Evénements du 22 mai 2019

  • Voyage, théâtre improvisé

    04.11.2018  >  06.06.2019

    • Théâtre
    Pièce de théâtre improvisée à destination inconnue

    Lire la suite

    Au début de chaque représentation, les comédiens n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils vont jouer quelques minutes plus tard. Pas de texte, pas de canevas, pas de trame, pas de personnages prédéfinis,... rien d’autre qu’une énorme envie de jouer. A partir d’une proposition du public (un lieu, un objet, une émotion, une relation,...) les comédiens vont créer une pièce de théâtre d’1h15 de manière complètement spontanée au fur et à mesure de l’inspiration du moment. Tous les genres sont possibles : la comédie, le drame, le thriller, le fantastique, le huis clos... mais toujours sur le ton de l’émotion et de la sincérité.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Urbanus - La bande dessinée familiale underground

    11.12.2018  >  26.05.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Au début des années 1980, Willy Linthout (1953) - un dessinateur belge alors très peu connu- a conçu l’idée d’une bande dessinée autour du comique belge Urbanus (1949), déjà célèbre à l’époque. C’est ainsi qu’en 1983, « Het fritkotmysterie » (ou le mystère de la baraque à frites) est le premier album d’une saga qui allait en compter plus de 170. La série rencontre aussitôt un franc succès, un résultat inattendu pour une BD familiale atypique. En effet, les BD d’Urbanus sont un pur produit «underground», à la limite du cradingue, et à l’impact commercial énorme. Une série à la logique abracadabrante, mettant en scène les personnages les plus absurdes et où l’ineptie est omniprésente. Et ce depuis 35 ans. Le Centre Belge de la Bande Dessinée vous accueille dans l’univers surréaliste et dévoyé d’Urbanus, qui vous fera éclater de rire à coup sûr ! Commissaire : Kurt Morissens.
    Lieu
    Musée de la Bande Dessinée
    Rue des Sables, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 19 80
    visit@cbbd.be
    http://www.cbbd.be
  • Urbanus

    11.12.2018  >  26.05.2019

    • Exposition
    La bande dessinée familiale underground

    Lire la suite

    Au début des années 1980, Willy Linthout (1953) - un dessinateur belge alors très peu connu- a conçu l’idée d’une bande dessinée autour du comique belge Urbanus (1949), déjà célèbre à l’époque. C’est ainsi qu’en 1983, « Het fritkotmysterie » (ou le mystère de la baraque à frites) est le premier album d’une saga qui allait en compter plus de 170. La série rencontre aussitôt un franc succès, un résultat inattendu pour une BD familiale atypique. En effet, les BD d’Urbanus sont un pur produit «underground», à la limite du cradingue, et à l’impact commercial énorme. Une série à la logique abracadabrante, mettant en scène les personnages les plus absurdes et où l’ineptie est omniprésente. Et ce depuis 35 ans. Le Centre Belge de la Bande Dessinée vous accueille dans l’univers surréaliste et dévoyé d’Urbanus, qui vous fera éclater de rire à coup sûr ! Commissaire : Kurt Morissens Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale.
    Lieu
    Musée de la Bande Dessinée
    Rue des Sables, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 19 80
    visit@cbbd.be
    http://www.cbbd.be
  • Fantastique Jean Ray

    30.01.2019  >  26.05.2019

    • Exposition
    De la littérature fantastique aux illustrés, en passant par Malpertuis et Harry Dickson, nous vous proposons de découvrir l’héritage de l’écrivain Jean Ray. L’exposition présente l’oeuvre d’un personnage fantasque à la hauteur de sa légende.

    Lire la suite

  • MURAL BY, Bert Huyghe

    01.02.2019  >  01.06.2019

    • Divers

    Lire la suite

    L’artiste multidisciplinaire Bert Huyghe vit et travaille à Gand où il partage son temps entre la peinture, l’écriture, la musique et l’édition de magazines. Il peint avec un entrain apparemment enfantin et une capacité hilarante à l’auto-relativisation. Bert Huyghe est né en 1989 à Eeklo et y a grandi sans aucune influence de l’élite artistique. Ainsi, lorsqu’il a vu pour la première fois un tableau abstrait dans un musée, sa référence directe a été... le football. Un tableau rayé noir et blanc de Daniel Buren ? C’est un maillot de la Juventus. « J’ai toujours adopté cette façon enfantine de voir l’art et je ne pense pas que mon regard ait beaucoup changé. » Dans ses peintures, Bert Huyghe étudie ce que la peinture peut signifier aujourd’hui, à la fois au niveau personnel et de la société. Il peint avec un entrain apparemment enfantin et une capacité souvent hilarante à l’auto-relativisation. Malgré son jeune âge, Bert Huyghe est une force motrice sur la scène gantoise depuis des années et son travail a déjà été exposé dans des musées belges tels que SMAK et Mu.Zee. Ses prédécesseurs furent Jóhanna Kristbjörg Sigurðardóttur, Fiona Mackay, Julien Meert, Denie Put, Nel Aerts, Atelier Pica Pica, Michaël Van den Abeele, Céline Butaye, Helgi Thórsson & Carlotta Bailly-Borg. FREE ENTRY WE — SA from 17:00
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-550.03.50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Les belles personnes

    28.03.2019  >  31.05.2019

    • Théâtre
    Un petit dernier pour la route ?

