Evénements du 27 juin 2019

  • "Béjart-Bruxelles"

    22.11.2017  >  30.06.2019

    • Exposition
    A l'occasion du 90 ème anniversaire de la naissance de Maurice Béjart (1927) et du 10ème anniversaire de son départ (22 novembre 2007), la Maison Béjart présente une grande exposition intitulée « BEJART-BRUXELLES ».

    Lire la suite

    27 ans de vie commune ! Béjart a vécu la plus longue période de sa vie à Bruxelles (1960 -1987). C’est à Bruxelles qu’il a réalisé ses créations les plus importantes, qui comptent encore dans le monde chorégraphique d’aujourd’hui. C’est encore à Bruxelles que le fameux chorégraphe a fondé une école internationale de la danse, Mudra. Nommé Doctor Honoris Causa de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et citoyen d’honneur de la Ville de Bruxelles, Maurice Béjart aura également marqué de son emprunte la vie quotidienne des Bruxellois. L’Exposition en pratique «Le sacre du Printemps », « La légende des 4 fils Aymon, « Le compagnon errant », « L’oiseau de feu », « La Neuvième », etc. Près de 20 créations exposées sous toutes ses formes (manuscrits, programmes, photographies, vidéos, films, articles de presse…). Différentes séances de cinéma (ballets filmés) seront également proposées ainsi qu’un cycle de conférences, dont « Béjart le démiurge », titre de la nouvelle biographie de Maurice Béjart écrite par Ariane Dollfus qui vient de sortir aux éditions Artaud (Paris). Enfin, la Maison Béjart présentera la création du label « Fournisseur officiel de Maurice Béjart ». Près de 50 établissements et lieux culturels seront choisis par la Maison Béjart comme « Fournisseurs officiels de Maurice Béjart ». Un diplôme leur sera rendu lors d’une cérémonie officielle à l’hôtel de Ville de Bruxelles.  Maurice Béjart : « Ma première venue à Bruxelles date de à la fin des années 1940. À l’invitation du Théâtre des Galeries, je présentais un récital d’une heure avec Solange Swartz. Et puis, lorsque j’ai créé « Symphonie pour un homme seul « [1955], le directeur du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Marcel Cuvelier, m’invita à présenter ce spectacle, en présence du « tout Bruxelles » et de la Reine Elisabeth. En 1957 et 1958, la télévision belge m’a commandé deux créations . Le ballet « Pulcinella » de Stravinsky et « Orphée » sur la musique de Pierre Henry. Si sur plus de deux cents ballets je devais en retenir dix, je compterais Orphée parmi eux. J’étais aussi venu à Bruxelles pour l’exposition universelle où j’avais présenté plusieurs ballets dont la deuxième version d’ « Arcane » sur une musique de Pierre Henry. Un an plus tard, en 1959, quand Maurice Huisman, nouveau directeur du Théâtre de La Monnaie de Bruxelles, m’a appelé pour réaliser la chorégraphie du « Sacre du Printemps », j’ignorais que cela allait être le début d’une longue vie à Bruxelles. Près de 30 ans !
    Lieu
    Maison Maurice Béjart Huis
    Rue de la Fourche, 49
    1000 Bruxelles
    Tél : 02 347 44 68
    Réservation : 02.511.31.55
    lamaisonbejarthuis@gmail.com
    https://www.facebook.com/maisonbejart/
  • Le lieu du film

    05.05.2018  >  05.07.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Investissant trois plateaux du showroom, la proposition « Le lieu du film » explore les propriétés du film envisagé dans sa dimension plastique. Le spectacle cinématographique traditionnel repose sur l’oubli de l’appareil qui conditionne la production et la diffusion des images. Le cinéma des plasticiens cherche au contraire à manifester sa matérialité en révélant la présence de la surface, de la lumière et de l’espace qui conditionnent sa perception. Des paradoxes visuels de l'américain David Haxton aux formes géométriques simples d'Anthony McCall, le spectateur n’est plus immobile face au film, mais circule au milieu et à l’intérieur des images en mouvement.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Quai des Péniches
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • Objet : Administration

