Evénements du 1er mars 2018

  • Gen Z

    20.02.2018  >  03.03.2018

    • Théâtre
    Searching For Beauty

    Lire la suite

    GEN Z, diminutif de "génération Z", est un spectacle documentaire qui questionne la réalité de la jeunesse née après 1995. Dans une démarche exploratrice, à travers des col- laborations avec des écoles et des associations et via des enquêtes sur les terrains de jeux et espaces de vie de cette jeunesse européenne, Salvatore Calcagno a collecté les paroles de nombreux jeunes et saisi leurs regards. En proie à de nouvelles formes de violence, en quête d’une singulière beauté, la génération Z, créatrice et actrice du monde de demain, a des choses à nous dire sur le monde d’aujourd’hui. Salvatore Calcagno réunit sur le plateau des comé- diens professionnels et des jeunes, ouvrant un espace où peuvent exister leurs rêves, leurs questionnements, les réflexions qui les animent. GEN Z célèbre les élans, les nouveaux langages et les projections de cette génération, en rendant sensible l’éphémère et l’intense de l’adoles- cence au-delà des murs et des codes du théâtre. Mise en scène Salvatore Calcagno Ecriture Salvatore Calcagno, Emilie Flamant, Antoine Neufmars Avec un groupe de jeunes acteurs non professionnels, Raphaëlle Corbisier, Emilie Flamant, Antoine Neufmars Scénographie et lumières Simon Siegmann Création vidéo Zeno Graton Création sonore Laurent Gueuning Direction technique Philippe Baste Création maquillage Edwina Calcagno Production garçongarçon – Manon Faure Une production garçongarçon en coproduction avec le Théâtre Les Tanneurs, Mars (Mons Arts de la Scène), le CCRC (Centre culturel régional du Centre La Louvière). Avec le soutien du Centre Vaba Lava de Tallinn, le Kinneksbond-Centre culturel Mamer, du Théâtre des Doms et du Cinéma Galeries — Avec l'aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles - Service du Théâtre et du Centre des Arts Scéniques. Salvatore Calcagno / garçongarçon est en résidence artistique au Théâtre Les Tanneurs. Dans la continuité de la création GEN Z, nous vous invitons à découvrir une installation photographique et vidéo au Cinéma Galeries.
    Lieu
    Théâtre Les Tanneurs
    Rue des Tanneurs, 75
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-512.17.84
    Réservation : 02-512.17.84
    info@lestanneurs.be
    http://www.lestanneurs.be
  • La Profondeur des Forêts

    20.02.2018  >  10.03.2018

    • Théâtre
    Stanislas Cotton / Georges Lini

    Lire la suite

    Pour ses collègues de l’Electro-World, Sirius Malgrétout est juste le nouveau manutentionnaire. Mais cette nouvelle identité qu’il porte depuis sa sortie de prison n’empêche pas son passé de resurgir sous les traits de Tommy Tantpis, son ancien comparse, personnalisation de ses démons. Ce que Tommy et Sirius ont commis, à l’âge de onze ans, est monstrueux. Comment trouver sa place après une adolescence en prison ? Comment nouer des relations, vivre en société, quand la simple mention de votre vrai nom vous voudrait sans doute d’être lynché en public ? Inspirée de l’affaire James Bulger « la profondeur des forêts », nous place volontairement un cran au-dessus de la question de la culpabilité. L’auteur laisse le soin au spectateur de s’interroger à ce sujet. Il nous livre en revanche les atermoiements moraux de son héros, qui devrait aussi avoir une seconde chance. En contre-point de la douceur poétique du texte, plus proche de la fable que du drame réaliste, la mise en scène de Georges Lini, audacieuse, féroce, inventive, viendra aviver les questions cruelles et brûlantes posées par Stanislas Cotton : qu’est-ce qu’un monstre ; a-t-il droit aussi à une rédemption ? Ce texte de Stanislas Cotton est une commande faire par Georges Lini pour sa Compagnie Belle de nuit, dont nous fêtons les 20 ans en 2018. Autour de la pièce, plusieurs événements prendront place, dont une reprise de « L’entrée du Christ à Bruxelles ». L’Atelier 210 s’associe avec bonheur et fierté à cet anniversaire !
    Lieu
    Atelier 210
    Chaussée Saint-Pierre, 210
    1040 Etterbeek
    Tél : 02-732.25.98
    info@atelier210.be
    http://www.atelier210.be
  • Bord de mer

    20.02.2018  >  31.03.2018

    • Théâtre
    Quelques années après la création de « Bord de mer » au Public, les spectateurs nous en parlent encore. Cette saison, Magali Pinglaut reprend la route de la mer pour nous conter à nouveau cette histoire dans une nouvelle mise en scène.

