Evénements du 20 février 2018

  • Le Coran expliqué aux bruxellois

    05.12.2017  >  06.03.2018

    • Spectacle

    Lire la suite

    Le Coran, tout le monde en parle mais qui l’a vraiment lu? Rachid Benzine est un philosophe franco-marocain et kick boxeur couronné, rayonnant de charisme et d’urbanité. Il est l’auteur de Les nouveaux penseurs de l'islam (2004) et Le Coran expliqué aux jeunes (2013). En 4 sessions, il situe le Coran dans l’histoire et en explore la signification contemporaine. Il aide à démystifier quelques mythes bien ancrés grâce à son approche historico-anthropologique. Voici les thèmes : 05.12.2017: Le Coran à la mecque 12.12.2017: Le Coran à Médine 02.03.2018: Le Coran et les figures bibliques 06.03.2018: Le Coran et la question de la violence Ces livres 'Nour, pourquoi n'ai-je rien vu venir?' et 'Finalement, il y a quoi dans le Coran?' seront vendus avant et après les lectures. 'Nour, pourquoi n'ai-je rien vu venir?': ‘Je suis, depuis des mois, travaillé par une question lancinante, qui revient cogner en moi comme une migraine, récurrente, familière. Pourquoi de jeunes hommes et jeunes femmes, nés dans mon pays, issus de ma culture, dont les appartenances semblent recouvrir les miennes, décident-ils de partir dans un pays en guerre et de tuer au nom d’un Dieu qui est aussi le mien ?’ Le roman de Rachid Benzine Nour, « Pourquoi n’ai-je rien vu venir ? » raconte les échanges entre un père, intellectuel musulman pratiquant et sa fille partie en Irak rejoindre l’homme qu’elle a épousé en secret et qui est un lieutenant de Daesh. C’est ainsi qu’a pris forme peu à peu ce dialogue entre deux êtres qui ne peuvent renoncer l’un à l’autre, un père et sa fille, parce que l’amour qui les unit reste plus fort que tout. Et pourtant, tout les sépare. Finalement, il y a quoi dans le Coran?' : Le Coran, tout le monde en parle, le convoque, mais bien peu le connaissent vraiment. Surtout, on lui fait dire beaucoup de choses qu’en réalité il ne dit pas ! Avec une dose d'humour, un fond solide et scientifique, dans  un langage clair et compréhensible, Rachid Benzine et Ismaël Saidi décryptent les concepts-phares :  - C'est quoi un mécréant ?  - Le port du voile est-il démandé et justifié dans le Coran ?  - C'est vrai que le Coran déteste les juifs ?  - La violence est-elle inscrite dans le Coran? -...
    Lieu
    KVS_Box
    Quai aux Pierres de Taille, 9
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-210.11.12
    Réservation : 02-210.11.12
    tickets@kvs.be
    http://www.kvs.be
  • Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière

    11.01.2018  >  03.03.2018

    • Théâtre
    Pas de personnages ici, c’est François et Guy, sans filtres. Deux hommes ont renoncé au mépris et aux humiliations, tentent de trouver un chemin vers l’autre.

    Lire la suite

    C’est l’histoire d’une rencontre, une rencontre magnifique entre deux hommes, deux artistes. L’un camerounais, l’autre belge. Ils racontent leur traversée de la rivière, ce que c’est que d’être noir en Belgique et blanc en Afrique. Une interrogation sur notre mémoire, celle qui nous est propre et qui a marqué nos pays, nos communautés d’appartenance. Un spectacle où on rit, on pleure, on s’engueule, on s’embrasse… On y refait le monde parce qu’on le regarde à la lumière de l’autre. Un spectacle salutaire dans un monde qui a de plus en plus tendance à se fracturer. Une bouffée d’optimisme. Quand on se parle, malgré les souffrances et les gouffres qui nous séparent, on s’illumine l’un l’autre, on se féconde. Pas de personnages ici, c’est François et Guy, sans filtres. Deux hommes ont renoncé au mépris et aux humiliations, tentent de trouver un chemin vers l’autre. Ils n’évitent ni la mauvaise conscience ni les sujets tabous. Voici deux hommes du monde qui, armés de leurs différences, tentent de trouver une vérité qui les rassemble. UNE PRODUCTION DE LA MAISON ÉPHÉMÈRE, CIE THÉÂTRALE (BELGIQUE) ET LA COMPAGNIE ANNOORA (BURKINA FASO - CAMEROUN), LA CIE FALINGA (BURKINA FASO), LA COMPAGNIE LES MENESTRELS (CAMEROUN). AVEC L’AIDE DE LA CITF, DE L’OIF, DE WBI, DU CCBW, DE LA COMMISSION D’AIDE AUX PROJETS THÉÂTRAUX CAPT/FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES ET LE SOUTIEN DE CREDO MEDIA (BURKINA FASO), LA VENERIE-CENTRE CULTUREL DE WATERMAEL-BOITSFORT (BELGIQUE) ET DU THÉÂTRE DES DOMS (FRANCE). Photo © Isabelle De Beir
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Five easy pieces

