Evénements du 16 mai 2018

  • Kunstenfestivaldesarts 2018

    04.05.2018  >  26.05.2018

    • Festival
    Kunstenfestivaldesarts est un festival international consacré à la création contemporaine.

    Lire la suite

    Théâtre, danse, performance, cinéma et arts visuels : le Kunstenfestivaldesarts est un festival de création contemporaine. Il s’installe chaque année au mois de mai dans de nombreux théâtres, dans l’espace public et dans des lieux inédits à Bruxelles. Il affiche à son programme des œuvres scéniques et plastiques créées par des artistes belges et internationaux.
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles
    Divers lieux à Bruxelles
    1000 Bruxelles
  • Prix découverte 2018 - Carolina Fernández

    04.05.2018  >  20.05.2018

    • Exposition
    Lauréate - 12e édition

    Lire la suite

    Ouvertures les samedis et dimanche de 14h00 à 18h00! Née à Bogota en Colombie, la jeune artiste Carolina Fernández réalise des études section Beaux-Arts à l’Universidad de los Andes jusqu’en 2007. Entre 2011 et 2013, elle poursuit sa formation à La Cambre (ENSAV), obtient un master en peinture et le Prix Coup de cœur des Amis de La Cambre. Elle participe ensuite à de nombreuses expositions, notamment à Bruxelles, ainsi qu’à plusieurs foires internationales parmi lesquelles Art Brussels 2015 et Art on Paper 2017. Carolina Fernández a remporté en 2017 le Prix découverte de Rouge-Cloître, le Prix Ransy et le Prix du public à la Foire OFF à Bruxelles. Le travail de Carolina Fernández nous offre une réflexion sur les relations du « soi » avec la vie, grâce à un regard attentif qui propose différents points de vue : spirituel, scientifique, psychologique et culturel. On retrouve dans ses peintures le reflet des relations entre le soi et le mental, le soi et les émotions, le soi et la pensée, le soi et le temps et des rapports entre soi et les autres êtres sensibles. L´humour et la culture populaire colombienne constituent un outil favorable pour aborder cet ensemble d´expériences universelles, parfois pénibles, en créant une atmosphère apaisante, silencieuse et détendue qui révèle cette juste mesure d´espoir et de bonheur propre à chaque circonstance. Ainsi, dans ses peintures et dessins, les émotions et les pensées, la résilience, l’empathie et les prières sont représentées comme des figures vivant dans la même dimension que les animaux, les humains et les plantes, sans hiérarchie aucune, simplement en communication mais aussi en contemplation profonde.
    Lieu
    Centre d'Art de Rouge-Cloître
    Rue du Rouge-Cloître, 4
    1160 Auderghem
    Tél : + 32 2 660 55 97
    info@rouge-cloitre.be
    http://www.rouge-cloitre.be
  • Kunstenfestivaldesarts

    04.05.2018  >  26.05.2018

    • Festival

    Lire la suite

    Résolument urbain et cosmopolite, le Kunstenfestivaldesarts est un festival de créations au sein duquel des artistes partagent leur vision personnelle du monde avec des spectateurs prêts à se remettre en question et à élargir leurs champs de perspectives. Bruxelles, capitale de l’Europe, représente l’environnement par excellence pour une telle manifestation, rendant cette multiculturalité visible. Le Kunstenfestivaldesarts affiche à son programme des œuvres scéniques et plastiques créées par des artistes francophones et néerlandophones, comme internationaux.
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles
    Divers lieux à Bruxelles
    1000 Bruxelles
    http://www.rouge-cloitre.be
  • La Cie du Zerep - Y manque plus que l’orchesttre !

