Evénements du 23 décembre 2017

  • Dieppe. Mémoires d’une raid

    24.06.2017  >  31.12.2017

    • Exposition
    Dans le cadre des commémorations du 75e anniversaire du raid sur Dieppe, le War Heritage Institute ouvrira le samedi 24 juin 2017 sa première exposition temporaire Dieppe : Mémoires d’un raid. Elle est consacrée à un épisode méconnu du second conflit mondial, le raid sur Dieppe, le 19 août 1942.

    Lire la suite

    Au total, 99 pièces rassemblant des objets et documents uniques issus des collections du Musée royal de l’Armée (Bruxelles), de la ville de Dieppe, des associations dieppoises et de collections privées permettront de retracer le déroulement de l’opération Jubilee. Quatre zones complémentaires apporteront au visiteur un éclairage inédit sur le raid : la mise en contexte historique avec les principaux acteurs militaires, la participation belge à l’opération Jubilee, la guerre médiatique à travers la presse et le travail de mémoire. L’exposition abordera également le raid par le biais de la bande dessinée, à travers l’oeuvre de Wallace et Stéphan Agosto.
    Lieu
    Musée Royal de l’Armée et d’Histoire Militaire
    Parc du Cinquantenaire, 3
    1000 Bruxelles
    Tél : + 32 (0)2 737 78 11
    Réservation : + 32 (0)2 737 78 33
    infocom@klm-mra.be
    http://www.klm-mra.be
  • À la recherche des bébés canards

    01.07.2017  >  31.12.2017

    • Animations

    Lire la suite

    Sept canetons en caoutchouc à retrouver dans les différents étages de la Porte de Hal ! Un jeu à faire en famille pour agrémenter la visite du Musée et parcourir attentivement toutes les salles. De 2 à 5 ans
    Lieu
    Porte de Hal - MRAH
    Boulevard du Midi
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 2 534 15 18
    Réservation : +32 2 533 34 51
    portedehal@mrah.be
    http://www.portedehal.be
  • BEURSCAFÉ ☞ OPEN

    30.08.2017  >  30.12.2017

    • Divers
    See you upstairs!

    Lire la suite

  • Les Faux British

    18.10.2017  >  31.12.2017

    • Théâtre
    Imaginez sept comédiens amateurs, amateurs de romans noirs anglais, qui décident de monter un thriller anglais en amateurs... et en français.

    Lire la suite

    Imaginez sept comédiens amateurs, amateurs de romans noirs anglais, qui décident de monter un thriller anglais en amateurs... et en français. L’histoire : au 19ème siècle, au cœur de la vieille Angleterre, un superbe manoir, une soirée de fiançailles. Un meurtre est commis. Tous sont suspects, une enquête est ouverte… mais rien ne va se passer normalement. Très vite tout dérape, plus rien ne tient ensemble, ni les suspects, ni les soupçons, ni le décor, ni les costumes, ni le texte… plus rien du tout. Tout part en sucette. Et c’est à mourir de rire. La représentation théâtrale est un piège. À un rythme endiablé, nos Faux British, armés d’un flegme légendaire, feront tout pour maintenir le suspens et finir la pièce. Dans quel état ? Où est donc passé le corps ? Que fait la police ? Et quand est-ce qu’on mange ? Après une grande tournée, la troupe déjantée des Faux British débarque à Saint-Josse dans un joyeux désordre pour un divertissement pur jus. Accrochez-vous, ça déménage. Et que God Save the Queen ! UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE KI M’AIME ME SUIVE. LES AUTEURS SONT REPRÉSENTÉS EN FRANCE PAR L’AGENCE MCR, MARIE-CECILE RENAULD PARIS, EN ACCORD AVEC UNITED AGENTS LTD. LONDON. Photos © Gregory Navarra
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Bruno Coppens est loverbooké

    07.11.2017  >  31.12.2017

    • Théâtre
    Dans ce nouveau seul en scène, Bruno Coppens décide de léguer son corps… à la séance pour réenchanter le monde.

