Evénements du 24 novembre 2018

  • Pop-up "Robots"

    10.11.2018  >  01.12.2018

    • Cours, Stages et Ateliers
    Des robots en relief et en mouvement

    Lire la suite

    Les robots de papier resteront bien sagement couchés dans leur carte... jusqu’à ce qu’on ouvre le pop-up ! Venez dessiner une drôle de machine avec laser, bras articulés ou tête pivotante et donnez-lui relief et mouvement grâce à une technique simple de pop-up. Nous débuterons l’atelier par une visite de l’exposition, puis nous apprivoiserons le papier pour le transformer en robot ! Tout le matériel nécessaire vous sera fourni et est inclus dans le prix.
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : + 32 (0)2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Expo Jean-Luc Goffinet

    10.11.2018  >  11.12.2018

    • Exposition

    Lire la suite

    Expo photos : Jean Luc Goffinet du 10/11/2018 au 11/12/18 Jean-Luc Goffinet fréquente assidument le Senghor depuis de nombreuses années. Avec son appareil photo, il a immortalisé beaucoup de ces moments fugaces qui ont réjoui le nombreux public du Senghor. Discret, l’oeil aiguisé, Jean-Luc a le don pour saisir le moment où la danseuse de Flamenco atteint le duende, le jazzman fait jaillir la note bleue, le musicien soufi touche à la transe … Ce moment de grâce qui ne dure qu’un temps et n’équivaut à nul autre. A l’occasion des 30 ans du Senghor, Jean-Luc Goffinet revisite ses archives pour nous offrir un coup de projecteur sur quelques moments qui ont marqué notre scène. Entrée libre pendant les activités du Senghor http://jeanlucgoffinet.canalblog.com
    Lieu
    Centre Culturel d'Etterbeek - Le Senghor
    Chaussée de Wavre, 366
    1040 Etterbeek
    Tél : +32 2 230 31 40
    Réservation : +32 2 230 31 40
    info@senghor.be
    http://www.senghor.be
  • Flamenco - Kids

    10.11.2018  >  15.12.2018

    • Cours, Stages et Ateliers

    Lire la suite

    Faites découvrir à votre enfant l'art du flamenco grâce à nos nouveaux cours réguliers! Cette année, des leçons de danse flamenco pour enfants seront animées par Kenny Camassi Molina. Danseur, chorégraphe, responsable artistique et metteur en scène pour l'ASBL Folklore & Flamenco de Charleroi depuis 2002, il est également le professeur du groupe de danse "Sabor Flamenco". En 2013, il a remporté le prix solo au concours de flamenco organisé par Licor 43 au sein de La Tentation. Les cours prétendront initier petits & grands aux rudiments du flamenco mais également perfectionner les éventuelles bases déjà acquises afin d'atteindre l'épanouissement artistique. Les cours auront lieu deux à trois fois par mois et auront pour objectif final de préparer un spectacle de fin de cours qui sera présenté, début juin, lors de notre annuel "Festival Compostela". Offre spéciale: Nous offrons l'inscription au cours de danse et musique galicienne qui aura lieu soit avant le cours de flamenco, soit après (en fonction de la tranche d'âge de votre enfant). L'occasion de découvrir une culture différente et des sonorités surprenantes! SAMEDI / ZATERDAG / SABADO 15:00 5-10 ans/jaar 16:00 10-15 ans/jaar
    Lieu
    La Tentation
    Rue de Laeken, 28
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.22.75
    info@latentation.be
    http://www.latentation.be
  • Tu fais la femme

    13.11.2018  >  24.11.2018

    • Théâtre
    La présence réelle ou la représentation d'animaux sur scène sera toujours la bienvenue.

    Lire la suite

    Bonjour. Je m'appelle Carole. J'ai un chat. Brigitte. Dans Tu fais la femme, l'un des personnages s'appelle Brigitte. Coïncidence? Je ne crois pas... Brigitte fera sans doute des crêpes, tandis que d'autres mourront certainement avec panache. Amour, politique, théorie du genre, pâtisserie, anthropologie familiale, société de consommation, physique quantique, livraison à vélo, Janis Joplin... Quatre individus [et peut-être un chien] dans leurs beaux habits du dimanche virevoltent dans un chaos d'actions et de paroles, entre compassion et révolte, de Mons à Bruxelles, en passant par le Cosmos ou Droupt-St-Basle. Pensez à bien lire votre horoscope avant de venir. CAROLE LAMBERT
    Lieu
    Rideau de Bruxelles@Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : 02-737.16.00
    Réservation : 02-737.16.01
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • December Man

    13.11.2018  >  24.11.2018

    • Théâtre
    6 décembre 1989, école Polytechnique de Montréal. Un homme armé entre dans une classe, sépare les hommes des femmes et tue ces dernières. 14 décès – 14 blessés. 24 femmes – 4 hommes.