    05.05.2018  >  30.06.2018

    • Théâtre

    Lire la suite

    Pièce en partie improvisée pour 15 artistes minimum. Performance proposée par La compagnie du Zerep : Sophie Lenoir, Stéphane Roger, Marlène Saldana, Gilles Gaston Dreyfus & guests (en partenariat avec Charleroi Danse). L’idée est simple : Mon corps défile comme un masque, mon corps défile comme une grimace. L’action est imparable : encore et toujours revenir à la vie, mais jamais de la même manière. Entre carnaval spontané et anti-catwalk sériel. Même l’épuisement ne peut en venir à bout. Une proposition de La Compagnie du Zerep pour la préfiguration de KANAL - Centre Pompidou. Cette performance s’inscrit dans un programme de 3 week-ends de La Compagnie du Zerep et d’artistes invités, conçu par Sophie Perez et Xavier Boussiron. Les performances sont présentées en deux endroits du parcours de l’exposition : le theatrino-sculpture « Boboourg-la-reine », et l’installation-décor « La pierre à Magritte ». Depuis sa conception, en 2009, « Beaubourg-la-Reine » est un théâtre, une sorte de salle polyvalente (au sens noble du terme) ; et aussi une sculpture qui rappelle l’architecture-enseigne du début du XXème siècle, quand le cordonnier habite dans une maison en forme de santiag, et le vendeur de sandwich dans une gargote en forme de hot-dog. « Beaubourg-la-Reine » est un Cercle (comme on en trouve encore en Espagne), où il s’agit de rappeler les notions qui nous sont chères : un goût élémentaire pour le gros blasphème, l’excentricité sportive, la propagande de l’originalité et du divertissement, l’esthétique confinée, le folklore, la culculisation, la fin de race, la private-joke, la tradition besogneuse et le culte de l’instant... Mais, entre travail d’archivage et documentation vivante, « Boboourg-la-Reine » c’est surtout une pièce de La compagnie du Zerep ouverte à des invités. Des invités qui sont à la fois des sources d’admiration et d’inspiration. Et à une époque où il est plus commode de s’arranger avec des objets surévalués et des artistes sages ou morts, on vérifie que la présence humaine et sa puissance d’expression dépasse la valeur sûre d’« œuvre d’art ». Tout cela, sous l’œil pas toujours bienveillant de la figure du commandeur au gros nez.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Quai des Péniches
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • La Cie du Zerep - Écarte le gardine, tu verras le proscénium

    05.05.2018  >  01.07.2018

    • Théâtre

    Lire la suite

    Le noyau dur du Zerep au grand complet : Sophie Lenoir, Gilles Gaston-Dreyfus, Stéphane Roger, Marlène Saldana. Performance entre roman-photo et tableau vivant, entre crèche de Noël et Musée Grévin, entre théâtre de boulevard expérimental et lois de la gravitation universelle. Seul le point de départ est toujours le même : deux couples pendant une soirée cocktail. LA COMPAGNIE DU ZEREP Une proposition de La Compagnie du Zerep pour la préfiguration de KANAL - Centre Pompidou. Cette performance s’inscrit dans un programme de 3 week-ends de La Compagnie du Zerep et d’artistes invités, conçu par Sophie Perez et Xavier Boussiron. Les performances sont présentées en deux endroits du parcours de l’exposition : le theatrino-sculpture « Boboourg-la-reine », et l’installation-décor « La pierre à Magritte ». Depuis sa conception, en 2009, « Beaubourg-la-Reine » est un théâtre, une sorte de salle polyvalente (au sens noble du terme) ; et aussi une sculpture qui rappelle l’architecture-enseigne du début du XXème siècle, quand le cordonnier habite dans une maison en forme de santiag, et le vendeur de sandwich dans une gargote en forme de hot-dog. « Beaubourg-la-Reine » est un Cercle (comme on en trouve encore en Espagne), où il s’agit de rappeler les notions qui nous sont chères : un goût élémentaire pour le gros blasphème, l’excentricité sportive, la propagande de l’originalité et du divertissement, l’esthétique confinée, le folklore, la culculisation, la fin de race, la private-joke, la tradition besogneuse et le culte de l’instant... Mais, entre travail d’archivage et documentation vivante, « Boboourg-la-Reine » c’est surtout une pièce de La compagnie du Zerep ouverte à des invités. Des invités qui sont à la fois des sources d’admiration et d’inspiration. Et à une époque où il est plus commode de s’arranger avec des objets surévalués et des artistes sages ou morts, on vérifie que la présence humaine et sa puissance d’expression dépasse la valeur sûre d’« œuvre d’art ». Tout cela, sous l’œil pas toujours bienveillant de la figure du commandeur au gros nez.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Quai des Péniches
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • La Cie du Zerep - Faire mettre

