Evénements du 15 octobre 2018

  • Happy end

    01.10.2018  >  27.10.2018

    • Cinéma
    Une grande famille d’entrepreneurs de Calais (la “jungle” et sa misère sont bien présentes en toile de fond) s’efforce de faire face à une crise provoquée par un grave accident de chantier…

    Lire la suite

    Une grande famille d’entrepreneurs de Calais (la “jungle” et sa misère sont bien présentes en toile de fond) s’efforce de faire face à une crise provoquée par un grave accident de chantier… Trintignant semble prolonger son magnifique rôle d’Amour, Huppert est fidèle aux rendez-vous réguliers que lui donne Haneke, et le film mixe tous les ingrédients chers à l’un des plus prestigieux metteurs en scène de l’heure, y compris son intransigeante exigence formelle. Flagey, Cinematek   € 7 > 5.5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • La seconde surprise de l’amour

    02.10.2018  >  20.10.2018

    • Théâtre
    « Il n’y a plus de mœurs dans le monde ; moi, qui vous parle, on trouve étonnant que je pleure depuis six mois. »

    Lire la suite

    « Dans La seconde surprise de l’amour il s’agit de deux personnes qui s’aiment pendant toute la pièce, mais qui n’en savent rien eux-mêmes et qui n’ouvrent les yeux qu’à la dernière scène » ainsi Marivaux résume-t-il lui- même l’intrigue de sa pièce. Une marquise, veuve inconsolable et un chevalier, amoureux trahi et éploré, se rencontrent, partagent la douleur de leurs solitudes. Peu à peu au fil de leurs échanges, quelque chose s’échappe, quelque chose naît, quelque chose qui trouble, qui embrouille les certitudes, déportant les deux protagonistes et leurs errements, sous le regard de Lisette, la suivante, du valet Lubin, d’un comte épris de la marquise et d’Hortensius, petit tartuffe épris de morale et directeur de ses lectures. Ne pas vouloir reconnaître l’amour quand il vous saisit. Marivaux s’en amuse et émeut. Mais quelle drôle de comédie ! Entre malice et désenchantement, Marivaux joue avec les réticences d’un amour qui préfère s’ignorer, avec ce qu’on s’avoue et ce qui nous échappe, avec ce que le corps sait et que le désir laisse apparaître et que la raison préfère ignorer, avec les mille et un chemins détournés qu’emprunte l’amour.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • L’attentat

    03.10.2018  >  17.10.2018

    • Théâtre
    Vincent Hennebicq s’empare du roman de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, L’Attentat @Editions Julliard. L’histoire d’Amine, chirurgien arabe israélien amené à opérer sans relâche les survivants d’un attentat. Au terme de cette journée aux urgences, il découvre que la kamikaze responsable du drame n’est autre que sa femme. Le roman prend alors des allures de thriller, épousant la quête de cet homme en recherche de compréhension. Partager l’intimité d’une femme ne lui a pas permis d’accéder à l’essentiel… Débute un voyage vers la vérité, celle d’une identité territoriale et culturelle complexe. A l’instar d’Amine, Vincent Hennebicq ne se contente pas d’adapter l’œuvre fascinante de Khadra à la scène. Il cherche à en déceler les clés. Entouré d’Atta Nasser, palestinien d’origine, qui campera le personnage d’Amine et de Jean-François Ravagnan, cinéaste, il s’est rendu en Israël et en Palestine. Ensemble, ils ont rencontré de nombreuses personnes d’origines et de confessions différentes pour leur raconter l’histoire de L’Attentat et réunir leur réflexion. Fort de ces témoignages, le spectacle glissera de la fiction au documentaire, soutenu par la partition de Fabian Fiorini, interprétée par quatre musiciens et une chanteuse soliste.   Dossier pédagogique Programme de salle

