Evénements du 7 mai 2019

  • Fritland

    23.04.2019  >  20.06.2019

    • Théâtre
    L’histoire de Zenel est intime, précieuse. Zenel n’est pas un acteur, monter sur les planches sera un défi pour lui et pour nous. Sa fragilité interrogera notre regard de spectateur: sommes-nous au théâtre pour juger, ou pour faire, nous aussi, un pas vers l’autre ? Nous ferons revivre Fritland, au Poche, comme une belle utopie.

    Lire la suite

    Fritland ! Le nom claque... Fritland, c’est tout simplement la friterie la plus connue de Bruxelles, n’en déplaise à Antoine et Eugène. Un fleuron du patrimoine national, des frites remarquables. Les meilleures. N° 1 selon Test Achat... Fritland naît dans les années 70 quand une famille d’immigrés albanais nourrie au rêve américain atterrit… en Belgique en attendant mieux. Les Laci achètent un local derrière la Bourse et y ouvrent leur commerce illico, et 24h/24. Chacun des cinq enfants est mis au travail. Sous la férule d’un père autoritaire, Zenel va bosser quatorze heures par jour: frites, cornets, fricadelles, sauce andalouse… Il en garde encore les stigmates: des cheveux brûlés par la graisse, des varices dues à la station debout, une tendinite à l’épaule à force de soulever les bacs… Fritland est un succès et la famille en vit bien. L’argent, pourtant, ce n’est pas le truc de Zenel. Lui, ce qu’il aime, c’est la littérature, l’art, rêver, raconter des histoires. Et il en connaît des histoires…, à force de regarder passer les clients, de se débattre pour sortir de ce foutu destin de fritier albanais, pour trouver sa voie à lui, sa liberté… L’histoire de Zenel est intime, précieuse. Zenel n’est pas un acteur, monter sur les planches sera un défi pour lui et pour nous. Sa fragilité interrogera notre regard de spectateur: sommes-nous au théâtre pour juger, ou pour faire, nous aussi, un pas vers l’autre ? Et puis, comme ce poète n’est jamais aussi à l’aise que derrière son comptoir, nous ferons revivre Fritland, au Poche, comme une belle utopie, un pays où nous pourrions déguster des frites cuisinées par cet enfant d’immigré, qui raconte sa vie comme personne.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 649 17 27
    Réservation : +32 2 649 17 27
    http://www.poche.be
  • Un grand amour

    23.04.2019  >  12.05.2019

    • Théâtre
    La vérité est une chose terrible, trop terrible quelquefois pour que nous puissions vivre avec elle.

    Lire la suite

    Dans la pâleur de sa vieillesse, Theresa Stangl exilée à Sao Paulo, règle ses comptes avec la vie, une vie bousculée par la guerre et les meurtres. Doit-elle se sentir complice des meurtres de masse perpétrés par son mari à treblinka et à Sobibor ? Que n'a-t-elle pas voulu voir ? Qu'a-t-elle ignoré tout en le sachant ? Jusqu'où l'amour de cet homme l'a-t-elle menée ? Pour porter ce récit essentiel de Nicole Malinconi, j'ai choisi une de nos plus grandes actrices. JEAN-CLAUDE BERUTTI
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    http://www.poche.be
  • Thomas Lerooy - Behind the Curtain

    23.04.2019  >  18.08.2019

    • Exposition
    L’artiste belge Thomas Lerooy (°1981) est connu pour ses sculptures et dessins. Dans Behind the Curtain, exposition aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, il présente pour la première fois des peintures à côté de sculptures.

    Lire la suite

    Dans l’œuvre énigmatique de Lerooy, des réalités différentes semblent se croiser, chacune avec ses propres lois. Le spectateur tombe d’une langue visuelle dans l’autre. À travers différentes superpositions, mort et éternité se rencontrent, ainsi que beauté et laideur, ordre et chaos, show et intimité, drame et humour. Lerooy a développé un style très personnel : un mélange de réalisme, de thèmes surréalistes et d’influences provenant de la sculpture classique. Il voit ses peintures comme des êtres vivants ; elles ont besoin de temps pour mûrir, tant au niveau de la langue visuelle qu’au niveau du contenu. On n’a pas à les comprendre, mais plutôt à les sentir en s’abandonnant à la douceur de son pinceau. Combinés avec ses sculptures, ses dessins constituent une œuvre complexe, à la fois émouvante et touchante, choquante et inoubliable. Avec le soutien de Logo Rodolphe Janssen Accès gratuit à l'exposition à l'achat d'un billet pour la collection permanente des Musées
    Lieu
    Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
    Rue de la Régence, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 508 32 11
    info@fine-arts-museum.be
    http://www.fine-arts-museum.be
  • Agnès Guillaume

    23.04.2019  >  08.09.2019

    • Exposition
    Enigmatique de prime abord, le titre choisi par Agnès Guillaume pour son exposition aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique est en fait limpide: il décrit de façon concise son contenu composé de quatre projections (My Nights, My Fears, My Thoughts et My Roots), auxquelles vient s’ajouter une cinquième pièce, le triptyque vidéo You Said Love is Eternity.

