Evénements du 16 janvier 2019

  • Rossum’s Universal Robots

    15.11.2018  >  28.01.2019

    • Théâtre
    En 1920, Karel Capek écrit une pièce visionnaire, une sorte de fable futuriste, Rossum’s Universal Robots, où il imagine une humanité gouvernée par l’intelligence artificielle.

    Lire la suite

    En 1920, Karel Capek écrit une pièce visionnaire, une sorte de fable futuriste, Rossum’s Universal Robots, où il imagine une humanité gouvernée par l’intelligence artificielle. Science-fiction à l’époque, de plus en plus réalité aujourd’hui, pour tous ceux qui s’intéressent à ce que devient notre société, cette pièce est un passage obligé ! C’est dans ce texte, tombé dans l’oubli et aujourd’hui remis en lecture à la Maison du Livre, qu’apparaît pour la première fois le terme « robot », du tchèque robota qui signifie « corvée ». On est surpris de voir combien les thématiques abordées par l’auteur sont nombreuses et sont encore toutes d’une actualité brûlante. Lutte des classes, individu vs machine, condition humaine mais aussi création et responsabilité des créateurs… sont autant de questions et d’idées qui traversent ce récit. Celui-ci, rédigé dans une période troublée post-Première Guerre Mondiale, souligne les préoccupations de l’époque. Alors, la technologie offrait à la fois la promesse d’un monde meilleur, mais aussi un nouveau niveau de pouvoir destructeur. Ce constat, posé à l’aube du 20ème siècle, est on ne peut plus d’actualité aujourd’hui en 2018. Totalement novateur, R.U.R. démontre que la technologie peut créer de nouveaux problèmes plus importants, tout en rendant apparemment la vie plus facile. Jacques Neefs nous propose une mise en espace et en voix de ce texte méconnu, avec une belle distribution.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : + 32 (0)2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • De chaque instant

    05.12.2018  >  20.01.2019

    • Cinéma
    Il y aurait trop peu d’infirmières ? 

    Lire la suite

    Il y aurait trop peu d’infirmières ? Les candidates se pressent pourtant en nombre dans le documentaire de Nicolas Philibert, poussées par l’idéal de servir, le souci d’être utiles. Film d’apprentissage, De chaque instant jette un regard attentif sur le cursus scolaire des étudiantes, leurs premières expériences en milieu hospitalier, leurs craintes, leurs attentes. De ces séquences-constats se dégage un hommage émouvant et optimiste à un beau métier de vocation. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • La Revue

    05.12.2018  >  27.01.2019

    • Théâtre
    Satire politique, parodies et chansons pour un moment de plaisir et de détente. Le spectacle divertissant des fêtes.

    Lire la suite

    Une Revue, c’est de la parodie politique et du divertissement tel qu’on le voit à la télévision. L’exercice impose que l’on passe en revue une série d’événements grands et petits, de ces choses parfois insignifiantes avec le recul mais qui pourtant ont fait la une des gazettes ou les ragots de comptoir du plat pays. Les éléments nécessaires au bon équilibre de La Revue sont : rythme, efficacité, rire et beauté.
    Lieu
    Théâtre Royal des Galeries
    Galerie du Roi, 32
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-512.04.07
    Réservation : 02-512.04.07
    infos@trg.be
    http://www.trg.be
  • Zizi Lazer - ’Futur Proche’

    06.12.2018  >  27.01.2019

    • Exposition
    L'artiste photographe Zizi Lazer (Livry-Gargan, 1991) présente son projet Futur proche à la CENTRALE.lab inspiré de ses visites à la Jungle de Calais. La photographie ici révélée dans toute sa vulnérabilité, invoque les impressions fortes vécues au contact d’une réalité partagée. Zizi Lazer associe la sensibilité plastique à l’engagement social.

    Lire la suite

    L’artiste photographe Zizi Lazer (Livry-Gargan, 1991) présente son projet Futur proche à la CENTRALE.lab. Depuis 2015, l’essentiel de sa production émerge de visites régulières au camp informel de la Jungle de Calais, démantelée fin 2016. La photographie ici révélée dans toute sa vulnérabilité, invoque les impressions fortes vécues au contact d’une réalité partagée: celle d’un lieu et d’un temps où l’on vit hors de soi. Prenant le corps comme seul ancrage, l’exposition engage le spectateur dans une tentative poétique, abstraite et fragile, de traduire quelque chose de notre temps. Zizi Lazer associe la sensibilité plastique à l’engagement social.
    Lieu
    CENTRALE.lab
    Place Sainte-Catherine, 16
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 (0)2-279.64.44/52
    info@centrale.brussels
    http://www.centrale.brussels
  • Le visage

    07.12.2018  >  30.01.2019

    • Cinéma
    Conflit du scientisme et de la magie, marionnettes humaines empêtrées dans leurs mensonges : un film inclassable, comme la réflexion de Bergman sur l’artiste et ses masques.

    Lire la suite

    Conflit du scientisme et de la magie, marionnettes humaines empêtrées dans leurs mensonges : un film inclassable, comme la réflexion de Bergman sur l’artiste et ses masques. Flagey, Cinematek   € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Golden Eighties

    08.12.2018  >  24.01.2019

    • Cinéma
    Un écart significatif dans la carrière de Chantal Akerman, qui anime et fait chanter à la manière de Jacques Demy (mais sur ses propres mélodies) un casting de classe dans les galeries de la Toison d’Or.

