Evénements du 25 février 2019

  • Musique dans les ténèbres

    07.02.2019  >  28.02.2019

    • Cinéma
    La rivalité d’un pianiste aveugle et d’un ouvrier autodidacte, amoureux d’une jeune domestique.

    Lire la suite

    La rivalité d’un pianiste aveugle et d’un ouvrier autodidacte, amoureux d’une jeune domestique. Le Bergman – mélo des premiers films, dirigeant la lumineuse Mai Zetterling. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Sonate d’automne

    07.02.2019  >  27.02.2019

    • Cinéma
    Les retrouvailles d’une pianiste classique de renom avec sa fille aînée, après sept ans d’absence.

    Lire la suite

    Les retrouvailles d’une pianiste classique de renom avec sa fille aînée, après sept ans d’absence. La rencontre de deux monstres sacrés de l’histoire du cinéma (Ingrid Bergman et Liv Ullmann) pour un film qui multiplie les règlements de comptes affectifs. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Ce qui arriva quand Nora quitta son mari

    08.02.2019  >  27.02.2019

    • Théâtre
    « Il n’y a pas de temps pour l’amour maintenant, juste pour se trouver soi-même. »

    Lire la suite

    Une femme peut-elle être sujet ou est-elle condamnée à n’être qu’objet ? En donnant une suite à Maison de poupée d’Ibsen, Elfriede Jelinek, femme de lettres autrichienne et prix Nobel de littérature en 2004 veut, avec cette pièce, qu’elle situe à la fin des années vingt, en pleine montée du fascisme, pertinemment poser la question aux femmes et aux hommes. On suit Nora quittant le foyer conjugal pour tenter de mener sa vie. Elle qui veut se réaliser. La voilà ouvrière un temps avant de tomber dans les bras d’un industriel qui la remarque alors qu’elle danse une tarentelle. Il la cédera au ministre qui trouvant que sa beauté se fane, la quittera. Et Nora retrouvera son mari... Les hommes ne répondent qu’aux impératifs de l’économie de marché et Nora n’est qu’un objet de plus sur lequel spéculer. En dix-huit scènes, Elfriede Jelinek s’empare du mythe de Nora pour montrer la complexité de la situation des femmes, en évitant toute simplification et travaille les clichés et les visions patriarcales sur les femmes : épouse, mère, danseuse, prostituée dominatrice... Onze actrices joueront tous les rôles féminins et masculins interrogeant la crudité des rapports de pouvoir dans une société consumériste.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Valentine’s Day in chocolate

    14.02.2019  >  28.02.2019

    • Animations
    Qui dit Saint-Valentin, dit chocolat ! Quoi de mieux que de faire fondre de plaisir la personne de votre cœur en lui déclarant votre flamme avec du chocolat ? Venez célébrer l’amour dans une ambiance romantique et tamisée. Le musée vous propose une offre 1+1 gratuit, des chansons romantiques interprétées en live* et pleins d’autres surprises ! en live uniquement le weekend du 16 et 17.

    Lire la suite

    INFORMATIONS : Tarif jeune : 5€ (6 à 18 ans) Tarif adulte : 8€ Tarif senior : 7€ (65+) Tarif Koekelbergeois : 4€ Tarif groupe : 6€/personne Tarif famille : 20* euros (2 enfants + 2 adultes) (*5 euros par enfant supplémentaire) Tarif école : 4€ par élève
    Lieu
    Belgian Chocolate Village
    Rue De Neck, 20
    1081 Koekelberg
    Tél : +32 (0)2 420 70 76
    Réservation : +32 (0)2 420 70 76
    nvandenbussche@belgianchocolatevillage.be
    http://www.belgianchocolatevillage.be/
  • Ce qui arrive

    15.02.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    Librement inspiré d' ICI , roman graphique de Richard Mc Guire, une fresque éblouissante de la mémoire, du temps et de la vie à travers un seul et unique lieu : un salon. Une invitation à voir, percevoir et sentir le bonheur dans sa dimension à la fois extraordinaire et fugitive.

