Evénements du 5 avril 2019

  • Rosebud

    22.03.2019  >  15.04.2019

    • Cinéma
    Quatre jeunes filles kidnappée sur le yacht d'un milliardaire par des militants arabes, réclamant un blocus d'Israël. 

    Lire la suite

    Quatre jeunes filles kidnappée sur le yacht d'un milliardaire par des militants arabes, réclamant un blocus d'Israël. Après "Exodus", une approche feuilletonnesque par Preminger du conflit entre Juifs et Palestiniens. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Playback

    26.03.2019  >  05.04.2019

    • Théâtre
    « Passez notre amour à la machine. Faites le bouillir. Pour voir si les couleurs d’origine peuvent revenir » (A.Souchon). Pour sa première mise en scène, Delphine Bibet plonge dans le répertoire de la chanson française des années 60 à nos jours. A cette matière universelle et familière, elle associe des textes non moins universels des extraits des Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes. Au plateau, jouant sur la résonance entre les mots et la musique, Delphine Bibet, Thierry Hellin, Catherine Mestoussis et Alexandre Trocki proposent un playback comme un remède aux bleus à l’âme et au cœur. Car comme le dit si justement Barthes : « Le langage est une peau, je frotte mon langage contre l’autre. C’est comme si j’avais des mots en guise de doigts, ou des doigts au bout des mots. Mon langage tremble de désir, j’enroule l’autre dans mes mots, je le caresse, je le frôle, je me dépense à faire durer ce moment pour qu’il ne s’arrête jamais ».   Programme de salle  

    Lire la suite

    « Passez notre amour à la machine. Faites le bouillir. Pour voir si les couleurs d’origine peuvent revenir » (A.Souchon). Pour sa première mise en scène, Delphine Bibet plonge dans le répertoire de la chanson française des années 60 à nos jours. A cette matière universelle et familière, elle associe des textes non moins universels des extraits des Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes. Au plateau, jouant sur la résonance entre les mots et la musique, Delphine Bibet, Thierry Hellin, Catherine Mestoussis et Alexandre Trocki proposent un playback comme un remède aux bleus à l’âme et au cœur. Car comme le dit si justement Barthes : « Le langage est une peau, je frotte mon langage contre l’autre. C’est comme si j’avais des mots en guise de doigts, ou des doigts au bout des mots. Mon langage tremble de désir, j’enroule l’autre dans mes mots, je le caresse, je le frôle, je me dépense à faire durer ce moment pour qu’il ne s’arrête jamais ».   Programme de salle  
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Messaline Raverdy - Derrière les volets

    28.03.2019  >  07.04.2019

    • Exposition
    Une usine à l’abandon, un nom de famille et une valise remplie de vieilles affaires. Dans ce premier film, Messaline Raverdy dresse un compte-rendu poétique de ses expériences personnelles quand en tant que jeune étudiante cinéaste elle s’installa dans la maison de sa grand-mère.

    Lire la suite

    Une usine à l’abandon, un nom de famille et une valise remplie de vieilles affaires. Dans ce premier film, Messaline Raverdy dresse un compte-rendu poétique de ses expériences personnelles quand en tant que jeune étudiante cinéaste elle s’installa dans la maison de sa grand-mère. Au moyen de divers matériaux visuels, documents d’archives et un jonglage créatif avec le langage, Derrière les volets propose une rêverie sur l’oubli et l’invisible. Mais aussi sur la transformation du corps féminin et sur la mystérieuse matière du temps. Raverdy a étudié la philosophie, la littérature et les arts plastiques à Paris et à Bruxelles. Son ‘cinéma à la première personne’ sans prétention entremêle différentes sources d’images – vidéo, 16mm, Super8 – aux thématiques sociales.
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier, 13
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 (0)2 229 00 03
    Réservation : +00 32 (0)2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • Saint Joan

    30.03.2019  >  21.04.2019

    • Cinéma
    La pièce dérangeante de Bernard Shaw, revue par Graham Greene et portée à l'écran par Preminger - encadrant la lumineuse Jean Seberg d'une distribution éblouissante.