    Lire la suite

    Elle a décidé d’emmener les enfants à la mer. Ils se demandent pourquoi, il y a école demain ! Elle veut leur faire découvrir la mer, jouer dans les vagues, courir sur la plage avec les mouettes, ramasser les coquillages… une escapade buissonnière ! On pourra se balader, les mômes seront bien. Dans une langue âpre empreinte de poésie, de tendresse mais aussi de révolte, Véronique Olmi compose une histoire simple et troublante, un hurlement, comme une lame de fond contre l’adversité. Le cri d’une femme pour lézarder les murs de l’indifférence. Quelques années après la création de « Bord de mer » au Public, les spectateurs nous en parlent encore. Cette saison, Magali Pinglaut reprend la route de la mer pour nous conter à nouveau cette histoire dans une nouvelle mise en scène, l’histoire bouleversante d’une maman qui n’a « plus personne où aller ». On ne la quitte pas des yeux. Troublés, on la suit pas à pas sur la route qui les mènera du bus à l’hôtel, puis de l’hôtel à la plage, de la plage au café, et de là, à la fête foraine. Nous lui emboitons le pas dans les méandres d’un récit bouleversant qui ne pose aucun jugement moral. C’est presque un témoignage, tant la réalité crue qu’il dépeint nous est proche. Une histoire qui nous invite à ne jamais détourner le regard et ainsi nous incite à toujours plus de bienveillance et de solidarité. UNE PRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE. Photo © Saskia Vanderstichele
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Atelier : Imprimerie

    21.02.2018  >  30.04.2018

    • Animations
    « Découvre comment l’imprimerie moderne a participé à l’essor du monde ouvrier. »

    Lire la suite

    Lors de cet atelier découvrez comment la révolution industrielle s’est écrite dans notre quartier. L’ancienne meunerie qui nous accueille en est un exemple. Et parmi les nombreuses usines présentes à l’ouest de Bruxelles au siècle passé certaines imprimeries ont joué un grand rôle en faveur de la diffusion de l’information et du partage des connaissances. L’exposition permanente, les petits films d’animation et des jeux de rôles nous permettrons de comprendre en quoi les conditions de vie difficiles des ouvriers ont fait naître, à travers les mouvements de révoltes et les contestations, les droits sociaux actuels. Et, s’il est indéniable que la presse participe à la diffusion des idées, des connaissances et des revendications, il ne faut pas perdre de vue qu’elle a toujours été et est encore aujourd’hui un impressionnant outil de propagande. Interrogeons-nous en petits groupes sur ce que veut dire « transmettre une information », sur les questions du choix de la typographie, des formes et des couleurs, sur les outils existants et sur les diverses formes de presse. Imprégné de toutes les idées et informations, créons ensemble un texte puis une affiche et reproduisons-la à l’aide d’une presse manuelle et de lettres gravées. Et avec notre machine Heidelberg, voyons ce qu’est l’impression à la chaîne!
    Lieu
    Coop
    Quai Fernand Demets, 23
    1070 Anderlecht
    http://www.coop.brussels
  • Prix Médiatine 2018

    21.02.2018  >  25.03.2018

    • Exposition
    Le Prix Médiatine est un concours pour jeunes artistes plasticiens belges ou résidant en Belgique depuis au moins un an, toutes disciplines confondues. A l'issue de la sélection du jury, 17 artistes ont été retenus parmi lesquels 6 d'entre seront primés. Peintures, dessins, photographies, installations, art vidéo, sculptures, gravures,... venez découvrir l'art en émergence!