    26.01.2018  >  25.02.2018

    • Théâtre

    Lire la suite

    La scène est transformée en studio où se tourne en direct et à vue une reconstitution documentaire de l’affaire Dutroux. C’est un éducateur ambigu, un peu trouble, qui procède au casting des enfants flamands choisis pour interpréter tous les personnages du dossier – victimes, parents, policiers et autres acteurs liés au contexte. Après les avoir interrogés sur leurs goûts et leur identité, c’est également lui qui va les initier au jeu et les diriger devant la caméra tout au long de la représentation. De l’enfance de l’assassin au Burundi, en pleine crise congolaise, aux obsèques de la dernière victime, au-delà de l’anecdote criminelle, c’est toute l’histoire de la Belgique depuis les années 60 qu’interroge le metteur en scène suisse Milo Rau, spécialiste des enquêtes théâtrales épineuses et sulfureuses. Loin d’être effrayé par la gravité du matériau, et tout en la respectant, le spectacle et ses interprètes en herbe ne s’interdisent ni les nécessaires respirations comiques, ni quelques joyeux intermèdes musicaux.
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be
  • Les contrebandiers du Moonfleet

    27.01.2018  >  25.02.2018

    • Cinéma
    Au milieu du XVIIIe siècle, un jeune orphelin arrive à Moonfleet, un petit village au bord de la mer, dans l’espoir de retrouver un certain Jérémy Fox.

    Lire la suite

    Au milieu du XVIIIe siècle, un jeune orphelin arrive à Moonfleet, un petit village au bord de la mer, dans l’espoir de retrouver un certain Jérémy Fox. Avant de découvrir la véritable identité de M. Fox, le jeune garçon devra traverser de nombreuses épreuves. Ce film d’aventures, rempli de charme et d’invention, rappelle l’univers et le ton de L’Île aux Trésors de Stevenson. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Les salons de la mélodie

    28.01.2018  >  04.03.2018

    • Concert

    Lire la suite

    Après avoir collaboré régulièrement dans des domaines aussi divers que l’opéra, le lied, la mélodie et l’oratorio, Jean-Pierre Moemaers et Sébastien Romignon ont eu le désir de faire revivre le temps où des privés, hommes et femmes de lettres et mélomanes éclairés accueil¬laient spontanément chez eux, au coeur de leur salon, les artistes du moment, leur permettant ainsi de faire découvrir les beautés du réper¬toire intemporel de la mélodie et du lied interprétés par des musiciens de grand talent. Ils ont créé «les salons de la mélodie» qui permettent de revivre ces instants précieux de la musique de chambre. Au terme de chaque concert, les artistes rencontrent le public.
    Lieu
    Chapelle de Boondael
    Square du Vieux Tilleul, 10
    1050 Ixelles
    Tél : 02 515 64 63
    http://www.flagey.be
  • Hors champs

    08.02.2018  >  25.02.2018

    • Exposition

    Lire la suite

    Quand les ateliers de photographie argentique et numérique rencontrent l'atelier d'art numérique sur le thème du hors-champs dans un jeu de questions-réponses. Quand la photographie (cadre) et le cinéma (cadrage) se donnent rendez-vous dans le néant pour explorer l'espace, réel ou imaginaire, autour et en dehors de l'image. Quand le vide exprime plus que le plein.
    Lieu
    Chapelle de Boondael
    Square du Vieux Tilleul, 10
    1050 Ixelles
    Tél : 02 515 64 63
    http://www.flagey.be
  • GAZ. Plaidoyer d’une mère Damnée

    15.02.2018  >  23.02.2018

    • Théâtre

    Lire la suite

    C’est pour l’actrice Viviane De Muynck et son metteur en scène Piet Arfeuille que Tom Lanoye a écrit son premier monologue de théâtre : Gaz, plaidoyer pour une mère damnée. La mère d’un terroriste qui s’est fait exploser dans une explosion au milieu des passants, mais dont on ne connaîtra jamais les vraies motivations, retrace à travers celle de son fils sa vie de femme au cœur simple : naissance par césarienne – le sang déjà ! -, voracité, avidité, besoin inassouvi de reconnaissance et du sentiment d’exister… Présent par sa combustion sur la scène, le gaz fait le lien entre la guerre de 14-18, le recours à l’ypérite lors de la bataille de l’Yser et la folie meurtrière des attentats terroristes d’aujourd’hui. Dans les mots humbles et précis de cette mère aux accents brechtiens, le fils fait revivre la folie incendiaire de l’Erostrate de Jean-Paul Sartre mettant par jalousie le feu à la tour d’Ephèse, simplement pour qu’on se souvienne de lui plus longtemps que de son architecte. La célébrité par le crime, en quelque sorte…
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Faits et gestes - Noé Soulier

    20.02.2018

    • Spectacle
    Inspiré par des schémas compositionnels baroques, Noé Soulier crée une œuvre pour quatre danseurs. Au son des notes de piano entraînantes de Bach et de Johan Jakob Froberger – des compositeurs qui tentent sans cesse de créer de la rhétorique musicale –, Noé Soulier analyse la façon dont nous percevons et interprétons les mouvements.

