Evénements du 27 novembre 2018

  • Le Bossu

    01.11.2018  >  01.12.2018

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    d’après Paul Féval Publié en 1857 sous la plume de Paul Féval, avocat breton qui se fait connaître comme romancier à Paris, Le Bossu ou le petit Parisien est le prototype des romans de cape et d’épée. Le héros, Henri de Lagardère dit le Bossu, sauve de justesse Blanche, fille de Philippe de Lorraine, duc de Nevers. Il a la double tâche de venger le père et de rendre la fille à sa mère. Le beau Lagardère, maintes fois repris au cinéma, détient la fameuse botte secrète du duc de Nevers et va s’en servir seul contre tous. Il usera de la ruse pour faire éclater la vérité. A cette fin, il se déguisera en bossu et, laid comme Esope dont il prendra le nom, va intriguer dans un Paris corrompu. Le climat de cupidité s’aggrave encore par l’impact du système financier de John Law. Les Toone du passé ont rebaptisé la fille du duc de Nevers. Du prénom Aurore hérité de sa mère, l’héroïne est devenue Blanche dans le répertoire des marionnettes. Erreur d’une tradition orale ? Confusion naïve ? La question est ouverte. Le récit original du père Féval s’est étoffé sur la scène de Toone de la jeunesse du Bossu créée de toutes pièces par le fils de l’auteur qui va en exploiter la veine. Peu importe. Les deux auteurs n’ont-ils pas les mêmes nom et prénom ? Duel entre l’honneur et l’ignominie, le Bossu fut à ce point populaire que les anciens Toone en ont dessiné les protagonistes sur leur castelet. TOONE VIII en perpétue la tradition. Comme dit le bretteur : "Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira-t-à toi." (sic) La pièce se joue dans de superbes décors et costumes dûs à Thierry Bosquet. Décors et marionnettes font partie du Pa tri moi ne de la Communauté Française de Belgique.
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-511.71.37
    Réservation : 02-513.54.86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Un fait divers

    06.11.2018  >  01.12.2018

    • Théâtre
    Ceci est l’histoire vraie d’une fille sans histoire. Un soir qu’elle marchait dans la rue pour rentrer chez elle, il lui est arrivé quelque chose… Comment dire ?… Quelque chose qui arrive… Parfois.

    Lire la suite

    Ceci est l’histoire vraie d’une fille sans histoire. Généralement, cette fille-là, personne ne la remarquait particulièrement. Un soir qu’elle marchait dans la rue pour rentrer chez elle, il lui est arrivé quelque chose… Comment dire ?… Quelque chose qui arrive… Parfois. Mais bon, ce n’est sans doute pas si grave, ça arrive à plein de gens, on ne va pas en faire une montagne... Faut pas exagérer, personne n’est mort non plus ! Laure raconte. Et vous verrez, pour le coup c’est vraiment vivant, courageux, rigoureux, drôle, sans concessions, sans fards. C’est Laure et son histoire avec les toubibs, les flics, les juges, les parents, les amies et les amis de Laure. C’est Laure dans toute la beauté et la force de ses 30 ans. C’est cette histoire simple comme bonjour, comme il en existe des millions de par le monde. C’est Laure qui parle… Car maintenant le temps est venu de raconter. Parce que maintenant nous sommes prêts à entendre. C’était il y a quatre ans. Laure a pris le temps d’écrire, pour trouver les mots… Cette histoire trouve aujourd’hui son achèvement sous les projecteurs pour qu’elle ne soit plus jamais reprise sous la rubrique des faits divers. UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FÉDÉRAL BELGE ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo © Gregory Navarra.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Mon cher Enfant

    07.11.2018  >  30.11.2018

    • Cinéma
    Riadh prend bientôt sa retraite de cariste au port de Tunis. Sa femme et lui forment un couple uni autour de leur fils qui s’apprête à passer le bac.

    Lire la suite

    Riadh prend bientôt sa retraite de cariste au port de Tunis. Sa femme et lui forment un couple uni autour de leur fils qui s’apprête à passer le bac. Les migraines de l’étudiant inquiètent ses parents. Au moment où Riadh pense que son fils va mieux, celui-ci disparaît. L’un des beaux moments de la Quinzaine des Réalisateurs 2018. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Liens

    07.11.2018  >  01.12.2018

    • Théâtre
    Spectacle d'Improvisation théâtrale. Que vos rêves deviennent nos réalités.

    Lire la suite

    Que vos rêves deviennent nos réalités Le spectacle est un dérivée de la ronde, ou ‘’The Scene’’ joué à Chicago depuis les années 80. Quatre comédiens auront comme impulsions de départ, des relations et des lieux. Deux par deux, ils se bâtiront un passé, et par conséquent, un avenir. Après cette première partie ou les liens sont tissés, il ne reste qu’à vivre et aller au bout de leurs histoires. Joué par les comédiens de la compagnie FMR ce spectacle vous promet une multitude de moments tantôt tristes, tantôt drôles, mais toujours remplis de sincérité.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • King Kong Théorie

    07.11.2018  >  05.12.2018

    • Théâtre
    Sévèrement burné… euh, ovairisé

    Lire la suite

    « J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf… » Le manifeste féministe punk de Virginie Despentes claque comme un gros coup de Doc Martens à la tête des conventions patriarcales. Plus que jamais d’actualité, voici ce texte clairvoyant, ironique et punchy servi par un trio de comédiennes habitées qui rappellent que « Comprendre les mécaniques de notre infériorisation (…), c’est comprendre les mécaniques de contrôle de toute la population ». Un uppercut qui laisse la trace cuisante de ses cinq doigts sur les joues de tous les spectateurs, hommes et femmes. Indispensable.
    Lieu
    TTO - Théâtre de la Toison d'Or
    Galerie de la Toison d'Or, 396
    1050 Ixelles
    Tél : 02-510.05.10
    Réservation : 02-510.05.10
    info@ttotheatre.be
    http://www.ttotheatre.be
  • Tandem

    07.11.2018  >  01.12.2018

    • Théâtre
    Le duo improvisé québéco-belge Spectacle d'improvisation théâtrale.