    05.05.2018  >  30.06.2018

    • Théâtre

    Lire la suite

    Avec Sophie Lenoir, Sophie Perez, Stéphane Roger et Xavier Boussiron. Et il y a aussi le geste de curer, de maudire, d’accumuler, d’intriguer, de se foutre de la gueule, de pourrir, de mourir, le geste dit de Berlusconi (s’évanouir sans vergogne), de répondre, de tout donner, de loucher, de greffer Isabelle, de surveiller Natacha, de bourrer un proche, de terroriser, de guinder, de souffler, de se déguiser comme un gland, de se réconcilier avec la vie. Comme disait Samuel Beckett à Buster Keaton (et quelques années plus tard Patrice Chéreau à Jacqueline Maillan) : “Arrête de gesticuler en retournant les masques pour détruire une pipe pendant que je m’empare du geste de passer un coup de fil !” LA COMPAGNIE DU ZEREP Une proposition de La Compagnie du Zerep pour la préfiguration de KANAL - Centre Pompidou. Cette performance s’inscrit dans un programme de 3 week-ends de La Compagnie du Zerep et d’artistes invités, conçu par Sophie Perez et Xavier Boussiron. Les performances sont présentées en deux endroits du parcours de l’exposition : le theatrino-sculpture « Boboourg-la-reine », et l’installation-décor « La pierre à Magritte ». Depuis sa conception, en 2009, « Beaubourg-la-Reine » est un théâtre, une sorte de salle polyvalente (au sens noble du terme) ; et aussi une sculpture qui rappelle l’architecture-enseigne du début du XXème siècle, quand le cordonnier habite dans une maison en forme de santiag, et le vendeur de sandwich dans une gargote en forme de hot-dog. « Beaubourg-la-Reine » est un Cercle (comme on en trouve encore en Espagne), où il s’agit de rappeler les notions qui nous sont chères : un goût élémentaire pour le gros blasphème, l’excentricité sportive, la propagande de l’originalité et du divertissement, l’esthétique confinée, le folklore, la culculisation, la fin de race, la private-joke, la tradition besogneuse et le culte de l’instant... Mais, entre travail d’archivage et documentation vivante, « Boboourg-la-Reine » c’est surtout une pièce de La compagnie du Zerep ouverte à des invités. Des invités qui sont à la fois des sources d’admiration et d’inspiration. Et à une époque où il est plus commode de s’arranger avec des objets surévalués et des artistes sages ou morts, on vérifie que la présence humaine et sa puissance d’expression dépasse la valeur sûre d’« œuvre d’art ». Tout cela, sous l’œil pas toujours bienveillant de la figure du commandeur au gros nez.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Quai des Péniches
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • Your Word in my Mouth – Brussels Take - Anna Rispoli (Kunstenfestivaldesarts)

    05.05.2018  >  26.05.2018

    • Spectacle

    Lire la suite

    Et si l’on se rassemblait pour parler d’amour plutôt que de tolérance ? Your Word in my Mouth est une discussion collective qui nous plonge dans la vie intime de plusieurs Bruxellois. Parmi eux, une joueuse de foot de 17 ans, un polyamoureux, un notaire spécialisé en contrats matrimoniaux, une assistante sexuelle pour personnes handicapées. Leurs relations à l’amour et au désir sont radicalement divergentes, tout comme les stratégies par lesquelles ils négocient leur place au coeur de la ville. Anna Rispoli et ses deux complices nous proposent de reconstituer cette rencontre improbable dans une série de lieux le plus souvent réservés à ses habitués : un salon de coiffure, le studio d’une radio, le lounge d’un hôtel de passe, un parlement… Le spectateur est invité à prêter sa voix aux paroles d’un(e) autre, à les incarner. Comment résonnent alors ces mots « aliens » dans notre propre bouche ? Comment vivre et composer avec ces différences ? Aux quatre coins de Bruxelles, Your Word in my Mouth engage une conversation profondément citoyenne où l’amour serait peut-être susceptible d’ouvrir de nouvelles perspectives politiques.
    Lieu
    Kunstenfestivaldesarts
    Quai du Commerce, 18
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-219.07.07
    Réservation : 02 210 87 37
    http://www.kunstenfestivaldesarts.be
  • Séance de nu d’après nature humaine