    Lire la suite

    6 décembre 1989, école Polytechnique de Montréal. Un homme armé entre dans une classe, sépare les hommes des femmes et tue ces dernières. 14 décès – 14 blessés. 24 femmes – 4 hommes. Jean y était. Il s’est enfui et a échappé au drame immédiat. Il n’a pas été blessé, mais qu’en est-il de l’onde de choc d’un tel événement ? Quels en sont les effets secondaires ? Le spectacle raconte l’histoire de la famille de Jean durant les deux années qui ont suivi la tuerie et montre comment la violence publique continue de détruire, dans l’intimité et souvent en silence, les victimes collatérales. Un récit qui montre l’impuissance de l’entourage, la maladresse de ceux qui s’aiment face au traumatisme. L’écriture de Colleen Murphy, sensible et observatrice, mêle l’humour au drame pour dépeindre tout en finesse les mécanismes psychologiques d’humains aux prises avec l’horreur. Georges Lini signe une mise en scène léchée, où le spectateur est emporté dans la reconstruction de cette catastrophe singulière, qui résonne avec tant d’autres évènements qui font notre actualité.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-512.17.84
    Réservation : 02-512.17.84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • Desperado

    13.11.2018  >  01.12.2018

    • Théâtre
    Il était une fois Michel, Marc, Bruno, Eddy. Quatre cowboys du vendredi soir. Quatre héros illusoires du Far West de la vie quotidienne. Quatre as de la gâchette pour un western comique et acerbe avec comme seule arme le verbiage.

    Lire la suite

    Avant de mener une carrière séparément, Ton Kas (1959), acteur hollandais aujourd’hui connu pour ses rôles à la télévision et au cinéma, et Willem de Wolf (1961), auteur faisant partie depuis 2010 du noyau artistique de la Compagnie De Koe, formaient un duo. Entre 1985 et 2004, ils ont créé une vingtaine de spectacles dont Desperado qui marque leur parcours. La pièce a été sélectionnée au Theaterfestival 1998 parmi les "meilleurs" spectacles des Pays-Bas et de Flandre, et elle a été jouée récemment au Toneelhuis d’Anvers avec le même succès. L’amitié entre Marc, Bruno, Michel et Eddy est inébranlable, et leur rendez-vous de fin semaine incontournable. Visages impassibles, ils parlent et ils parlent. Du monde, du travail, des femmes, de leurs vies. Ils pensent, ont des opinions, des rêves, ressassent. Ils sont les héros illusoires du Far West de la vie quotidienne. Ils nous font rire avec leur verbiage, leur quête d’un sens à donner à la vie, leur impuissance à y parvenir, mais en même temps derrière ce vide, il y a comme une certaine désespérance, quelque chose de triste, de pas bien joli … et de très « trumpien ». Le style comique et acerbe de « Kas & de Wolf », jouant à la fois de l’autodérision et de l’absurdité de l’existence, n’est pas sans rappeler celui de la Compagnie néerlandophone Tristero, et celui de Rien de spécial. Il n’est donc pas si étonnant que la pièce réunisse quatre as de la gâchette pour interpréter, pour la première en français quatre cowboys du vendredi soir.
    Lieu
    Petit Varia
    Rue Gray, 154
    1050 Ixelles
    http://www.rideaudebruxelles.be/14-lieux/55-petit-varia
  • Le porteur d’Histoire

    13.11.2018  >  31.12.2018

    • Théâtre
    1988. Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père. Il est loin d’imaginer que la découverte d’un carnet manuscrit va le mener dans une quête vertigineuse à travers l’histoire et les continents.

