Evénements du 16 février 2019

  • Soirée Métissée

    24.11.2018  >  23.02.2019

    • Animations

    Lire la suite

    Les "Soirées Métissées" vous proposent de découvrir des artistes de tous styles et de tous horizons. Au programme : une scène ouverte, un spectacle, une exposition, et pour les gourmands, une dégustation « cuisine du monde » ! A l’issue de la soirée, le public vote pour son artiste favori en arts de la scène et en arts plastiques. Le prix des lauréats est une programmation le 23 mars 2019 à Archipel 19. PROGRAMME DE LA SOIRÉE - 18.15 – 19.15: Vernissage des Expos et Dégustations du monde - 19.15 – 21.00: Scène concours - 21.00 – 21.30: Visite des expos, Votes, et Dégustations du monde - 21.30 – 22.00 Scène découverte : Dépouillement des votes - 22.00 – 22.15: Proclamation des résultats du Concours
    Lieu
    L'Entrela' - Centre Culturel d'Evere
    Rue de Paris, 43
    1140 Evere
    Tél : 02-241.15.83
    info@lentrela.be
    http://www.lentrela.be/
  • Les rapatriés

    08.01.2019  >  23.02.2019

    • Cinéma
    Misère, catastrophes naturelles, inflation, hausse du taux de chômage, des milliers d’Haïtiens fuient leur pays en quête de mieux-être en République dominicaine. Ce court métrage documentaire rassemble les récits de vie de ces rapatriés que le gouvernement haïtien a promis de « recevoir dans la dignité ».

    Lire la suite

    Misère, catastrophes naturelles, inflation, hausse du taux de chômage, des milliers d’Haïtiens fuient leur pays en quête de mieux-être en République dominicaine. Ce court métrage documentaire rassemble les récits de vie de ces rapatriés que le gouvernement haïtien a promis de « recevoir dans la dignité ».
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • En bas la ville - FRONTIERE(S)

    08.01.2019  >  23.02.2019

    • Exposition
    Le photographe Gaël Turine et l’écrivain Laurent Gaudé ont voyagé ensemble à Port-au-Prince. L’exposition En bas la ville (anba lavil en créole haïtien) est une plongée impressionniste dans Port-au-Prince, qui révèle ambiances et atmosphères d’une ville où les rues débordent de force, de couleurs, de tension, de bruit, d’espoir, de tristesse, de grâce et de nonchalance. Pour l’exposition Frontière(s), le collectif haïtien a décidé de poser un regard lucide sur l’espace frontalier haïtiano-dominicain et son histoire douloureuse. Suite à la crise migratoire de 2015 et aux expulsions qui ont suivi, le paysage de la zone frontalière a été redessiné. La bataille commerciale s’y est accrue. Des camps de rapatriés aux conditions de vie infâmes ont vu le jour. L’exposition traite exclusivement des relations haïtiano-dominicaines, des activités frontalières et du quotidien tumultueux des rapatriés haïtiens livrés à eux-mêmes entre 2015-2016.

    Lire la suite

    Le photographe Gaël Turine et l’écrivain Laurent Gaudé ont voyagé ensemble à Port-au-Prince. L’exposition En bas la ville (anba lavil en créole haïtien) est une plongée impressionniste dans Port-au-Prince, qui révèle ambiances et atmosphères d’une ville où les rues débordent de force, de couleurs, de tension, de bruit, d’espoir, de tristesse, de grâce et de nonchalance. Pour l’exposition Frontière(s), le collectif haïtien a décidé de poser un regard lucide sur l’espace frontalier haïtiano-dominicain et son histoire douloureuse. Suite à la crise migratoire de 2015 et aux expulsions qui ont suivi, le paysage de la zone frontalière a été redessiné. La bataille commerciale s’y est accrue. Des camps de rapatriés aux conditions de vie infâmes ont vu le jour. L’exposition traite exclusivement des relations haïtiano-dominicaines, des activités frontalières et du quotidien tumultueux des rapatriés haïtiens livrés à eux-mêmes entre 2015-2016.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • L’oubli pour mensonge

