le miroir de ses peurs, de ses démissions, et l'une des histoires les plus troublantes de la littérature moderne.
    Lieu
    Théâtre Poème 2
    d'Ecosse, 30
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 538 63 58
    http://www.theatrepoeme.be
  • Journal de rue

    10.10.2019  >  22.12.2019

    • Exposition
    Margaux Frasca a travaillé pendant quelques mois au balayage de rue pour Bruxelles-Propreté. Avec beaucoup de sensibilité, elle vous parle de son métier par les mots et les images récoltés au fil des rues.

    Lire la suite

    Extrait : "Je balaye le plastique avec du plastique, qui lui-même a l’allure de fibres végétales. Ma main exige, mon dos se courbe et je pense au préparateur de fibres, au fabricant de balais, à la sensualité qu’il y a introduite pour ou malgré lui. Si ces fibres grattaient mon dos à cet instant je m’en réjouirais. " Entrée gratuite chaque premier dimanche du mois ainsi que le samedi 12 octobre
    Lieu
    La Fonderie - Musée bruxellois des industries et du travail
    Rue Ransfort 27, 27
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : +32 2 410 99 50
    Réservation : +32 2 410 99 50
    parcours@lafonderie.be
    http://www.lafonderie.be
  • ATELIER / Moi, lanceur d’alerte

    10.10.2019  >  12.10.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    Lanceur d’alerte, le terme est désormais courant dans l’espace médiatique. Comment passer de faits réels à la fiction ? Collecter différents matériaux autour d’une révolte personnelle puis la transformer. Partir de ce que l’on connaît pour s’en libérer, inventer, mentir, imaginer. Trahir la vérité pour la rendre plus juste. Mentir ou rester sincère. Traduire sur scène cette révolte. Ouvert à tout le monde, cet atelier mêlant écriture et jeu consistera à créer de la matière théâtrale à partir de révoltes propres à chaque participant.   Vladimir Steyaert Après des études de philosophie, de sciences politiques et d’histoire de l’art, Vladimir Steyaert se forme à la mise en scène à la Comédie de Saint-Etienne en devenant assistant de Jean- Claude Berutti et en travaillant dans des théâtres et opéras allemands. Il fonde ensuite sa propre compagnie et signe plusieurs mises en scène en France. Il collabore également avec d’autres metteurs en scène en Belgique où il s’est installé, tels Fabrice Murgia, Marianne Barthès ou encore Christophe Sermet. En octobre 2019, il créera au Théâtre National Wallonie-Bruxelles Codebreakers.

    Lire la suite

    Lanceur d’alerte, le terme est désormais courant dans l’espace médiatique. Comment passer de faits réels à la fiction ? Collecter différents matériaux autour d’une révolte personnelle puis la transformer. Partir de ce que l’on connaît pour s’en libérer, inventer, mentir, imaginer. Trahir la vérité pour la rendre plus juste. Mentir ou rester sincère. Traduire sur scène cette révolte. Ouvert à tout le monde, cet atelier mêlant écriture et jeu consistera à créer de la matière théâtrale à partir de révoltes propres à chaque participant.   Vladimir Steyaert Après des études de philosophie, de sciences politiques et d’histoire de l’art, Vladimir Steyaert se forme à la mise en scène à la Comédie de Saint-Etienne en devenant assistant de Jean- Claude Berutti et en travaillant dans des théâtres et opéras allemands. Il fonde ensuite sa propre compagnie et signe plusieurs mises en scène en France. Il collabore également avec d’autres metteurs en scène en Belgique où il s’est installé, tels Fabrice Murgia, Marianne Barthès ou encore Christophe Sermet. En octobre 2019, il créera au Théâtre National Wallonie-Bruxelles Codebreakers.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Victims & Images - Roni Chadash

    10.10.2019  >  12.10.2019

    • Spectacle

    Lire la suite

    Avec Victims & Images, la danseuse et chorégraphe israélienne Roni Chadash poursuit une recherche engagée sur le corps et sa représentation dans nos sociétés. Un corps offert, un corps sacrifié sur l’autel des images-clichés de la féminité au service des regards extérieurs, du créateur et de ses désirs, du plaisir du spectateur-consommateur-voyeur aussi. Dans ce duo, Roni Chadash et Carmel Ben Asher sont, à la fois et en même temps, prédatrices et victimes, nous offrant un album d’images qui se succèdent au rythme d’un diaporama, des palpitations d’un cœur ou simplement d’un clignement de paupière, toujours promptes à se dérégler en vibrations plus convulsives. Il y a de l’enfance et du jeu dans tout cela, du rire aussi, et une certaine part de secret. Possibilité de combiner avec le spectacle lostmovemens de Jan Martens & Marc Vanrunxt (20h30) COMBO : 18/15 eur
    Lieu
    Les Brigittines
    Petite rue des Brigittines
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 213 86 10
    Réservation : +32 2 213 86 10
    info@brigittines.be
    http://www.brigittines.be
  • Lostmovements - Jan Martens & Marc Vanrunxt