    Lire la suite

    Cette dualité est à l’image de son travail, qui invite à la contemplation et laisse poindre une multitude de sens cachés. Les titres des œuvres suggèrent que l’artiste nous délivre des éléments autobiographiques, mais est-ce le cas ? Les vidéos d’Agnès Guillaume sont de qualité cinématographique et se réfèrent, dans leur forme, à la peinture d’histoire. Ces deux aspects sont soulignés dans l’exposition par la grande dimension des images, qui habitent et transforment l’espace. Des œuvres graphiques sont également présentées, afin d’offrir un panorama complet du travail de l’artiste.
    Lieu
    Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
    Rue de la Régence, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 508 32 11
    info@fine-arts-museum.be
    http://www.fine-arts-museum.be
  • Mini D Festival

    24.04.2019  >  22.05.2019

    • Festival
    Entre le 24 avril et le 22 mai, 7 lieux à Bruxelles ouvrent leur porte, le mercredi, le samedi ou le dimanche après-midi, à la danse contemporaine pour jeune public. 7 rendez-vous qui composent la troisième édition du Mini D !

    Lire la suite

    La part belle est réservée aux tous petits avec 4 spectacles à partir de 3 ans ; "Licht", "Fortissimo" "Qui vive" et "Rembobine" sont des projets où la danse s’associe à la musique, aux lumières, au théâtre ou aux objets pour créer des univers imaginaires et magiques. Dans "Innocence" (à partir de 5 ans) les deux acrobates dialoguent sur le temps qui passe via l’art du main à main et des portés, et avec "Rencontres et moi" (à partir de 8 ans), le Créahm nous rappelle que la diversité a de beaux mouvements devant elle. Et puis Souleymane Sanogo, le formidable danseur malien, dans "La danse ou le chaos" (à partir de 12 ans), racontera comment la danse peut changer le parcours d’une vie. Comme les danseurs qui dévoilent des pieds nus, dénouez vos lacets, laissez vos pieds s’évader, sauter et rejoignez-nous ! Service Culture de la Commune d’Ixelles Pierre de Lune Marni Le Senghor Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek-Saint-Jean CC Jacques Franck #MiniDFest
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles
    Divers lieux à Bruxelles
    1000 Bruxelles
    http://www.fine-arts-museum.be
  • Chez Jolie Coiffure

    24.04.2019  >  29.05.2019

    • Cinéma
    Un petit salon de coiffure dans une galerie au cœur de Matongé. 

    Lire la suite

    Un petit salon de coiffure dans une galerie au cœur de Matongé. Les femmes viennent se faire coiffer (joliment) et parler, les hommes s'y arrêtent pour parler. La coiffeuse pratique son métier, son art et parle aussi, du quartier, des petits et grands problèmes personnels, d'intégration, de migration (parfois clandestine), de là-bas, au pays. Le petit salon apparait alors comme un lien essentiel du tissus social. Ce documentaire sans fioriture, aide à prendre conscience d'une vie bruxelloise méconnue. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : +32 2 641 10 20
    Réservation : +32 2 641 10 20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Coup de soleil

    24.04.2019  >  19.05.2019

    • Théâtre
    Un spectacle tout entier dédié au divertissement. Une pièce écrite comme un remède contre la mauvaise humeur, l’ennui et la morosité.

    Lire la suite

    Le démon de midi, vous connaissez ? Cette espèce de folie douce, sorte de cure de jouvence psychologique qui taraude ces messieurs aux tempes grisonnantes et leur fait faire bien des bêtises… Mais connaissez-vous le pendant féminin de ce mot ? Non ? Nous non plus, mais pourquoi ne pas l’appeler ‘Coup de Soleil’ ? Comme une petite envie de se sentir rajeunir, de jeter au panier ses préjugés, sa bienséance, sa bourgeoisie bien établie pour se laisser courtiser, défriser, secouer par un vent de jeunesse masculine qui vient délicieusement chambouler votre vie. Valentine s’ennuie dans son ronron quotidien, elle a envie d’autre chose, elle prépare ses mots pour larguer proprement son amant de toujours. Survient un livreur qui apporte un bouquet de fleurs. Il traîne dans son sillage bien plus que le parfum enivrant des roses, il exhale la vie, l’insolence, l’insouciance et la jeunesse... Après un tel ‘Coup de Soleil’, pas besoin de crème apaisante, ni d’antirides, c’est le lifting moral garanti… Marcel Mithois nous décrit les affres de Valentine, mais surtout reste ouvert, compréhensif et d’une tolérance amusée. Il préfère se jouer d’une situation de confrontation entre les hommes qui peuplent sa vie, l’agrémentant de jalousies et quiproquos. Une comédie ironique à savourer sans complexes.
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-512.04.07
    Réservation : 02-512.04.07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • Marc Ysaye : Rock’n roll !