    08.01.2019  >  23.02.2019

    • Cinéma
    En juin 2015, la fin du Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) en République dominicaine et l’anti-haïtianisme qui a entouré sa mise en œuvre a décomplexé une certaine parole. Les allusions à une éventuelle solution finale comme lors du génocide de 1937 ont choqué les consciences humaines. Pour conjurer ce présent morbide et raviver les mémoires, ce court métrage est une série de témoignages de vies brisées voilà près d’un siècle. Des enfants de jadis, marqués par la mort, aujourd’hui vieux, qui s’éteignent un à un dans le silence des bourreaux.

    Lire la suite

    En juin 2015, la fin du Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) en République dominicaine et l’anti-haïtianisme qui a entouré sa mise en œuvre a décomplexé une certaine parole. Les allusions à une éventuelle solution finale comme lors du génocide de 1937 ont choqué les consciences humaines. Pour conjurer ce présent morbide et raviver les mémoires, ce court métrage est une série de témoignages de vies brisées voilà près d’un siècle. Des enfants de jadis, marqués par la mort, aujourd’hui vieux, qui s’éteignent un à un dans le silence des bourreaux.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Comme La Hache Qui rompt La Mer En Nous

    12.01.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    Un spectacle qui débusque et attise les questions qui fâchent pour tenter de se mettre à la hauteur de cette phrase de Kafka à propos de la mission d’une oeuvre: « être la hache qui rompt la mer gelée en nous ». Après l’éblouissant Sans Aile et sans Racine, voici le nouveau face-à-face de Hamadi avec les radicalismes violents.

    Lire la suite

    Voilà deux amis d’enfance. De parents ou de grandsparents venus d’ailleurs. Ils sont nés et ont vécu dans la même ville cosmopolite d’un pays d’Europe. Ils ont fréquenté les mêmes écoles et se retrouvent à l’âge adulte. C’est le moment de se dire, de se parler enfin et de remuer ce qui fâche : les identités, les appartenances religieuses et culturelles, les choix de vies, de langues, de conjoints et de territoires, confrontation sur leurs histoires singulières, mais qui révèle d’autres incompréhensions, dissensions, griefs, ressentiments, voire des haines longtemps enfouies. Tragédie qui montre deux personnages pris dans des toiles d’araignées sociales, ethniques, religieuses, … et qui malgré l’amitié et la tendresse qu’ils éprouvent l’un pour l’autre se laissent déborder jusqu’à l’incompréhensible. Entre ces moments d’opposition souvent violente, de courts échanges ponctuent le déroulement de l’histoire; et les protagonistes deviennent alors tous deux des personnages à la Beckett, perdus dans un no man’s land et où ils s’agitent comme des fantômes. Un spectacle qui débusque et attise les questions qui fâchent pour tenter de se mettre à la hauteur de cette phrase de Kafka à propos de la mission d’une oeuvre: « être la hache qui rompt la mer gelée en nous ». Après l’éblouissant Sans Aile et sans Racine, voici le nouveau face-à-face de Hamadi avec les radicalismes violents.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-649.17.27
    Réservation : 02-649.17.27
    http://www.poche.be
  • MacBeth

    17.01.2019  >  16.02.2019

    • Théâtre
    Rien n’a changé depuis Shakespeare : la soif de pouvoir entraîne inexorablement les êtres humains vers la part obscure de la force.