    10.10.2019  >  12.10.2019

    • Spectacle

    Lire la suite

    Les chemins artistiques des danseurs et chorégraphes Marc Vanrunxt et Jan Martens se sont régulièrement croisés dans le passé et se rejoignent aujourd’hui sous la forme d’un solo pour Jan. Marc œuvrait déjà dans les années 80, au début de la vague innovante de la danse flamande. Jan, lui, s’intéresse à l’héritage et à la continuation, quelques générations plus tard. Pour lostmovements, ils s’immergent dans leur propre vocabulaire et s’inspirent des grandes figures du passé et d’aujourd’hui, chorégraphes et compositeurs, et entament une nouvelle approche en s’abandonnant à la musique et à la matière. Une performance généreuse à la recherche d’extrêmes, entre exubérance et silence, entre Pet Shop Boys et Penderecki.
    Lieu
    Les Brigittines
    Petite rue des Brigittines
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 213 86 10
    Réservation : +32 2 213 86 10
    info@brigittines.be
    http://www.brigittines.be
  • Orestes in Mosul - Milo Rau/NTGent

    11.10.2019  >  12.10.2019

    • Théâtre
    Une succession apparemment sans fin de meurtres et de vengeance : voilà en bref l’intrigue d’Orestie. Dans Orestes in Mosul, Milo Rau combine la tragédie des tragédies et des conflits politiques actuels. Comment mettre fin à la spirale de violence entre les différentes parties belligérantes de la guerre civile syro-irakienne et leurs alliés internationaux ? Avec un ensemble d’acteurs irakiens et européens, Rau monte une version contemporaine d’Orestie.

    Lire la suite

    Une succession apparemment sans fin de meurtres et de vengeance : voilà en bref l’intrigue d’Orestie. Agamemnon sacrifie sa fille, Iphigénie. Sa femme, Clytemnestre, le tue pour venger sa fille. À son tour, Oreste, leur fils, tue sa mère tour pour venger son père. La tragédie d’Eschyle constitue le mythe fondateur de la civilisation occidentale dans laquelle le principe de la vengeance – œil pour œil, dent pour dent – cède la place à la justice, l’intégration et la réconciliation. Dans Orestes in Mosul, Milo Rau combine la tragédie des tragédies et des conflits politiques actuels. Avec un ensemble international d’acteurs irakiens et européens, il monte une version contemporaine d’Orestie. La question centrale est la suivante : comment mettre fin à la spirale de violence entre les différentes parties belligérantes de la guerre civile syro-irakienne et leurs alliés internationaux ? Milo Rau concède à la tragédie sa grandeur antique, mais y accole en même temps des questions actuelles. Que peut signifier Orestie – répétée et jouée en Europe occidentale et à Mosul – à l’heure actuelle ? • Le metteur en scène suisse primé et prisé Milo Rau réalise des films et des spectacles documentaires poignants, où s’entremêlent l’art, l’histoire et la géopolitique. Le Kaaitheater a présenté Hate Radio, Five Easy Pieces et Compassion – History of the Machine Gun. Depuis 2018, Milo Rau est le directeur artistique de NTGent. « Dans Orestes in Mosul, Milo Rau et son dramaturge Stefan Bläske tissent avec une limpidité cristalline le lien entre la tragédie d’antan et Mosul aujourd’hui. » – DE STANDAARD « Orestes in Mosul est le nouveau critère pour une adaptation moderne de textes classiques. » – NRC HANDELSBLAD
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 201 59 59
    Réservation : +32 2 201 59 59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • L’Ouvre-boite, concert autrement.

    11.10.2019

    • Théâtre
    Une incroyable découverte qu'est ce spectacle musicale !

    Lire la suite

    Avec ses guitares tour à tour suaves, fougueuses, celtiques ou latines, Olivier FAUTRAT ouvre des mots-gigogne comme on ouvre des jardins secrets. Et quand les mots d’humour côtoient les mots d’amour, la poésie ne sait plus sur quel pied danser. Au gré du voyage, on s’interrogera sur nos doutes, nos racines, la liberté, la parole, le silence… En quête de mondes sonores sans frontières, des mots-valises prêtes à partir !
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 498 51 35 63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Sonate d’automne

    11.10.2019  >  25.10.2019

    • Théâtre
    A l’invitation de sa fille Eva, Charlotte débarque avec armes et bagages dans la bourgade de Bindal, au fin fond de la Suède. Elles ne se sont plus vues depuis 7 ans. Il va falloir remettre les pendules à l’heure. Il y a eu la mort récente du vieux Leonardo, le compagnon de Charlotte mais aussi le drame de la noyade du jeune fils d’Eva et Viktor dans le puits du jardin.

