Evénements du 9 janvier 2019

  • Ernest & Célestine à Rouge-Cloître

    13.09.2018  >  20.01.2019

    • Exposition
    **Vernissage + Nocturne : jeudi 27 septembre de 17h à 22h** Gratuit* L’exposition présente un large panorama d’œuvres originales de Monique Martin. Ernest & Célestine, des portraits d'enfants, Jacques Brel. Un bel ensemble qui reflète toute la sensibilité de l'artiste au travers des thèmes de l'amour et de la famille.

    Lire la suite

    Sous le pseudonyme de Gabrielle Vincent, Monique Martin a marqué l’histoire de l’illustration en Belgique avec la série des albums Ernest et Célestine. Dans ceux-ci, Gabrielle Vincent associe beauté du dessin, qu’elle trace d’un geste vif mais délicat, et profondeur du récit, ce qui confère une grande humanité aux personnages. Ces deux composantes rendent inoubliables les histoires d’Ernest et Célestine. Subtilement, l’artiste capte le monde de l’enfance et la finesse des rapports parents-enfants, donnant ainsi une dimension intemporelle à ses albums. Mais l’univers de l’artiste est émaillé de bien d’autres facettes tout aussi fascinantes. Monique Martin est avant tout artiste-peintre. Avant de passer à la couleur, elle se consacre au noir et blanc, variant les techniques, du fusain au crayon en passant par l’encre de Chine. De ces réalisations naissent des dessins de maternité et des portraits d’enfants, tout en humanité et en douceur. Avec ses illustrations des chansons de Jacques Brel, les sentiments surgissent en tempête : la solitude, la tristesse, mais aussi la tendresse et l’immensité de l’amour.
    Lieu
    Centre d'Art de Rouge-Cloître
    Rue du Rouge-Cloître, 4
    1160 Auderghem
    Tél : + 32 2 660 55 97
    info@rouge-cloitre.be
    http://www.rouge-cloitre.be
  • Graines de résistance : Le futur a-t-il besoin de nous ?

    26.09.2018  >  12.01.2019

    • Cours, Stages et Ateliers
    Autrefois, selon les mythes grecs, les voisins d’en haut étaient éternels. Ceux d’en bas idiots. Les hommes vivaient à l’étage du milieu, mortels comme les animaux, mais intelligents comme des dieux grâce à Prométhée, le voleur de feu. Certains nous prédisent une révolution technoscientifique inévitable. Elle mettrait « l’homme-machine » à la place des dieux.

    Lire la suite

    Autrefois, selon les mythes grecs, les voisins d’en haut étaient éternels. Ceux d’en bas idiots. Les hommes vivaient à l’étage du milieu, mortels comme les animaux, mais intelligents comme des dieux grâce à Prométhée, le voleur de feu. Certains nous prédisent une révolution technoscientifique inévitable. Elle mettrait « l’homme-machine » à la place des dieux. D’où l’éternité : ni vieillesse, ni souffrance, ni mort. Nouveau mythe, étrange projet démiurgique. Comment protéger l’humain ? Qui nous vend l’excellence de ce paradis technologique ? Pourquoi ? Qui décidera de confier son âme à une clé USB ? Aujourd’hui déjà, les algorithmes, partout présents, s’imposent silencieusement avec pour seuls buts la rentabilité, l’exploitation, la concurrence... Indignez-vous, rêvez généreusement Graines de résistance vous invite à laisser respirer le futur en l’écrivant. Venez résister au « tout numérique », avec vos plumes et vos mots. 6 séances et des formes brèves pour explorer un futur inconnu. Au choix : fable, chanson, poème, portrait, etc. Consignes à deux voix ; écoute bienveillante, lecture« écho ». Nous ouvrirons ensemble l’encrier des écrivains, poètes, chanteurs révoltés par les injustices, les abus et aberrations humaines. Ils/elles font bien plus qu’une bibliothèque de salut public : une mémoire active de l’émancipation sociale.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : + 32 (0)2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Franz Courtens, le plein air et l’intime

