Evénements du 17 novembre 2017

  • Mademoiselle Julie

    07.11.2017  >  19.11.2017

    • Théâtre
    « Mademoiselle Julie est folle, complètement folle ». Julie est une jeune femme psychiquement malade, à qui on ne dit pas comment vivre et comment procéder dans l’amour. Et qui apprend toute seule. Julie est une orpheline métaphysique. Julie est une punk, fragile ; où la souffrance est clandestine et les larmes cachées.

    Lire la suite

    CORRIDA SCANDINAVE « Mademoiselle Julie est folle, complètement folle ». Dès le début de la pièce, nous voilà avertis. Ce qui intéresse le metteur en scène Gian Manuel Rau, ce n’est pas la différence de classe qui pervertit la relation de la demoiselle et du valet qu’elle cherche à séduire : « Ça c’est un prétexte dramaturgique et le cauchemar autobiographique de l’auteur, écrit-il, le vrai drame est qu’une jeune femme essaie de vivre, malgré les interdits de toutes sortes, et qu’elle est ne pourra choisir que sa propre mort. C’est ça le conflit de la pièce : une jeune femme psychiquement malade, à qui on ne dit pas comment vivre et comment procéder dans l’amour. Et qui apprend toute seule. Julie est une orpheline métaphysique. Julie est une punk, fragile ; où la souffrance est clandestine et les larmes cachées. » Le spectacle est né d’une rencontre. Celle de Gian Manuel Rau et de Berdine Nusselder, une actrice à la beauté fragile et mutilée, capable de s’abandonner aux multiples facettes du rôle. Avec Roland Vouilloz et Caroline Cons, elle forme une distribution rêvée pour ces personnages sans passé qui vivent de l’histoire qu’ils énoncent. Des acteurs d’instinct, maîtrisant le staccato et les nuages dans la pensée. Et de nous offrir un voyage intime et profond, monstrueux et poétique, tendre et maladroit. Un théâtre qui suggère plus qu’il ne signifie, qui travaille sur l’invention perpétuelle. Staccato, souffle, nuage entre les notes, c’est entre les lignes que tout se joue.
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • Le Paradoxe du tas

    09.11.2017  >  25.11.2017

    • Théâtre
    Bienvenue dans un immeuble bien singulier divisé en six espaces exigus, investi par six locataires hauts en couleur. Allégorie d’un monde où chacun veut maladroitement trouver sa place, mais où personne ne semble savoir comment faire...

    Lire la suite

    Lundi-théâtre (6€) : le 13 novembre à 20h30 Deux représentations le mardi 14 novembre : à 14h et à 20h30 Tarif unique « Premier mardi » (6€) : le 14 novembre à 20h30 Bienvenue dans un immeuble bien singulier divisé en six espaces exigus, investi par six locataires hauts en couleur. Allégorie d’un monde où chacun veut maladroitement trouver sa place, mais où personne ne semble savoir comment faire. Ils se croisent, s’observent et se cherchent, mais malgré tout se ratent ; absurdité de l’humain confronté à tous ses paradoxes dans sa quête d’un meilleur vivre ensemble.
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-548.25.80
    Réservation : 02-548.25.80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Dans le noir

    09.11.2017  >  25.11.2017

    • Théâtre
    C’est par l’omniprésence de l’obscurité que tout commence. Dans le noir émergent des individus. Des garçons et des filles fantasmés en gangsters et policiers...

    Lire la suite

    C’est par l’omniprésence de l’obscurité que tout commence. Dans le noir émergent des individus. Des garçons et des filles fantasmés en gangsters et en policiers. Tous semblent chercher à retarder la fatalité. Il y a Betty, qui veut être amoureuse. Il y a Tom, qui est amoureux de Betty. Il y a Donald, qui est amoureux de Betty. Il y a Jerry, qui est amoureux de Betty. Il y a l’électricien ou l’inspecteur de police, obsédé par Betty et qui questionne le destin… Et surtout, il y a l’intériorité d’une tenancière qui y cherche la lumière.
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-548.25.80
    Réservation : 02-548.25.80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Black Box Series : Ira A. Goryainova - Die Ruinen von Europa

    09.11.2017  >  19.11.2017

    • Exposition
    Un voyage troublant, sombre, réflexif et méditatif.

    Lire la suite

    Diplômée en 2016 comme réalisatrice documentariste au Royal Institute for Theater, Cinema & Sound (RITCS), Ira A. Goryainova (°1984, Moscou) joue avec les attentes des spectateurs entre les frontières de la fiction et non¬-fiction. Dans une Union européenne déchirée à visages multiples et antagonistes, confrontée à une crise des réfugiés et à la montée de l’extrême-droite, inondée tous les jours par une pléthore d’opinions, flux continu d’images et d’actualités, de nombreuses personnes sont résignées et observent en restant sur la touche. Die Ruinen von Europa s’attache à suivre une jeune Parisienne, une Ophélie/Electre de nos jours comme l’a dépeinte Heiner Müller dans sa pièce apocalyptique Die Hamletmaschine (1977) qui compose la trame de ce voyage troublant, sombre, réflexif et méditatif.
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 (0)2 229 00 03
    Réservation : +00 32 (0)2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org
  • Zeitigung - Rosas

    09.11.2017  >  18.11.2017

    • Spectacle
    Anne Teresa De Keersmaeker et le pianiste Alain Franco unissent une fois de plus leurs forces. Leur spectacle Zeitung de 2008 – une quête du domaine essentiel où la musique et la danse se touchent – constitue le point de départ d’une nouvelle création, avec Louis Nam Le Van Ho comme troisième créateur.