    Lire la suite

    Rhétorique musicale Inspiré par des schémas compositionnels baroques, Noé Soulier crée une œuvre pour quatre danseurs. Au son des notes de piano entraînantes de Jean Sébastien Bach et de Johan Jakob Froberger – des compositeurs qui tentent sans cesse de créer de la rhétorique musicale –, Noé Soulier analyse la façon dont nous percevons et interprétons les mouvements. S’agit-il de gestes d’utilité pratique, de mouvements chorégraphiques abstraits ou d’actions qui communiquent quelque chose ? Les danseurs démontrent de quelle manière un geste peut être la préparation d’un mouvement à venir. Leurs phrases gestuelles n’ont – à l’instar de la musique – aucun sens défini, mais paraissent quand même le suggérer. • Noé Soulier a étudié la danse à PARTS et la philosophie à la Sorbonne à Paris. En 2016, il était à l’affiche du Kaaitheater avec Removing, un spectacle énergique pour six danseurs. « Quel effort ! Quelle tension ! La nouvelle pièce du chorégraphe Noé Soulier dégoupille une capsule de mouvements secs et rapides balancés à la volée. » – LE MONDE
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Madlove - the vacuum cleaner & Hannah Hull

    20.02.2018

    • Cours, Stages et Ateliers
    the vacuum cleaner et l’artiste Hannah Hull nous invitent à un atelier autour de la santé mentale et du centre psychiatrique du futur. Comment mieux comprendre les rapports de force entre patients et personnel soignant ?

    Lire la suite

    « Ce n’est pas une mauvaise chose d’avoir besoin d’un lieu sûr pour devenir fou. Le problème c’est que beaucoup d’hôpitaux psychiatriques sont plus des lieux de punition que d’amour… Ils ont besoin d’amour fou… Est-il possible de devenir fou de manière positive ? Comment créer un lieu sûr où le faire ? Si on dessinait son propre asile, à quoi ressemblerait-il ? Il est temps de mettre le plaisir sur le divan ! » the vacuum cleaner et l’artiste Hannah Hull nous invitent à un atelier autour de la santé mentale et du centre psychiatrique du futur. Comment mieux comprendre les rapports de force entre patients et personnel soignant ? • KAOS (KunstAtelier Opperstraat) est né en 2011 dans le giron du centre psychosocial St-Alexius à Ixelles. Avec des artistes psychiquement fragiles – ou pas –, le centre organise des expositions, des concerts, des conférences, édite des publications, etc. Le Kaaitheater a accueilli une première fois KAOS en 2016, avec une exposition au foyer.  
    Lieu
    Kaaistudio's
    Rue Notre-Dame du Sommeil, 81
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Augusto Pirodda solo

    20.02.2018

    • Concert
    À travers l’aventure du concert solo, Augusto Pirodda se lance dans un voyage poétique intense et fascinant au rythme de son piano. En recherche permanente de nouvelles idées, il refuse les stéréotypes et les barrières stylistiques. Imprévisible et extrêmement variée, sa musique dynamique se promène entre le jazz et l’improvisation libre !

    Lire la suite

    D’origine italienne, Augusto Pirodda a étudié au Conservatoire Royal de Musique de Den Haag (Pays-Bas) avant de s’installer à Bruxelles. Improvisateur engagé, il prend constamment des risques et fait confiance à l’émotion du moment. Après un album solo en 2007, ses talents de virtuose et d'improvisateur sont reconnus au niveau international et il enregistre son premier album en trio en 2011 avec deux artistes historiques de New York : le contrebassiste Gary Peacock et le batteur Paul Motian. Au fil des années il s’est produit dans différents pays d’Europe aux côtes de musiciens comme Mark Murphy, Eric Vloeimans, Ben Slujis, Jean Jacques Avenel, Simon Goubert, Manolo Cabras, Marek Patrman, Jeroen Van Herzeele, Eric Thielemans, Alexandra Grimal, Antonio Pisano, Joao Lobo, Lynn Cassiers, Nicolas Ankodinoff, Eric Vermeulen. Nouveau CD "Kosmima" (El Negocito Records – à paraitre en décembre 2017) > www.augustopirodda.com
    Lieu
    Musée Charlier
    Avenue des Arts, 16
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : + 32 (0)2 220 26 91
    info@charliermuseum.be
    http://www.charliermuseum.be