Evénements du 15 mai 2019

  • Symfomania !

    14.09.2018  >  18.05.2019

    • Concert
    Le Brussels Philharmonic propose aux (grands-) parents et (petits-)enfants de vivre ensemble une soirée de concert inoubliable grâce à la formule Symfomania !

    Lire la suite

    Le Brussels Philharmonic propose aux (grands-) parents et (petits-)enfants de vivre ensemble une soirée de concert inoubliable grâce à la formule Symfomania ! Pendant que les adultes profitent de la première partie, les jeunes mélomanes font connaissance avec la musique qu’ils entendront pendant la deuxième partie, avec leur famille et les autres spectateurs. Flagey, Brussels Philharmonic € 5 (incl. concert)
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Urbanus - La bande dessinée familiale underground

    11.12.2018  >  26.05.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Au début des années 1980, Willy Linthout (1953) - un dessinateur belge alors très peu connu- a conçu l’idée d’une bande dessinée autour du comique belge Urbanus (1949), déjà célèbre à l’époque. C’est ainsi qu’en 1983, « Het fritkotmysterie » (ou le mystère de la baraque à frites) est le premier album d’une saga qui allait en compter plus de 170. La série rencontre aussitôt un franc succès, un résultat inattendu pour une BD familiale atypique. En effet, les BD d’Urbanus sont un pur produit «underground», à la limite du cradingue, et à l’impact commercial énorme. Une série à la logique abracadabrante, mettant en scène les personnages les plus absurdes et où l’ineptie est omniprésente. Et ce depuis 35 ans. Le Centre Belge de la Bande Dessinée vous accueille dans l’univers surréaliste et dévoyé d’Urbanus, qui vous fera éclater de rire à coup sûr ! Commissaire : Kurt Morissens.
    Lieu
    Centre Belge de la Bande Dessinée
    Rue des Sables, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 (0)2 219 19 80
    visit@cbbd.be
    http://www.cbbd.be
  • Urbanus

    11.12.2018  >  26.05.2019

    • Exposition
    La bande dessinée familiale underground

    Lire la suite

    Au début des années 1980, Willy Linthout (1953) - un dessinateur belge alors très peu connu- a conçu l’idée d’une bande dessinée autour du comique belge Urbanus (1949), déjà célèbre à l’époque. C’est ainsi qu’en 1983, « Het fritkotmysterie » (ou le mystère de la baraque à frites) est le premier album d’une saga qui allait en compter plus de 170. La série rencontre aussitôt un franc succès, un résultat inattendu pour une BD familiale atypique. En effet, les BD d’Urbanus sont un pur produit «underground», à la limite du cradingue, et à l’impact commercial énorme. Une série à la logique abracadabrante, mettant en scène les personnages les plus absurdes et où l’ineptie est omniprésente. Et ce depuis 35 ans. Le Centre Belge de la Bande Dessinée vous accueille dans l’univers surréaliste et dévoyé d’Urbanus, qui vous fera éclater de rire à coup sûr ! Commissaire : Kurt Morissens Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale.
    Lieu
    Musée de la Bande Dessinée
    Rue des Sables, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 219 19 80
    visit@cbbd.be
    http://www.cbbd.be
  • Panoptikum

    21.03.2019  >  15.05.2019

    • Exposition
    Un aperçu du peuple du laboratoire de Frankenstein. Cent personnages de théâtre réalisés par Michael Pietsch. Une grande collection de créatures de bois. Mortes ou vivantes ? Humaines ou animales ? Petites ou grandes ?  

    Lire la suite

    Un aperçu du peuple du laboratoire de Frankenstein. Cent personnages de théâtre réalisés par Michael Pietsch. Une grande collection de créatures de bois. Mortes ou vivantes ? Humaines ou animales ? Petites ou grandes ?  
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Rater mieux rater encore

    30.04.2019  >  18.05.2019

    • Théâtre
    L’échec est-il l’ennemi mortel de la réussite ? Quatre acteurs vont se retourner sur leurs vies, considérer celles de leurs contemporains, revisiter quelques personnages historiques pour décrypter l’échec et tenter de le réhabiliter. Quand on veut, on peut. Et qu’en pense le chien ?

