Evénements du 26 septembre 2019

  • Designing the night. Graphic design of Belgian club culture 1970-2000

    01.03.2019  >  29.09.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Designing the Night célèbre le riche design passé des éléments graphiques de la vie nocturne belge. À la fin des années 1980 et durant les années 1990, la culture des clubs a atteint son apogée en Belgique : des bâtiments inoccupés du centre historique de diverses villes sont devenus de hauts lieux de l’art et de la musique, tandis qu’à la campagne, des demeures voisines de grands axes routiers ont été transformées en des espaces qui ne prenaient vie que la nuit. À l’intérieur, des miroirs, de la musique et des corps sautillants donnaient vie à un monde artificiel, sous des faisceaux laser multicolores qui illuminaient les nuages crachés par les générateurs de brouillard. Attirés par cet univers fascinant offert en partage, des jeunes de l’Europe entière descendaient dans les clubs belges afin de danser jusqu’au bout de la nuit et même bien après que le soleil se soit levé. Souvent, les flyers et les affiches étaient les seuls éléments physiques qui rappelaient les fêtes qui avaient eu lieu la nuit précédente. Généralement réduits à leur fonction de bien de consommation à rotation rapide et destinés à faire venir un maximum de personnes dans les clubs, ces éléments graphiques éphémères, lorsque nous les regardons de plus près, font apparaître un large éventail de modes de vie, de stratégies graphiques, de sous-cultures, de genres musicaux, d’identités et de créativité nourris par la vie nocturne belge. L’exposition rassemble une collection d’éléments graphiques jamais présentés auparavant, notamment de clubs emblématiques tels que le Mirano, le Fuse, le Plan K, le Boccaccio, La Rocca, le Carré et bien d’autres.
    Lieu
    ADAM – Brussels Design Museum
    Place de Belgique, 1
    1020 Laeken
    Tél : +32 2 669 49 21
    Réservation : +32 2 669 49 21
    info@adamuseum.be
    http://www.adamuseum.be
  • La Fonderie parents admis avec atelier plâtre

    14.04.2019  >  27.09.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    Une activité pour les enfants accompagnés de leurs parents.

    Lire la suite

    Au départ d’un module pédagogique, les enfants et leurs parents appréhendent le rôle du plâtre dans la fabrication d’une statue en bronze. Dans l'atelier, ils réalisent le modèle en miniature d’une célèbre statue coulée à la Compagnie des Bronzes dans les années ‘30. Ils participeront ensuite à une visite jouée du site et de l’exposition permanente de La Fonderie, lieu de découverte d’un passé rempli de belles machines et de mécanismes ingénieux, où l’on comprend que Bruxelles autrefois se suffisait à elle-même…
    Lieu
    La Fonderie - Musée bruxellois des industries et du travail
    Rue Ransfort 27, 27
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : 02-410.99.50
    Réservation : 02 410 99 50
    parcours@lafonderie.be
    http://www.lafonderie.be
  • À table !

    18.05.2019  >  28.09.2019

    • Théâtre
    Les estomacs se remplissent, les langues se délient. Chaque semaine, une sélection d’improvisateurs hors pair.

    Lire la suite

    C’est à un repas bien réel auquel va assister le public. Au début du spectacle, le menu est annoncé aux spectateurs et aux comédiens qui n’en ont pas connaissance. Qui seront les personnages réunis autour de la table ? À quelle occasion seront-ils réunis ? Un repas d’affaire, un dîner de Saint Valentin, un festin de retrouvailles d’amis d’enfance, un pic nic en famille,... C’est aux spectateurs de proposer. Démarrant de cette impulsion du public et sans concertation ni canevas, les comédiens vont improviser une scène de repas pendant 1h15. À partir d’une situation toute simple que tout le monde a déjà vécu, les comédiens vont créer une véritable histoire pouvant, selon les soirées, aller d’une comédie haute en couleur, à un drame poignant en passant par un thriller haletant.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Be Careful

    24.09.2019  >  05.10.2019

    • Théâtre
    La prudence est le lot commun de toute femme en Inde et de par le monde. Elle est prescrite avec rigueur, les femmes en sont imprégnées et se doivent d’en faire preuve scrupuleusement. Mallika Taneja, artiste indienne vivant à New Delhi, s’interroge sur la notion d’égalité et sur la façon dont le corps peut tenir tête à l’injustice des structures de pouvoir.

