Evénements du 14 février 2019

  • NORA TURATO Diffusion Line

    01.02.2019  >  23.03.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    Having stormed through Manifesta in Palermo this past summer, the gleefully disruptive Nora Turato is coming to the Beursschouwburg this spring with a solo show encompassing video, installation and performance. This punk-inspired, internet-age artist is making a name for herself in Europe with her frenetic performances; Turato infuses text with zeitgeist to create a spicy performative soup that some may find bitter but none could call bland. Expect foreboding metal structures and a verbal distillation of our partial-attention society, delivered with soap-operatic brio. OPENING NIGHT FR 01.02 18:00 start 19:00 welcome & drinks 20:00 live performance by NORA TURATO Partie du NORMAL SCHNORMAL, un programme multidisciplinaire sur la normalité et d’autres déviations.
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-550.03.50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Dutch Spring

    01.02.2019  >  19.05.2019

    • Exposition
    Parallèlement à la ouverture de l’exceptionnelle collection permanente « École Hollandaise » dans le cadre de l'année Rembrandt, les MRBAB présentent deux expositions temporaires consacrées aux talents néerlandais. Découvrez les grands peintres du siècle d'or hollandais, les portraits de famille peints par Frans Hals, et un cabinet qui présente les dessins les plus exquis du XVIIIème siècle !

    Lire la suite

    OUVERTURE DE LA COLLECTION « ÉCOLE HOLLANDAISE » Voyagez à travers le siècle d'or hollandais et (re)découvrez des artistes tels que Frans Hals, Rembrandt van Rijn, Nicolaes Maes, Abraham Bloemaert, Jan van Goyen, Jacob van Ruisdael ou Pieter de Hooch. L’aile récemment rénovée de l’ « École hollandaise » accueille des portraits, paysages, scènes de genre et natures mortes, et offre un vaste panorama de cette période artistique fascinante. LES PORTRAITS DE FRANS HALS: UNE RÉUNION DE FAMILLE L’exposition rassemble, pour la première fois en plus de 200 ans, trois fragments du Portrait de la famille Van Campen du maître portraitiste Frans Hals (1582-1666), après que le tableau fut morcelé au début du XIXe siècle. Le chef-d'œuvre réunifié est présenté en dialogue avec les trois seuls autres portraits de famille réalisés par Frans Hals. Cette deuxième « réunion de famille » inédite, montre que l’artiste virtuose a également rompu avec les conventions traditionnelles de ce genre. CABINET DES PLUS MERVEILLEUX DESSINS Au XVIIIe siècle, le nord des Pays-Bas connaît un engouement sans précédent pour les estampes et dessins. Dans l'exposition Cabinet des plus merveilleux dessins, 80 œuvres sur papier issues de la collection des MRBAB révèlent l’incroyable variété de sujets et de techniques qui caractérisent l'art du dessin hollandais de l'époque.
    Lieu
    Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
    Rue de la Régence, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 2 508 32 11
    info@fine-arts-museum.be
    http://www.fine-arts-museum.be
  • Les Trois Mousquetaires