    Lire la suite

    La fusion de l’asbl Enervé (Eno Krojanker et Hervé Piron) et du Collectif Rien de Spécial (Marie Lecomte, Alice Hubball, Hervé Piron) en une seule entité, ouvre de nouvelles perspectives qui se remarquent dans cette nouvelle création. Hervé Piron, assisté d’Alice Hubball, assure pour la première fois la mise en scène. Marie Lecomte et Eno Krojanker jouent pour la première fois ensemble, et pour la première fois encore, deux acteurs - Pierre Sartenaer et Marie Henry - viennent compléter la distribution. Cette composition inédite a navigué dans tous les rouages de la création théâtrale. Elle est aguerrie à l’exercice de l’improvisation comme source première d’inspiration, et a un regard décalé sur le théâtre et les choses de la vie. Hervé Piron sera donc le chef d'orchestre d'un spectacle riche en inventions et en surprises… Dans un monde où la réussite a envahi tous les domaines de la vie professionnelle et personnelle, où elle semble être devenue un impératif en tout et à tout prix, l’échec serait-il son ennemi mortel ? Paradoxalement, celui-ci est aujourd’hui à la mode. On ne compte plus les ouvrages qui vantent ses mérites ….comme un tremplin vers … la réussite ! Mais quoi ? N’aurions-nous pas droit à l’échec ? Pourquoi nous angoisse-t-il tellement ? Ne fait-il pas partie de la nature des choses ?... La distinction entre l’échec et la réussite est-elle si évidente, et la réussite qu’on nous vend est-elle si idéale, si souhaitable?
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : 02-640.82.58
    Réservation : 02-640.35.50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Is there life on mars ?

    08.05.2019  >  18.05.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Il est des pays étranges, l’autisme en est un. Fascinant. Dérangeant. Héloïse Meire a interviewé des autistes et leur famille pendant deux ans. Elle nous en livre, en partie, le verbatim. Les comédiens, casques rivés aux oreilles, restituent ces paroles. Il y a les frères, les sœurs qui racontent comment l’autre bouleverse leur quotidien et les révèle à eux-mêmes.?Il y a les parents qui décrivent comment, lors de leurs sorties, l’attitude de leur enfant peut désorienter les autres ou susciter leur réprobation. D’autres qui ont dû poser le diagnostic sur la maladie de leur fils. Amélie a la phobie des lumières vives. Sami veut à tout prix incarner les héros de Star Wars. Joseph se voit comme un intermittent du spectacle de la comédie sociale à laquelle nous participons tous et toutes. Une mère se pose la question du devenir de son fils, une fois qu’elle ne sera plus là... Heurts, bonheurs et beaucoup d’amour. Le spectacle ouvre les portes d’un monde dont on doit accepter de ne pouvoir tout comprendre, il en souligne la complexité et la diversité à travers une variété de comportements, de personnalités, d’événements, témoignages qui nous renvoient à notre rapport au monde, à notre capacité à accepter les différences, dans un équilibre remarquable entre gravité et légèreté.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Let us believe in the beginning of the cold season

    11.05.2019  >  17.05.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Dans son troisième seul en scène, Sachli Gholamalizad célèbre les femmes qui ont modelé les chemins de sa mère et de sa grand-mère avec leurs mots. Deux artistes iraniennes pionnières, Googoosh et Forough Farrokhzad, constituent ainsi le point de départ d’une recherche fascinante sur ce que signifie vivre sa condition de femme aujourd’hui. À partir de leur statut de femme, toutes deux ont créé et créent – l’une par le biais de la poésie, l’autre de la scène pop – une toute nouvelle réalité pour des générations d’hommes et de femmes en Iran et à l’étranger. Leurs mots ont représenté des mondes interdits et ont permis aux femmes de se réapproprier leur corps. C’est cet héritage que Sachli Gholamalizad entrelace avec des voix féministes contemporaines pour créer un spectacle musical méditatif et stratifié.  Après une plongée dans sa propre histoire familiale avec A reason to talk et (not) my paradise, la troisième création de Sachli Gholamalizad franchit un pas réflexif vers l’avenir. Comment peut-on décaper, arracher les jugements et les interprétations du monde extérieur qui nous collent à la peau pour revenir à l’essentiel de notre être ? Épaulée par des femmes de caractère issues de différentes traditions et avec un tas de questions à l’esprit, Sachli Gholamalizad s’essaie à définir des alternatives pour l’avenir : à propos d’amour, d’amitié et d’être femme.  Un récit musical sur les grandes dames qui ont contribué à soutenir Sachli Gholamalizad dans son combat pour devenir femme. 
    Lieu
    KVS_Box
    Quai aux Pierres de Taille, 9
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-210.11.12
    Réservation : 02-210.11.12
    tickets@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Penelope Sleeps - Mette Edvardsen & Matteo Fargion