    Lire la suite

    Vincent Hennebicq s’empare du roman de l’écrivain algérien Yasmina Khadra, L’Attentat @Editions Julliard. L’histoire d’Amine, chirurgien arabe israélien amené à opérer sans relâche les survivants d’un attentat. Au terme de cette journée aux urgences, il découvre que la kamikaze responsable du drame n’est autre que sa femme. Le roman prend alors des allures de thriller, épousant la quête de cet homme en recherche de compréhension. Partager l’intimité d’une femme ne lui a pas permis d’accéder à l’essentiel… Débute un voyage vers la vérité, celle d’une identité territoriale et culturelle complexe. A l’instar d’Amine, Vincent Hennebicq ne se contente pas d’adapter l’œuvre fascinante de Khadra à la scène. Il cherche à en déceler les clés. Entouré d’Atta Nasser, palestinien d’origine, qui campera le personnage d’Amine et de Jean-François Ravagnan, cinéaste, il s’est rendu en Israël et en Palestine. Ensemble, ils ont rencontré de nombreuses personnes d’origines et de confessions différentes pour leur raconter l’histoire de L’Attentat et réunir leur réflexion. Fort de ces témoignages, le spectacle glissera de la fiction au documentaire, soutenu par la partition de Fabian Fiorini, interprétée par quatre musiciens et une chanteuse soliste.   Dossier pédagogique Programme de salle
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Sueurs froides

    03.10.2018  >  28.10.2018

    • Cinéma
    Un inspecteur de police sujet au vertige, est chargé par un ami de suivre sa femme.

    Lire la suite

    Un inspecteur de police sujet au vertige, est chargé par un ami de suivre sa femme. Par un Hitchcock sondant la psychose du double et les dédales de la passion, un chef d’oeuvre onirique et macabre, exhalant une sensualité animale, et fabuleusement habité par Kim Novak et James Stewart. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le Docteur Jekyll et Mister Hyde

    04.10.2018  >  27.10.2018

    • Théâtre
    Parodie pour marionnettes, en bruxellois français.

    Lire la suite

    D’après Robert Louis Stevenson Suite au succès de sa création "Dracula", Nicolas Géal–Toone VIII qui a introduit le fantastique dans notre répertoire, explore à nouveau la littérature anglo-saxonne. Cette fois, le comédien s’empare de "L’Etrange Cas du docteur Jekyll et de M.Hyde" de Robert Louis Stevenson. Dans les brumes de l’Angleterre victorienne qui ressemblent à s’y méprendre au crachin de notre place de Brouckère, le docteur Jekyll, irréprochable gentleman, prépare de sulfureux cocktails. Ce savant nourrit d’étranges relations avec l’énigmatique Mr Hyde, petit homme difforme et lubrique, au rire d’"ammoniaque". Le courageux Woltje en attrape des flanellebiene. Heureusement, il trouvera le réconfort dans une boisson de notre terroir bruxellois. Mais, surprise… Adaptation, mise en scène et interprétation : Nicolas Géal Décors de Jonathan Blezard Costumes de Chloé Pierard Les têtes des marionnettes ont été réalisées par Marcel Orban
    Lieu
    Théâtre Royal de Toone
    Rue du Marché aux Herbes - Entrée : Impasse Sainte Pétronille, 66
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-511.71.37
    Réservation : 02-513.54.86
    woltje@skynet.be
    http://www.toone.be
  • Cocon !

    05.10.2018  >  18.10.2018

    • Théâtre
    L'univers est un plurivers. (William James)

    Lire la suite

    Nous avons tous un jumeau mais la plupart d'entre nous l'avons mangé. Nous l'aurions fait disparaître pour pouvoir exister... Nous ne vivrions que parce que nous avons réussi à tuer l'autre... L'histoire vraie de Judith Scott, trisomique et sourde, et de Joyce, sa soeur jumelle, est le fil rouge du spectacle. Enfants, elles furent séparées pour permettre à Joyce, la soeur "normale", de bien se développer. Trente-cinq ans plus tard elle se reliera à Judith, lui permettant de devenir une grande figure de l'art brut et ce, en tissant des sortes de cocons multicolores. Cocon : lieu de repli, de confort... mais aussi enveloppe nécessaire à la métamorphose, lieu d'incubation de tous les possibles tant merveilleux que monstrueux... Cocon! sera une célébration de la transformation et du lien. Avec aussi de la musique, de la danse et des chansons. DOMINIQUE ROODTHOOFT
    Lieu
    Rideau de Bruxelles@Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : 02-737.16.00
    Réservation : 02-737.16.01
    contact@rideaudebruxelles.be
    http://www.rideaudebruxelles.be
  • Une Femme fantastique

    05.10.2018  >  05.11.2018

    • Cinéma
    Après le décès de son compagnon, une chanteuse transgenre doit affronter le milieu bien-pensant, ouvertement hostile, de celui-ci…