    01.02.2019  >  16.02.2019

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    C’est en collaboration avec Auguste Maquet qu’Alexandre Dumas écrit "Les Trois Mousquetaires". Ils ont pour nom Athos, Pothos et Aramis (tous ont existé mais n’étaient pas de la même génération) et sont au service de Louis XIII. Arrivé de sa Gascogne natale sur un bidet jaune de robe, avec une lettre de recommandation de son gentilhomme de père pour M. de Tréville, capitaine des gardes, à Paris, d’Artagnan doit gagner sa belle casaque de mousquetaires. Il commencera par se battre en duel avec ceux qui deviendront ses inséparables amis. L’amour que d’Artagnan porte à Constance Bonacieux (Constanske chez Toone), fidèle femme de chambre d’Anne d’Autriche, le lance dans l’aventure dite des "Ferrets de la Reine" : douze ferrets de diamants, présents du roi, que la reine a offerts à Buckingham. A l’instigation du cardinal de Richelieu qui veut perdre la reine, Louis XIII somme son épouse de les porter au prochain bal de la cour. Ces ferrets sont en réalité des bouts métalliques qui terminent des rubans. Dans le cas de la reine de France, ces ferrets sont ornés de diamants. Pour les commodités de la scène et aussi par confusion de récits, ces ferrets se transforment chez les Toone du passé en collier de la reine. Cet épisode naît probablement d’un autre roman de Dumas : "Le Collier de la Reine" qui trouve sa source dans l’Affaire du collier de 1785-1786, scandale qui éclata en France à la fin de l’Ancien Régime, à la suite d’une escroquerie montée par la comtesse de la Motte aidée de Cagliostro. Ces derniers convainquirent le cardinal de Rohan d’acheter pour la reine un collier qu’il ne put jamais rembourser. Cette affaire compromit la reine Marie-Antoinette qui était pourtant innocente. Confusion dans les récits, anachronisme font partie du quotidien des Toone. Ils ne s’embarrassent guère de détails. Comme disait Molière : "L’important, c’est de plaire !" De nos jours encore, Toone respecte les anachronismes de ses prédécesseurs.
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-511.71.37
    Réservation : 02-513.54.86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • MURAL BY, Bert Huyghe

    01.02.2019  >  01.06.2019

    • Divers

    Lire la suite

    L’artiste multidisciplinaire Bert Huyghe vit et travaille à Gand où il partage son temps entre la peinture, l’écriture, la musique et l’édition de magazines. Il peint avec un entrain apparemment enfantin et une capacité hilarante à l’auto-relativisation. Bert Huyghe est né en 1989 à Eeklo et y a grandi sans aucune influence de l’élite artistique. Ainsi, lorsqu’il a vu pour la première fois un tableau abstrait dans un musée, sa référence directe a été... le football. Un tableau rayé noir et blanc de Daniel Buren ? C’est un maillot de la Juventus. « J’ai toujours adopté cette façon enfantine de voir l’art et je ne pense pas que mon regard ait beaucoup changé. » Dans ses peintures, Bert Huyghe étudie ce que la peinture peut signifier aujourd’hui, à la fois au niveau personnel et de la société. Il peint avec un entrain apparemment enfantin et une capacité souvent hilarante à l’auto-relativisation. Malgré son jeune âge, Bert Huyghe est une force motrice sur la scène gantoise depuis des années et son travail a déjà été exposé dans des musées belges tels que SMAK et Mu.Zee. Ses prédécesseurs furent Jóhanna Kristbjörg Sigurðardóttur, Fiona Mackay, Julien Meert, Denie Put, Nel Aerts, Atelier Pica Pica, Michaël Van den Abeele, Céline Butaye, Helgi Thórsson & Carlotta Bailly-Borg. FREE ENTRY WE — SA from 17:00
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-550.03.50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Ellen Gallagher - ’Liquidi Intelligence’

    02.02.2019  >  28.04.2019

    • Exposition
    Ellen Gallagher, peintre contemporaine de premier plan, explore l’histoire et la culture Afro-Américaine. Pour ce faire, elle utilise un vocabulaire très poétique dans une variété de médias : peintures, films et installations.

    Lire la suite

    L’artiste américaine qui vit et travaille entre les Pays-Bas et les Etats-Unis a développé sa propre mythologie, inspirée par l’histoire tragique du “Middle Passage”, la route des esclaves sur l’Atlantique qui a causé la noyade de millions d’Africains à travers les siècles. Dans son travail récent, réalisé pour la Nouvelle-Orléans – une ville toujours en rémission après l’ouragan et les inondations qui ont poussé de nombreux habitants à la fuite – Ellen Gallagher analyse de quelle manière la planification urbaine du 20e siècle a été conçue non seulement pour maintenir les frontières raciales mais aussi pour continuer à soumettre les communautés Noires. L’exposition au WIELS présentera son travail solo et l’installation audiovisuelle Highway Gothic créée avec l’artiste Néerlandais Edgar Cleijne.
    Lieu
    Wiels - Centre d’art contemporain
    Avenue Van Volxem, 354
    1190 Forest
    Tél : + 32 (0)2-340.00.50
    welcome@wiels.org
    http://www.wiels.org
  • Benoît Platéus : One Inch Off

    02.02.2019  >  28.04.2019

    • Exposition
    L’exposition de Benoît Platéus (1972, Liège ; vit et travaille à Bruxelles) retrace pour la première fois le travail de l’artiste depuis ses premières photographies jusqu’à ses tableaux les plus récents.