    Lire la suite

    La pièce dérangeante de Bernard Shaw, revue par Graham Greene et portée à l'écran par Preminger - encadrant la lumineuse Jean Seberg d'une distribution éblouissante. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • La Fleur de Vie

    30.03.2019  >  05.05.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    La maman de Popol est gravement malade. Pour la soigner, dit le médecin, il lui faudra aller chercher la Fleur de Vie qui se trouve. .. au fond de la mer ! Comment Petit Pol réussira-t-il cet exploit ? Venez le découvrir aux Coeurs de Bois !
    Lieu
    Théâtre Royal Les Coeurs de Bois
    Hubert Stiernet, entre 2 F et 4
    1020 Laeken
    Tél : 0491 36 81 93
    theatre@lescoeursdebois.be
    https://www.lescoeursdebois.be/
  • Les palmiers sauvages

    30.03.2019  >  06.04.2019

    • Théâtre
    Elle quitte mari et enfants, il s’arrache à ses études de médecine, pourtant chèrement acquises. Le coup de foudre a définitivement scellé le destin de Charlotte Rittenmeyer et Harry Wilbourne, deux êtres en rupture dont la passion forcément exclusive prend la forme d’un road movie brûlant, avant de virer peu à peu à la descente aux enfers. « Est-ce qu’une passion vécue comme une œuvre d’art n’est pas une entreprise solitaire, vouée à l’échec ? » C’est à cette question que tente de répondre Séverine Chavrier en choisissant d’adapter le texte de William Faulkner. En quelques tableaux d’un corps à corps sensuel et dévorant, elle s’attache à raconter l’errance, les différentes stations dans lesquelles s’arrêtent Charlotte et Harry. Que ce soit à Chicago, dans un chalet de l’Utah ou enfin dans un bungalow au bord de la mer, Deborah Rouach et Laurent Papot, incarnent une profonde et dérisoire quête sans retour. Prisonniers de leur amour, ils n’ont d’autre choix que de se livrer corps et âmes à cette insondable fuite en avant.   Programme de salle  

    Lire la suite

    Elle quitte mari et enfants, il s’arrache à ses études de médecine, pourtant chèrement acquises. Le coup de foudre a définitivement scellé le destin de Charlotte Rittenmeyer et Harry Wilbourne, deux êtres en rupture dont la passion forcément exclusive prend la forme d’un road movie brûlant, avant de virer peu à peu à la descente aux enfers. « Est-ce qu’une passion vécue comme une œuvre d’art n’est pas une entreprise solitaire, vouée à l’échec ? » C’est à cette question que tente de répondre Séverine Chavrier en choisissant d’adapter le texte de William Faulkner. En quelques tableaux d’un corps à corps sensuel et dévorant, elle s’attache à raconter l’errance, les différentes stations dans lesquelles s’arrêtent Charlotte et Harry. Que ce soit à Chicago, dans un chalet de l’Utah ou enfin dans un bungalow au bord de la mer, Deborah Rouach et Laurent Papot, incarnent une profonde et dérisoire quête sans retour. Prisonniers de leur amour, ils n’ont d’autre choix que de se livrer corps et âmes à cette insondable fuite en avant.   Programme de salle  
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Les Enfants du soleil

    02.04.2019  >  13.04.2019

    • Théâtre
    Quand vous dites qu'il faut aimer les gens, je ne vous crois pas. C'est par peur que vous dites ça.

    Lire la suite

    J'ai choisi Les Enfants du soleil parce que ça parle de misère sociale et de recherche de beauté par le biais de la fable et de la comédie. Six personnages en quête de sens ont le privilège [ou le malheur] de l'insouciance. Ils jouent un jeu de société grandeur nature dont la règle semble être la franchise : ils ne se cachent rien. Sauf peut-être l'essentiel. Dehors, une épidémie se répand. "C'était la musique de la révolution" dit un vieux Bolchevik dans un flashback. CHRISTOPHE SERMET
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    http://www.theatrenational.be
  • Ludum

    02.04.2019  >  05.04.2019

    • Spectacle
    Les habitants de Ludum présentent tous une particularité, une bizarrerie : ils sont libres d'être et de faire ce qu'ils veulent. A Ludum, société ultra intégrante où les lubies des uns et des autres coexistent en parfaite harmonie, le jeu est loi.