    Lire la suite

    Le Prix Médiatine est un concours pour jeunes artistes plasticiens belges ou résidant en Belgique depuis au moins un an, toutes disciplines confondues. A l'issue de la sélection du jury orchestré par le Centre culturel Wolubilis et présidé cette année par Enzo Pezzella, 17 artistes ont été retenus parmi lesquels 6 d'entre seront primés. Véritable laboratoire de recherches plastiques, le Prix Médiatine se veut un tremplin pour ces jeunes artistes, par le biais notamment d'une exposition à La Médiatine et de la publication d'un catalogue. Peintures, dessins, photographies, installations, art vidéo, sculptures, gravures,... venez découvrir l'art en émergence!
    Lieu
    La Médiatine
    Allée Pierre Levie, 1
    1200 Woluwe-Saint-Lambert
    Tél : 02-761.37.07
    http://www.coop.brussels
  • Elvire Jouvet 40

    22.02.2018  >  10.03.2018

    • Théâtre
    Elvire Jouvet 40 est un spectacle sur l’exigence primordiale du théâtre, exigence violente, souterraine, incontournable, fascinante. Ici est dévoilé le fondement sur lequel repose l’art dramatique, l’art du comédien. Et le plaisir du spectateur.

    Lire la suite

    Deux représentations le mardi 27 février : à 14h et à 20h30 Tarif unique « Premier mardi » (6€) : le 27 février à 20h30 Lundi-théâtre (6€) : le 5 mars à 20h30 "Je puis te donner une indication qui est capitale : chaque fois que tu éprouves le sentiment qu’une chose est facile, obtenue sans effort, ce n’est pas bon (…) C’est le sentiment qu’il faut que tu trouves !" Face à l’élève comédienne, le professeur définit l’objectif. Claudia travaille le rôle d’Elvire dans une scène du Dom Juan de Molière. Le comédien, metteur en scène, pédagogue, Louis Jouvet, nous initie à la naissance du personnage de théâtre. Elvire Jouvet 40, est un spectacle sur l’exigence primordiale du théâtre, exigence violente, souterraine, incontournable, fascinante. Ici est dévoilé le fondement sur lequel repose l’art dramatique, l’art du comédien… Et le plaisir du spectateur.
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-548.25.80
    Réservation : 02-548.25.80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Sans m’en apercevoir

    22.02.2018  >  10.03.2018

    • Théâtre
    « (…) Les scènes partent de situations courantes gonflées par l’absurde, musclées par l’énergie théâtrale des comédiens. Leur inventivité poétique fera éclater ces situations banales comme bulles de savon. Ils vont tirer sur tous les dysfonctionnements du monde et feront mouche. » (Art et Lettres)

    Lire la suite

    Lundi-théâtre (6€) : le 26 février à 20h30 "Les scènes partent de situations courantes gonflées par l’absurde, irriguées par le non-dit, musclées par l’énergie théâtrale des comédiens. L’inventivité poétique des deux compères fera adroitement éclater ces situations banales, comme bulles de savon, les unes après les autres, ils vont tirer sur tous les dysfonctionnements du monde et feront mouche… " (Art et Lettres) Chez Ribes, les personnages sont mus par une logique qui leur donne parfois l’envie de chanter… sans s’en apercevoir. Et parfois aussi l’envie de hurler. Mais avec Ribes, même la tragédie tourne au comique. Mieux vaut être un pessimiste drôle qu’un optimiste tout à fait sérieux ! Dans une scénographie simple et ludique, deux comédiens se vêtent et se dévêtent au sens propre comme au figuré. Ils passent tour à tour le costume de comédiens, d’un coiffeur et de son client, d’un couple d’amis au Musée, etc. On sourit à leurs facéties, on est pris d’un rire libérateur quand le duo secoue les idées reçues et quand il décape, grâce à la plume acérée de Ribes, la normalité trop normale. Par-dessus tout cela, le spectacle est saupoudré de bulles musicales vintage. Des chansons des 70’s qui nous émeuvent par leur naïveté et que le duo s’amuse à interpréter avec humour mais sans sourciller…
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-548.25.80
    Réservation : 02-548.25.80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Bug

    22.02.2018  >  09.03.2018

    • Théâtre
    Après Élisabeth II de Thomas Bernhard, Aurore Fattier s'interrogeait sur l'état paranoïaque du monde actuel lorsqu'elle découvre Bug de Tracy Letts. Ce thriller, qui surfe sur la ligne de la peur légitime et de ses affres, permet à la metteur en scène de transposer son regard impertinent, lucide et amusé sur notre société contemporaine. Du pur théâtre fantastique !