    Lire la suite

    A travers un parcours non linéaire, qui inclut certaines oeuvres inédites, l'exposition au WIELS révèle les préoccupations qui traversent l’oeuvre de l’artiste malgré sa grande multiplicité technique. Issu de la génération qui a assisté à la révolution digitale et l’explosion de l’image, Platéus embrasse pleinement les possibilités créatives des technologies analogues et digitales pour s’attaquer à l'original, qu’il déforme, sature, défigure, éblouit, agrandit, efface ou renverse. Les images ainsi montrées à voir par l'artiste sont toujours transitives. Reproduites à l’infini, mais jamais à l’identique, elles font valoir la force poétique de l’accident, de l’imperfection, de la trace. Cette pratique artistique singulière, qui recourt autant à la lourde artillerie cinématographique qu’aux simples dessins automatiques, semble sonder un certain au-delà. Des espaces interstitiels de la ville aux méandres de la psyché, Benoît Platéus part en quête de nouvelles formes de représentation qui témoignent d’une autre réalité, encore fragmentée et toujours en devenir.
    Lieu
    Wiels - Centre d’art contemporain
    Avenue Van Volxem, 354
    1190 Forest
    Tél : + 32 (0)2-340.00.50
    welcome@wiels.org
    http://www.wiels.org
  • Le Rossignol

    02.02.2019  >  10.03.2019

    • Théâtre
    Le Rossignol, d'après le conte d'Andersen

    Lire la suite

    L’Empereur de Chine, aime s’entourer d’objets d’art. Il entend parler du "Rossignol" ; la chose la plus étonnante, la plus merveilleuse du monde; paraît-il... L'empereur ne sachant pas ce qu'était un "Rossignol", il se rendit à la bibliothèque.…
    Lieu
    Les Coeurs de Bois
    Rue des Palais Outre-Ponts, 460 a
    1020 Laeken
    Tél : +32 2 478 23 21
    theatre@lescoeursdebois.be
    http://www.lescoeursdebois.be
  • Muziekatelier

    05.02.2019  >  26.02.2019

    • Cours, Stages et Ateliers

    Lire la suite

  • Harold

    06.02.2019  >  10.04.2019

    • Théâtre
    De l’improvisation pure, brute et organique

    Lire la suite

    Concept d’impro créé à l’origine en Californie dans les années ’60, Tadam en propose sa propre version. Une heure et quart d’improvisation « freestyle » à partir d’un mot lancé par le public. Tout débute par une série de solos basés sur le fil rouge de la soirée. Ensuite, les scènes se mêlent et se démêlent, les situations se transforment, un personnage chasse l’autre avant de revenir. Tous les styles y passent : comédie, action, drame, suspense… Le tout en musique qui, elle aussi, est improvisée.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • La leggenda del pianista sull’oceano

    06.02.2019  >  15.02.2019

    • Cinéma
    Enfant trouvé sur un paquebot de croisière, Novecento est devenu le pianiste du navire, qu’il n’a jamais quitté… jusqu’au jour fatal où son foyer est voué à la casse.

    Lire la suite

    Enfant trouvé sur un paquebot de croisière, Novecento est devenu le pianiste du navire, qu’il n’a jamais quitté… jusqu’au jour fatal où son foyer est voué à la casse. Alessandro Baricco avait conçu un texte court et dépouillé, élégante métaphore sur la condition humaine : Tornatore l’a magnifié en un long-métrage flamboyant, baroque et virtuose, où Tim Roth déploie avec un plaisir communicatif son goût pour la démesure. Dans ce déferlement somptueux d’images folles, l’émotion est là, bien présente dans un final déchirant. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be