    Lire la suite

    Ce qui arrive est un spectacle très librement inspiré d’ICI, roman graphique de Richard Mc Guire. L’auteur – artiste américain inclassable et touche à tout – enchâsse des images les unes dans les autres et attribue à chacune une datation dans un désordre chronologique allant des temps les plus anciens à un futur inexistant encore. Le lien entre les images n’est pas une histoire mais un lieu, un seul et unique lieu : le salon d’une maison. C’est à travers lui que l’histoire se raconte, non sous une forme linéaire, mais sous la forme de strates qui se superposent, se chevauchent, se croisent, se répondent. De ce puzzle temporel, progressivement, avec des allers-retours entre périodes, apparaissent et disparaissent des scènes, des fragments d’une chronique familiale, des instants de vie qui se sont déroulés dans ce salon et s’y dérouleront encore. Un vertige naît du rapprochement temporel de ces scènes qui se déploient comme une fresque éblouissante de la mémoire et de la vie. Moments de retrouvailles familiales, de conflits, de maladie, de mort, de vieillissement, de bonheur, de rires, de rencontres amoureuses, de jeux d’enfants… Nouvelle décoration de la pièce, nouveaux meubles, apparition de la modernité, changements de coiffures, de vêtements… : le temps sans cesse dépose ses signes multiples. Jusque dans le langage et dans les gestes. C’est dans cette combinaison d’éléments où le temps est à la fois présent, palpable et dérouté que Coline Struyf trouve le terreau de sa transposition du roman graphique à la scène. Dans une chorégraphie précise et sensitive où les corps des deux femmes et trois hommes de la distribution se transforment au gré des époques, elle saisit les passages du temps et de la vie quotidienne pour produire un effet sensible, donner une valeur émotive à la vie, rappeler le temps physique des choses, la trace avant l’oubli. Avec beaucoup de tendresse pour les êtres humains, elle nous invite ainsi à voir, percevoir et sentir le bonheur dans sa dimension à la fois extraordinaire et fugitive.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : 02-640.82.58
    Réservation : 02-640.35.50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Une multitude

    16.02.2019  >  09.03.2019

    • Exposition
    "I am large, I contain multitudes"a dit le poète américain Walt Whitman. Bernard, Eric, Martin et Jacques, sont très différents mais ils ont deux choses en commun: ce sont des hommes qui tous partagent le même cerveau... celui de l'artiste Yana Knight.

    Lire la suite

    Yana ne sait jamais dans la peau de quel personnage elle va se réveiller, c'est toujours surprenant et cela détermine la direction de sa journée voire d'un épisode de sa vie. Ces options inconscientes de personnalités influent sur les médiums de sa démarche artistique et se concrétisent dans un panel de matériaux divers allant de la peinture à l'huile à l'emballage de bonbon ou aux grains de sable du Sahara. Ce sont les créations de ces quatre personnages aux caractères et aspirations bien identifiés, réunies pour la première fois, qui seront présentées par Yana Knight dans son expo. Bernard est un être sensible et profond, à l'esprit philosophique. Il passe son temps à contempler l'existence, les cycles et les saisons. Avec son ami, la solitude, il hurle parfois à la lune et côtoie souvent la dépression... Mais quand après une longue hibernation mentale, une idée surgit, elle le précipite explosé avec l'énergie d'un volcan islandais vers la toile. Dénué de tout sens pratique, Bernard est le plus spontané des personnages. Plus cartésien, Éric, est attiré par le monde logique et structural, Il ne conçoit la peinture que dans l'abstraction construite. Dans l'attente de voir son rêve de grand peintre abstrait se réaliser, il s'occupe des tâches domestiques et administratives comme l'écriture de ce texte. Éric peut se montrer arrogant, agressif, très ennuyeux et souvent aussi mélancolique que Bernard qu'il voudrait aider, Eric est le plus actif et créatif des quatre. Souvent il sent mauvais. Martin est plus classique, si ce n'est son goût pour les biscuits à la carotte. Il râle beaucoup. Sa perception est limitée et son approche artistique, trop académique, pourtant il a un côté espiègle qu'il présente ici. Il a beaucoup souffert à l'école pendant son enfance mais grâce à cela il est un peu plus entraîné que les autres pour accuser les coups. Peu imaginatif, il vole en catimini les idées de Bernard qui ne s'en rend pas compte. Enfin, Jacques, né assez récemment est un grand compositeur dans son cœur, même s'il manque de connaissances musicales et d'entrainement. Il ne peut se passer de son piano. Jacques est le plus extraverti de tous les personnages, Il aime sortir en quête de bouffées d'oxygène et surtout pour éviter les trois autres.
    Lieu
    Musée d'Art Spontané
    Rue de la Constitution, 27
    1030 Schaerbeek
    Tél : + 32 (0)2 426 84 04
    info@musee-art-spontane.be
    http://www.musee-art-spontane.be
  • The Assassin

    17.02.2019  >  28.02.2019

    • Cinéma
    Le film le plus récent de Hou Hsiao-hsien se présente comme une épopée d’arts martiaux sous la dynastie Tang, autour d’une jeune femme-assassin, tombée amoureuse de l’une de ses cibles.

