Evénements du 9 octobre 2019

  • IN – possible. Before an idea is brought to life.

    21.06.2019  >  13.10.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Organisée en association avec le Musée du Design de Holon, en Israël, l’exposition IN-possible. Before an idea is brought to life décrit le travail à l’origine d’un produit de design industriel. Un objet design est le résultat d’un jeu complexe d’éléments, dans lequel des questions culturelles et sociales élevées se mêlent à des problématiques financières, pratiques et concrètes. La rencontre du designer et de l’entreprise est un moment clé de ce processus. La rencontre d’expertises, de points de vue et de compétences qui donnent corps à l’entrée du produit sur le marché, dans le cadre de ce qui est souvent un processus long et laborieux. En effet, un produit de design industriel est un travail collectif, au cours duquel l’entreprise joue le rôle de « l’éditeur ». Ce dialogue ouvert continu, susceptible d’emprunter d’autres voies, est parfois le témoin, contre toute attente, de la transformation d’une « in-possibilité » en une « possibilité », comme dans le cas de projets qui ont pour ambition de créer des objets innovants et qui acceptent donc implicitement le risque d’un résultat incertain. L’exposition s’accompagne d’une rencontre intitulée IN - possible Talk, au cours de laquelle des professionnels de différents domaines parlent au public de l’expérience, du projet ou de la vision d’une « impossibilité » qui a connu l’échec à court terme mais qui, en réalité, a posé les bases d’une innovation future.
    Lieu
    ADAM – Brussels Design Museum
    Place de Belgique, 1
    1020 Laeken
    Tél : +32 2 669 49 21
    Réservation : +32 2 669 49 21
    info@adamuseum.be
    http://www.adamuseum.be
  • Fugueuses

    06.09.2019  >  12.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Margot sent comme une fatigue. Sa fille a 18 ans aujourd’hui. Alors, brusquement, elle décide de se faire la malle ! Sur la route, avec ses valises, elle rencontre Claude, qui elle aussi a fugué... Mais de sa maison de retraite, où son fils l’a placée. Margot est sage, fidèle, un peu naïve, en pleine crise existentielle. Claude est charmeuse, délurée, espiègle, aguerrie et amoureuse de la vie. À deux, elles font la paire ! Elles s’improvisent auto-stoppeuses, aventurières… Elles s’envolent et se sauvent. Y a pas d’âge pour les bonnes résolutions. Quand les circonstances t’étouffent, faut pas hésiter, hein ! Faut prendre la tangente et la clé des champs. Pierre Palmade et Christophe Duthuron ont le rythme, le sens du verbe et de la formule. Mais dans la partition, il y a aussi comme une fêlure, quelque chose qui donne au rire un chouia de mélancolie et nous rappelle que ce rire est la politesse des reines ! Deux rôles splendides pour deux actrices en vadrouille, deux désobéissantes qui vont nous emmener sur les routes, à travers les bois et les champs. Deux évadées qui vont respirer à pleins poumons, rire, dire des bêtises et nous donner des envies de liberté et de chemins buissonniers. Jouée à guichets fermés la saison passée, « Fugueuses » repart en balade en ce début d’automne. UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Calligraphie japonaise

    09.09.2019  >  21.10.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme).

    Lire la suite

    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière), puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Ces deux cycles vous permettront de débuter l’apprentissage de cet art ou bien de le poursuivre, ils sont ouverts à tous les niveaux.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Calligraphie japonaise

    10.09.2019  >  22.10.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme).

    Lire la suite

    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière), puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Ces deux cycles vous permettront de débuter l’apprentissage de cet art ou bien de le poursuivre, ils sont ouverts à tous les niveaux.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Vive Bouchon

    12.09.2019  >  12.10.2019

    • Théâtre
    Remède au Brexit

    Lire la suite

    Bienvenue à Bouchon, un tout petit village dépeuplé, battu par les vents, où la cabine téléphonique sert de salle polyvalente. Pourtant, Monsieur le Maire nourrit de grandes ambitions – quitte à extorquer des subventions à l’Union européenne. L’affaire est ingénieusement pensée et semble fonctionner à merveille jusqu’à ce que Bruxelles envoie un inspecteur… Toute ressemblance avec des faits réels ne serait bien entendu que pure coïncidence (clin d’oeil, clin d’oeil). Vive Bouchon (2006), qui est d’ores et déjà un classique du boulevard, est l’oeuvre d’une paire d’auteurs multi-moliérisés. Elle est ici portée à la scène par une bande de piliers du TTO.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 510 05 10
    Réservation : +32 2 510 05 10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Borders