    Lire la suite

    Dans un monde contemporain soumis à l’incertitude et à un flux toujours croissant d’informations complexes où il est difficile de décrypter la vérité du mensonge, chaque événement fâcheux serait-il dû à l’action volontaire d’un groupe dénoncé comme l’incarnation du mal ? La vérité est-elle toujours ailleurs ? Après son formidable Élisabeth II de Thomas Bernhard, Aurore Fattier s’interrogeait sur l’état paranoïaque du monde actuel lorsqu’elle découvre Bug de Tracy Letts. Ce thriller fantastique qui surfe sur la ligne de la peur légitime et de la paranoïa permet à la metteur en scène de poser son regard impertinent, lucide et amusé sur notre société contemporaine. Folie, mensonge... ou vérité ?
    Lieu
    Théâtre Varia
    Rue du Sceptre, 78
    1050 Ixelles
    Tél : 02-640.82.58
    Réservation : 02-640.35.50
    reservation@varia.be
    http://www.varia.be
  • L’été 42, rafle dans les marolles

    22.02.2018  >  03.03.2018

    • Théâtre
    L’été 42, rafle dans les Marolles relate le partage des mémoires avec les habitants d’autrefois.

    Lire la suite

    Le soir du 3 septembre 1942 a eu lieu la grande rafle des Juifs dans les Marolles. Ce quartier populaire de Bruxelles connaissait une intense activité commerciale menée, entre autres, par des artisans juifs, venus d’Europe de l’Est. Quatre mille Juifs y vivaient… Les camions, puis les trains, utilisés lors des arrestations ont abouti directement aux chambres à gaz. Aujourd’hui, cet événement a été oublié. De nouveaux habitants sont venus vivre dans le quartier avec des histoires totalement différentes. Toutefois, les deuxième et troisième générations tentent à présent de renouer les fils de leur histoire. Lors de cette intervention scénique, les témoignages des derniers rescapés et de leurs enfants seront mis en scène. Ils raconteront comment ils ont vécu cette rafle : l’obligation pour les premiers de monter dans les camions nazis stationnés devant leur maison et de rester cachés pour les seconds. Le public sera également invité à passer de l’Espace Magh à la visite d’anciennes caches dans le quartier afin d’explorer et de découvrir les traces encore présentes de cet événement tragique.
    Lieu
    Centre culturel Espace Magh asbl
    Rue du Poinçon, 17
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-274.05.10
    info@espacemagh.be
    http://www.espacemagh.be
  • Moutoufs

    22.02.2018  >  24.03.2018

    • Théâtre
    Voici un voyage amoureux et tendre, douloureux et joyeux au pays des zèbres et des frontières, un périple autour des sens à la recherche du goût du premier tagine. Une mosaïque de questions sans réponses et de réponses sans questions.

    Lire la suite

    Ces cinq acteurs-là ont un point commun : un papa marocain et une maman belge. Et cette dualité, qu’ils le veuillent ou non, ils la portent, elle est dans leurs prénoms, sur leurs visages. « Moutoufs » c’est comme ça qu’on les appelait dans la cour de récré. Ils se sont réunis entre Zinnekes pour parler de leurs pères. De la honte, la gêne du gène. Du racisme intégré, digéré, virus invisible. Parler de ces ponts et de, ces trous, du risque de se perdre. De couscous, d’exotisme, de saucisson pur porc, de religion, de tourisme, de transmission avortée… Mais quel puzzle composons-nous avec les multiples pièces qui nous racontent ? Voici un voyage amoureux et tendre, douloureux et joyeux au pays des zèbres et des frontières, un périple autour des sens à la recherche du goût du premier tagine. Une mosaïque de questions sans réponses et de réponses sans questions. Un panaché bigarré comme eux, de scènes et de tableaux, de témoignages, de musiques et de danses. Un spectacle mandala aux allures de festin, fort, original et gai. Le samedi 17 mars, Jasmina Douieb sera l'Invité du Public. > Plus d'info sur www.theatrelepublic.be. UNE COPRODUCTION DE LA CIE ENTRE CHIENS ET LOUPS, DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DU THÉÂTRE DE LIÈGE. AVEC L ’AIDE DE LA FÉDÉRATION WALLONIE BRUXELLES - SERVICE DU THÉÂTRE - CAPT ET DE LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE (COCOF). AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE ET DE LA COOP. AVEC L'AIDE DU THÉÂTRE NATIONAL, DU CENTRE CULTUREL JACQUES FRANCK, DU BAMP ET D'AD LIB. Photo © Alice Piemme / AML
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be