    Lire la suite

    Le film le plus récent de Hou Hsiao-hsien se présente comme une épopée d’arts martiaux sous la dynastie Tang, autour d’une jeune femme-assassin, tombée amoureuse de l’une de ses cibles. Un projet en gestation depuis 2010, retardé par un tournage tumultueux et des problèmes de production pour un budget colossal. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Ténèbres Ténèbres

    17.02.2019  >  04.03.2019

    • Théâtre
    "Et donc là il me dit : oui ben les normes de sécurité c'est pas tout à fait ça einh au "Ténèbres Ténèbres" ! Il y a fort à redire avec euh la sécurité etc. Et il me reparle, encore, du visiteur qui serait resté coincé dans le Tombeau de Cléopâtre".

    Lire la suite

    En cette douloureuse période de l'année, le manque de vitamine D commence à se faire sentir, les envies de suicide se répandent, même l'envie d'aller au théâtre commence à s'assécher... Alors nous aussi nous tentons de survivre à la terreur ambiante , en l'attaquant de front :  Bienvenue au "Ténèbres Ténèbres", notre parc d'attraction d'horreur ! Train fantôme, grande roue de la mort, "berceau au dessus du gouffre", frissons et sensations garanties. Pas de panique, si vous avez trop peur nous rallumerons la lumière. C'est le visiteur au centre ici. La nouvelle création de l'asbl asbl, collectif résident au Café-Théâtre du TTO.
    Lieu
    Café Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396 398
    1050 Ixelles
    Tél : +00 32 (0)2 510 05 10
    info@ctto.be
    https://www.facebook.com/cafetheatredelatoisondor/?fref=ts
  • Ravachol

    19.02.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    Je fais chier les cons, c'est d'utilité publique.

    Lire la suite

    "Què Ravachol es'ti là !" Dans ma région, on dit ça pour parler des mecs qu'on ne comprend pas et qui ont l'air d'en avoir rien à foutre de rien. Je me suis penché sur l'expression, j'ai découvert qu'elle faisait référence à un gars du 19ème qui était vraiment pas content de comment les choses allaient et qui avait décidé de le faire savoir à grand renfort de bombes. Je me suis rendu compte que la colère de ce mec et la mienne n'étaient pas si éloignées. Après avoir réfléchi moins d'une minute, j'ai demandé à des sales gosses de s'emparer de cette histoire avec moi. Ça donne un mélange d'humour potache et de sérieuse insolence. Quatre acteurs. Quinze personnages. Un peu de punk. Une course-poursuite politique aux allures de polar américain. Et une jeunesse ballotée entre cynisme, désespoir et radicalisation. AXEL CORNIL
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Le 140
    avenue Plasky, 140
    1030 Schaerbeek
    Tél : 02-737.16.01
    Réservation : 02-737.16.00
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • La solitude du mammouth

    19.02.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    « Ça touche de voir quelqu’un en chaise roulante parler du destin tragique des Éburons. »

    Lire la suite

    Il arrive que l’on se sente lâchement trahie et abandonnée, en amour surtout. C’est ce qui arrive à Bérénice, épouse et mère attentionnée, envoyée au tapis quand son mari lui annonce son départ avec une plus jeune, plus blonde, aux jambes interminables et à la poitrine généreuse. Après la stupeur et les larmes, elle se relève et ourdit sa vengeance. Pas besoin d’un intermédiaire albanais. La victime devient un bourreau doté d’une imagination fertile en matière de stratagèmes cruels. Avec jubilation, elle concocte quelques machinations dont il se souviendra. Lui, si égotique, si orgueilleux, va devoir payer. L’escalade est délirante, des petits désagréments au dénouement final. Cette Médée d’aujourd’hui n’est pas tragique. Geneviève Damas a écrit un monologue drôle et déjanté pour une desperate housewife, à l’humour corrosif et incisif qui révèle la part d’ombre qui sommeille ou qui bout dans quelques-unes. Un spectacle féroce qui ouvre une réflexion sur le temps, l’art, tout ce qui meurt et la salutaire résilience des êtres vivants.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be