Evénements du 16 décembre 2017

  • BEURSCAFÉ ☞ OPEN

    15.09.2017  >  30.12.2017

    • Divers
    See you upstairs!

    Lire la suite

  • COM ∩∪ TIES - seuils/drempels/thresholds (Duoshow with ARGOS)

    23.09.2017  >  17.12.2017

    • Exposition

    Lire la suite

    Quelle idée nous faisons-nous aujourd’hui des communautés ? Quels sont les seuils à franchir pour aller à la rencontre de l’autre ? Comment se définit une communauté ? Argos et l’ISELP, deux institutions bruxelloises liées aux deux grandes communautés linguistiques belges,s’associent pour réaliser dans leurs deux lieux une grande exposition sur ce thème, prenant appui sur la collection de films et de vidéos d’Argos et affublée d’un programme satellite de conférences, discussions et performances. Ceci afin d’explorer, à travers de multiples regards d’artistes, quel est l’espace qui définit – et fait naître – les communautés, d’interroger ce qui les lie et les délie. Traiter du thème des communautés ne signifie pas ici montrer des pratiques réalisées en commun, mais bien plutôt observer ce qui résulte du rapport qu’elles entretiennent avec le monde environnant.
    Lieu
    ISELP
    Boulevard de Waterloo, 31
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 (0)2 504 80 70
    accueil@iselp.be
    http://www.iselp.be
  • Biennale Watch this Space 9 : Ariane Loze et Justine Pluvinage

    23.09.2017  >  17.12.2017

    • Exposition

    Lire la suite

  • Lina Selander - ’For A Time Light Must be Called Darkness’

    24.09.2017  >  17.12.2017

    • Exposition
    For a Time Light Must Be Called Darkness est la première exposition personnelle en Belgique de Lina Selander (1973), l’une des plus importantes artistes vidéastes suédoises contemporaines.

    Lire la suite

    For a Time Light Must Be Called Darkness est la première exposition personnelle en Belgique de Lina Selander (1973), l’une des plus importantes artistes vidéastes suédoises contemporaines. Son œuvre a pour point central l’analyse de la description des tournants historiques, des récits et représentations des évènements. For a Time Light Must Be Called Darkness présente six installations vidéo, réalisées pour la plupart en collaboration avec Oscar Mangione. Ces œuvres nous emmènent à Bredäng (banlieue du Sud-Ouest de Stockholm), Berlin, à la West Bank, Pripyat et Tchernobyl. Tous ces lieux servent de prétexte et point de départ à de plus amples réflexions sur notre présent mis en regard des faits historiques. Telle une archéologue, Selander visite ces sites et creuse son objet dans leur passé, leurs monuments, musées et archives. Elle s’appuie sur des documents visuels, se focalise sur des détails pour esquisser de façon analytique de nouvelles hypothèses. Elle tente ainsi de tracer les liens cachés, correspondances et analogies entre des imageries distantes afin de proposer un récit narratif différent. Dans son approche singulière d’essayiste, Selander combine ses propres textes et rushes avec des images fixes, citations et matériaux d’archives. Une tension permanente anime ses œuvres audiovisuelles multi-strates et nous rappelle que voir n’est jamais un acte innocent. L’œuvre de Selander a été récemment présentée au Kunstforening d’Oslo (2017), Göteborgs Konsthall (2016), Moderna Museet (Stockholm, 2015) et à VOX - Centre de l'image contemporaine (Montréal, 2015). Selander a représenté la Suède à la Biennale de Venise en 2015. For a Time Light Must Be Called Darkness bénéficie du soutien de IASPIS.
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 (0)2 229 00 03
    Réservation : +00 32 (0)2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • Anouk De Clercq - ’The Odd Hour Cinema’

    24.09.2017  >  17.12.2017

    • Exposition
    Ce programme présente une sélection de ses œuvres single-channel les plus fascinantes qui sont projetées dans la Black Box d’Argos.

    Lire la suite

    Après une première présentation en automne 2016 à la Galerie Sofie Van de Velde (Anvers), The Odd Hour Cinema de Anouk De Clercq est aujourd’hui présenté à Argos. Ce programme présente une sélection de ses œuvres single-channel les plus fascinantes qui sont projetées dans la Black Box d’Argos. Dans le prolongement de son œuvre multidisciplinaire, The Odd Hour Cinema explore le potentiel audiovisuel d’images générées et manipulées par ordinateur pour créer des mondes possibles dotés souvent d’un puissant caractère architectonique. PROGRAMME Thing (2013) Swan Song (2013) Oh (2010) Oops wrong planet (2009) Me+ (2004) Conductor (2004) Building (2003)
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 (0)2 229 00 03
    Réservation : +00 32 (0)2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • COM ∩∪ TIES

    24.09.2017  >  17.12.2017

    • Exposition
    Plus que 40 artistes et -groupes, un double exposition en collaboration avec ISELP.