    Lire la suite

    1988. Par une nuit pluvieuse, au fin fond des Ardennes, Martin Martin doit enterrer son père. Il est loin d'imaginer que la découverte d'un carnet manuscrit va le mener dans une quête vertigineuse à travers l'histoire et les continenets. Quinze ans plus tard, au cœur du désert algérien une mère et sa fille disparaissent mystérieusement. Elles ont été entraînées par le récit d’un inconnu, à la recherche de livres et d’un trésor colossal, accumulé à travers les âges par une légendaire société secrète… Filant les fils du temps et des destinées, la pièce se tisse sous nos yeux. Et nous voici tout entiers pris dans les mailles d’une intrigue qui peu à peu se déroule et se brode. C’est fantastique. On voyage dans les époques et à travers les continents, par le biais de cinq acteurs, cinq tabourets, un plateau nu, deux portants chargés de costumes… Et du pouvoir illimité de notre imaginaire. Molière du meilleur auteur et du meilleur metteur en scène en 2014, Alexis Michalik est un phénomène. Il nous fait l’amitié de venir à Bruxelles pour monter, avec des acteurs de chez nous, cette histoire qui fait voler les murs en éclats et emprunte cent chemins sans jamais nous perdre. Pour finir l’année, une histoire qui prend toutes les libertés, rappelle le pouvoir de la fiction et propose un spectacle dense, intelligent, qui plonge au cœur même de ce que peut être le théâtre. UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC, D’ACME PRODUCTIONS ET de L’ATELIER THÉÂTRE JEAN VILAR. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DE L’ETAT FÉDÉRAL BELGE VIA BELGA FILMS FUND ET DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE.
    Lieu
    Théâtre Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800 944 44
    Réservation : 0800 944 44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Fårö, mon île

    14.11.2018  >  28.11.2018

    • Cinéma
    Petite île de la Baltique où Bergman avait sa demeure de prédilection, loin des rumeurs de la vie culturelle, Fårö lui a toujours été propice à l’analyse de ses névroses.

    Lire la suite

    Petite île de la Baltique où Bergman avait sa demeure de prédilection, loin des rumeurs de la vie culturelle, Fårö lui a toujours été propice à l’analyse de ses névroses. Il y a tourné six de ses films, tous importants (Persona, L’heure du loup, La honte…) et lui a consacré un documentaire présenté une première fois en 1969, puis enrichi dix ans plus tard jusqu’à sa forme définitive. Le lieu et l’artiste sont indissociables : c’est là qu’il s’éteindra en 2007. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Festival du cinéma d’Attac

    15.11.2018  >  25.11.2018

    • Festival
    Chaque année au mois de novembre, nous organisons au Botanique un festival, avec plus de vingt séances et une cinquantaine d'intervenant.e.s : chaque film est suivi d'un débat avec des personnalités de la société civile bruxelloise.

    Lire la suite

    L'association ATTAC combat la pensée unique et conteste le caractère néolibéral de la mondialisation. Association d'éducation permanente tournée vers l'action, nous organisons chaque mois au cinéma Aventure des projections suivies de débats sur des thématiques liées à l'actualité politique nationale et internationale. Chaque année au mois de novembre, nous organisons au Botanique un festival, avec plus de vingt séances et une cinquantaine d'intervenant.e.s : là aussi, chaque film est suivi d'un débat avec des personnalités de la société civile bruxelloise. Les thématiques sont diverses et l'une est mise en avant par un Grand Débat (sans film) : cette année, la fabrique de l'opinion, avec notamment Michel Collon, Vincent Flibustier et Anne Morelli. Vous trouverez au lien ci-dessous les infos complètes concernant la programmation : http://bxl.attac.be/spip/IMG/pdf/angles_d_attac_novembre_2018_journal_electro_texto_.pdf ainsi que su rla page facebook ! PROGRAMME COURT : Jeudi 15/11 à 20h : lancement au cinéma AVENTURE : "Au-delà des lignes rouges" + débat : injustices climatiques : basta ! Vendredi 16/11 18h "Femmes-machines" + débat : à travail égal, salaire inégal 20h "Etat commun, conversation potentielle" + débat : Palestine, parlons-en ! 20h15 "Juntera" + débat : Venezuela, où en est le pouvoir populaire ? Samedi 17/11 14h "Maman Colonelle" + débat : Où va le Congo ? 17h "L'audit, enquête sur la dette grecque" + débat : La Grèce est-elle sortie de la crise ? 17h15 "Beyond the wanes" + débat : Black-out sur le nucléaire 20h "Burkinabè rising" + débat : Artistes et activistes, même combat ? Dimanche 18/11 14h "Les bombes perdues de la guerre froide" + débat : L'OTAN, machine de guerre 17h "Up to the last drop" + débat : Eau secours ! 20H "Brésil, le grand bond en arrière" + débat : Après le coup d'Etat parlementaire Vendredi 23/11 18h "Gardiennes et autres courts métrages" + rencontre avec la réalisatrice Binevsa Berivan 20h "Jean Ziegler, l'optimisme de la volonté" + débat : Autres défis, nouvelles luttes 20h15 "Mourir plutôt que vivre humilié" + débat : Rébellions au Maroc Samedi 24/11 14h "Ouvrir la voix" + débat : Le racisme face à ses juges 14h15 "Stan et Ulysse, l'esprit inventif" + rencontre avec le réalisateur Benjamin Hennot 17h grand débat sur "Intox, censure, comment on fabrique l'opinion" 17h15 "L'air de Julos" + débat (en)chanté ! 20h "Ademloos, le souffle volé" + débat : Eternit, une entreprise criminelle au-dessus des lois ! Dimanche 25/11 14h "Sous la douche, le ciel" + débat : Pauvreté en Belgique, un scandale en croissance 15h30 : Le best of de Zin-TV 17h "Nothing to hide" + débat : Tous piégés par nos écrans 20h "The Navigators" + débat : Service minimum : NON - service public maximum : OUI Expositions : Premier week-end : Le musée-valise de l'histoire de l'esclavage - Inêz Olude Da Silva Deuxième week-end : L'emprise des écrans et internet - affiches politiques réalisées par les étudiants de Francisco Ferrer
    Lieu
    Botanique
    Rue Royale, 236
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +00 32 22183732
    info@botanique.be
    http://www.botanique.be
  • Petrouchka & L’oiseau de feu

