Evénements du 15 mai 2019

  • Exposition Trolls & Bestioles

    01.05.2019  >  31.05.2019

    • Exposition
    En route pour le pays des Trolls et des Bestioles ! De nombreux artistes envahissent le Musée d'Art Fantastique pour une exposition collective emplie de créatures étranges. Cette ménagerie hors norme ravira les amateurs d'étrangeté et d'univers fantasques.

    Lire la suite

    En route pour le pays des Trolls et des Bestioles ! De nombreux artistes envahissent le Musée d'Art Fantastique pour une exposition collective emplie de créatures étranges. Cette ménagerie hors norme ravira les amateurs d'étrangeté et d'univers fantasques. L'Opening de l'exposition se déroulera le 1er mai de 11h à 17h au Centre d'Art Fantastique (18 rue de la glacière – 1060 – Bruxelles) et permettra au public de rencontrer les artistes réunis au sein d'un grand marché d'artistes. Cafétéria, petite restauration, dédicaces et de nombreuses autres surprises vous y attendent. A noter qu'une rétrospective des années précédentes sera également accessible au Musée d'Art Fantastique. La clôture de l'exposition se déroulera quant à elle le dimanche 16 juin à partir de 14h au Centre d'Art Fantastique. Lors de cet événement haut en couleurs, 7 prix seront décernés : le prix du MAF, le prix du Public, le prix du Vlan, le prix Francophones Bruxelles, le prix de la Région Bruxelles-Capitale, le prix du BIFFF et le prix Charles Picqué. Animations, repas du troll et bien plus vous encore parsèmeront cette journée.
    Lieu
    MAF - Musée d'art Fantastique
    Rue Américaine, 7
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 475 41 29 18
    Réservation : +32 475 41 29 18
    infomafcaf@gmail.com
    http://www.fantastic-museum.be
  • Sabrina - Billy Wilder

    01.05.2019  >  04.08.2019

    • Cinéma
    Dans le cadre du cycle Audrey Hepburn

    Lire la suite

    Dans une fastueuse résidence de Long Island, la délicieuse fille du chauffeur, Sabrina, est amoureuse de David, le fils de famille insouciant, qui ne la remarque même pas. La jeune femme part étudier à Paris. Deux ans plus tard, elle revient, transformée, et ne tarde pas à séduire David. Mais les parents de ce dernier ne l’entendent pas de cette oreille…
    Lieu
    Cinéma Galeries
    Galerie de la Reine, 26
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 514 74 98
    http://www.galeries.be/
  • Prix Découverte 2019

    04.05.2019  >  26.05.2019

    • Exposition
    Le Prix Découverte de Rouge-Cloître, résolument orienté vers l’art contemporain, a pour objectifs la découverte et la promotion de talents artistiques qui n’ont pas encore la place qu’ils méritent sur la scène culturelle. Parmi les 124 candidats inscrits au Prix Découverte 2019, le Jury a sélectionné six artistes qui exposeront leurs œuvres au Centre d’Art du 4 au 26 mai 2019.

    Lire la suite

    Les gravures de Camille Dufour sont à la fois expressives et narratives. Dans la série présentée, celles-ci sont hantées par l’ascension et la disparition de George Mallory durant son expédition de l’Everest. Son histoire revêt la forme d’un mythe moderne : celui d’un homme dont la démesure consiste à vouloir dominer le toit du monde. Le travail que poursuit Léonard Garcia en peinture questionne les nouveaux médias et outils virtuels dans un rapport traditionnel à la touche picturale. Ses thématiques vont de l’archéologie aux schémas scientifiques en passant par le design, l’architecture et les paysages naturels. La pratique de Florence Laprat bascule constamment entre la sculpture, la pein­ture et l’installation. A travers l’utilisation presque exclusive d’objets du quo­tidien, et de matériaux récupérés, elle questionne notre rapport à l’habitude et souligne la contingence de nos perceptions en renversant des systèmes de pensée établis. Charles-Henry Sommelette considère que ses plus belles sources d’inspiration sont dans l’univers qui l’entoure. La nature y est omniprésente. La banalité des choses se pare dans son travail d’un sens du sacré qui nous ramène à un pan­théisme primitif. Aurélie Vink cherche la vibration qui naît entre les lignes et les surfaces, pleines ou vides. Elle joue avec les vides et les pleins, les traits et les plans, en composant des espaces de respiration et de tension. Les lignes s’entrecroisent, ou non, et s’accolent à des plans noirs ou colorés. Robin Wen présente des images allégoriques des « free party » itinérantes, musi­cales, clandestines, contemporaines, tribales et rurales, dont il s’approprie les codes et les rites pour nous les dévoiler en partie dans son travail, tant en pein­ture qu’en sculpture sonore.
    Lieu
    Centre d'Art de Rouge-Cloître
    Rue du Rouge-Cloître, 4
    1160 Auderghem
    Tél : +32 2 660 55 97
    info@rouge-cloitre.be
    http://www.rouge-cloitre.be
  • Sur les traces de Benguela

    04.05.2019  >  19.05.2019

    • Divers
    En mai, Train World met la ligne ferroviaire congolo-angolaise de Benguela en lumière. Du 4 au 19 mai inclus vous pourrez suivre le parcours Benguela à travers le musée.