    12.09.2019  >  19.10.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Dans la vie, il suffit parfois de se trouver au bon endroit au bon moment. Sébastien est jeune reporter. Pour l’instant, il est au Baloutchistan et n’a plus un rond en poche. Personne n’achète ses photos, le Baloutchistan tout le monde s’en fout ! Mais aujourd’hui, on aura besoin d’un photographe pour l’interview d’un seigneur de guerre local qui coordonne ses missions depuis une grotte ! Batman ? Non, Oussama Ben Laden... Clic-clac ! La photo prise avant l’attaque des Twin Towers va faire le tour du monde et bouleverser sa vie. Face à Sébastien, une jeune femme. Appelez-la « Sans Nom ». Elle, son truc c’est le dessin, elle veut faire une fresque, comme Michel-Ange ! Son père dit qu’elle va devenir une grande artiste. Mais la barbarie est en marche. La police secrète lui arrache son père et sa maison. Alors, « Sans Nom » entre en résistance et fait sa révolution. Plic, ploc, splash, elle peint des slogans, elle tague les murs et découvre le pouvoir de l’Art. Pour la police de Bachar El Assad, les femmes ne sont pas une menace. Grave erreur ! Voici le parcours en parallèle de deux résistants. Deux jeunes adultes déterminés qui se dressent de toutes leurs forces contre les tyrannies, jusqu’au moment où leurs vies, inévitablement, se croisent. Une écriture dense. Sous la direction de Jasmina Douieb, metteuse en scène engagée, sensible et talentueuse, deux acteurs nous rappellent que pour contrer la haine mortifère, les jeunes répondent par la force vitale de leur colère légitime. Une bombe ! UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ÉTAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Gaël Maleux.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Mariska et les années banane

    24.09.2019  >  10.10.2019

    • Exposition
    Exposition des œuvres personnelles de Mariska et voyage collectif à travers les années Banane.

    Lire la suite

    Nous ferons la fête à Mariska ce samedi 28 septembre 2019 à partir de 15h. À Mariska l’artiste, Mariska, des Ateliers de la Banane, la St Gilloise qui lit son journal à l’Union, la rassembleuse, la militante, la cartographieuse, l’arpenteuse, celle qui n’a pas froid aux yeux, pas sa langue en poche, pas peur de se salir les mains. Mariska et ses photos, ses croquis, ses tryptiques, ses séries et ses huiles. Mariska qui aimait les rencontres, rencontres entre les arts plastiques, la musique et l’écriture, rencontres entre les gens...
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Le roman d’Antoine Doinel

    24.09.2019  >  12.10.2019

    • Théâtre
    Le roman d’Antoine Doinel est une adaptation pour la scène des cinq films que François Truffaut a réalisés entre 1959 et 1979 qui racontent les aventures d’Antoine Doinel, à cinq âges de la vie et à travers plusieurs époques.

    Lire la suite

  • Débrayage

    01.10.2019  >  09.10.2019

    • Théâtre
    Saison 2019-2020 Rémi de Vos / Hélène Theunissen 120'