    10.10.2018  >  15.01.2019

    • Exposition

    Lire la suite

    À l'occasion d'une rétrospective au Cercle Artistique et Littéraire de Bruxelles en avril 1922, Karel van de Woestijne compare la manière du pleinairiste Franz Courtens (1854- 1943) - “son pinceau qui frappe et effleure, explose et vibre sur la toile" - à celle des grands maîtres William Turner (1775-1851) et Claude Monet (1840-1926). Courtens en effet obtient très tôt la reconnaissance internationale. Deux petits-fils de Franz ont récemment exploré les très nombreuses collections familiales et identifié un grand nombre d’œuvres de qualité, certaines jamais exposées. Ces œuvres, le plus souvent réalisées par l'artiste en dehors des commandes des grands collectionneurs, éclairent son talent d'un jour nouveau. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'artiste Franz Courtens et son œuvre, vous pouvez participer individuellement aux visites guidées suivantes : Dimanche 21.10.2018 à 15h30, Mardi 23.10.2018 à 14h, Jeudi 08.11.2018 à 14h, Jeudi 22.11.2018 : explications en continu lors des Nocturnes Museums Brussels, Mardi 04.12.201 à 14h30. Prix de participation 5 € pp. Pour vous inscrire, pour tous renseignements ou demandes de visites guidées en groupe : Tél. 02 220.28.19 ou envoyer uncourriel à info@charliermuseum.be
    Lieu
    Musée Charlier
    Avenue des Arts, 16
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : + 32 (0)2 220 26 91
    info@charliermuseum.be
    http://www.charliermuseum.be
  • Frédéric

    06.12.2018  >  12.01.2019

    • Théâtre
    We will rock you

    Lire la suite

    Jean-François Breuer fait enfin son coming out : il est le plus grand fan vivant de Freddie Mercury. Dix ans qu’il caresse le fantasme de lui rendre hommage et pourquoi pas, de l’incarner. C’est aujourd’hui chose faite, dans un spectacle où il déploie en live ses talents de chanteur et musicien. Dominique Bréda le met en scène dans un personnage de sosie désabusé du plus célèbre moustachu de la musique (après Toots Thielemans) qui lui a toujours préféré Bowie, mais qui se voit quand même rattrapé par Freddie. Ses musiciens lui ayant posé un lapin, Frédéric se retrouve face au public seul avec son piano et ses rêves inassouvis…
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Croisière Coconuts

    19.12.2018  >  19.01.2019

    • Théâtre
    Ça va être votre fête

    Lire la suite

    Paillettes, magie, chorégraphies et affaires de famille : le cocktail parfait pour accompagner vos fêtes avec un spectacle taillé sur mesure pour tenir le coup entre les réveillons et pourquoi pas, lors de ceux-ci. Embarquez sur le plus loufoque des bateaux ivres, tout droit sorti du cerveau tanguant de l’insubmersible Laurence Bibot. Ne reculant devant aucun sacrifice, cette dernière s’est même enfermée dans un de ces fameux hôtels flottants pour écrire. Six comédiens y incarnent tour à tour les croisiéristes et les artistes ainsi que le personnel navigant censés leur faire passer un voyage de rêve. Ce n’est pas le Titanic mais à certains égards, c’est pire !
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Funérailles d’hiver

    08.01.2019  >  23.01.2019

    • Théâtre
    C'est quoi cette famille où on meurt la veille d'un mariage !

    Lire la suite

    Une nuit d'hiver, un vieux garçon perd sa maman. Pour ne pas être seul à la porter en terre, il frappe à la porte de sa cousine. Mais la cousine n'est pas du tout décidée à recevoir une si triste nouvelle. C'est que le lendemain, elle marie sa fille. 400 invités attendus. 800 poulets commandés. Retarder le mariage pour enterrer la vieille ? Plutôt crever ! Course poursuite délirante défiant les lois de la physique [chez Levin, une noce traquée peut s'envoler jusqu'au sommet de l'Himalaya], Funérailles d'hiver réinvente la grande tradition du vaudeville, chansons idiotes incluses. Redoutable machine à jouer, Levin y dépeint la fuite en avant d'une société vouée au culte de la jeunesse et du consumérisme débridé. Une société construite sur la négation du déclin, de la maladie, de la mort, qui sont pourtant notre lot commun. MICHAEL DELAUNOY
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Centre culturel Jacques Franck
    Chaussée de Waterloo, 94
    1060 Saint-Gilles
    http://www.ttotheatre.be
  • Bent

    08.01.2019  >  19.01.2019

    • Théâtre
    Juin 1934. Au lendemain de la Nuit des Longs Couteaux, la Gestapo débarque chez deux jeunes homosexuels insouciants.