    Lire la suite

    Ce parcours comprend la projection d'un court métrage documentaire de Raf Custers ainsi qu'un itinéraire spécifique mettant en valeur une sélection d'objets de notre collection permanente en lien avec la ligne ferroviaire de Benguela. Envie d’en savoir plus : http://www.trainworld.be/fr/sur-les-traces-de-benguela
    Lieu
    Train World
    Place Princesse Elisabeth, 5
    1030 Schaerbeek
    Tél : +32 (0)2 224 74 98
    info@trainworld.be
    http://www.trainworld.be
  • Brussels Swings !

    05.05.2019  >  31.05.2019

    • Cinéma
    Marie-Jo Lafontaine invente un dispositif qui capte l’énergie des musiciens, des auditeurs, d’une ville en marche.

    Lire la suite

    Marie-Jo Lafontaine invente un dispositif qui capte l’énergie des musiciens, des auditeurs, d’une ville en marche. C’est dans l’espace des mille et une musiques, vues comme pulsations de la ville de Bruxelles que nous sommes projetés. Les musiques décrivent la diversité de la ville, allant de la prière du violoncelle à la rumba congolaise, du punk à la musique électroacoustique, du noise à l’opéra, des plaintes de l’accordéon au rap. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Fugueuses

    08.05.2019  >  22.06.2019

    • Théâtre
    Pierre Palmade signe deux rôles splendides pour deux actrices en vadrouille, deux désobéissantes qui vont nous emmener sur les routes, à travers les bois et les champs.

    Lire la suite

    Margot sent comme une fatigue. Sa fille a 18 ans aujourd’hui. Alors, brusquement, elle décide de se faire la malle ! Sur la route, avec ses valises, elle rencontre Claude, qui elle aussi a fugué... Mais de sa maison de retraite, où son fils l’a placée. Margot est sage, fidèle, un peu naïve, en pleine crise existentielle. Claude est charmeuse, délurée, espiègle, aguerrie et amoureuse de la vie. À deux, elles font la paire ! Elles s’improvisent autostoppeuses, aventurières… Elles s’envolent et se sauvent. Y a pas d’âge pour les bonnes résolutions. Quand les circonstances t’étouffent faut pas hésiter, hein ! Faut prendre la tangente et la clé des champs. Pierre Palmade a le rythme, le sens du verbe et de la formule. Il a aussi une fêlure, quelque chose qui donne au rire un chouia de mélancolie et nous rappelle que le rire est la politesse des reines ! Deux rôles splendides pour deux actrices en vadrouille, deux désobéissantes qui vont nous emmener sur les routes, à travers les bois et les champs. Deux évadées qui vont respirer à pleins poumons, rire, dire des bêtises et nous donner des envies de liberté et de chemins buissonniers. UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Is there life on Mars ?

    08.05.2019  >  18.05.2019

    • Théâtre
    Le spectacle ouvre les portes d’un monde dont on doit accepter de ne pouvoir tout comprendre, il en souligne la complexité et la diversité à travers une variété de comportements, de personnalités, d’événements, témoignages qui nous renvoient à notre rapport au monde, à notre capacité à accepter les différences, dans un équilibre remarquable entre gravité et légèreté.

    Lire la suite

    « NOUS SOMMES PAS COMME LES AUTRES ÇA VEUT DIRE PAS QUE NOUS SOMMES STUPIDES NOUS SOMMES EXCEPTIONNELS » Il est des pays étranges, l’autisme en est un. Fascinant. Dérangeant. Héloïse Meire a interviewé des autistes et leur famille pendant deux ans. Elle nous en livre, en partie, le verbatim. Les comédiens, casques rivés aux oreilles, restituent ces paroles. Il y a les frères, les sœurs qui racontent comment l’autre bouleverse leur quotidien et les révèle à eux-mêmes.?Il y a les parents qui décrivent comment, lors de leurs sorties, l’attitude de leur enfant peut désorienter les autres ou susciter leur réprobation. D’autres qui ont dû poser le diagnostic sur la maladie de leur fils. Amélie a la phobie des lumières vives. Sami veut à tout prix incarner les héros de Star Wars. Joseph se voit comme un intermittent du spectacle de la comédie sociale à laquelle nous participons tous et toutes. Une mère se pose la question du devenir de son fils, une fois qu’elle ne sera plus là... Heurts, bonheurs et beaucoup d’amour. Le spectacle ouvre les portes d’un monde dont on doit accepter de ne pouvoir tout comprendre, il en souligne la complexité et la diversité à travers une variété de comportements, de personnalités, d’événements, témoignages qui nous renvoient à notre rapport au monde, à notre capacité à accepter les différences, dans un équilibre remarquable entre gravité et légèreté. Prix de la Critique 2017, Meilleur spectacle Label 2019 "Spectacle d'utilité publique" LES RENCONTRES --- VIS-À-VIS Mercredi 08.05 après la représentation : rencontre avec Josef Schovanec --- FORUM SUR L'INCLUSION DES PERSONNES EXTRA-ORDINAIRES AU THÉÂTRE Mardi 14.05 de 13h00 à 19h00 --- BORD DE SCÈNE Mardi 14.05 après la représentation, animé par Francoise Nice --- CONCERT en écho au spectacle Jeudi 23.05 à 20h15 : Concert :" Musique à la folie. Pas du tout !" Avec Jean-Philippe Collard-Neven
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • The Elephant Man

    09.05.2019  >  22.06.2019

    • Théâtre
    Dans la Londres de 1884, les parades « monstrueuses » de nains, femmes à barbes, hommes-troncs, sont monnaies courantes et Joseph Merrick offre des sensations fortes pour un public en recherche de divertissement.