    05.05.2018  >  05.07.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Nous sommes heureux d’informer nos aimables visiteurs du réaménagement intégral des bureaux de l’ancien garage Citroën. Respectueux de son environnement d’origine, ce réaménagement permet d’appréhender les lieux à travers une sélection d’œuvres évoquant leurs fonctions passées. Il invite à découvrir, au fil de la visite, divers types d’objets et d’installations référant de façon critique ou ludique à l’univers de la société administrée. Des présentoirs à marchandises artistiques de Haim Steinbach aux sculptures précaires de meubles de Fischli & Weiss, des slogans en forme d’avertissement de Jenny Holzer à la frêle machine à écrire de Marcel Broodthaers, l’organisation du travail social, dans ses diverses nuances, est une matière de prédilection pour les artistes modernes et contemporains. Voilà peut-être une bonne raison pour repasser au bureau.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Quai des Péniches
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • The Tip of the Tongue - Pieter De Buysser / ROBIN

    11.09.2018  >  11.07.2019

    • Théâtre
    Un philanthrope doté d’une immense foi dans le progrès et d’un défaut d’élocution entreprend de construire un vaisseau spatial. Le récit croise une forte courbure dans l’espace-temps, une petite fille lassée du Messie et un détective perdu que plus personne ne recherche. The Tip of the Tongue ne tente pas de cartographier le monde, mais dessine une autre carte. Et le tout en onze dimensions, avec onze fables, en six fois onze minutes.

    Lire la suite

    Un philanthrope doté d’une immense foi dans le progrès et d’un défaut d’élocution entreprend de construire un vaisseau spatial. Le récit croise une forte courbure dans l’espace-temps, une petite fille lassée du Messie et un détective perdu que plus personne ne recherche. Un accélérateur de particules portatif, une douzaine de nébuleuses spirales et un trou noir majestueux. Aussi féerique que cela puisse aussi paraître, ce spectacle pour planétarium a germé de la réalité politique et scientifique d’aujourd’hui. Un exercice de diction fondamentale, cosmologique. The Tip of the Tongue ne tente pas de cartographier le monde, mais dessine une autre carte. Et le tout en onze dimensions, avec onze fables, en six fois onze minutes. • Écrivain, philosophe et conteur d’histoires, Pieter De Buysser a présenté la première de The Tip of the Tongue durant le Kunstenfestivaldesarts 2017 au planétarium de Bruxelles. À présent, il reprend le spectacle toute une saison durant : tous les onze du mois à huit heures onze.
    Lieu
    Planétarium de l'Observatoire Royal de Belgique
    Avenue de Bouchout
    1020 Laeken
    Tél : +32 2 474 70 50
    planetarium@planetarium.be
    http://www.planetarium.be
  • Bartók/Beethoven/Schönberg - Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas

    19.06.2019  >  27.06.2019

    • Spectacle
    Un voyage dans le temps en une soirée : Bartók/Beethoven/Schönberg nous emmène revoir trois œuvres des débuts d’Anne Teresa De Keersmaeker, une à une des réponses chorégraphiques à des partitions historiques.

    Lire la suite

    Un voyage dans le temps en une soirée : Bartók/Beethoven/Schönberg nous emmène revoir trois œuvres des débuts d’Anne Teresa De Keersmaeker, une à une des réponses chorégraphiques à des partitions historiques. La subtilité rythmique de Bartók lui inspira un quatuor de femmes vigoureux, joueur et insolent. Avec la Grande Fugue de Beethoven, la chorégraphe foulait en 1992 à un nouveau territoire : celui d’une virtuosité à la fois masculine et aérienne, serrant au plus près le contrepoint musical. La soirée se clôture sur un « duo à trois » inspiré par la Nuit Transfigurée de Schœnberg : le tourment amoureux – « Ich trag ein Kind, und nit von Dir » – s’y déploie dans un registre expressif que De Keersmaeker qualifie d’ « effrontément romantique ».
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be