    Lire la suite

    Dans ce nouveau seul en scène, Bruno Coppens décide de léguer son corps… à la séance pour réenchanter le monde. Chambouleversé par cette planète en phase terre minable, bringuebalayé entre Forrest Trump et Daechetterie, Bruno vient au chevet d’un public à consoler sans modération pour lui donner l’élan viral : un autre monde est plausible ! Comme l’homme ne descend pas du sage, il remontera dans le temps pour trouver la faille, cet instant de l’Histoire où tout a foiré. Revisitant les vies de Jeanne Dark, du Navigateur Explorer Christophe Colomb, de l’homme de Cro-Mignon et d’autres héros d’hier, notre Sauveur 2.Zorro prendra le passé à bras le cœur afin de transformer l’échec en réussite : « S’échouer ? C’est chouette ! ». Parviendra-t-il à réécrire notre monde qui part à la dérêve ? Mettra-t-il le chaos K.O ? Le ciel se couvre, il pleut de la haine sur les réseaux, les trottoirs, les meetings… les raccourcis odieux, les formules à l’emporte-pièce et les phrases assassines font tapage. On ne s’entend plus penser. On reste incrédules… On en perd son latin ! Sans cynisme, Coppens revient nous faire du bien. Il nous fait un parapluie de son « Ludictionnaire » et parle un autre vocabulaire. Il nous invente d’autres langages qui, mine de rien, nous permettent d’en inventer d’autres, plus joyeux, plus amoureux, plus malins. UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET D’EXQUIS MOTS. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE. Photo © Saskia Vanderstichele
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • La vie de Bernard, célibataire malgré lui

    08.11.2017  >  31.12.2017

    • Théâtre
    Le célibat, de plus en plus répandu, reste un sujet tabou, trop souvent synonyme de solitude et de désœuvrement. Ici, rien de tout ça. Ici, le célibat est prétexte à rire de nos travers, de nos obsessions, de nos tocs.

    Lire la suite

    Lui, c’est Bernard, 41 ans, célibataire malgré lui. Évidemment, il existe des célibataires heureux, mais bon, c’est quand même pas une fatalité et Bernard aspire à faire de nouvelles rencontres. Depuis qu’il vit en solo, il a tout essayé : l’internet, le speed dating, les clubs, la drague directe, les conseils d’amis, la randonnée en groupe, la natation synchronisée… mais rien n’y fait, il n’est pas très doué quand il s’agit de trouver l’âme sœur. Bien décidé à faire profiter les autres de son expérience, il partage ses mésaventures sentimentales dans un one-man « chaud » où vous aurez l’occasion de réagir en donnant votre avis pour l’aider à affiner sa stratégie grâce à des boitiers de vote électronique. Le célibat, de plus en plus répandu, reste un sujet tabou, trop souvent synonyme de solitude et de désœuvrement. Ici, rien de tout ça. Ici, le célibat est prétexte à rire de nos travers, de nos obsessions, de nos tocs. Pour revisiter les gros clichés sur les femmes, les hommes, le bio, les sites internet… deux gugusses (l’un à la mise en scène, l’autre au jeu) nous réservent un traitement décalé, et c’est complètement tapé : c’est interactif, sans filet, léger, inédit. Interprété avec délectation, bonheur et bonne humeur par un acteur hilarant : Nicolas Buysse (« Deux hommes tous nus », « Maris et femmes ») se déchaine… c’est épatant ! On va passer des soirées dingues à rechercher l’âme sœur. C’est quand même mieux que de se lamenter dans son coin. Cet hiver, ça va dépoter ! Le samedi 9 décembre, Nicolas Buysse sera l'Invité du Public. > Plus d'info sur www.theatrelepublic.be UNE COPRODUCTION DU THÉÂTRE LE PUBLIC ET DE GABAL PRODUCTION. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE. Photo © Thomas Prudhomme
    Lieu
    Le Public
    Rue Braemt, 64 70
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : 0800-944.44
    Réservation : 0800-944.44
    contact@theatrelepublic.be
    http://www.theatrelepublic.be
  • Délestage

    28.11.2017  >  23.12.2017

    • Théâtre
    « Oui, m'dame, à Kinshasa, la mort est un état civil qui nous colle à la peau et on s'en moque. Comme ces gamins qui jouent au football avec elle dans le quartier, pieds nus, en chevauchant des câbles électriques dénudés et béants au sol et on s'en moque ».

