Evénements du 6 juin 2018

  • Milou en mai

    07.05.2018  >  06.06.2018

    • Cinéma
    Leur mère venant de décéder, ses descendants se trouvent réunis dans le Gers au mois de mai 1968. Pour un conflit de générations au sein d’un groupe se disputant l’héritage de la vieille dame, et synthétisant (non sans ironie critique) la société française de l’époque.

    Lire la suite

    Leur mère venant de décéder, ses descendants se trouvent réunis dans le Gers au mois de mai 1968. Pour un conflit de générations au sein d’un groupe se disputant l’héritage de la vieille dame, et synthétisant (non sans ironie critique) la société française de l’époque. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Circus ’68

    12.05.2018  >  16.06.2018

    • Théâtre
    Un cabaret burlesque et enragé sur le mythique printemps des barricades. Une mise en scène de Charlie Degotte pour deux acteurs protéiformes entourés d’un collectif de créateurs. Ils réinventent pour nous les pavés et la plage, les CRS et les manifs, les slogans d’anthologie et les lacrymos, la poésie des affiches en sérigraphie et l’accordéon des usines en grève.

    Lire la suite

    Un cabaret burlesque et enragé sur le mythique printemps des barricades. Une mise en scène de Charlie Degotte pour deux acteurs protéiformes entourés d’un collectif de créateurs. Ils réinventent pour nous les pavés et la plage, les CRS et les manifs, les slogans d’anthologie et les lacrymos, la poésie des affiches en sérigraphie et l’accordéon des usines en grève. Un spectacle-reportage à travers ce joli mois de mai 1968 qui fut à la fois, en France, le plus grand mouvement social de l’après-guerre, avec ses dix millions de grévistes, et le creuset de toutes les contestations de la fin du XXème siècle : féminisme, écologie, anticapitalisme, mouvement anti-guerre, critique de la famille patriarcale, éducation antiautoritaire, libération de la parole, autogestion... Deux mois pour refaire le monde. Jusqu’à ce paradoxal premier bilan : les grévistes arracheront la semaine de 40 heures et de fortes augmentations salariales (+ 35% pour le SMIG), mais De Gaulle triomphera aux élections législatives du 30 juin. Et pendant ce temps, en Belgique...
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-649.17.27
    Réservation : 02-649.17.27
    http://www.poche.be
  • Lacombe Lucien

    19.05.2018  >  15.06.2018

    • Cinéma
    Dans une France occupée, fort peu flattée par Louis Malle, le portrait d'un rustre déclassé et sans idéologie, coincé dans l'engrenage ignoble de la collaboration.

    Lire la suite

    Dans une France occupée, fort peu flattée par Louis Malle, le portrait d'un rustre déclassé et sans idéologie, coincé dans l'engrenage ignoble de la collaboration. Version restaurée. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • WaW ! { We are Woman }

    29.05.2018  >  16.06.2018

    • Spectacle
    Du vestiaire de foot au sabbat de sorcières, 11 danseurs se lancent dans un parcours ludique et libératoire à la recherche du féminin. Il s'agit de se défaire des attributs masculins pour explorer l’image transgressive de la sorcière – du prosaïque au rituel, de l’armoire de vestiaire au totem, du morne uniforme à la diversité débridée…

    Lire la suite

    Du vestiaire de foot au sabbat de sorcières, 11 danseurs se lancent dans un parcours ludique et libératoire dans la recherche du féminin. Ce sont les mêmes interprètes de la précédente création de Thierry Smits (Anima Ardens) qui, sous le regard du spectateur, joueront à se dépouiller des gestes et de l’attirail de la masculinité pour explorer le « devenir-femme ». Il ne s’agit pas de jouer avec les artifices du travesti, mais bien d’explorer, dans le féminin, l’image transgressive de la sorcière – du prosaïque au rituel, de l’armoire de vestiaire au totem, du morne uniforme à la diversité débridée… Les penseurs de la « théorie du genre » qui provoque tant d’opposition aujourd’hui chez les traditionalistes et les réactionnaires, ont modifié profondément notre idée de l’être humain. Nous ne sommes plus femme, plus homme, de la même manière. Et nous avons appris qu’il y a, entre les deux, de multiples nuances et possibilités….
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : 02-640.82.58
    Réservation : 02-640.35.50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • D Festival 08

    29.05.2018  >  09.06.2018

    • Festival

    Lire la suite

    Rendez-vous incontournable des amateurs des arts de la danse et du mouvement, le Au coeur de cette édition du D Festival, les chorégraphes livrent une danse mature, porteuse d’espoir, vectrice d’intensité et d’une critique sociale affinée. Des incarnations, des figures solides et fragiles. Quatre solos féminins. Au coeur de la vie et de ses déchirures et rebondissements. Des femmes fortes, vulnérables, combatives, en marge ou sous les feux de la rampe. Armées de leur force et de leurs convictions, elles transcendent le réel, le dénoncent, le subliment et donnent à leur danse une liberté puissante et contagieuse. Ce sont Murmurô de Fré Werbrouck avec Antia Diaz, ETNA de et avec Thi-Maï Nguyen, Ferocia de et avec Lisa da Boit, mise en scène de Céline Curvers et Despite Her de et avec Shantala Pèpe. Un duo également, qui danse l’amitié et instaure une complicité avec le public au cours d’une heure de bonheur. Celui de Mauro Paccagnella et Alessandro Bernadeschi dans Happy Hour. Un groupe de danseurs, finalement, qui danse en riant, questionnant la force de cette émotion, du collectif et de la communauté. AH HA de Lisbeth Gruwez. Ces spectacles seront présentés sur les scènes du Marni, du Senghor et du Théâtre Les Tanneurs. La photographe Pauline Caplet exposera Dislocation, photographies argentiques noir et blanc dans le BAR du Marni.
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : 02-639.09.80
    Réservation : 02-639.09.82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com
  • Simon Vandamme n’a même pas peur