    24.04.2019  >  17.05.2019

    • Théâtre
    TTO Hall of Fame

    Lire la suite

    Après le succès de la saison dernière et nous avoir conté la folle aventure du Rock, sa naissance, ses pionniers, ses stars, ses managers et ses scandales, Marc Ysaye, voix mythique (et ex-Monsieur le Directeur) de Classic 21 revient avec un nouveau programme : les 50 ans du festival de Woodstock. La drogue y coulait à flots et l'amour libre y était de rigueur. L’organisation incroyablement montée, la construction de l’affiche, les rebondissements, la solidarité, la fraternité seront évoqués sur fond de contreculture, de développement du mouvement Hippie parti du campus de l'université de San Fransisco, du Peace and Love, et enfin du Flower Power. Ce fut aussi la plus grande manifestation pacifiste contre la guerre du Vietnam. Bref, une conférence inédite et interactive où l’on retrouve LE Marc Ysaye de la radio, l’image en plus.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Calligraphie japonaise

    25.04.2019  >  20.06.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme).

    Lire la suite

    La base de cet atelier est la langue japonaise. En utilisant le pinceau et l’encre de chine, nous allons principalement travailler le « Kanji » (idéogramme). Nous allons d’abord étudier des kanjis très simples comme 一 (ichi - un), 川 (kawa-rivière), puis petit à petit nous aborderons des kanjis plus complexes tout en développant différents styles d’écritures 火 (hi - feu), 炎 (honoö - flamme). L’écriture japonaise et ses signes tracés par le pinceau sont intrinsèquement liés aux mouvements du corps et au souffle du calligraphe. Avant de chercher à atteindre un résultat, vous essaierez de sentir la naissance d’un souffle et d’un geste. Ces deux cycles vous permettront de débuter l’apprentissage de cet art ou bien de le poursuivre, ils sont ouverts à tous les niveaux.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : +32 2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • « Le chevalier D’Eon »

    25.04.2019  >  25.05.2019

    • Théâtre
    Agent secret sous Louis XV, d’Eon se déguise en femme pour mener à bien une mission périlleuse en Russie.

    Lire la suite

    Pour terminer la saison, Thierry Debroux confie à Daphné D’Heur la revisite de sa pièce « Le chevalier d’Eon », spectacle accessible à tous dès l’âge de huit ans, qui connut un vif succès lors de sa création en 2006 dans les jardins du Théâtre du Méridien. Parmi les grands travestis de l’histoire, Charles Geneviève Louis Auguste André Timothée d’Eon de Beaumont, dit Le chevalier d’Eon, est certainement celui qui demeure le plus énigmatique et suscita une grande controverse en préservant jusqu’à la fin de sa vie l’ambiguïté au sujet de son sexe. Né à Tonnerre en 1728, il y commence des études qu’il poursuivra ensuite à Paris. Diplômé en droit civil et en droit canon, il s’inscrit comme avocat au Parlement de Paris le 22 août 1748. Homme aux traits délicats, excellent cavalier et fine lame, il est aussi l’auteur doué de Considérations Historiques et Politiques, ouvrage remarqué qui lui vaut d’être connu de l’entourage du roi Louis XV qui le nommera censeur royal pour l’Histoire et les Belles-Lettres. La légende raconte que, déguisé en femme lors d’un bal, il aurait subjugué Louis XV. Recruté dans les services secrets du roi, il est envoyé comme espion à la cour de Russie. La mission qui lui est confiée est délicate puisqu’il doit gagner la confiance de la tsarine Elisabeth, à l’insu de son entourage, afin de conclure un traité d’alliance pour rétablir les relations diplomatiques entre la France et la Russie, ce qu’il réussit avec brio sous les traits de Lia de Beaumont. Il se verra récompensé par le souverain qui lui donnera le brevet de Capitaine de Dragons en 1760. La pièce de Thierry Debroux nous conte cet épisode captivant de la vie de Beaumont, évoquant par sa structure les pièces historiques de Shakespeare. L’auteur excelle à insuffler humour et sensibilité à la légende du chevalier, offrant ainsi à la tradition des pièces de cape et d’épée une modernité jubilatoire. Julien Besure, comédien habitué des planches du Théâtre Royal du Parc, campera cet étonnant chevalier, entouré, entre autres, de Laurence D’Amélio, Perrine Delers, Didier Colfs, Fabian Finkels, Maroine Amimi,… Vincent Bresmal et Anne Guilleray, dont on a pu apprécier la scénographie et les costumes d’Hamlet la saison dernière, créeront l’esthétique d’un spectacle qui se veut haut en couleurs, en inventivité et en rythme, mis en scène par Daphné D’Heur, avec la complicité de Jacques Cappelle.
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : +32 2 505 30 30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be