Evénements du 9 juillet 2019

  • Jelena Jureša - Aphasia

    19.05.2019  >  14.07.2019

    • Exposition
    Les trois chapitres de l'installation Aphasia mettent en relief l’absurdité générée par le silence collectif autour du crime et son fractionnement en événements historiques.

    Lire la suite

    Jelena Jureša (1974, Novi Sad) questionne par la photographie, la vidéo et le texte, les thématiques de l’identité, des politiques mémorielles et de l’oubli. Son travail porte sur la relation entre l'observateur et l'observé dans les limites de l'image et de la notion de vérité. Elle combine des souvenirs personnels à des artefacts et récits politiques, historiques. Les trois chapitres de sa nouvelle installation Aphasia mettent en relief l’absurdité générée par le silence collectif autour du crime et son fractionnement en événements historiques. Dans le vocabulaire médical, 'aphasia' (l’aphasie) se réfère à l’incapacité de trouver des mots ou à la perte de la parole. A travers le colonialisme belge, l’antisémitisme autrichien et la guerre en Yougoslavie, Jureša se concentre sur les zones grises et la difficulté d’évoquer un passé traumatique. Aphasia convoque l’histoire des médias audiovisuels et leur utilisation dans la fabrication de l’identité collective et nationale durant et après les crimes qui menèrent au génocide colonial, à l’Holocauste et aux meurtres de masse durant la guerre civile en Yougoslavie. Une réflexion qui fait apparaître comment le fait d'ignorer sciemment les crimes résultant de processus continus et structurels de déshumanisation demeure une caractéristique fondamentale de nos sociétés occidentales.
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier, 13
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 229 00 03
    Réservation : +32 2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • There all is order and beauty

    19.05.2019  >  14.07.2019

    • Exposition
    Pour la troisième et dernière exposition de la série explorant la dialectique entre photographies et images en mouvement dans les œuvres de collection d’Argos, nous sommes confrontés à des rues, arrière-pays et paysages.

    Lire la suite

    Pour la troisième et dernière exposition de la série explorant la dialectique entre photographies et images en mouvement dans les œuvres de collection d’Argos, nous sommes confrontés à des rues, arrière-pays et paysages. A l’instar de la plus ancienne photographie Point de vue du Gras (1826-1827) de Nicéphore Niépce (1765 – 1833), les œuvres présentées dans l’exposition ouvrent des perspectives sur des environnements urbains et ruraux. Ces sites spécifiques sont parfois des limites ou des lieux d’un nouveau départ. Ils nous racontent des voyages quotidiens dans un quartier qui a aujourd’hui beaucoup changé ou dans une région inconnue à découvrir. Certains lieux semblent à certains moment anodins et à d’autres étonnamment beaux. Ils peuvent avoir un aspect iconique et unanimement reconnaissable ou au contraire, nous avons perdu à un certain moment la mémoire de leur apparence. Au delà des candides dichotomies, la relation entre territoires naturels et artificiels est bien plus complexe qu’elle ne le semble. L’exposition montre comment nous contemplons la nature et nous connectons au paysage. Elle nous invite aussi à considérer comment un environnement spécifique façonne notre comportement et imagination. Un voyage à travers l’espace et le temps, une dérive le long de la ligne floue entre pratique et poésie.
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier, 13
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 229 00 03
    Réservation : +32 2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • Frères de sang

    29.05.2019  >  24.07.2019

    • Cinéma
    Deux meilleurs amis, Mirko et Manolo habitent avec leurs parents célibataires dans la banlieue de Rome.

    Lire la suite

    Deux meilleurs amis, Mirko et Manolo habitent avec leurs parents célibataires dans la banlieue de Rome. Ils vivent dans la pauvreté et doivent aider la famille à s'en sortir au quotidien. Les deux garçons partagent les mêmes rêves d’une vie avec des femmes, du sexe et de l’argent. Mais lorsqu'un jour, ils renversent accidentellement quelqu'un et se retrouvent impliquer dans la mafia locale, leur mode de vie et leur amitié changent radicalement. Ils découvrent l'argent facile et perdent le contact avec la réalité. Ils s'éloignent de plus en plus de leur vie passée et tombent dans une spirale de violence, empruntant une voie qui semble sans issue. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le combat dans l’île

    01.06.2019  >  11.07.2019

    • Cinéma
    Le conflit amoureux entre un militant de gauche et un activiste fasciste dans un des rares films consacrés alors à la guerre d'Algérie.