    01.06.2018  >  08.06.2018

    • Spectacle

    Lire la suite

    Simon Vandamme n'a même pas peur… Rien n'est vrai dans ce titre, tout est faux... Mais Simon ne pouvait pas dire le contraire. Comme pour les chiens qui mordent quand ils sentent qu'on a peur d'eux, Simon sait que le public ne se pointera pas si il avoue sa faiblesse. Alors, ne vous fiez pas aux apparences et venez rire de ce trouillard, cette chochotte, ce dégonflé, cette nouille, ce pétochard, ce poltron !
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : 0498-51.35.63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Le Mariage de Mlle Beulemans

    01.06.2018  >  09.06.2018

    • Théâtre
    Il y a un Beulemans écossais, le « Français » devenant un Anglais… à l’accent oxfordien ! Un Beulemans arabe pourvu, quant à lui, d’un accent… du Rif ! Un Beulemans japonais… mais oui! Mais, bien sûr, le seul, l’unique, l’authentique, l’incomparable Beulemans est de Bruxelles. Non, peut-être !

    Lire la suite

    Il y a un Beulemans écossais, le « Français » devenant un Anglais… à l’accent oxfordien ! Un Beulemans arabe pourvu, quant à lui, d’un accent… du Rif ! Un Beulemans japonais… mais oui! Mais, bien sûr, le seul, l’unique, l’authentique, l’incomparable Beulemans est de Bruxelles. Non, peut-être ! Traduite dans une vingtaine de langues, cette pièce (1910) aux accents universels par son thème, à l’accent unique par sa langue… a été écrite en trois jours parce qu’une compagnie théâtrale française qui devait venir jouer à l’Olympia de Bruxelles a fait faux bond. Les auteurs étaient convaincus d’avoir écrit une pièce de remplacement… qui ne durerait que le temps d’éviter au théâtre de subir un préjudice dommageable. Ce fut un triomphe, bien sûr!
    Lieu
    Collège Saint-Pierre
    Avenue Coghen, 205
    1180 Uccle
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Cocq’Arts Festival

    04.06.2018  >  09.06.2018

    • Festival

    Lire la suite

    Du 4 au 9 juin 2018, le Cocq’Arts Festival vous présentera une trentaine de propositions artistiques toutes disciplines confondues. Théâtre (secteur adulte et jeune public) musique, danse, lectures, performances, installations. Le but premier de cette organisation est de mettre à l’honneur l’émergence de la jeune création. Ce festival à dimension humaine campera pendant une semaine au Petit Théâtre Mercelis à Ixelles. Six jours dans un lieu qui suscitera la découverte et la rencontre entre artistes, professionnels du milieu artistique et spectateurs. Notre désir est de donner la possibilité à de jeunes créateurs, qui n’ont pas encore de soutien fonctionnel ou structurel, de pouvoir présenter leurs créations dans un cadre qui depuis sept années maintenant a réussi à se créer une place dans le paysage culturel belge. Pour sa 7e Edition, le Cocq’Arts Festival fait peau neuve! Nouvelle identité graphique, nouveaux partenaires artistiques, nouveaux collaborateurs au sein de l’équipe. Les organisatrices ont pour objectif de continuer à soutenir de nouveaux projets en élargissant leurs collaborations: la Maison qui Chante asbl, également basée à Ixelles, proposera des « focus lectures » et la programmation de spectacles jeune public, le Glaïeuls Paradise organisera plusieurs soirées concerts et enfin, le théâtre Jardin Passion de Namur accueillera une nouvelle édition du «Cocq en Stock» du 12 au 16 juin 2018, où vous retrouverez plusieurs spectacles de la programmation bruxelloise. Rendez-vous du 4 au 9 juin pour une envolée artistique ixelloise hors du commun!
    Lieu
    Petit Théâtre Mercelis
    Rue Mercelis, 13
    1050 Ixelles
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Meet the author : Rachel Kushner

    06.06.2018

    • Divers

    Lire la suite

  • A Love Supreme - Salva Sanchis & Anne Teresa De Keersmaeker/Rosas

    06.06.2018  >  10.06.2018

    • Spectacle
    En 2017, Salva Sanchis et Anne Teresa De Keersmaeker ont retravaillé A Love Supreme avec quatre jeunes danseurs. Le spectacle résolument énergique était l’un des sommets de la saison passée et a d’emblée été sélectionné pour le Theaterfestival. Abandonnez-vous une fois de plus avec les danseurs à l’ode spirituelle de Coltrane au divin amour !

    Lire la suite

    Improvisation est composition Dans A Love Supreme, John Coltrane et ses musiciens partent d’une structure de base simple sur laquelle ils construisent une improvisation entièrement libre qui déplace en permanence les limites. En 2005, Anne Teresa De Keersmaeker et Salva Sanchis ont créé un quatuor sur la musique de Coltrane, dont le jazz excelle dans la tension entre complexité et simplicité. Cela se reflète littéralement dans la danse : l’improvisation et la composition s’imbriquent jusqu’à se fondre. En 2017, De Keersmaeker et Sanchis ont retravaillé A Love Supreme avec quatre jeunes danseurs. Ce spectacle débordant de vitalité était l’un des sommets de la saison passée et a d’emblée été sélectionné pour le TheaterFestival. Abandonnez-vous une fois de plus avec les danseurs à l’ode spirituelle de Coltrane au divin amour ! ‘De improvisaties vloeien allemaal samen in een hogere orde: puur genot voor oog en hart.’ – DE MORGEN ‘A Love Supreme eert de virtuoze jazz door te excelleren in de danskunst.’– KNACK
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette, 20
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be