    Lire la suite

    Un écart significatif dans la carrière de Chantal Akerman, qui anime et fait chanter à la manière de Jacques Demy (mais sur ses propres mélodies) un casting de classe dans les galeries de la Toison d’Or. Le dernier rôle de Charles Denner. Flagey, Cinematek, Music Chapel € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Charmante demoiselle

    19.12.2018  >  24.01.2019

    • Cinéma
    Les malheurs d’une jeune fille riche, forcée de se marier avec un fils d’industriel.

    Lire la suite

    Les malheurs d’une jeune fille riche, forcée de se marier avec un fils d’industriel. Une comédie romantique à l’hollywoodienne, qui remportera un franc succès en salles, pour le tout premier film de Hou Hsiao-hsien, que le cinéaste reniera par la suite, le jugeant trop commercial. Flagey, Cinematek € 7 > € 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Croisière Coconuts

    19.12.2018  >  19.01.2019

    • Théâtre
    Ça va être votre fête

    Lire la suite

    Paillettes, magie, chorégraphies et affaires de famille : le cocktail parfait pour accompagner vos fêtes avec un spectacle taillé sur mesure pour tenir le coup entre les réveillons et pourquoi pas, lors de ceux-ci. Embarquez sur le plus loufoque des bateaux ivres, tout droit sorti du cerveau tanguant de l’insubmersible Laurence Bibot. Ne reculant devant aucun sacrifice, cette dernière s’est même enfermée dans un de ces fameux hôtels flottants pour écrire. Six comédiens y incarnent tour à tour les croisiéristes et les artistes ainsi que le personnel navigant censés leur faire passer un voyage de rêve. Ce n’est pas le Titanic mais à certains égards, c’est pire !
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Funérailles d’hiver

    08.01.2019  >  23.01.2019

    • Théâtre
    C'est quoi cette famille où on meurt la veille d'un mariage !

    Lire la suite

    Une nuit d'hiver, un vieux garçon perd sa maman. Pour ne pas être seul à la porter en terre, il frappe à la porte de sa cousine. Mais la cousine n'est pas du tout décidée à recevoir une si triste nouvelle. C'est que le lendemain, elle marie sa fille. 400 invités attendus. 800 poulets commandés. Retarder le mariage pour enterrer la vieille ? Plutôt crever ! Course poursuite délirante défiant les lois de la physique [chez Levin, une noce traquée peut s'envoler jusqu'au sommet de l'Himalaya], Funérailles d'hiver réinvente la grande tradition du vaudeville, chansons idiotes incluses. Redoutable machine à jouer, Levin y dépeint la fuite en avant d'une société vouée au culte de la jeunesse et du consumérisme débridé. Une société construite sur la négation du déclin, de la maladie, de la mort, qui sont pourtant notre lot commun. MICHAEL DELAUNOY
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Centre culturel Jacques Franck
    Chaussée de Waterloo, 94
    1060 Saint-Gilles
    http://www.ttotheatre.be
  • Bent

    08.01.2019  >  19.01.2019

    • Théâtre
    Juin 1934. Au lendemain de la Nuit des Longs Couteaux, la Gestapo débarque chez deux jeunes homosexuels insouciants.

    Lire la suite

    Juin 1934. Au lendemain de la Nuit des Longs Couteaux, la Gestapo débarque chez deux jeunes homosexuels insouciants. Va s’ensuivre une traque sans merci, la peur, la fuite, les caches et finalement le camp de Dachau. L’épuisement, la torture et la destruction des individus. L’écriture de Martin Sherman n’est pas sans rappeler celle de Samuel Beckett. Pas de belles envolées lyriques, mais une langue concise, précise, minimaliste qui tente d’aller à l’essentiel et dans laquelle s’engouffrent des silences lourds de sens. La période nazie a toujours beaucoup compté pour moi, dit Martin Sherman. Sans doute parce que je suis juif. Pour moi, « Bent » est autant une pièce homosexuelle que juive. Étant juif et homosexuel, je considérais donc essentiel d’écrire une pièce qui témoignerait des tortures supportées par ces deux minorités. Pourtant, dans tout cet enfer, un amour va soulever des montagnes de courage et de résistance insoupçonnée pour contrer l’arbitraire et la barbarie. Et, dans un ultime défi, prouver qu’aucune dictature, jamais, ne viendra à bout de notre part d’humanité. Créé par une troupe de théâtre amateur, nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce spectacle qui a depuis remporté plusieurs prix au Trophée Royal 2017 de la FNCD (Meilleur spectacle, Prix du Public, …). Il montre que le théâtre est avant tout une question de passion. UNE PRODUCTION DE L’ATELIER THEATRE DES PROFESSEURS DU COLLEGE SAINT MICHEL (ATPCSM) AVEC L’APPUI DE LA FEDERATION NATIONALE DES COMPAGNIES DRAMATIQUES (FNCD), DE L’ASSOCIATION BRUXELLOISE ET BRABANÇONNE DES COMPAGNIES DRAMATIQUES (ABCD) ET DE LA MINISTRE, MEMBRE DU COLLEGE DE LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANÇAISE DE LA REGION DE BRUXELLES CAPITALE, CHARGEE DE LA CULTURE. AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Conception photo © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be