    Lire la suite

    Anne Teresa De Keersmaeker et le pianiste Alain Franco unissent une fois de plus leurs forces. Leur spectacle Zeitung de 2008 – une quête du domaine essentiel où la musique et la danse se touchent – constitue le point de départ d’une nouvelle création, avec Louis Nam Le Van Ho comme troisième créateur. Le jeune chorégraphe et danseur part de son propre vocabulaire gestuel pour le confronter à celui de De Keersmaeker. À travers les corps de huit jeunes danseurs et un piano à queue – auquel Alain Franco joue sur scène –, ils déplacent littéralement le matériau dansé et les choix musicaux d’il y a dix ans vers le présent. L’évolution de l’harmonie dans l’histoire de la musique demeure le fil conducteur de Zeitigung : Bach, Schönberg, Brahms et Anton Weber croisent les principes géométriques et les improvisations dans la chorégraphie. « Zeitigung » ou tout le bonheur de danser - pur moment de joie et d’énergie. - La Libre La nouvelle génération de Rosas réinvente Zeitung - un reportage de l'RTBF ATDK donne sa pièce "Zeitung" en partage - un entretien avec Anne Teresa De Keersmaeker, Alain Franco et Louis Nam Le Van Ho dans La Libre L’art de faire revivre une œuvre éphémère - un entretien avec Anne Teresa De Keersmaeker, Alain Franco et Louis Nam Le Van Ho dans Le Soir
    Lieu
    Kaaitheater
    square Sainctelette
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Les bâtisseurs d’Empire ou le Schmürz

    10.11.2017  >  18.11.2017

    • Théâtre

    Lire la suite

    Tragédie burlesque qui met en scène une famille qui est peu à peu chassée de sa propre maison par un bruit étrange et mystérieux. Le bruit en question serait peut-être dû à la guerre du dehors, au désordre social de l'extérieur. Les personnages logent dans une tour à logements, et chaque fois qu'ils entendent le bruit, ils déménagent à l'étage au-dessus, emportant à chaque fois un peu moins de matériel avec eux. Zénobie, la fille, remarque qu'un homme en loques, une espèce de victime de la guerre ou d'on ne sait quelle peste, est présent dans chacun des appartements dans lesquels ils emménagent.
    Lieu
    Centre Culturel Bruegel
    Rue des Renards, 1 F
    1000 Bruxelles
    Tél : +32 25034268
    Réservation : +32 25034268
    info@ccbruegel.be
    http://www.ccbruegel.be
  • HUIS - Suze Milius/House Crying Yellow Tears

    10.11.2017  >  26.11.2017

    • Théâtre
    Imaginons qu’on puisse être autrui le temps d’un instant. Dans HUIS, on est invité dans un lieu inconnu. En raison de la situation inattendue dans laquelle on aboutit, on ne peut plus assister en spectateur depuis la ligne de touche : il n’y a nulle part où se cacher. Sans aucune pression, de manière totalement naturelle, quasi surréaliste, on devient un élément d’un nouveau « chez-soi ».

    Lire la suite

    > MAISON est un spectacle hors du commun pour un seul spectateur ou une seule spectatrice​​​​​​​> Il y a 18 lieux disponibles en néerlandais, donc mieux vaut ne pas tarder> Les lieux sont à distance cyclable du Kaaitheater> Un jour avant le spectacle, vous recevrez un SMS avec l’adresse exacte du lieu> Existe également en français> Exceptionnellement, il n’y aura pas de liste d’attente « Le repas est dans le frigo. C’est de la soupe. Il suffit de la réchauffer. » Un nouveau chez-soi Imaginons qu’on puisse être autrui le temps d’un instant. Dans HUIS, on est invité dans un lieu inconnu. En raison de la situation inattendue dans laquelle on aboutit, on ne peut plus assister en spectateur depuis la ligne de touche : il n’y a nulle part où se cacher. Sans aucune pression, de manière totalement naturelle, quasi surréaliste, on devient un élément d’un nouveau « chez-soi ». Une expérience individuelle marquante qui ne s’estompera pas de sitôt ! • La Néerlandaise Suze Milius se focalise sur le comportement interpersonnel dans toutes ses maladresses et ses gênes. Elle crée un univers bigarré dans lequel elle marie son amour de l’humour absurde et une esthétique stylisée. Avec Stefan Jakiela, elle forme la maison bruxelloise des arts House Crying Yellow Tears, dont HUIS est la troisième production. « On vit quelque chose qui nous accompagnera encore longtemps. » – Theaterkrant ★★★★ « Sans aucune pression, je me suis senti chez moi dans un lieu étranger. J’ai rarement été à ce point envahi par une situation – entre autres, parce qu’il n’y a pas d’autre public. Cette expérience est gravée dans ma mémoire. » – Un spectateur à propos de HUIS
    Lieu
    Extra Muros
    Extra Muros
    1000 Bruxelles
    http://www.ccbruegel.be
  • MAISON - Suze Milius/House Crying Yellow Tears