    11.05.2019  >  15.05.2019

    • Spectacle
    Avec le compositeur et performeur Matteo Fargion, Mette Edvardsen s’attaque au genre de l’opéra auquel tous deux souhaitaient s’essayer depuis longtemps. La relation entre la voix et la musique, entre l’espace et l’échelle est importante, mais le duo choisit de ne pas faire de référence littérale à des images d’opéra. En lieu et place, ils préfèrent tracer les lignes qui permettent d’esquisser un horizon inconnu.

    Lire la suite

    Avec le compositeur et performeur Matteo Fargion, Mette Edvardsen s’attaque au genre de l’opéra auquel tous deux souhaitaient s’essayer depuis longtemps. Edvardsen écrit Penelope Sleeps, un texte en prose, comme un essai. Le terme italien d’opera signifie travail, œuvre. Cet essai de travail, cette tentative d’œuvre ouvre un espace qui mène les deux créateurs vers des paysages inconnus et leur permet de sonder leur propre parcours artistique. La relation entre la voix et la musique, entre l’espace et l’échelle est importante, mais le duo choisit de ne pas faire de référence littérale à des images d’opéra. En lieu et place, ils préfèrent tracer les lignes qui permettent d’esquisser un horizon inconnu. • La chorégraphe, danseuse et performeuse, Mette Edvardsen a créé au cours des dix dernières années une série de spectacles cohérents, qu’on a pu voir dans leur quasi-intégralité aux Kaaistudio’s. Elle a travaillé précédemment avec Matteo Fargion (de Jonathan Burrows et Fargion) pour Any Table Any Room et oslo (à l’affiche de Performatik17) pour lequel Fargion a composé la musique pour un chœur – ou plutôt un anti-chœur – qui était disséminé à travers le public.
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Oshiire

    14.05.2019  >  17.05.2019

    • Théâtre
    Oshiire Entre théâtre et danse, l'histoire d'une enfant pas comme les autres écartelée entre une mère seule, les secrets enfouis et les désirs de départ.

    Lire la suite

    Oshiire a été nommé aux Prix de la critique 2015/ Catégorie « spectacle de danse ». Le spectacle a été créé le 4 juin 2015 aux Tanneurs dans le cadre du D Festival. Uiko Watanabe est une adepte du “théâtre abstrait et de la danse concrète”, et Oshiire – sa cinquième création en est le plus bel exemple. Un oshiire est un meuble très populaire au Japon. Dans cette armoire aux portes de papier coulissantes, encastrée dans le mur, les enfants souvent se cachent ou s’y retrouvent, lorsqu’ils sont tristes, fâchés, punis ou qu’ils veulent s’isoler et rêver. C’est aussi là où les familles rangent les objets usuels et les souvenirs. Entre théâtre et danse, le spectacle raconte l'histoire d'une enfant pas comme les autres écartelée entre une mère seule, les secrets enfouis et les désirs de départ. C'est une histoire déchirante et délicate dans laquelle la chorégraphe danse l’enfant chargée de rêves qu’elle était, et l’acteur Vincent Minne, joue la mère dont elle se souvient.
    Lieu
    Petit Varia
    Rue Gray, 154
    1050 Ixelles
    http://www.rideaudebruxelles.be/14-lieux/55-petit-varia
  • Fred Hersch

    15.05.2019

    • Concert

    Lire la suite