    Lire la suite

    Londres, 1884. Les parades « monstrueuses » de nains, femmes à barbes, hommes-troncs, sont monnaies courantes et divertissent le public de l’époque. Pour un homme de foire, Joseph Merrick n’est qu’une attraction, un monstre dont l’atroce laideur et les difformités amusent et effraient les curieux en recherche de sensations fortes. Il faut dire que Joseph Merrick est particulièrement repoussant. Une bonne pioche lucrative. Un jour, l’homme-éléphant croise la route du chirurgien Frederick Treves qui voit immédiatement en lui un cas médical exceptionnel : impitoyable mécanique d’une société qui fait profit de tout et broie pêle-mêle les déshérités, les pas conformes, les inutiles. Car dans l’Angleterre victorienne, la prospérité matérielle est la récompense naturelle de la conformité. Joseph Merrick n’y a pas sa place. Or, sous cette carapace de peau épaisse et difforme, il y a un Homme. Un homme qui sait lire et écrire. Dont l’absence totale d’amertume et de colère est une énigme. Un homme reconnaissant malgré les cruautés de la nature et la dureté des humains à son égard… Un homme si étrangement plein de bonté, de générosité, de sagesse. Alors qu’est-ce qu’un monstre ? Qui voyons-nous ? Qu’a-t-il en lui qui nous fascine ? Quelle place accordons-nous à la différence? UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Gregory Navarra
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +32 80 09 44 44
    Réservation : +32 80 09 44 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Le Lion de Flandre

    09.05.2019  >  08.06.2019

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    Dès sa parution en 1838, Le Lion de Flandre (De Leeuw van Vlaanderen) de Hendrik Conscience, suscite l’enthousiasme de la classe populaire. Véritable renaissance de la culture flamande, sur le plan historique comme sur celui de la langue, ce roman évoque un temps fort : la lutte des Flamands contre les troupes françaises au XIVe siècle. Par sa force narrative conjuguée à la simplicité de son écriture, l’auteur belge d’expression flamande s’impose comme visionnaire et pédagogue, « Celui qui apprit à lire à son peuple ». Conscience qui possède la langue française comme celle de Vondel connaît une aura européenne. Ses livres sont traduits en plusieurs langues. Le Roi Léopold Ier, Victor Hugo, Alexandre Dumas père, l’honorent de leur estime. Cette fresque est présentée sur la scène des Toone du passé sous forme de feuilletons (deux semaines et 116 tableaux). José Géal – Toone VII et Andrée Longcheval adaptent l’oeuvre du chantre romantique en une soirée (deux actes et 12 tableaux). Ils ont fait appel au talentueux peintre Raymond Goffin pour réaliser les décors et à Lidia Gosamo pour confectionner les costumes. Avec l’artisan Robert Derijck, Toone VII complète les collections des personnages « en armure ». Maintenant, c’est Nicolas Géal – Toone VIII qui interprète l’épopée médiévale. L’intrigue se déroule en 1302 au temps où les « fransquillons » de Philippe Le Bel occupent notre sol. A leur tête, le seigneur de Châtillon se rend au château de Wijnendael pour y rencontrer Robert de Béthune (le futur Lion de Flandre) et y conclure une alliance entre la France et le Pays Flamand. Loin d’avoir les « poeppers » (avoir les chocottes), Jan Breydel (dont un descendant porte toujours le prénom), doyen de la Corporation des Bouchers, affronte le solide Le Roux, stukske fransquillon qui veut faire son « dikke nek » (vantard), et lui donne une « rammelink » (une tripotée) qui le mettra au moins pour six mois à la mutuelle. L’épopée se poursuit avec le fameux mot de passe « Schild en vriend »* des Mâtines brugeoises, les amours contrariées de la belle Mathilde de Béthune, la célèbre Bataille des Eperons d’Or et enfin, le retour triomphal du Lion de Flandre. * Ou « des Gildens Vriend » (Ami des Gildes)
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 511 71 37
    Réservation : +32 2 513 54 86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Une heure de tranquillité

    10.05.2019  >  18.05.2019

    • Théâtre
    Une comédie de Florian Zeller

    Lire la suite

    Comment voulez-vous que Michel écoute son disque préféré s'il ne trouve pas une heure de tranquillité entre sa femme dépressive, son voisin envahissant, le plombier incompétent, son fils révolutionnaire, son ami fauché et sa maîtresse ? Une comédie de Florian Zeller
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 25034268
    Réservation : +32 25034268
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be