    Lire la suite

    "Une pièce de théâtre, c’est un peu comme un premier rendez-vous, on ne sait pas toujours sur quoi on va tomber et dès les premières minutes, on sait si ça valait le coup d’y aller ! C’est pour ça qu’on vous conseille vivement “Le boson“, car c’est un endroit à la fois insolite, intime avec une atmosphère particulière. Le spectacle proposé actuellement est “Sonate d’automne” une histoire poignante entre une mère et sa fille interprétée de manière magnifique ! Bref, la combinaison parfaite pour une soirée magique !" Carole Cornet - Brussels Is Yours A l’invitation de sa fille Eva, Charlotte débarque avec armes et bagages dans la bourgade de Bindal, au fin fond de la Suède. Elles ne se sont plus vues depuis 7 ans. Il va falloir remettre les pendules à l’heure. Il y a eu la mort récente du vieux Leonardo, le compagnon de Charlotte mais aussi le drame de la noyade du jeune fils d’Eva et Viktor dans le puits du jardin. Au fil de la soirée, les histoires se racontent et derrière elles la trajectoire de deux femmes liées par leur lien de sang : l’une, la mère, brillante pianiste à la carrière internationale, talentueuse, volontaire, directe et dominatrice. L’autre, la fille, effacée, incapable d’aimer, bien décidée à en découdre, à se faire reconnaître après l’abandon qu’elle estime avoir subi. Un troisième personnage veille dans la chambre du dessus, Helena, la petite sœur d’Eva, handicapée, incapable de s’exprimer, mais qui sent tout, perçoit tout, comprend tout. Et puis, il y a le seul homme de cette histoire, le mari d’Eva, narrateur et observateur impuissant, tant les mots lui manquent... "Jo Deseure et Julie Duroisin sont les deux faces d’une même médaille frappée du sceau d’un amour filial contrarié. Tantôt c’est l’une qui domine de son assurance tapageuse, tantôt c’est l’autre qui prend le dessus dans une tirade pleine de morgue et de fureur. Toutes deux se répondent en mille et une variations." Catherine Makereel - Le Soir D'Ingmar Bergman Mise en scène Bruno Emsens Avec Jo Deseure, Julie Duroisin, Francesco Mormino et la participation d'Inès Dubuisson
    Lieu
    Le Boson
    Chaussée de Boondael, 361
    1050 Ixelles
    Tél : +32 471 32 86 87
    Réservation : +32 471 32 86 87
    reservations@leboson.be
    http://www.leboson.be
  • Au-delà de ma fenêtre

    11.10.2019  >  24.10.2019

    • Exposition
    « Je suis prise d’un sentiment de bonheur en admirant le coucher de soleil. Chaque jour à sa manière, il m’émerveille. Et ce, depuis plusieurs années déjà grâce à ma nouvelle vie à Evere dans ce bel appartement très bien situé. Chaque soir, je suis emportée vers d’autres horizons, d’autres rêves… »

    Lire la suite

    En 2014, dans le cadre de l’analyse partagée du territoire, nous sommes allés à la rencontre des habitants pour en savoir plus sur leur vécu dans leur quartier. Lors de l’une de nos visites à Platon, Nadia nous a parlé de son amour pour les couchers de soleil, nous confiant qu’elle les photographiait presque chaque soir depuis son appartement. Près de 10 années après son arrivée à Evere, elle se fait une joie de partager avec nous sa passion. Nous sommes heureux d’accueillir sa toute première exposition à L’Entrela’ !
    Lieu
    L'Entrela' - Centre Culturel d'Evere
    Rue de Paris, 43
    1140 Evere
    Tél : +32 2 241 15 83
    info@lentrela.be
    http://www.lentrela.be/
  • From Molenbeek with Love

    11.10.2019  >  12.10.2019

    • Spectacle
    C’est la mémoire singulière de son propre parcours ainsi que celle, collective, de beaucoup d’autres que le chorégraphe et danseur, Yassin Mrabtifi, revisite dans ce spectacle à la croisée des genres

    Lire la suite

    Entre danse orientale, hip hop et stand-up, « From Molenbeek with Love » manifeste une vitalité salutaire au regard d’une société discriminante, questionne avec humour les traces livrées par les lieux communs et explore les manières de jeter des ponts entre les gens et les communautés dans un seul en scène incisif, drôle et émouvant. Yassin n’hésite ainsi pas à engager la conversation avec les spectateurs : à propos du monde tel qu’il se donne à voir, de l’influence de l’art sur nos mémoires, de la commune qui l’a vu naitre : Molenbeek. Grâce à la danse, il nous invite à décoloniser nos esprits, en affirmant avec grâce la possibilité de tracer des traits d’union.
    Lieu
    Centre Culturel d'Etterbeek - Le Senghor
    Chaussée de Wavre, 366
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 230 31 40
    Réservation : +32 2 230 31 40
    info@senghor.be
    http://www.senghor.be