Evénements du 9 novembre 2017

  • Un grand amour

    26.10.2017  >  19.11.2017

    • Théâtre
    Theresa Stangl a été la femme d’un exterminateur de masse arrêté au Brésil en 1967. Après la mort de son mari, elle a reçu la visite de Gitta Sereny, journaliste. Ces entretiens de la journaliste ont paru dans un livre, parcourus d’une seule interrogation : comment un homme peut-il en arriver à organiser la mise à mort de centaines de milliers d’autres, comme on dirige une quelconque entreprise?

    Lire la suite

    AVEU D'UN DÉSAVEU Elle s’appelle Theresa, Theresa Stangl, et elle a existé. Elle a été la femme d’un exterminateur de masse (Treblinka, Sobibor, ça vous dit quelque chose ?) arrêté au Brésil en 1967, incarcéré à la prison de Düsseldorf et condamné à la réclusion à perpétuité. Elle est restée à Sao Paulo, ville de leur exil. C’est là, juste après la mort de son mari, qu’elle a reçu la visite de Gitta Sereny, auteur et journaliste anglaise d’origine autrichienne. L’année d’après, les entretiens de la journaliste avec Franz Stangl et avec sa femme ont paru dans un livre, parcouru d’une seule interrogation et, sans doute, d’un seul tourment : comment, par quel oubli de lui-même, un homme peut-il en arriver à organiser la mise à mort de centaines de milliers d’autres, comme on dirige une quelconque entreprise ? Nicole Malinconi a imaginé que dans sa maison du Brésil, elle, Theresa Stangl a reçu le livre et l’a lu... Après toutes ces années, elle est là, seule. Elle revoit le beau visage de Gitta Sereny et, une dernière fois, par amour peut-être, lui raconte-t-elle encore, par-delà l’océan, depuis sa petite villa de Sao Paulo, ce qu’elle croit être sa vérité... Elle a cru d’abord avoir été longtemps dans le déni. Mais ce n’est pas de ça qu’il s’agit, réalise-t-elle, enfin. Elle a vécu dans le désaveu. Se parlant à elle-même de ce qu’elle ne peut plus ignorer désormais, comme si les mots de la rencontre avec la journaliste et ceux du livre avaient laissé une trace qu’elle peut maintenant regarder. Theresa est seule, face à vous, dans la pâleur de sa vieillesse, mais elle vous parlera droit dans les yeux, par la bouche de Janine Godinas et, croyez-moi, vous vous souviendrez d’elle ! Jean-Claude BERUTTI
    Lieu
    Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-223.32.08
    Réservation : 02 223 32 08
    billetterie@theatre-martyrs.be
    http://www.theatre-martyrs.be
  • De Cuba con amor...

    26.10.2017  >  10.11.2017

    • Exposition

    Lire la suite

    Différentes séries de photos qui se sont naturellement constituées au fur et à mesure du séjour et des rencontres : les vieilles voitures américaines, des scènes de rue, de la vie de tous les jours, ainsi que des images de l’hommage rendu à Fidel Castro dès l’annonce de son décès. Par Dominique Deneubourg.
    Lieu
    Maison de l'Amérique Latine
    Rue du Collège
    1050 Ixelles
    Tél : + 32 2 535 93 80
    info@america-latina.be
    http://www.america-latina.be
  • A.I.

    26.10.2017  >  24.11.2017

    • Cinéma
    Un enfant-robot programmé pour donner de l’amour sans condition est abandonné par ses “parents”. 

    Lire la suite

    Un enfant-robot programmé pour donner de l’amour sans condition est abandonné par ses “parents”. À partir d’un projet de Kubrick, les aventures d’un Pinocchio du futur “à la recherche de la fée qui fera de lui un vrai petit garçon.” Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Un grand amour

    26.10.2017  >  19.11.2017

    • Théâtre
    Theresa Stangl mène une vie paisible à Sao Paulo jusqu’à un jour de 1971 où une journaliste sonne à sa porte pour la questionner sur son mari. 30 ans auparavant, Franz était SS et commandait le camp de Treblinka. Qu’a ignoré Theresa tout en le sachant ? Jusqu’où l’amour de cet homme l’a-t-elle menée ?

    Lire la suite

    Theresa Stangl mène une vie paisible à Sao Paulo jusqu’à un jour de 1971 où une journaliste sonne à sa porte. Gitta Sereny vient la questionner sur son mari, aujourd’hui décédé, et sur la profession qu’il a exercée. Trente ans auparavant, Franz Stangl était SS. Il commandait les camps de Sobibor et de Treblinka. Une fois seule, Theresa se repose les questions qu’a soulevées cette visite inopportune. Que n’a-t-elle pas vu ou n’a-t-elle pas voulu voir ? Qu’a-t-elle ignoré tout en le sachant ? Jusqu’où l’amour de cet homme l’a-t-elle menée ? Jean-Claude Berutti adapte pour la scène le récit incandescent de Nicole Malinconi. C’est tout une vie troublée qui se joue là, en à peine plus d’une heure. Janine Godinas sera Theresa Stangl. Production Compagnie Jean-Claude Berutti / Rideau de Bruxelles. En partenariat avec le Théâtre des Martyrs / Théâtre de Roanne / Château de Goutelas – CCR. Rencontre MA 7 novembre - après le spectacle. Avec Nicole Malinconi (sous réserve) et l'équipe du spectacle.
    Lieu
    Rideau de Bruxelles @ Théâtre des Martyrs
    Place des Martyrs, 22
    1000 Bruxelles
    http://www.flagey.be
  • A.I.