    Lire la suite

    La prudence est le lot commun de toute femme en Inde et de par le monde. Elle est prescrite avec rigueur, les femmes en sont imprégnées et se doivent d’en faire preuve scrupuleusement. Alors seulement, elles peuvent aspirer à être en sécurité. Mallika Taneja, artiste indienne vivant à New Delhi, s’interroge sur la notion d’égalité et sur la façon dont le corps peut tenir tête à l’injustice des structures de pouvoir. Be Careful (Sois Prudente) est une pièce satirique qui remet en cause cette notion de sécurité. Née d’une profonde colère contre la violence quotidienne subie par les femmes, la performance de Mallika Taneja détruit le présupposé selon lequel la tenue d’une femme expliquerait les abus qu’elle subit. L’artiste démasque une culture qui se cache derrière l’ignorance et la pudeur pour mettre en lumière les contradictions qui retardent l’avancée du progrès social dans son pays. Le spectacle trouve un écho bien au-delà des frontières indiennes : Royaume-Uni, France, Suisse, Slovénie, Italie, Australie, Japon…
    Lieu
    L'Envers des Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 87
    1000 Bruxelles
    http://www.improviste.be/
  • No One

    24.09.2019  >  05.10.2019

    • Théâtre
    À travers cette tragi-comédie sans paroles, Sophie Linsmaux et Aurelio Mergola mettent en scène, dans un univers fantaisiste et décalé, la tension entre individu et groupe. Dans une stationservice perdue au milieu de nulle part, la sentence de la foule risque d’être sans appel.

    Lire la suite

    À travers cette tragi-comédie sans paroles, Sophie Linsmaux et Aurelio Mergola mettent en scène, dans un univers fantaisiste et décalé, la tension entre individu et groupe. Dans une stationservice perdue au milieu de nulle part, la sentence de la foule risque d’être sans appel. Une nuit d’été caniculaire. L’air est moite, presque irrespirable. Une pompe à essence isolée, au milieu de nulle part, totalement décrépie. Derrière son comptoir, Roland regarde la télé. Soudain, un groupe de touristes et sa tour manager, Rosa, débarquent. Tombés en panne quelques kilomètres plus loin, harassés par la chaleur, épuisés par leur voyage et tendus par un début de vacances ratées, ils sont à fleur de peau. Rosa tente en vain de joindre l’assistance dépannage. Tout cela pourrait très bien se terminer… sauf que, l’unique téléphone, leur seul moyen de s’en sortir, disparaît sans laisser de traces. Les hostilités commencent entre un Roland suspicieux, un mystérieux motard casqué, une jeune mère épuisée par son enfant en pleurs, un jeune gars énervé et un groupe de touristes en colère. Quelqu’un va devoir payer pour les autres… Le groupe va désigner son coupable! Mais qui? Poursuivant leur volonté de mettre en scène, en images et sans paroles, la fragilité de l’humanité, Sophie Linsmaux et Aurelio Mergola s’intéressent à la figure du bouc émissaire –cette victime expiatoire–, ainsi qu’au phénomène de foule et aux comportements irraisonnés qui en découlent. Avec beaucoup d’humour, d’étrangeté et une pointe de magie, No One –partition pour 5 acteurs et 10 figurants– questionne la dilution de la responsabilité, la désignation d’un bouc émissaire au sein de la foule et la puissance du groupe.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 512 17 84
    Réservation : +32 2 512 17 84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Le pastiche : naissance du « faux vieux »

    26.09.2019

    • Visites Guidées

    Lire la suite

    En 1960, la Ville de Bruxelles adopte un Plan Particulier d’Aménagement du sol (PPAS) en vue de sauvegarder le caractère ancien du noyau historique de Bruxelles. Ce plan encourage la reconstruction « dans les styles du XVIe et XVIIe siècles » et ouvre la voie au « faux vieux » dans une optique de sauvegarde des apparences plutôt que de l’authenticité. A l’époque, les démarches de conservation et de reconstruction sont largement confondues. Ce parcours permet d ‘identifier les vraies fausses façades en briques et à pignons qui datent en fait… des années 50. Balade à pied Durée: 1h30
    Lieu
    Lieu à déterminer
    Lieu à déterminer
    1000 Bruxelles
    http://www.lestanneurs.be