    Lire la suite

    Quelle idée nous faisons-nous aujourd’hui des communautés ? Quels sont les seuils à franchir pour aller à la rencontre de l’autre ? Comment se définit une communauté ? Argos et l’ISELP, deux institutions bruxelloises liées aux deux grandes communautés linguistiques belges, s’associent pour réaliser dans leurs deux lieux une grande exposition sur ce thème, prenant appui sur la collection de films et de vidéos d’Argos et affublée d’un programme satellite de conférences, discussions et performances. Ceci afin d’explorer, à travers de multiples regards d’artistes, quel est l’espace qui définit — et fait naître — les communautés, d’interroger ce qui les lie et les délie. Traiter du thème des communautés ne signifie pas ici montrer des pratiques réalisées en commun, mais bien plutôt observer ce qui résulte du rapport qu’elles entretiennent avec le monde environnant. En quatre axes réflexifs, tels des chapitres ou des routes, COM ∩∪ TIES explorent en filigrane la complexité de la question, tout en observant les seuils qui déterminent l’existence ou la non-existence des communautés dans nos sociétés. ∩∪ Urbanité : Que ce soient les espaces publics ou tout simplement la rue, ces lieux transitoires urbains construisent des espaces de vie et de communication. ∩∪ Sociabilité : Dans le monde contemporain, extrêmement fragmenté et individualiste, y a-t-il encore un mode d’action spécifique à l’existence des communautés? ∩∪ Politique : De quels types d’actions politiques parlons-nous lorsque s’expriment les communautés ? ∩∪ Environnement : Comment l’environnement détermine-t-il la vie des communautés et inversement comment la vie des communautés imprègne-t-elle l’environnement ? Quelle est la responsabilité des sociétés face à cette question ? Artistes Herman Asselberghs, Sven Augustijnen, Silvia Beck, Ruben Bellinkx, Justin Bennett, Libia Castro & Ólafur Ólafsson, Jef Cornelis, Teresa Cos, Jos De Gruyter & Harald Thys, Els Dietvorst, Peter Dowsnbrough, Pieter Geenen, Ira A. Goryainova, Maria Iorio & Raphaël Cuomo, Esther Johnson, Dagmar Keller & Martin Wittwer, Ken Kobland, Michel Lorand, Jan Locus, Vincent Meessen, Julia Meltzer & David Thorne, Mara Elsa Montoya, Bernard Mulliez, Hans Op de Beeck, Els Opsomer, Miguel Peres dos Santos, Marie-Françoise Plissart, Nicolas Provost, Aïlien Reyns, Shelly Silver, Krassimir Terziev, Harald Thys, Sarah Vanagt, Emily Vey Duke & Cooper Battersby, Effi Weiss & Amir Borenstein. Scénographie: Sarah & Charles L’Iselp « joue » la question du cinéma, ce formidable espace communautaire du 20e s., sous la forme d’un grand screening dont le programme change toutes les 3 semaines. Argos évoque le lounge vidéo, réflexion étendue sur l’idée du salon du 19e s., métaphore de formats ayant eu la force de créer des communautés et proposition pour entrevoir comment nous pourrions créer de nouvelles communautés. Curateurs : Ive Stevenheydens & Maïté Vissault
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 (0)2 229 00 03
    Réservation : +00 32 (0)2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • RADIO PANIK : Brussels Alternative Show

    27.09.2017  >  20.12.2017

    • Concert

    Lire la suite

    The Brussels Alternative Show has been running on Radio Panik since 1996. The show was originally created & hosted by Maurizio DJ Athome, started as BIS ART SHAKER and turned into the Brussels Alternative Show in 2015 when he decided to expand the show with new residents Lawrence Le Doux, Dimitri Runkkari & Handless DJ. Ambiant, early 90's techno, acid house, dub, industrial, new wave, alternative disco, cosmic, krautrock, rocksteady, post punk, Afro, Funk, Boogie & more recent techno / house are the basic fields explored by the Brussels Alternative Show depending on the mood, the focus or theme, the guests.  “We’re just as likely to play electro, punk, dub and experimental music as well as a Gregorian chant. You get the point. The idea behind it being to break the idea of mono-style clubbing, where over the course of a night it’s either techno or house.” Of course BAS has nothing to do with clubbing per se,but more with creating 90-minutes of music where at times you’ll want to dance and at other times dream and meditate. http://thewordmagazine.com/neighbourhood-life/radio-panik-or-how-radio-saved-the-belgian-underground/
    Lieu
    Beursschouwburg
    Rue Auguste Orts, 20 28
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-550.03.50
    info@beursschouwburg.be
    http://www.beursschouwburg.be
  • Lisa Spilliaert, Growth Record

    28.09.2017  >  22.12.2017

    • Exposition
    Dans le cadre de ce projet à long terme Lisa Spilliaert suit de près la croissance d’un enfant qui, pour ainsi dire, aurait très bien pu être le sien. Elle a, en effet, eu une relation avec le Japonais qui est devenu père neuf mois plus tard. Par curiosité envers le bébé, elle décide de le photographier régulièrement.

