Evénements du 17 février 2018

  • Magritte, Broodthaers & l’art contemporain

    13.10.2017  >  18.02.2018

    • Exposition

    Lire la suite

    L’œuvre de Magritte constitue une référence majeure pour tout artiste qui entend réfléchir à la pratique même de la production d’image, de la représentation ou de la transposition du réel placée sous le signe de la similitude. L’exposition réunit plusieurs artistes qui, depuis les années 1980, ont noué un dialogue fertile avec la période "vache" de Magritte. De George Condo à Gavin Turk ; de Sean Landers à David Altmejd. Depuis sa mort en 1967, Magritte n’a cessé d’être vivant et est toujours vivant. L’exposition des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) le montre en s’attachant au dialogue que Marcel Broodthaers a noué avec l’œuvre de Magritte dès 1964. L’influence des « tableaux-mots » (1927-1929) se fait décisive, tant en Belgique qu’aux États-Unis, et contribue à l’émergence du conceptuel. La dette de Broodthaers à l’égard de Magritte est immense, et s’articule autour d’une relation commune à Mallarmé. La rencontre Magritte-Broodthaers a pris corps au sortir de la guerre, au moment où Magritte entendait redéfinir le surréalisme en le positionnant sous le signe du soleil et d’un désir agissant, caractéristiques de sa période Renoir. Cette période se conclut « naturellement » avec la série d’œuvres qualifiées de « vaches » qui sera exposée en 1948 à Paris. Cette mise à mort de la peinture par elle-même dans un geste jubilatoire a marqué et marque l’essentiel de la création actuelle. Loin du désir de connaissance critique qui anime l’axe Magritte-Broodthaers, il s’agit ici de rendre au sujet sa primauté fût-ce sur un mode ironique.
    Lieu
    Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique
    Rue de la Régence, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 2 508 32 11
    info@fine-arts-museum.be
    http://www.fine-arts-museum.be
  • Private Choices - 11 collections bruxelloises d’art contemporain

    09.11.2017  >  18.02.2018

    • Exposition

    Lire la suite

    Depuis le début des années 2000 le paysage artistique bruxellois s’est enrichi de nouveaux musées et de nombreuses collections privées se sont ouvertes au public. Cette nouvelle dynamique a été induite en grande part par des collectionneurs belges et internationaux, acteurs majeurs du champ de l’art contemporain. Chaque collectionneur a développé avec passion, obsession, maîtrise et parfois obstination, la découverte, l’acquisition et la diffusion d’œuvres d’artistes majeurs contemporains ou de créateurs émergents. L’exposition « Private choices » permettra de découvrir la diversité et la singularité de ces collections.
    Lieu
    CENTRALE for contemporary art
    Place Sainte-Catherine, 44
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-279 64 35 / 52
    cultuur@brucity.be
    http://www.centrale.brussels
  • Resurrection

    20.12.2017  >  28.02.2018

    • Exposition
    Le premier long métrage de Kristof Hoornaert vaut déjà mieux que des promesses. 

    Lire la suite

    Le premier long métrage de Kristof Hoornaert vaut déjà mieux que des promesses. Avec peu de mots, le réalisateur suit la rencontre difficile d’un homme âgé, réfugié dans la solitude d’une ferme isolée, et d’un jeune en fuite, muré dans le mutisme. La spiritualité tient une place importante dans le propos et un style cinématographique incitant à la méditation. Mais les réalités terrestres s’expriment aussi à travers la nature, troisième personnage clef du film où Johan Leysen trouve l’un de ses plus beaux rôles à l’écran. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Jeux dangereux

    31.12.2017  >  23.02.2018

    • Cinéma
    Une troupe de théâtre réussit à sauver la résistance polonaise en trompant la Gestapo.

    Lire la suite

    Une troupe de théâtre réussit à sauver la résistance polonaise en trompant la Gestapo. Une satire jouant sur la dérision et le double sens afin de mieux ridiculiser le nazisme à une époque où celui-ci ravageait l’Europe. Un chef-d'œuvre absolu resté sans équivalent. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Furie

    04.01.2018  >  27.02.2018

    • Cinéma
    À la suite d'un crime, une placide bourgade devient le théâtre du lynchage d'un faux coupable par une populace hystérique.

    Lire la suite

    À la suite d'un crime, une placide bourgade devient le théâtre du lynchage d'un faux coupable par une populace hystérique. Une plongée féroce au cœur des mécanismes qui déchaînent les pulsions les plus primitives, y compris la vengeance, pour le premier film de Fritz Lang en exil à Hollywood. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • La Femme au portrait

    05.01.2018  >  24.02.2018

    • Cinéma
    Un faux pas anodin entraîne un digne professeur dans une spirale de culpabilité et de paranoïa. 