    Lire la suite

    Monstre parmi les monstres. Macbeth n'est pas l’ombre, mais la nuit. Le mal n'y est pas relatif, mais absolu. La pièce nous plonge dans l'étroit abîme qui sépare le cauchemar de la réalité monstrueuse. Avec sa manière médiévale de s'approcher des forces obscures et irrationnelles et d'aborder l'énigme du meurtre de l'homme par l'homme et la culpabilité qui s'ensuit, Shakespeare convoque dans les ténèbres d'étranges et hideuses créatures - les hommes - toutes en proie à une maladie incurable et contagieuse. Celle de l'ambition criminelle et du pouvoir corrupteur. Car quand elle n'est pas encadrée par une conscience et une morale, l'ambition ne mène qu'à l'échec. Quant au pouvoir, tout le monde le sait, il échoit à ceux qui le désirent le plus. La fin justifiant les moyens... Puis une fois entre leurs mains... Pour notre troisième collaboration avec le Théâtre du Parc, après Un conte d'hiver et Un tailleur pour dames, nous avons été invités par Thierry Debroux (merci à lui) à nous attaquer à cette œuvre grandiose et pour le moins énigmatique du grand maître puisqu'en Angleterre elle a la réputation de porter malheur. Comme si le mal qui suinte de la pièce s'attaquait à qui tenterait de la cerner... Grandiose car il s'agit d'un « récit plein de bruit et de fureur » où il est question de pouvoir, d'ambition, de trahison, d'amour, qu'il y a des meurtres, un régicide, des guerres, du sang, beaucoup de sang, des chansons, un banquet, des forêts, un château, des orages et de la pluie, beaucoup de pluie (pour laver le sang), de la boue, des sorcières, des spectres, des assassins. Nous vous promettons tout cela. Nous vous proposerons, et toujours avec le souci de poser sur l'oeuvre un point de vue décalé qui nous permette de la faire résonner au présent, de lui faire perdre son statut de déjà vu pour en renouveler la perception, faire surgir des réponses neuves et imprévisibles aux résonances contemporaines afin de provoquer une nouvelle ouverture des sens auprès des spectateurs. Bref, avec le souci de faire du présent avec ce qui n'est pas d'aujourd'hui - un Macbeth qui sera de l'ordre de la performance, total, plein, éprouvant physiquement pour les acteurs qui, deux heures durant, lutteront contre les éléments (théâtraux ou non) déchaînés. Nous vous avions promis un Tailleur pour dames qui ne soit pas en costumes à carreaux. Nous avons tenu notre promesse. Nous vous promettons un Macbeth sans armure. Inutile de se poser la question de la pertinence de monter Macbeth aujourd'hui, véritable miroir de notre époque. Venez, trompons-les tous. Trompeur doit être le visage quand le cœur l’est. Georges LINI.
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : 02-505.30.30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be
  • La clef de Gaïa

    23.01.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    Ce spectacle c’est du soleil, de la vitamine pour l’hiver. Bienvenue sous la tente berbère ! Voici la magnifique histoire d’une fillette obstinée qui voulait devenir chanteuse de soul.

    Lire la suite

    Ce spectacle c’est du soleil, de la vitamine pour l’hiver. Chaud comme un vent du désert, il sent la menthe et la fleur d’oranger. Bienvenue sous la tente berbère ! Voici la magnifique histoire d’une fillette obstinée qui voulait devenir chanteuse de soul. Élevée à cheval sur deux pays séparés par la Méditerranée, Gaïa raconte ses cultures, son pays d’origine et son pays d’adoption. Elle nous ouvre les portes de la cuisine de sa mémé Mouima dont les souvenirs ont nourri ses rêves et ses chansons. Elle nous ouvre le cœur de toutes celles qui l’ont fait grandir, qui l’ont façonnée. On y parle d’amour, on épluche, on rit, on fait bouillir et on houspille les garçons ! Et plus Gaïa grandit, plus le passé surgit. La guitare devient le témoin de l’histoire de Gaïa, ses chansons la passerelle du présent au passé. Le charme opère. Elle chante Gaïa, accompagnée de son guitariste, son récit abolit les frontières et les préjugés, nous emporte dans son monde entre Algérie et France. On vibre avec elle, aux sons des rythmes qu’elle a glanés chez sa Mouima, à la radio, dans les rues… Un succès à Avignon, à Paris et partout où le spectacle s’est joué. À voir en famille, entre amis, en bande de 6, de 8, de 12… Elle nous donne l’envie d’embrasser le monde. A voir en famille dès 12 ans UNE PRODUCTION DE COMPOTE DE PROD. AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photos spectacle © Benjamin Landrot.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Sisters