    Lire la suite

    Nous sommes dans une tragicomédie. Ici, ni bons ni méchants mais des êtres perdus, ballottés, dans la tourmente. Le texte de Rémi de Vos se présente sous la forme de séquences. Il y traite de l'exclusion et de ses conséquences dans une dizaine de situations et autant de milieux différents. Par « exclusion » il faut entendre exclusion du monde du travail, exclusion d'une société normalisée par des codes, des rythmes, voire un langage qui sont ceux que la rentabilité économique impose à l'ensemble des rouages sociaux. Tous ces personnages, débrayés du grand moteur social, deviennent les jouets de la peur, de l'abandon. La perte des repères et parfois de la dignité les conduisent à des débordements. Le menacé, l'exclu, banni du bien penser et du bien vivre agit sans mesure et, dans ce contexte grave parfois se comporte malgré lui en figure comique. Au-delà de la situation évoquée par chaque séquence, se pose la question de l'ambivalence des personnages pris dans un faisceau de contradictions. De victimes, certains se verraient bien, ne serait-ce qu'une fois, en situation de dominant : patron, contremaître… Ainsi, la conscience malmenée de chaque exclu renvoie-t-elle à la fragilité des convictions. En fait, on est avec ce texte aux confins de la vulnérabilité humaine, au cœur même de ce qui reste de l'homme écarté de la mécanique sociale : sa solitude. Texte Rémi de Vos, mise en scène Hélène Theunissen Avec Habib Ben Tanfous, Kevin Ecobecq, Johanna Groc, Lionel Hille, Margot Infanti, Amandine Jongen, Alexandre Lungerich, Gaëlle Paucot, Petra Urbanyi. Univers sonore Geoffrey Sorgius Costumes Julie Martinez et Emma Toussaint Collaborateurs artistiques France Bastoen, Isabelle Beirens, Jean-Michel Distexhe Diane Fourdrignier Assistanat Maxime Anselin
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : 02-639.09.80
    Réservation : 02-639.09.82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Le Présent qui déborde

    01.10.2019  >  12.10.2019

    • Théâtre
    Cinéaste et metteuse en scène, la brésilienne Christiane Jatahy a marqué les esprits avec What if They Went to Moscow?, une adaptation exceptionnelle des Trois sœurs de Tchekhov. Bouleversée par la crise migratoire qui secoue le monde et la résurgence des nationalismes qui l’accompagne, Christiane Jatahy consacre sa prochaine création à cette actualité brûlante. Elle la place sous le prisme d’Homère et de son Odyssée. Un nouvel opus en deux temps : Ithaque, accueilli lors de la saison 18/19 au Théâtre National, rappelait le périple d’Ulysse. Echoué sur l’île de Calypso, Ulysse rêve de rejoindre ses terres. Ce besoin irrépressible du retour aux sources, c’est celui de nombreuses personnes, jetées sur les routes dans l’espoir de jours meilleurs. Dans Le Présent qui déborde, Christiane Jatahy révèle le parcours d’Ulysse réels, contemporains. Des hommes, des femmes qui témoignent de l’exil, en résonance avec les émotions vécues par le héros d’Homère. De la Palestine au Liban, en passant par la Grèce, l’Afrique du Sud et le Brésil, elle est allée à la rencontre de ces existences « suspendues » dans des camps de réfugiés. La douleur leur interdit le souvenir. Les épreuves se dressent face au lendemain, face à l’avenir. Ainsi leur vie se conjugue-t-elle inlassablement au présent. Entre théâtre et film, Le Présent qui déborde plonge le public dans la fiction. Il est invité, sans s’en rendre compte, à tisser les fils du présent, les fils du monde.

    Lire la suite

    Cinéaste et metteuse en scène, la brésilienne Christiane Jatahy a marqué les esprits avec What if They Went to Moscow?, une adaptation exceptionnelle des Trois sœurs de Tchekhov. Bouleversée par la crise migratoire qui secoue le monde et la résurgence des nationalismes qui l’accompagne, Christiane Jatahy consacre sa prochaine création à cette actualité brûlante. Elle la place sous le prisme d’Homère et de son Odyssée. Un nouvel opus en deux temps : Ithaque, accueilli lors de la saison 18/19 au Théâtre National, rappelait le périple d’Ulysse. Echoué sur l’île de Calypso, Ulysse rêve de rejoindre ses terres. Ce besoin irrépressible du retour aux sources, c’est celui de nombreuses personnes, jetées sur les routes dans l’espoir de jours meilleurs. Dans Le Présent qui déborde, Christiane Jatahy révèle le parcours d’Ulysse réels, contemporains. Des hommes, des femmes qui témoignent de l’exil, en résonance avec les émotions vécues par le héros d’Homère. De la Palestine au Liban, en passant par la Grèce, l’Afrique du Sud et le Brésil, elle est allée à la rencontre de ces existences « suspendues » dans des camps de réfugiés. La douleur leur interdit le souvenir. Les épreuves se dressent face au lendemain, face à l’avenir. Ainsi leur vie se conjugue-t-elle inlassablement au présent. Entre théâtre et film, Le Présent qui déborde plonge le public dans la fiction. Il est invité, sans s’en rendre compte, à tisser les fils du présent, les fils du monde.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 203 53 03
    Réservation : +32 2 203 41 55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be