    11.11.2017  >  26.11.2017

    • Théâtre
    Imaginons qu’on puisse être autrui le temps d’un instant. Dans HUIS, on est invité dans un lieu inconnu. En raison de la situation inattendue dans laquelle on aboutit, on ne peut plus assister en spectateur depuis la ligne de touche : il n’y a nulle part où se cacher. Sans aucune pression, de manière totalement naturelle, quasi surréaliste, on devient un élément d’un nouveau « chez-soi ».

    Lire la suite

    > MAISON est un spectacle hors du commun pour un seul spectateur ou une seule spectatrice​​​​​​​> Il y a 37 lieux disponibles en français, donc mieux vaut ne pas tarder> Les lieux sont à distance cyclable du Kaaitheater> Un jour avant le spectacle, vous recevrez un SMS avec l’adresse exacte du lieu> Existe également en néerlandais> Exceptionnellement, il n’y aura pas de liste d’attente « Le repas est dans le frigo. C’est de la soupe. Il suffit de la réchauffer. » Un nouveau chez-soi Imaginons qu’on puisse être autrui le temps d’un instant. Dans HUIS, on est invité dans un lieu inconnu. En raison de la situation inattendue dans laquelle on aboutit, on ne peut plus assister en spectateur depuis la ligne de touche : il n’y a nulle part où se cacher. Sans aucune pression, de manière totalement naturelle, quasi surréaliste, on devient un élément d’un nouveau « chez-soi ». Une expérience individuelle marquante qui ne s’estompera pas de sitôt ! • La Néerlandaise Suze Milius se focalise sur le comportement interpersonnel dans toutes ses maladresses et ses gênes. Elle crée un univers bigarré dans lequel elle marie son amour de l’humour absurde et une esthétique stylisée. Avec Stefan Jakiela, elle forme la maison bruxelloise des arts House Crying Yellow Tears, dont HUIS est la troisième production. « On vit quelque chose qui nous accompagnera encore longtemps. » – Theaterkrant ★★★★ « Sans aucune pression, je me suis senti chez moi dans un lieu étranger. J’ai rarement été à ce point envahi par une situation – entre autres, parce qu’il n’y a pas d’autre public. Cette expérience est gravée dans ma mémoire. » – Un spectateur à propos de HUIS
    Lieu
    Extra Muros
    Extra Muros
    1000 Bruxelles
    http://www.ccbruegel.be
  • Rosetta

    14.11.2017  >  30.11.2017

    • Cinéma
    Le combat sans relâche d’une gamine prête à tout pour trouver une place dans une société dont elle est exclue.

    Lire la suite

    Le combat sans relâche d’une gamine prête à tout pour trouver une place dans une société dont elle est exclue. Un tourbillon de révolte suivi par la caméra à vif des frères Dardenne. Palme d’or 1999 et Prix d’interprétation féminine pour Émilie Dequenne, bouillonnante dans le rôle-titre. Flagey, Cinematek, Centre du Cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bozar € 10 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Exodos

    14.11.2017  >  18.11.2017

    • Spectacle
    EXΟDOS, c’est un exit pour commencer, construire, trouver. Trouver une connexion avec nous même, avec notre environnement. EXΟDOS en appelle autant à la pratique de l’acrobatie, qu’aux techniques de danses, de combats, de méditations tant contemporaines qu’ancestrales. C'est donc tout cela, sortir : EXΟDOS.

    Lire la suite

    « CE QUI EST EN JEU DANS LES INSURRECTIONS CONTEMPORAINES, C’EST LA QUESTION DE SAVOIR CE QU’EST UNE FORME DÉSIRABLE DE LA VIE, ET NON LA NATURE DES INSTITUTIONS QUI LA SURPLOMBENT » EXΟDOS, nous ne savons plus comment faire. Sommes-nous perdus ? Que faire ? Que faire, se répète-t-on ? EXΟDOS, c’est un exit pour commencer, construire, trouver. Trouver une connexion avec nous même, avec notre environnement. Nous voulons trouver le sentiment, l’émotion, le geste, l’action, la respiration de sortir. Oser d'abord calmer le jeu, oser le temps, oser les issues précaires et insolites, oser le corps, oser la violence des contrariétés, oser la fougue des nerfs, et l'ivresse du silence, oser l'exode de nos passions. EXΟDOS en appelle autant à la pratique de l’acrobatie, qu’aux techniques de danses, de combats, de méditations tant contemporaines qu’ancestrales. C'est donc tout cela, sortir : EXΟDOS.
    Lieu
    Théâtre Marni
    Rue de Vergnies, 25
    1050 Ixelles
    Tél : 02-639.09.80
    Réservation : 02-639.09.82
    info@theatremarni.com
    http://www.theatremarni.com