Evénements du 22 octobre 2018

  • Happy end

    01.10.2018  >  27.10.2018

    • Cinéma
    Une grande famille d’entrepreneurs de Calais (la “jungle” et sa misère sont bien présentes en toile de fond) s’efforce de faire face à une crise provoquée par un grave accident de chantier…

    Lire la suite

    Une grande famille d’entrepreneurs de Calais (la “jungle” et sa misère sont bien présentes en toile de fond) s’efforce de faire face à une crise provoquée par un grave accident de chantier… Trintignant semble prolonger son magnifique rôle d’Amour, Huppert est fidèle aux rendez-vous réguliers que lui donne Haneke, et le film mixe tous les ingrédients chers à l’un des plus prestigieux metteurs en scène de l’heure, y compris son intransigeante exigence formelle. Flagey, Cinematek   € 7 > 5.5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Sueurs froides

    03.10.2018  >  28.10.2018

    • Cinéma
    Un inspecteur de police sujet au vertige, est chargé par un ami de suivre sa femme.

    Lire la suite

    Un inspecteur de police sujet au vertige, est chargé par un ami de suivre sa femme. Par un Hitchcock sondant la psychose du double et les dédales de la passion, un chef d’oeuvre onirique et macabre, exhalant une sensualité animale, et fabuleusement habité par Kim Novak et James Stewart. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le Docteur Jekyll et Mister Hyde

    04.10.2018  >  27.10.2018

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    D’après Robert Louis Stevenson Suite au succès de sa création "Dracula", Nicolas Géal–Toone VIII qui a introduit le fantastique dans notre répertoire, explore à nouveau la littérature anglo-saxonne. Cette fois, le comédien s’empare de "L’Etrange Cas du docteur Jekyll et de M.Hyde" de Robert Louis Stevenson. Dans les brumes de l’Angleterre victorienne qui ressemblent à s’y méprendre au crachin de notre place de Brouckère, le docteur Jekyll, irréprochable gentleman, prépare de sulfureux cocktails. Ce savant nourrit d’étranges relations avec l’énigmatique Mr Hyde, petit homme difforme et lubrique, au rire d’"ammoniaque". Le courageux Woltje en attrape des flanellebiene. Heureusement, il trouvera le réconfort dans une boisson de notre terroir bruxellois. Mais, surprise… Adaptation, mise en scène et interprétation : Nicolas Géal Décors de Jonathan Blezard Costumes de Chloé Pierard Les têtes des marionnettes ont été réalisées par Marcel Orban
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-511.71.37
    Réservation : 02-513.54.86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Une Femme fantastique

    05.10.2018  >  05.11.2018

    • Cinéma
    Après le décès de son compagnon, une chanteuse transgenre doit affronter le milieu bien-pensant, ouvertement hostile, de celui-ci…

    Lire la suite

    Après le décès de son compagnon, une chanteuse transgenre doit affronter le milieu bien-pensant, ouvertement hostile, de celui-ci… Sur un sujet encore souvent considéré comme délicat, une oeuvre d’une bouleversante dignité, magnifiquement interprétée par Daniela Vega, actrice occasionnelle et transgenre authentique. Un des triomphes festivaliers de l’année : Oscar du meilleur film étranger, grosse moisson de prix à Berlin… Suite logique : les portes du cinéma américain s’ouvrent toutes grandes à Sebastián Lelio. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Visions

    05.10.2018  >  26.10.2018

    • Exposition
    Pour sa troisième édition, VISIONS assemble encore une fois des pièces majeures et spectaculaires, et des propositions de jeunes créateurs. L’expérience immersive, et la participation ou la distance qu’installent les œuvres en question avec les visiteurs, sera le fil conducteur de cette année.

    Lire la suite

  • Il nous faut l’Amérique ! (Koffi Kwahulé)

    09.10.2018  >  27.10.2018

    • Théâtre
    Voilà qu’en revenant des toilettes, Badibadi pisse du pétrole ! Bingo ! C’est l’affaire du siècle, pour Topitopi son mari et pour Opolo, leur ami. La gloire et la richesse sont à leurs pieds. Mais auront-ils l’Amérique qu’ils rêvent d’avoir depuis des années ?