    Lire la suite

    Après le décès de son compagnon, une chanteuse transgenre doit affronter le milieu bien-pensant, ouvertement hostile, de celui-ci… Sur un sujet encore souvent considéré comme délicat, une oeuvre d’une bouleversante dignité, magnifiquement interprétée par Daniela Vega, actrice occasionnelle et transgenre authentique. Un des triomphes festivaliers de l’année : Oscar du meilleur film étranger, grosse moisson de prix à Berlin… Suite logique : les portes du cinéma américain s’ouvrent toutes grandes à Sebastián Lelio. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Visions

    05.10.2018  >  26.10.2018

    • Exposition
    Pour sa troisième édition, VISIONS assemble encore une fois des pièces majeures et spectaculaires, et des propositions de jeunes créateurs. L’expérience immersive, et la participation ou la distance qu’installent les œuvres en question avec les visiteurs, sera le fil conducteur de cette année.

    Lire la suite

  • Les Petits Humains

    09.10.2018  >  20.10.2018

    • Spectacle
    Un spectacle qui fait mouche sur le burn-out parental ! Drôle à souhait.

    Lire la suite

    Ils sont quatre parents, déboussolés, débordés, épuisés, certains au bord de la crise de nerfs. Un groupe de parole s’organise tant bien que mal. Car être parent, il faut bien l’avouer, ça peut être formidable… mais ça peut être catastrophique aussi. L’amour que l’on imagine fulgurant fait parfois la moue. Et la culpabilité n’est jamais loin. Comment faire son chemin sans se laisser écraser par les diktats des psychologues, pédagogues ou experts autoproclamés ? Partant de leurs propres interrogations et observations, Jessica Gazon et Thibaut Nève plongent au cœur d’un sujet sensible et pourtant assez inavouable ; celui de la difficulté d’être parent. Comme toujours dans leurs spectacles, ils abordent la question sur le ton de la comédie féroce, avec un décalage salvateur qui permet de rire de nos propres névroses.
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : 02-732.25.98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Il nous faut l’Amérique ! (Koffi Kwahulé)

    09.10.2018  >  27.10.2018

    • Théâtre
    Voilà qu’en revenant des toilettes, Badibadi pisse du pétrole ! Bingo ! C’est l’affaire du siècle, pour Topitopi son mari et pour Opolo, leur ami. La gloire et la richesse sont à leurs pieds. Mais auront-ils l’Amérique qu’ils rêvent d’avoir depuis des années ?

    Lire la suite

    Avant Il nous faut l’Amérique ! Koffi Kwahulé n’avait jamais écrit de comédie, mais le désir d’en écrire une était là. Ecrire une comédie qui partirait d’une non-situation. Où trois pieds nickelés, une femme et deux hommes, tueraient le temps en bavardant. Les choses peut-être en seraient restées là si ce désir de comédie n’avait pas rencontré une obsession : le corps d’une femme comme corne d’abondance … Badibadi qui est enceinte, son mari Topitopi et leur ami Opolo forment un drôle de ménage à trois. Ils se partagent au quotidien le pain, du bon pain tendre. Faute de caler les ventres, ce pain devient prétexte à palabres sans queue ni tête. Au milieu des deux hommes, Badibadi tient la barre, mais il lui faut aller se soulager. Et voilà qu’en revenant des toilettes, elle pisse du pétrole ! Bingo ! C’est l’affaire du siècle, le miracle, l’Eldorado ! La gloire et la richesse sont à leurs pieds ! L’Amérique est à eux. Ils vont pouvoir consommer jusqu’à s’en péter l’âme et la panse. La pièce bascule dans une dimension éléphantesque qui va se transformer elle-même de bien étrange façon. Car si elle est une pépite d’humour et de truculence, on y retrouve aussi toute la dimension poétique de l’auteur et de son écriture-jazz, une écriture de l’écartèlement qui ne cherche pas à combler les impasses de la condition humaine, mais à les ouvrir. Il aime marronner, prendre des détours, ouvrir des fausses pistes, et laisser, entre les rythmes et les mots, le manque et la béance. A Denis Mpunga, le metteur en scène, et aux acteurs de la distribution qui, avec l’auteur lui-même, forment une belle bande d’artistes de la diaspora afro-descendante, d’habiter l’espace de la scène, d’y jouer, danser, d’y ajouter des musiques, des langues, des images et des voix, pour faire refleurir notre capacité à rêver et à nous laisser dépayser.
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : 02-640.82.58
    Réservation : 02-640.35.50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be