    26.10.2017  >  24.11.2017

    • Cinéma
    Un enfant-robot programmé pour donner de l’amour sans condition est abandonné par ses “parents”. 

    Lire la suite

    Un enfant-robot programmé pour donner de l’amour sans condition est abandonné par ses “parents”. À partir d’un projet de Kubrick, les aventures d’un Pinocchio du futur “à la recherche de la fée qui fera de lui un vrai petit garçon.” Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Julie & Lilian - a 1 man and 1.5 woman show

    28.10.2017  >  16.12.2017

    • Spectacle
    Julie trouvait que faire un one-man-show tout seul, c’était trop cliché ; pour Lilian, il n’y avait pas photo. Concrètement, Il est mignon et dégueulasse. Elle, looseuse et ça la turlupine. Ils se réunissent donc pour partager leurs vies et leurs vues en mode tendre / trash. Déconseillé aux jeunes de moins de 14 ans.

    Lire la suite

    Tous deux faiseurs de stand-up, Julie et Lilian se sont rencontrés autour d'une virgule qui claquait bien dans un sketch. Et de point d'exclamation en paragraphe, ils ont compris qu'ils n'étaient pas forcément d'accord, voire férocement pas d’accord, avec "ce qu'on dit." Et puis, Julie trouvait que faire un one-man-show tout seul, c’était trop cliché ; pour Lilian, il n’y avait pas photo. Concrètement, Il est mignon et dégueulasse. Elle, looseuse et ça la turlupine. Ils se réunissent donc pour partager leurs vies et leurs vues en mode tendre / trash. Déconseillé aux jeunes de moins de 14 ans (ils parleront peut-être de Playmobil et plus certainement de sexe). Première partie: Simon Vandamme
    Lieu
    Le Petit Chapeau Rond Rouge
    Rue Père Eudore Devroye, 12
    1040 Etterbeek
    Tél : 0498-51.35.63
    info@lepetitchapeaurondrouge.be
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Les Parcours de La Fonderie en bateau : vers l’écluse de Zemst

    28.10.2017  >  18.11.2017

    • Visites Guidées
    Après avoir traversé les infrastructures portuaires de la capitale, notre bateau quitte la Région bruxelloise.

    Lire la suite

    C'est dès lors une balade presque champêtre qui vous mène, au fil des eaux, vers l'immense écluse de Zemst. Un canal toujours plus vert, plus tranquille, proche sans doute de son apparence de jadis et qui attire toujours les pêcheurs et les promeneurs.
    Lieu
    Quai Béco / Avenue du Port 6
    Avenue du Port
    1000 Bruxelles
    http://www.lepetitchapeaurondrouge.be
  • Handball

    31.10.2017  >  25.11.2017

    • Théâtre
    Sylvie est née à Constantine dans le Nord de l’Algérie. Juive française, dans un pays qui ne veut plus d’elle, elle fuit sa terre natale avec sa famille en 1962. Seule sa tante Viviane décide de rester au péril de sa vie pour consumer sa passion dévorante avec un algérien, bravant ainsi tous les interdits familiaux et religieux.

    Lire la suite

    50 ans plus tard. Même pays. Même ville. L’équipe féminine de hand-ball de la ville d’Aubervilliers, dans la banlieue de Paris, coachée par Sylvie y participe au tournoi de l’amitié. En fait d’amitié, les matches seront musclés, et les joueuses trouveront à s’écharper au nom des traditions et de la religion… Lors de retrouvailles improbables entre Sylvie et sa tante, s’ouvriront en même temps que la mémoire familiale, les portes d’un monde magique où les morts apparaissent, où les objets parlent, où le souvenir et le fantasme rejoignent la réalité. Créée à partir d’une histoire vraie, le témoignage de Brigitte Guedj est ici mis en scène par Laurent Natrella, sociétaire de la Comédie-Française. Une comédienne, pleine de talent et de conviction. Le public se presse (…) et ressort conquis par ce spectacle. Blog Mediapart
    Lieu
    Théâtre de Poche
    Chemin du Gymnase, 1 A
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-649.17.27
    Réservation : 02-649.17.27
    http://www.poche.be
  • La Promesse

    31.10.2017  >  16.11.2017

    • Cinéma
    Dans une banlieue liégeoise, un adolescent assiste son père, négrier inhumain des temps modernes faisant travailler des sans-papiers.