    Lire la suite

    Avant Il nous faut l’Amérique ! Koffi Kwahulé n’avait jamais écrit de comédie, mais le désir d’en écrire une était là. Ecrire une comédie qui partirait d’une non-situation. Où trois pieds nickelés, une femme et deux hommes, tueraient le temps en bavardant. Les choses peut-être en seraient restées là si ce désir de comédie n’avait pas rencontré une obsession : le corps d’une femme comme corne d’abondance … Badibadi qui est enceinte, son mari Topitopi et leur ami Opolo forment un drôle de ménage à trois. Ils se partagent au quotidien le pain, du bon pain tendre. Faute de caler les ventres, ce pain devient prétexte à palabres sans queue ni tête. Au milieu des deux hommes, Badibadi tient la barre, mais il lui faut aller se soulager. Et voilà qu’en revenant des toilettes, elle pisse du pétrole ! Bingo ! C’est l’affaire du siècle, le miracle, l’Eldorado ! La gloire et la richesse sont à leurs pieds ! L’Amérique est à eux. Ils vont pouvoir consommer jusqu’à s’en péter l’âme et la panse. La pièce bascule dans une dimension éléphantesque qui va se transformer elle-même de bien étrange façon. Car si elle est une pépite d’humour et de truculence, on y retrouve aussi toute la dimension poétique de l’auteur et de son écriture-jazz, une écriture de l’écartèlement qui ne cherche pas à combler les impasses de la condition humaine, mais à les ouvrir. Il aime marronner, prendre des détours, ouvrir des fausses pistes, et laisser, entre les rythmes et les mots, le manque et la béance. A Denis Mpunga, le metteur en scène, et aux acteurs de la distribution qui, avec l’auteur lui-même, forment une belle bande d’artistes de la diaspora afro-descendante, d’habiter l’espace de la scène, d’y jouer, danser, d’y ajouter des musiques, des langues, des images et des voix, pour faire refleurir notre capacité à rêver et à nous laisser dépayser.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : 02-640.82.58
    Réservation : 02-640.35.50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • Sonate d’automne

    09.10.2018  >  26.10.2018

    • Théâtre
    Mère et fille, deux femmes qui s'affrontent. Et les souvenirs remontent, les accusations déferlent. Les passions d'abord comprimées, lentement se libèrent, puis se déchaînent jusqu'au paroxysme.

    Lire la suite

    A l'invitation de sa fille Eva, Charlotte débarque avec armes et bagages dans la bourgade de Bindal, au fin fond de la Suède. Elles ne se sont plus vues depuis 7 ans. Il va falloir remettre les pendules à l'heure. Il y a eu la mort récente du vieux Leonardo, le compagnon de Charlotte. Mais Il y a eu aussi le drame de la noyade du jeune fils d’Eva et Viktor dans le puits du jardin. Au fil de la soirée, les histoires se racontent et derrière elles la trajectoire de deux femmes liées par leur lien de sang : l'une, la mère, brillante pianiste à la carrière internationale, talentueuse, volontaire, directe et dominatrice. L'autre, la fille, effacée, incapable d'aimer, bien décidée à en découdre, à se faire reconnaître, après l'abandon qu'elle estime avoir subi. Un troisième personnage veille dans la chambre du dessus, Lena, la petite sœur d'Eva, handicapée, incapable de s'exprimer, mais qui sent tout, perçoit tout, comprend tout. Et puis, il y a le seul homme de cette histoire, le mari d’Eva, narrateur et observateur impuissant, tant les mots lui manquent... Le combat s’engage : Eva plante sa sœur devant sa mère forcée de jouer la comédie maternelle. De son côté Charlotte donne une leçon de piano magistrale et humiliante à sa fille. La nuit tombe, les deux femmes revisitent leur passé, les concerts moins brillants, le retour de la mère au bercail et les angoisses de la fille de ne jamais être à la hauteur d'une telle mère : trop belle, trop douée, trop éloquente. Mais la sentence tombe inexorable : tu es coupable ! De quoi ? Je ne sais pas, coupable ! Charlotte remonte la chaîne : elle ne se souvient pas du moindre contact physique avec ses parents. Bref, elle a fait comme elle a pu. Mais Eva sort sa dernière carte : Lena, sa maladie, c'est de sa faute... le chaos est total, on ne distingue plus le vrai du faux. Ce que l'on sent avec clarté, c'est combien leurs relations aux autres se sont dégradées avec le temps, jusqu’à pervertir profondément les rapports et les sentiments... Cette dégradation même est incarnée chez Lena qui parviendra à ramener chacune sur une voie vivante, l'une à son art, l'autre à son cœur.
    Lieu
    Le boson
    Chaussée de Boondael, 361
    1050 Ixelles
    Tél : +32 471 32 86 87
    Réservation : +32 471 32 86 87
    reservations@leboson.be
    http://www.leboson.be
  • L’Education de Rita