    Lire la suite

    Les habitants de Ludum présentent tous une particularité, une bizarrerie : ils sont libres d'être et de faire ce qu'ils veulent. A Ludum, société ultra intégrante où les lubies des uns et des autres coexistent en parfaite harmonie, le jeu est loi. Avec Dennis Alamanos, Robert Anderson, Guilhem Chantir, Ana Karenina Lambrechts, Ioulia Zacharaki. Concept et chorégraphie : Anton Lachky Une production d’Anton Lachky Company en coproduction avec le Théâtre la Balsamine et Charleroi Danses.
    Lieu
    Théâtre la Balsamine
    Avenue Félix Marchal, 1
    1030 Schaerbeek
    Tél : 02-732.96.18
    Réservation : 02.735.64.68
    info@balsamine.be
    http://www.balsamine.be
  • Penthésilée

    02.04.2019  >  06.04.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    "Ce soir par permission spéciale, Penthésilée, pièce canine. Personnages : des héros, des roquets, des femmes. L’héroïne déchire celui qu’elle aime, et le dévore, poils et peau, jusqu’au bout." C’est ainsi que Kleist (1777-1811) livrait sa Penthésilée au public. S’inspirant du mythe troyen d’Homère, le poète et dramaturge allemand bande le cœur de Penthésilée, la reine des Amazones, d’une sauvage ardeur. Défiant les lois de la fête des roses, elle s’est éprise d’Achille, son ennemi bien aimé. Je me retrouve avec une drôle d’évidence dans cette matière qui tient de l’acte magistralement manqué – dans la mauvaise foi de cette héroïne morcelée, empêtrée dans les fils de son existence. L'écriture de Kleist est un extraordinaire mobile pour le jeu, tout à la fois puissante et fragile, sublime et dérisoire, exigeant la viande des acteurs, un emportement véritable et de soudaines absences insaisissables, somnambuliques et monstrueuses. Nous chercherons à l’embrasser dans toute sa rage et son rire.
    Lieu
    Théâtre Océan Nord
    Rue Vandeweyer, 63 65
    1030 Schaerbeek
    Tél : 02-242.96.89
    Réservation : 02-216.75.55
    info@oceannord.org
    http://www.oceannord.org
  • Les Faux British

    02.04.2019  >  27.04.2019

    • Théâtre
    Après une grande tournée, la troupe déjantée des Faux British revient à Saint-Josse dans un joyeux désordre pour un divertissement pur jus. Ne manquez pas de (re)venir voir ce Molière de la Comédie 2016.

    Lire la suite

    Imaginez sept comédiens amateurs, passionnés de romans noirs anglais, qui décident de monter un thriller anglais en amateurs... Et en français. L’histoire : au XIXème siècle, au cœur de la vieille Angleterre, un superbe manoir, une soirée de fiançailles. Un meurtre est commis. Tous sont suspects, une enquête est ouverte… Mais rien ne va se passer normalement. Très vite tout dérape, plus rien ne tient ensemble, ni les suspects, ni les soupçons, ni le décor, ni les costumes, ni le texte… Plus rien du tout. Tout part en sucette. Et c’est à mourir de rire. La représentation théâtrale est un piège. À un rythme endiablé, nos Faux British, armés d’un flegme légendaire, feront tout pour maintenir le suspens et finir la pièce. Dans quel état ? Où est donc passé le corps ? Que fait la police ? Et quand est-ce qu’on mange ? Après une grande tournée, la troupe déjantée des Faux British revient à Saint-Josse dans un joyeux désordre pour un divertissement pur jus. Accrochez-vous, ça déménage. Et que God Save the Queen ! Spectacle à voir en famille dès 10 ans UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE KI M’AIME ME SUIVE. AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. LES AUTEURS SONT REPRÉSENTÉS EN FRANCE PAR L’AGENCE MCR, MARIE-CECILE RENAULD PARIS, EN ACCORD AVEC UNITED AGENTS LTD. LONDON. Photos © Gregory Navarra.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be