    15.11.2018  >  15.12.2018

    • Spectacle
    Revisitant les deux chefs-d’œuvre musicaux de Stravinsky, José Besprosvany nous propose un spectacle féérique et dansé qui enchantera toutes les générations, dès l’âge de 6 ans.

    Lire la suite

    Petrouchka & L’Oiseau de feu sont deux œuvres qui ont révélé le jeune Igor Stravinsky au monde, avant qu'il ne fasse scandale avec son mythique Sacre du Printemps. Les deux musiques ont été composées pour être présentées sur scène avec de la danse, et sont à la fois héritières du ballet classique, qui s'est fortement développé en Russie à la fin du XIXème siècle, et de la musique postromantique russe qui s'intéresse aux traditions populaires. C'est pour cela que deux contes russes en sont leur source d'inspiration. Les musiques de Stravinsky ont traversé les époques et leurs constructions narratives sont d'une telle richesse que chaque époque peut les réinterpréter. Avec Laurent Brandenbourger, nous avons inventé deux histoires intrinsèquement en accord avec la musique, nous contraignant à ne jamais employer du texte récité sur la scène. Ces récits seront interprétés par des danseurs et des circassiens, employant parfois des techniques surprenantes, représentant tantôt une marionnette humaine, tantôt un homme-oiseau qui vole, et conférant au spectacle un aspect féerique et magique saisissants. Petrouchka traite plutôt de manipulation, physique et mentale, thèmes qui m'ont toujours fasciné et ont été à la base de quelques-uns de mes spectacles. Ici, comme dans un film muet, quatre personnages sont acteurs d'une intrigue ludique dans laquelle, tour à tour, chacun essaie d'en tirer les ficelles. L’Oiseau de feu explore les mondes de l'inconscient et du désir, parfois réprimé, du dépassement de soi, et aussi de renaissance. Si l'homme peut enseigner à voler à un autre, sans que lui-même en soit capable, c'est sans doute parce qu’inconsciemment il a peur d'être confronté à cette dangereuse liberté. Je tiens à remercier Thierry Debroux et toute l'équipe du Théâtre Royal du Parc pour leur confiance, me permettant de présenter un projet pour la troisième fois dans leur saison, et, cette fois-ci, de s'aventurer avec ma Compagnie dans une création purement gestuelle. C'est une première et un événement en Belgique francophone, qui, je l'espère, seront reconnus par la profession et les pouvoirs publics. José BESPROSVANY.
    Lieu
    Théâtre Royal du Parc
    Rue de la Loi, 3
    1000 Bruxelles
    Réservation : 02-505.30.30
    info@theatreduparc.be
    http://www.theatreduparc.be