    10.10.2018  >  28.10.2018

    • Théâtre
    Rencontre explosive épicée d'humour anglais où se mêlent poésie, émotion, littérature et situations irrésistibles !

    Lire la suite

    Rita, jeune coiffeuse a décidé de changer. Pas seulement de tête ni de mise en pli mais surtout de vie ! Changer de l’intérieur. Elle veut apprendre, elle veut étudier, se cultiver. À l’Université pour tous, elle suit les cours de Franck, professeur de littérature rongé par les échecs et l’alcool et pas du tout disposé à prendre en charge l’éducation de Rita. Avec une volonté inépuisable et un culot désarmant, elle débroussaille peu à peu son ignorance, se taille une culture sur mesure, jusqu’à affiner sa pensée et, finalement, se trouver. Mais sera-t-elle la seule à changer ? Son ascension intellectuelle n’est pas au goût du maître…. Telle Pygmalion, la créature transforme le créateur. La culture comme moyen d'émancipation. L'éducation comme moyen de transformation.
    Lieu
    Comédie Claude Volter
    Avenue des Frères Legrain, 98
    1150 Woluwe-Saint-Pierre
    Tél : 02-762.09.63
    Réservation : 02-762.09.63
    secretariat@comedievolter.be
    http://www.comedievolter.be
  • Le dernier Ami

    10.10.2018  >  27.10.2018

    • Théâtre
    Le dernier ami est une ode à la mémoire, au temps qui creuse les sillons des relations, aux paysages, aux lieux qui nous habitent.

    Lire la suite

    Pieds nus sur un plateau où trône une porte qui a vécu, Thierry Lefèvre nous entraîne dans les pas d’un vagabond sans attache, sur les chemins rocailleux d’un pays de montagnes et de villages oubliés, de rivières qui enluminent les bois de châtaigniers. À la rencontre de l’ami Sam. À la rencontre de l’amitié, sentiment relégué, qui peu à peu se réveille et résonne en lui. Le dernier ami est une ode à la mémoire, au temps qui creuse les sillons des relations, aux paysages, aux lieux qui nous habitent. C’est aussi un spectacle où tout, de l’écriture, celle d’Éric Durnez (grande figure du théâtre jeune public), à la mise en scène et au jeu d’acteur, est ciselé au couteau, de ceux qui sont façonnés par des artisans aux mains rudes. À voir, à entendre, à vivre, profondément. Du 10 au 27 octobre Le mercredi à 19h, du jeudi au samedi à 20h30. Tarif unique 8€ (2e mercredi de série) : le 17 octobre e à 19h
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-548.25.80
    Réservation : 02-548.25.80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Nuit Torride à L’Hospice

    12.10.2018  >  27.10.2018

    • Théâtre

    Lire la suite

    Tandis que la révolution française cherche ses marques et que les députés se déchirent à la convention, Louis XVI privé de ses pouvoirs rêve de rejoindre les troupes prussiennes massées à la frontière belge et de mater la révolte. C’est la fuite à Varennes ! Les nobles qui n’ont pas encore subi les décrets révolutionnaires sentent le vent tourner. Beaucoup d’entre eux rêvent aussi de prendre le chemin de l’exil. Pendant ce temps, la misère s’accentue dans tout le royaume et les hospices n’arrivent plus à faire face au nombre de nécessiteux. C’est la toile de fond de cette nouvelle création traitée, toujours comme il se doit au Magic Land avec humour et dérision. Mais au-delà du rire une question reste posée, affreusement d’actualité, est-il normal que certains possèdent trop quand d’autres n’ont plus rien ?
    Lieu
    Magic Land Théâtre
    Rue d'Hoogvorst, 14
    1030 Schaerbeek
    Tél : 02/245.50.64
    Réservation : 02/245.50.64
    info@magicland-theatre.com
    http://www.magicland-theatre.com