    Lire la suite

    Patrick Spadrille et Nicolas Tondreau ont découvert l’improvisation théâtrale il y a plus de 25 ans, chacun sur son continent respectif. Patrick en Belgique, Nicolas au Québec. Depuis lors, ils ont laissé leurs empreintes dans l’art improvisé. Et si un océan les séparait géographiquement, tout les rapprochait artistiquement. Avec Tandem, ils unissent leurs talents dans le théâtre improvisé « longue forme ». Une seule et unique improvisation d’environ 1h20 mettant en avant l’émotion et la sincérité dans leurs infinies palettes d’univers.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Au-delà de la lune

    08.11.2018  >  30.11.2018

    • Cinéma
    En Hollande à la fin des années 1960, seule catholique dans un village protestant, une famille de fermiers est en but à la haine larvée de ses voisins.

    Lire la suite

    En Hollande à la fin des années 1960, seule catholique dans un village protestant, une famille de fermiers est en but à la haine larvée de ses voisins. Au centre de l’histoire se trouve Caro, une enfant de neuf ans lassée de son quotidien – un Stijn Coninx se montrant à nouveau maître de la comédie dramatique et grand directeur d’acteurs. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Frères ennemis

    08.11.2018  >  30.11.2018

    • Théâtre
    « L’on hait avec excès lorsque l’on hait un frère. »

    Lire la suite

    Première tragédie écrite de Jean Racine alors âgé de 24 ans, Frères ennemis (ou La Thébaïde) fut jouée en 1664 au Palais- Royal par la troupe de Molière. Il situe l’intrigue à Thèbes, ville ravagée par la rivalité d’Etéocle et Polynice. Selon la volonté de leur père, Œdipe, les deux frères doivent se partager le trône et régner un an à tour de rôle. Soutenu par Créon, son oncle, Étéocle refuse de transmettre le pouvoir à son frère. Dans la ville assiégée depuis six mois par les troupes de Polynice, Jocaste et Antigone espèrent ramener la paix et réconcilier les frères. Une rencontre est organisée, un cessez-le-feu instauré. Rien n’y fera et cette famille sera décimée par la haine. Ces deux frères irréconciliables incarnent les conflits qui, aujourd’hui encore, ne cessent de ronger les êtres, les sociétés et les nations. Ils disent les ravages de l’orgueil et de l’obsession du pouvoir. Ils sont à l’extérieur et à l’intérieur de nos frontières géographiques et mentales. Ils sont nos contemporains. Au travers d’un scénario haletant, riche en rebondissements dignes de la série Game of thrones, Racine, dans la belle animalité et fiévreuse sensualité de son écriture nous ramène à cette question cruciale : la haine, qu’elle soit d’origine familiale, politique ou religieuse, est-elle une fin ou un moyen, un prétexte ou une fatalité ?
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Ring a Bell

    08.11.2018  >  29.11.2018

    • Théâtre
    Souvenirs spontanés improvisés. Spectacle d'improvisation théâtrale

    Lire la suite

    Ring a Bell, une expression anglaise, littéralement “sonne la cloche”, moins prosaïquement “fais tinter la sonnette”. Mais l’expression signifie surtout “éveiller un souvenir”, “évoquer quelque chose”... Et c’est exactement ce que les improvisateurs vont faire devant vous. Simplement armés de leur imaginaire et de plusieurs sonnettes, ils vont improviser librement. Lorsqu’ils le souhaitent, ils peuvent sonner. Les comédiens en jeu se figent. Le sonneur dit à quoi lui fait penser cette scène figée, et l’improvisation rebondit sous ce nouvel angle. L’idée est de ne jamais s’arrêter. De pouvoir partir ailleurs à n’importe quel moment. De revenir à des scènes déjà jouées. De faire des ellipses incongrues. De se lancer des défis. De s’amuser à se piéger. Et de laisser les souvenirs et l’imaginaire s’exprimer. C’est de l’improvisation complètement libre avec un soupçon de structure car on annonce les changements de scène.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/
  • Molière et Vous

    08.11.2018  >  29.11.2018

    • Théâtre
    La prochaine comédie de Molière improvisée en costume d’époque par un seul comédien. Spectacle d'improvisation théâtrale

    Lire la suite

    Ensemble nous allons créer la prochaine comédie de Molière. Choisissez le thème de la pièce et caractérisez les différents personnages. En costume d’époque et avec une play-list signée Jean-Baptiste Lully, Gaëtan Bayot se lance le pari fou d’incarner seul tous les personnages de cette comédie de mœurs. Et c’est vous qui déciderez de l’entrée ou de sortie de scène de chaque personnage. Laissez-vous surprendre et (re)découvrez le plus grand auteur de tous les temps.
    Lieu
    Théâtre L'improviste
    rue de Fierlant, 120
    1190 Forest
    http://www.improviste.be/