    24.01.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    Salsa des démones

    Lire la suite

    Ah, la religion. Sujet tabou parmi les tabous et rabâché parmi les rabâchés. Que dire qui n’ait encore été dit ? Eh bien tout ! En tout cas, tout ce qui a trait au féminin, soit l’angle mort des sempiternels débats télé et prises de becs sur Twitter. Nos trois Sisters vont s’empresser de tout vous balancer. Une musulmane, une juive et une catholique racontent leur vécu, leur culture, la manière dont elles vivent, apprécient et parfois subissent les dogmes et les coutumes. Et surtout, la façon dont on peut en rire. Parce que, Bon Dieu, il est temps de se décrisper. Un spectacle déconseillé aux grenouilles.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Crâne

    29.01.2019  >  16.02.2019

    • Théâtre
    Un survivant n'est plus tout à fait un vivant.

    Lire la suite

    J'ai rencontré l'écriture de Declerck en 2005. Choc déterminant ! J'ai lu ses livres au fur et à mesure des parutions, su qu'il était atteint d'une tumeur - à l'époque inopérable - au cerveau. Puis j'ai rencontré l'homme, son charisme et son humour. Durant les représentations de Démons me turlupinant [son roman autobiographique que j'ai mis en scène au Rideau], l'idée est née de le faire jouer. Récit clinique intense de son opération selon l'impressionnante technique de la chirurgie éveillée, Crâne raconte les étapes étonnamment vivifiantes d'un parcours médical et, à travers lui, l'évolution d'un rapport à l'altérité, à l'écriture, au sens de l'existence. Declerck y joue son double de fiction. ANTOINE LAUBIN
    Lieu
    Rideau de Bruxelles@PetitVaria
    Rue Gray, 154
    1050 Ixelles
    Tél : 02-737.16.00
    Réservation : 02-507.83.61
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Juke-Box Opera

    29.01.2019  >  02.03.2019

    • Théâtre
    Sous la plume de l’auteur belge Paul Pourveur à qui Julie a raconté sa vie, on la suit dans un périple inouï, depuis la friterie de Spa-Francorchamps jusqu’aux Concours Reine Elisabeth.

    Lire la suite

    C’est une histoire vraie, et c’est un conte de fées ! Toute petite, Julie s’émerveille devant la nouvelle friterie resplendissante de ses parents, avec cuves rondes et plaques chauffantes. La Rolls-Royce des friteries ! Sa voie est toute tracée : plus tard elle fera des frites, comme papa ! À la maison, on chante. En grandissant, elle aime aller dans les karaokés. Et c’est ici que le destin s’en mêle. Sa voix est magnifique, elle est repérée, guidée, initiée et débute une carrière lyrique. Voici notre Cendrillon qui quitte sa friterie pour aller vivre dans le monde de « l’élégance et du bon goût » et se muer en chanteuse d’opéra. Le chemin du succès sera long et difficile mais le culot, le bon sens, l’enthousiasme, lui permettront de franchir tous les obstacles. Sous la plume de l’auteur belge Paul Pourveur à qui Julie a raconté sa vie, on la suit dans un périple inouï, depuis la friterie de Spa-Francorchamps jusqu’aux salles de concerts, en passant par la comédie musicale, l’opérette et le Concours Reine Elisabeth. Accompagnée au piano par l’exceptionnel Johan Dupont et, sur le plateau, par Didier de Neck qui se glissera dans tous les personnages qu’elle croisera sur les sentiers de sa gloire ! En chemin, notre diva ne perdra jamais ni son bon sens, ni sa simplicité, ni ce goût du bonheur qui inondait la vie dans la friterie de papa. A voir en famille dès 12 ans UNE COPRODUCTION DU THEATRE LE PUBLIC, DE LA COMPAGNIE POP-UP, DU THEATRE DE LIEGE ET DU PALAIS DES BEAUX-ARTS DE CHARLEROI. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FEDERAL BELGE ET DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE. Photo © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be