    Lire la suite

    Dans une banlieue liégeoise, un adolescent assiste son père, négrier inhumain des temps modernes faisant travailler des sans-papiers. Jusqu’à la prise de conscience. Une dénonciation socio-politique centrée sur une histoire individuelle, et donnant à son message une portée universelle. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Down and out - Le cercle vicieux de la précarité / expo

    31.10.2017  >  23.12.2017

    • Exposition
    Photographe, réalisateur, vidéaste, Loïc Delvaulx capture des récits et donne à voir des histoires. Des histoires d’âmes et de vies. Le documentaire photographique Down & Out raconte des chutes. Des virages mal négociées, une descente tantôt lente, tantôt subite. La pauvreté extrême. Celle qui nous effraie tous, nous isole, qui provoque l'exclusion du genre humain.   "MICHEL 2017", un texte d'Olivier Bailly sur l'exposition "En 2008, dans le cadre d’un livre sur les bénéficiaires du Samusocial (Down & Out), Loïc Delvaulx rencontre Michel. Ce jeune gars (31 ans) connaît alors sa première nuit dans les rues de Bruxelles. Il est balafré par la vie, rongé par l’alcool depuis ses 14 ans. Le médecin qui le suit est clair : « Vous n’arriverez pas à 40 ans »... lire la suite   A propos de Loïc Delvaulx Photographe, réalisateur, vidéaste, Loïc Delvaulx capture des récits et donne à voir des histoires. Des histoires d’âmes et de vies. Depuis la fin de ses études en Communications sociales à l’IHECS (Bruxelles), ses activités photographiques et cinématographiques l’ont amené à voyager sur tous les continents et à se concentrer essentiellement sur des thèmes sociaux, politiques et culturels. Pendant plusieurs années, il a travaillé sur l’exclusion sociale et la problématique du logement en Europe. « Si je photographie ces vies, si je passe du temps dans ces rencontres, c’est simplement parce que je ne peux pas rester indifférent à l’exclusion. Me connecter à l’humain à même ce chaos me rassure et m’enlève une forme de tristesse que j’éprouve par moment dans ce monde complexe où je ne trouve pas toujours ma place. Je tente de comprendre… parfois j’enrage. Rencontrer l’autre c’est aussi me rencontrer. Dans ma démarche, sans doute y-a-t-il aussi une quête de sens.» LOÏC DELVAULX Si vous désirez acquérir le recueil de photographie DOWN AND OUT ou contacter Loïc Delvaulx, nous vous invitons à visiter sa page officielle: www.loicdelvaulx.com

    Lire la suite

    Photographe, réalisateur, vidéaste, Loïc Delvaulx capture des récits et donne à voir des histoires. Des histoires d’âmes et de vies. Le documentaire photographique Down & Out raconte des chutes. Des virages mal négociées, une descente tantôt lente, tantôt subite. La pauvreté extrême. Celle qui nous effraie tous, nous isole, qui provoque l'exclusion du genre humain.   "MICHEL 2017", un texte d'Olivier Bailly sur l'exposition "En 2008, dans le cadre d’un livre sur les bénéficiaires du Samusocial (Down & Out), Loïc Delvaulx rencontre Michel. Ce jeune gars (31 ans) connaît alors sa première nuit dans les rues de Bruxelles. Il est balafré par la vie, rongé par l’alcool depuis ses 14 ans. Le médecin qui le suit est clair : « Vous n’arriverez pas à 40 ans »... lire la suite   A propos de Loïc Delvaulx Photographe, réalisateur, vidéaste, Loïc Delvaulx capture des récits et donne à voir des histoires. Des histoires d’âmes et de vies. Depuis la fin de ses études en Communications sociales à l’IHECS (Bruxelles), ses activités photographiques et cinématographiques l’ont amené à voyager sur tous les continents et à se concentrer essentiellement sur des thèmes sociaux, politiques et culturels. Pendant plusieurs années, il a travaillé sur l’exclusion sociale et la problématique du logement en Europe. « Si je photographie ces vies, si je passe du temps dans ces rencontres, c’est simplement parce que je ne peux pas rester indifférent à l’exclusion. Me connecter à l’humain à même ce chaos me rassure et m’enlève une forme de tristesse que j’éprouve par moment dans ce monde complexe où je ne trouve pas toujours ma place. Je tente de comprendre… parfois j’enrage. Rencontrer l’autre c’est aussi me rencontrer. Dans ma démarche, sans doute y-a-t-il aussi une quête de sens.» LOÏC DELVAULX Si vous désirez acquérir le recueil de photographie DOWN AND OUT ou contacter Loïc Delvaulx, nous vous invitons à visiter sa page officielle: www.loicdelvaulx.com
    Lieu
    Théâtre National Wallonie-Bruxelles
    Boulevard Emile Jacqmain, 111
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-203.53.03
    Réservation : 02-203.41.55
    info@theatrenational.be
    http://www.theatrenational.be