    06.05.2018  >  01.07.2018

    • Spectacle

    Lire la suite

    Dans la grande tradition de l’académie, pour ceux qui aurait besoin de se soulager des pressions de la modernité. Les acteurs posent pour vous, et en musique. LA COMPAGNIE DU ZEREP Une proposition de La Compagnie du Zerep pour la préfiguration de KANAL - Centre Pompidou. Cette performance s’inscrit dans un programme de 3 week-ends de La Compagnie du Zerep et d’artistes invités, conçu par Sophie Perez et Xavier Boussiron. Les performances sont présentées en deux endroits du parcours de l’exposition : le theatrino-sculpture « Boboourg-la-reine », et l’installation-décor « La pierre à Magritte ». Depuis sa conception, en 2009, « Beaubourg-la-Reine » est un théâtre, une sorte de salle polyvalente (au sens noble du terme) ; et aussi une sculpture qui rappelle l’architecture-enseigne du début du XXème siècle, quand le cordonnier habite dans une maison en forme de santiag, et le vendeur de sandwich dans une gargote en forme de hot-dog. « Beaubourg-la-Reine » est un Cercle (comme on en trouve encore en Espagne), où il s’agit de rappeler les notions qui nous sont chères : un goût élémentaire pour le gros blasphème, l’excentricité sportive, la propagande de l’originalité et du divertissement, l’esthétique confinée, le folklore, la culculisation, la fin de race, la private-joke, la tradition besogneuse et le culte de l’instant... Mais, entre travail d’archivage et documentation vivante, « Boboourg-la-Reine » c’est surtout une pièce de La compagnie du Zerep ouverte à des invités. Des invités qui sont à la fois des sources d’admiration et d’inspiration. Et à une époque où il est plus commode de s’arranger avec des objets surévalués et des artistes sages ou morts, on vérifie que la présence humaine et sa puissance d’expression dépasse la valeur sûre d’« œuvre d’art ». Tout cela, sous l’œil pas toujours bienveillant de la figure du commandeur au gros nez.
    Lieu
    Kanal - Centre Pompidou
    Quai des Péniches
    1000 Bruxelles
    http://www.kanal.brussels
  • Milou en mai

    07.05.2018  >  06.06.2018

    • Cinéma
    Leur mère venant de décéder, ses descendants se trouvent réunis dans le Gers au mois de mai 1968. Pour un conflit de générations au sein d’un groupe se disputant l’héritage de la vieille dame, et synthétisant (non sans ironie critique) la société française de l’époque.

    Lire la suite

    Leur mère venant de décéder, ses descendants se trouvent réunis dans le Gers au mois de mai 1968. Pour un conflit de générations au sein d’un groupe se disputant l’héritage de la vieille dame, et synthétisant (non sans ironie critique) la société française de l’époque. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    Réservation : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • La convivialité

    08.05.2018  >  23.06.2018

    • Théâtre
    Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, il est sacré pour tous. Et pourtant, il ne s’agit peut-être que d’un énorme malentendu. Tout le monde a un avis sur la question.

    Lire la suite

    Pour ne pas trop dévoiler, car le mystère fait partie du plaisir de la découverte, mais qu’il faut quand même bien qu’on vous en dise un mot, débutons par un rébus : mon premier est comme le silence, mon second est le contraire de tard, mon troisième est un graffiti et mon tout est affaire d’écriture… Disons aussi : un moine copiste, des petites saucisses, un tatouage, un hibou, Albert Einstein et la pataphysique. Soyez confiants, nous vous convions à une soirée entre amis, où sera mis au pilori un dogme qui s’ignore. Un dogme intime lié à l’enfance. Un dogme qui détermine notre rapport à la culture et à la tradition. Passion pour les uns, chemin de croix pour les autres, il est sacré pour tous. Et pourtant, il ne s’agit peut-être que d’un énorme malentendu. Tout le monde a un avis sur la question. Après avoir bourlingué un peu partout, nos deux comparses s’installent au Public pour finir la saison en beauté par une remise en question salutaire. Alors, vous avez trouvé ? De quoi s’agit-il au juste ? Non ? Pour le savoir, il faudra venir voir. Alors prenez vos bics quatre couleurs, sortez de la marge, emmenez vos grands enfants, on va s’amuser à déboulonner l’un des piliers de notre savoir. C’est interpellant, décomplexant, instructif, drôle et vivifiant. Tout ça à la fois. UNE CRÉATION DE LA COMPAGNIE CHANTAL & BERNADETTE. EN COPRODUCTION AVEC LE THÉÂTRE NATIONAL/BRUXELLES ET L’ANCRE/CHARLEROI. AVEC LE SOUTIEN DU THÉÂTRE LA CITÉ /MARSEILLE, DE LA BELLONE/BRUXELLES, DE LA COMPAGNIE LA ZOUZE/ MARSEILLE ET DU SERVICE DE LA LANGUE FRANÇAISE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES. AVEC L’AIDE DU MINISTÈRE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES (SERVICE DU THÉÂTRE). Photo © Véronique Vercheval.
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be