    Lire la suite

    Un congolais est arrêté en situation irrégulière à Bruxelles lors d’un contrôle policier, suspecté d’être un terroriste potentiel - on est au lendemain des attentats en Europe - il est interrogé par des policiers avec lesquels il partage une même passion pour l’Euro de foot et l’équipe nationale Belge. Entre supporters il se croit naïvement tiré d’affaire, mais ce soir-là les Diables Rouges perdent le match contre le Pays de Galles et il est transféré en centre fermé… Là, face à une avocate commise d’office et peu motivée, il parle de son pays… Avec en vrac : Papa Wemba, la Cour pénale de La Haye, les migrants, les chiottes collectives, les délestages en tous genres, le terrorisme, les casques bleus, le Dieu Coltan, la rumba des kalachs, le ndombolo-couper-décaler des élections libres et, bien sûr, l’article 15 de la constitution populaire : « débrouillez-vous »… La création de Délestage s’inscrit bien dans le développement d’une coopération artistique entre des acteurs majeurs de Belgique et du Congo, dont le Théâtre de Poche est l’initiateur et le réceptacle depuis vingt ans. Délestage est une « kinoiserie » drôle, émouvante, interpellante, d’une sincérité troublante. « Il y a quelque chose d’inquiétant dans l’humour de ce jeune auteur congolais, un peu comme le rire d’une hyène qui va passer à table » Roland Mahauden.
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-649.17.27
    Réservation : 02-649.17.27
    http://www.poche.be
  • La solitude du mammouth

    30.11.2017  >  23.12.2017

    • Théâtre
    Quand il m’a dit : « Bérénice, j’ai rencontré quelqu’un », comme le mammouth j’ai senti la terre se refroidir, quelque chose qui vous paralyse insensiblement. Un monologue drôle, cruel et déjanté qui parle de ce que nous faisons de nos colères et de notre désir de vengeance, notre faculté à sublimer les émotions qui nous traversent.

    Lire la suite

    C’est quelque chose de penser qu’un jour on va disparaître et que le monde poursuivra sa course ronde. On croît sa vie solide et un beau matin on réalise qu’elle ne tient qu’à un fil : une bulle d’air, un caillot, un caillou, une fissure, des villages entiers disparaissent en une fraction de seconde, des avions explosent en plein vol, des bateaux chavirent. Vous êtes rayés de la carte et le reste du monde continue pourtant à aller de l’avant. Cette absence de mémoire, c’est d’une injustice fondamentale. Comme pour les mammouths. L’humanité leur doit tellement. Ils nous ont tout donné, leurs défenses, leur peau, leurs os, leur graisse, leurs poils et qu’est-ce que l’humanité a fait pour eux lorsque le froid est arrivé ? Nada. Elle les a laissé sombrer dans l’ère glaciaire. Et quand il m’a dit : « Bérénice, j’ai rencontré quelqu’un », comme le mammouth j’ai senti la terre se refroidir, quelque chose qui vous paralyse insensiblement. Au début je me suis dit, ça va aller, j’en ai déjà vu des vertes et des pas mûres, comme le mammouth avec tous ses poils, toute sa graisse, rien ne peut m’arriver, et j’ai pensé : « Béré, il faut que tu restes digne, Brice a quelque chose à te dire, quelque chose d’important, tant qu’il y a des mots, il y a de l’espoir ». Et comme le mammifère du Pléistocène inférieur, je suis restée là, immobile, souriante, stupide à croire que j’allais m’en sortir. Je crois que je suis restée longtemps sans bouger. Et puis, un jour, j’ai arrêté de pleurer, de rester figée, de soupirer. J’ai relevé la tête et j’ai dit : « Ça ne peut plus continuer. » Ce n’est pas vraiment ça que j’ai dit. Ça ressemblait plutôt à un cri préhistorique du genre : « Putain de bordel de Dieu de merde ! » Un monologue drôle, cruel et déjanté qui parle de ce que nous faisons de nos colères et de notre désir de vengeance, notre faculté à sublimer les émotions qui nous traversent. Geneviève DAMAS & Emmanuel DEKONINCK
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Be Film Festival 2017

    01.12.2017  >  31.12.2017

    • Festival

    Lire la suite

    Vous avez raté les films événements belges de la saison ou désirez revoir quelques chefs-d’oeuvre du cinéma noir-jaune-rouge ? Depuis 2005, Bruxelles accueille le Be Film Festival, l’occasion de se faire, durant cinq jours, quelques bonnes toiles du cru et d’applaudir toute une série de personnalités prestigieuses du cinéma belge. Couru et sympathique.
    Lieu
    Bozar & Cinematek
    Rue Ravenstein
    1000 Bruxelles
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Nouvelle création

    01.12.2017  >  30.12.2017

    • Théâtre

    Lire la suite