    Lire la suite

    Un faux pas anodin entraîne un digne professeur dans une spirale de culpabilité et de paranoïa. Un film noir magistral où Fritz Lang, en pleine maîtrise d’un scénario brillamment pervers, retrouve le sombre éclat de ses chefs-d’œuvre allemands. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Chine 87, Les Autres

    08.01.2018  >  28.02.2018

    • Exposition
    Dans les années 80, Jean-Pierre Outers a occupé un poste de professeur de français en Chine, expérience relatée dans son livre La Tête ailleurs.

    Lire la suite

    Dans les années 80, Jean-Pierre Outers a occupé un poste de professeur de français en Chine, expérience relatée dans son livre La Tête ailleurs. Durant ce séjour, l’auteur a également tourné sur le vif des films sur la vie là-bas. Avec Violaine de Villers - dont le Studio 5 a récemment accueilli la sortie de La Langue rouge - le cinéaste a monté cette matière brute, se refusant à tout commentaire, sinon quelques maximes philosophiques en guise d’entrées de chapitres. Les auteurs nous proposent alors un carnet de notes visuel, nourri d’images à la fois quotidiennes et saisissantes, d’une Chine avant les mutations récentes de ce pays à l’échelle d’un continent. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le Démon s’éveille la nuit

    11.01.2018  >  25.02.2018

    • Cinéma
    Une femme à la vie dissolue revient dans le port où vit son frère. 

    Lire la suite

    Une femme à la vie dissolue revient dans le port où vit son frère. Elle y épouse un brave garçon dont elle a un enfant, mais se laisse séduire par le cynique ami de son mari. Entre mélodrame et film noir, l’un des grands rôles de Barbara Stanwyck, et le rôle le plus important de la carrière de Marilyn Monroe jusqu'alors. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Celui qui se moque du crocodile n’a pas traversé la rivière

    11.01.2018  >  03.03.2018

    • Théâtre
    Pas de personnages ici, c’est François et Guy, sans filtres. Deux hommes ont renoncé au mépris et aux humiliations, tentent de trouver un chemin vers l’autre.

    Lire la suite

    C’est l’histoire d’une rencontre, une rencontre magnifique entre deux hommes, deux artistes. L’un camerounais, l’autre belge. Ils racontent leur traversée de la rivière, ce que c’est que d’être noir en Belgique et blanc en Afrique. Une interrogation sur notre mémoire, celle qui nous est propre et qui a marqué nos pays, nos communautés d’appartenance. Un spectacle où on rit, on pleure, on s’engueule, on s’embrasse… On y refait le monde parce qu’on le regarde à la lumière de l’autre. Un spectacle salutaire dans un monde qui a de plus en plus tendance à se fracturer. Une bouffée d’optimisme. Quand on se parle, malgré les souffrances et les gouffres qui nous séparent, on s’illumine l’un l’autre, on se féconde. Pas de personnages ici, c’est François et Guy, sans filtres. Deux hommes ont renoncé au mépris et aux humiliations, tentent de trouver un chemin vers l’autre. Ils n’évitent ni la mauvaise conscience ni les sujets tabous. Voici deux hommes du monde qui, armés de leurs différences, tentent de trouver une vérité qui les rassemble. UNE PRODUCTION DE LA MAISON ÉPHÉMÈRE, CIE THÉÂTRALE (BELGIQUE) ET LA COMPAGNIE ANNOORA (BURKINA FASO - CAMEROUN), LA CIE FALINGA (BURKINA FASO), LA COMPAGNIE LES MENESTRELS (CAMEROUN). AVEC L’AIDE DE LA CITF, DE L’OIF, DE WBI, DU CCBW, DE LA COMMISSION D’AIDE AUX PROJETS THÉÂTRAUX CAPT/FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES ET LE SOUTIEN DE CREDO MEDIA (BURKINA FASO), LA VENERIE-CENTRE CULTUREL DE WATERMAEL-BOITSFORT (BELGIQUE) ET DU THÉÂTRE DES DOMS (FRANCE). Photo © Isabelle De Beir
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Le Silence de la mer

    15.01.2018  >  20.02.2018

    • Cinéma
    Dans la France de la défaite, la guerre reflétée à travers un huis clos à trois personnages : un vieil homme, sa nièce et un officier allemand dupé par l’idéologie nazie.

    Lire la suite

    Dans la France de la défaite, la guerre reflétée à travers un huis clos à trois personnages : un vieil homme, sa nièce et un officier allemand dupé par l’idéologie nazie. Le premier long métrage de Jean-Pierre Melville, d'après le roman de Vercors. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be