    Lire la suite

    Le conflit amoureux entre un militant de gauche et un activiste fasciste. Un des rares films consacrés alors à la guerre d'Algérie, pour le premier rôle grave de Romy Schneider en France. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Du bout des lèvres

    04.06.2019  >  19.07.2019

    • Cinéma
    L'histoire d'amour entre un adolescent taciturne et une femme de 20 ans son aînée. 

    Lire la suite

    L'histoire d'amour entre un adolescent taciturne et une femme de 20 ans son aînée. L'attachante peinture d'un éveil à la sensualité, sur fond de quotidien des petites gens de province. Premier long métrage de Jean-Marie Degesves, avec une étonnante Marie Dubois en bourgeoise aliénée. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Jean Colin (1881-1961). Album de famille

    14.06.2019  >  21.07.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Né à Bruxelles, Jean Colin fut élève du peintre Isidore Verheyden (1846-1905) à l’Académie de Bruxelles et remporta le Prix de Rome en 1910. Si l’artiste s’essaya à l’exercice de diverses techniques parmi lesquelles l’on dénombre l’aquarelle, le pastel, la sculpture et la gravure, l’usage de la peinture à l’huile eut la primauté dans son parcours artistique. Avant tout portraitiste, il réalisa également des natures mortes, des vues de ville ainsi que des paysages. Sa carrière s’inscrivit dans la voie du courant réaliste, ce qui lui assura de son vivant un franc succès. Couronné de nombreuses récompenses et titres honorifiques, Jean Colin voit même son nom attribué à une rue d’Auderghem en 1942. Cependant, par-delà cette carrière publique parfaitement maîtrisée, l’artiste créa toute une série d’œuvres pour son plaisir, au sein desquelles figurent, régulièrement, les membres de sa famille dans la vie quotidienne ou dans des scènes de plage. L’exposition présentée au Centre d’Art de Rouge-Cloître s’attache principalement à la période allant de 1910 jusqu’au début des années 1920, durant laquelle il peignit des tableaux aux accents impressionniste et fauve. En se concentrant sur sa veine intimiste quant à ses sujets, notre manifestation permettra aux visiteurs de découvrir une autre facette du talent de cet artiste attachant. Dans celle-ci, hors de toute contrainte matérielle, l’artiste peignait, de façon confidentielle, sa vie familiale et amoureuse dans des œuvres qu’il conserva jusqu’à la fin de sa vie dans son atelier et que l’on peut nommer, aujourd’hui, ses trésors cachés.
    Lieu
    Centre d'Art de Rouge-Cloître
    Rue du Rouge-Cloître, 4
    1160 Auderghem
    Tél : +32 2 660 55 97
    info@rouge-cloitre.be
    http://www.rouge-cloitre.be
  • Au temps où les arabes dansaient

    29.06.2019  >  24.07.2019

    • Cinéma
    Le documentairste Jawad Rhalib questionne non sans humour mais avec détermination, les nombreuses facettes de la culture arabes parfois oubliées dans les médias en Occident.

    Lire la suite

    Le documentariste Jawad Rhalib questionne non sans humour mais avec détermination, les nombreuses facettes de la culture arabes parfois oubliées par les médias en Occident comme au Moyen-Orient: la danse et la musique, mais aussi la littérature et la science qui ont toujours fait partie de l'identité arabe. Rappel utile par les temps que nous traversons. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Bruxelles fait son Cinéma

    07.07.2019  >  22.07.2019

    • Festival

    Lire la suite

    Libération Films organise chaque été "Bruxelles fait son cinéma" : des séances qui renouent avec la vieille tradition du cinéma itinérant en plein air. Ces projections sont l’occasion de redécouvrir Bruxelles à travers ses communes et en des lieux parfois méconnus. La cinéphilie pour tous sous un ciel (parfois) étoilé.
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles
    Divers lieux à Bruxelles
    1000 Bruxelles
    http://www.flagey.be