    Lire la suite

    Juin 1934. Au lendemain de la Nuit des Longs Couteaux, la Gestapo débarque chez deux jeunes homosexuels insouciants. Va s’ensuivre une traque sans merci, la peur, la fuite, les caches et finalement le camp de Dachau. L’épuisement, la torture et la destruction des individus. L’écriture de Martin Sherman n’est pas sans rappeler celle de Samuel Beckett. Pas de belles envolées lyriques, mais une langue concise, précise, minimaliste qui tente d’aller à l’essentiel et dans laquelle s’engouffrent des silences lourds de sens. La période nazie a toujours beaucoup compté pour moi, dit Martin Sherman. Sans doute parce que je suis juif. Pour moi, « Bent » est autant une pièce homosexuelle que juive. Étant juif et homosexuel, je considérais donc essentiel d’écrire une pièce qui témoignerait des tortures supportées par ces deux minorités. Pourtant, dans tout cet enfer, un amour va soulever des montagnes de courage et de résistance insoupçonnée pour contrer l’arbitraire et la barbarie. Et, dans un ultime défi, prouver qu’aucune dictature, jamais, ne viendra à bout de notre part d’humanité. Créé par une troupe de théâtre amateur, nous avons eu un vrai coup de cœur pour ce spectacle qui a depuis remporté plusieurs prix au Trophée Royal 2017 de la FNCD (Meilleur spectacle, Prix du Public, …). Il montre que le théâtre est avant tout une question de passion. UNE PRODUCTION DE L’ATELIER THEATRE DES PROFESSEURS DU COLLEGE SAINT MICHEL (ATPCSM) AVEC L’APPUI DE LA FEDERATION NATIONALE DES COMPAGNIES DRAMATIQUES (FNCD), DE L’ASSOCIATION BRUXELLOISE ET BRABANÇONNE DES COMPAGNIES DRAMATIQUES (ABCD) ET DE LA MINISTRE, MEMBRE DU COLLEGE DE LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANÇAISE DE LA REGION DE BRUXELLES CAPITALE, CHARGEE DE LA CULTURE. AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Conception photo © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Les murs murmurent

    08.01.2019  >  19.01.2019

    • Théâtre
    Dans le long voyage qui l’emmène jusqu’à lui, une femme qui n’a plus vu son père depuis 15 ans. Elle veut le voir pour lui dire le vide qu’il a laissé, la blessure qui n’en finit pas de guérir. Elle va lui parler de lui, l’irremplaçable absent.

    Lire la suite

    Dans le long voyage qui l’emmène jusqu’à lui, une femme qui n’a plus vu son père depuis 15 ans. Elle veut le voir pour lui dire le vide qu’il a laissé, la blessure qui n’en finit pas de guérir. Elle va lui parler de lui, l’irremplaçable absent. Nous allons la suivre dans un long périple peuplé de personnages. De reproches en déclarations d’amour, elle déroule le fil de sa vie vide de lui et pleine des blessures d’enfance. Babetida Sadjo comédienne incandescente, pleine d’amour et de colère, lance un cri véhément et douloureux. Un cri pour briser le silence. UNE PRODUCTION DE MEKESKIDI DIFFUSÉE PAR PANACHE DIFFUSION. AVEC L’AIDE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Bruno Mullenaerts.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • NinaLisa

    08.01.2019  >  19.01.2019

    • Théâtre
    Nina Simone est seule dans sa villa de Carry-le-Rouet. Sa carrière touche à sa fin. Un soir, sa fille Lisa apparaît. Elles se parleront à cœur ouvert.

    Lire la suite

    Nina Simone est seule dans sa villa de Carry-le-Rouet. Sa carrière touche à sa fin. Un soir, sa fille Lisa apparaît. Elles se parleront à cœur ouvert. Relations compliquées, passionnées, c’est un torrent de vie chahutée qui coule chaque jour entre la mère et la fille, un torrent d’amour. Pendant les années de tournées de Nina, Lisa a posé un voile sur les absences, sur sa souffrance et le manque de joies. Aujourd’hui, elle a trouvé le moyen de sourire et est heureuse. Elle chante. UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE LA FERME DU BIéREAU AVEC LA COMPAGNIE ÉMOZON. AVEC LE SOUTIEN DU LOOKINOUT, DU TAX SHELTER DE L’éTAT FÉDÉRAL BELGE ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Gaétan Bergez.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • La Reine Lear

    08.01.2019  >  19.01.2019

    • Théâtre

    Lire la suite

    Six ans après le succès de Mamma Medea, Tom Lanoye et Christophe Sermet, se retrouvent pour revisiter l’un des classiques de Shakespeare : Le Roi Lear. Sous la plume de l’écrivain flamand, le vieux Roi se féminise et trouve un cadre résolument contemporain. Nous sommes au cœur de la haute finance internationale, dans un monde virtuel qui décharne les corps. A la tête d’un empire colossal, la Reine Lear réunit ses trois fils en vue d’octroyer un héritage trop démesuré pour être honnête. Mère écrasante, étouffante, elle exige avant de concéder au partage une preuve d’amour verbale de ses enfants. Le cadet, Cornald, refuse de se plier aux attentes flatteuses de sa mère et s’enfuit dans un pays émergent pour y développer le concept de micro-crédit. C’est le début de la tragédie sur fond de tempêtes climatique et financière. Elle coûtera la vie au jeune Cornald et verra la famille « Lear » s’entredévorer alors que les intérêts du groupe vacillent sous les assauts de la concurrence. Tom Lanoye n’enlève rien de la force et de la violence originelles du Roi Lear de Shakespeare. Il l’adapte en mettant au cœur de sa création la langue – non pas le texte – mais la langue. Une langue charnelle, baroque, qui met en mouvement les corps.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be