    Lire la suite

    C’est la fête ! Parce que c’est le grand retour de Sébastien Ministru à la barre. Mais aussi parce que les trois couples qui sortent de sa foisonnante imagination passent leur vie à table : de repas en brunch et de cocktail dinatoire en dîner de réveillon, ils tiennent la chronique de leur amitié et le feuilleton de leurs conversations. Ils mangent et ils parlent. Ils parlent et ils mangent – sauf l’alcoolique qui ne dit rien et n’avale que du vin. Parmi les convives, on retrouve Ciccio, le héros du joyau « Ciao Ciao Bambino », grand hit parmi les hits du TTO. Car Ciccio a eu une vie avant de mourir… Bienvenue dans des libations avinées qui mèneront, forcément, à la dernière Cène.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Charline Tyberghein - ’Soft News’

    06.04.2019  >  01.06.2019

    • Exposition

    Lire la suite

  • Chez Jolie Coiffure

    24.04.2019  >  29.05.2019

    • Cinéma
    Un petit salon de coiffure dans une galerie au cœur de Matongé. 

    Lire la suite

    Un petit salon de coiffure dans une galerie au cœur de Matongé. Les femmes viennent se faire coiffer (joliment) et parler, les hommes s'y arrêtent pour parler. La coiffeuse pratique son métier, son art et parle aussi, du quartier, des petits et grands problèmes personnels, d'intégration, de migration (parfois clandestine), de là-bas, au pays. Le petit salon apparait alors comme un lien essentiel du tissus social. Ce documentaire sans fioriture, aide à prendre conscience d'une vie bruxelloise méconnue. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • « Le chevalier D’Eon »

    25.04.2019  >  25.05.2019

    • Théâtre
    Agent secret sous Louis XV, d’Eon se déguise en femme pour mener à bien une mission périlleuse en Russie.

    Lire la suite

    Pour terminer la saison, Thierry Debroux confie à Daphné D’Heur la revisite de sa pièce « Le chevalier d’Eon », spectacle accessible à tous dès l’âge de huit ans, qui connut un vif succès lors de sa création en 2006 dans les jardins du Théâtre du Méridien. Parmi les grands travestis de l’histoire, Charles Geneviève Louis Auguste André Timothée d’Eon de Beaumont, dit Le chevalier d’Eon, est certainement celui qui demeure le plus énigmatique et suscita une grande controverse en préservant jusqu’à la fin de sa vie l’ambiguïté au sujet de son sexe. Né à Tonnerre en 1728, il y commence des études qu’il poursuivra ensuite à Paris. Diplômé en droit civil et en droit canon, il s’inscrit comme avocat au Parlement de Paris le 22 août 1748. Homme aux traits délicats, excellent cavalier et fine lame, il est aussi l’auteur doué de Considérations Historiques et Politiques, ouvrage remarqué qui lui vaut d’être connu de l’entourage du roi Louis XV qui le nommera censeur royal pour l’Histoire et les Belles-Lettres. La légende raconte que, déguisé en femme lors d’un bal, il aurait subjugué Louis XV. Recruté dans les services secrets du roi, il est envoyé comme espion à la cour de Russie. La mission qui lui est confiée est délicate puisqu’il doit gagner la confiance de la tsarine Elisabeth, à l’insu de son entourage, afin de conclure un traité d’alliance pour rétablir les relations diplomatiques entre la France et la Russie, ce qu’il réussit avec brio sous les traits de Lia de Beaumont. Il se verra récompensé par le souverain qui lui donnera le brevet de Capitaine de Dragons en 1760. La pièce de Thierry Debroux nous conte cet épisode captivant de la vie de Beaumont, évoquant par sa structure les pièces historiques de Shakespeare. L’auteur excelle à insuffler humour et sensibilité à la légende du chevalier, offrant ainsi à la tradition des pièces de cape et d’épée une modernité jubilatoire. Julien Besure, comédien habitué des planches du Théâtre Royal du Parc, campera cet étonnant chevalier, entouré, entre autres, de Laurence D’Amélio, Perrine Delers, Didier Colfs, Fabian Finkels, Maroine Amimi,… Vincent Bresmal et Anne Guilleray, dont on a pu apprécier la scénographie et les costumes d’Hamlet la saison dernière, créeront l’esthétique d’un spectacle qui se veut haut en couleurs, en inventivité et en rythme, mis en scène par Daphné D’Heur, avec la complicité de Jacques Cappelle.
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : 02-505.30.30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • Brussels Swings !

    05.05.2019  >  31.05.2019

    • Cinéma
    Marie-Jo Lafontaine invente un dispositif qui capte l’énergie des musiciens, des auditeurs, d’une ville en marche.

    Lire la suite

    Marie-Jo Lafontaine invente un dispositif qui capte l’énergie des musiciens, des auditeurs, d’une ville en marche. C’est dans l’espace des mille et une musiques, vues comme pulsations de la ville de Bruxelles que nous sommes projetés. Les musiques décrivent la diversité de la ville, allant de la prière du violoncelle à la rumba congolaise, du punk à la musique électroacoustique, du noise à l’opéra, des plaintes de l’accordéon au rap. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be