    Lire la suite

  • Festival Images Sonores

    07.10.2017  >  17.12.2017

    • Festival
    Du 7 octobre au 17 décembre, le Centre Henri Pousseur présente la 19e édition de son festival Images Sonores. Ce festival est presque entièrement consacré à la musique mixte, qui marie les sonorités instrumentales et électroniques. Pour cette édition, le festival propose 6 concerts de créations à Liège (Monos Art Gallery, Auditorium de la Boverie et Théâtre de Liège) et à Bruxelles (Flagey).

    Lire la suite

    Du 7 octobre au 17 décembre 2017, le Centre Henri Pousseur présentera la 19e édition de son festival IMAGES SONORES. Six rendez-vous à Liège et à Bruxelles permettront aux amateurs et aux curieux de musique mixte d’explorer cet univers sonore qui fait dialoguer instruments acoustiques et sons électroniques. Durant le week-end d’ouverture, les samedi 7 et dimanche 8 octobre au Théâtre de Liège, le festival rendra hommage au compositeur allemand Karlheinz Stockhausen, mort il y a 10 ans. Les jeudi 9 et vendredi 10 novembre, au Musée de la Boverie, le deuxième volet du festival illustrera notamment l’art de l’improvisation collective et de la composition ouverte avec bande magnétique, en collaboration avec le Conservatoire royal de Liège. Le samedi 9 décembre, le compositeur franco-argentin Martin Matalon sera à l’honneur à la Monos Art Gallery à Liège, avec l’exécution de Traces VIII et Traces X, respectivement pour violon et pour accordéon et électronique. Le programme de cette soirée reprendra également la Passacaille pour marimba et électronique de Pierre Bartholomée. Le dimanche 17 décembre, IMAGES SONORES revient à Flagey pour son concert de clôture, qui jettera des passerelles entre la musique et la technologie. Dans le cadre du 15e anniversaire de l’accord de coopération entre la Lituanie et de la Communauté française de Belgique, Vykintas Baltakas et le Lithuanian Ensemble Network présenteront un programme avec entres autres Light Music de Thierry De Mey, Music of Falling Sounds de Vykintas Baltakas, et une création de Stéphane Orlando (ces deux dernières pièces ayant été conçues dans les studios du Centre Henri Pousseur).
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles et en Wallonie
    Divers lieux à Bruxelles et en Wallonie
    1000 Bruxelles
    http://www.beursschouwburg.be
  • Où est cachée la poésie ?

    11.10.2017  >  20.12.2017

    • Cours, Stages et Ateliers

    Lire la suite

    Qu'est-ce que la poésie ? Existe-t-elle vraiment ? Où est-elle ? En nous ? Autour de nous ? Comment faire pour la trouver ? Ce n'est pas une affaire de versification, de rimes, ni de grands noms du passé. C'est d'abord une recherche, une écoute, un regard, une voix, naissant dans notre monde visible et immédiat. La poésie vise à reconnaître et à isoler des moments de beauté, des visions fugitives, des émotions inédites, des étincelles d'images, de sensations, de saveurs. C'est une disposition de l'esprit qu'il faut cultiver pour faire naître ou renaître les souvenirs, les promesses et les bonheurs oubliés, au sein de notre vie chaotique et souvent décevante. Déjà, Platon avait l'intuition du rôle essentiel de la poésie dans l'existence. "Je suis d'avis, Socrate, que l'objet principal de l'éducation, c'est la connaissance de la poésie". Je vous propose de nous retrouver durant dix semaines pour refaire ensemble l'apprentissage d'un secret perdu. Les séances reposeront sur quelques principes simples : - lecture et exploration de quelques grands poèmes, - réflexion sur ce qui en fait la beauté, - recherche dans nos lectures et dans nos journées de petites pépites cachées, - focus simples pour cerner l'émotion et l'impression poétique fugitive, - rôle de la mémoire, connaissance d'un poème par coeur, - expérimentation de l'expression personnelle, - prosodie, métrique, vers libres et réguliers, - construction d'un poème-mosaïque en commun Pour s'inscrire, les conditions sont simples : aimer lire et avoir l'esprit curieux. Les personnes intéressées voudront bien écrire une courte lettre de motivation à : lucdellisse@orange.fr Nombre maximum de participants : 12
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : + 32 (0)2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be