Evénements du 21 octobre 2017

  • Festival Images Sonores

    07.10.2017  >  17.12.2017

    • Festival
    Du 7 octobre au 17 décembre, le Centre Henri Pousseur présente la 19e édition de son festival Images Sonores. Ce festival est presque entièrement consacré à la musique mixte, qui marie les sonorités instrumentales et électroniques. Pour cette édition, le festival propose 6 concerts de créations à Liège (Monos Art Gallery, Auditorium de la Boverie et Théâtre de Liège) et à Bruxelles (Flagey).

    Lire la suite

    Du 7 octobre au 17 décembre 2017, le Centre Henri Pousseur présentera la 19e édition de son festival IMAGES SONORES. Six rendez-vous à Liège et à Bruxelles permettront aux amateurs et aux curieux de musique mixte d’explorer cet univers sonore qui fait dialoguer instruments acoustiques et sons électroniques. Durant le week-end d’ouverture, les samedi 7 et dimanche 8 octobre au Théâtre de Liège, le festival rendra hommage au compositeur allemand Karlheinz Stockhausen, mort il y a 10 ans. Les jeudi 9 et vendredi 10 novembre, au Musée de la Boverie, le deuxième volet du festival illustrera notamment l’art de l’improvisation collective et de la composition ouverte avec bande magnétique, en collaboration avec le Conservatoire royal de Liège. Le samedi 9 décembre, le compositeur franco-argentin Martin Matalon sera à l’honneur à la Monos Art Gallery à Liège, avec l’exécution de Traces VIII et Traces X, respectivement pour violon et pour accordéon et électronique. Le programme de cette soirée reprendra également la Passacaille pour marimba et électronique de Pierre Bartholomée. Le dimanche 17 décembre, IMAGES SONORES revient à Flagey pour son concert de clôture, qui jettera des passerelles entre la musique et la technologie. Dans le cadre du 15e anniversaire de l’accord de coopération entre la Lituanie et de la Communauté française de Belgique, Vykintas Baltakas et le Lithuanian Ensemble Network présenteront un programme avec entres autres Light Music de Thierry De Mey, Music of Falling Sounds de Vykintas Baltakas, et une création de Stéphane Orlando (ces deux dernières pièces ayant été conçues dans les studios du Centre Henri Pousseur).
    Lieu
    Divers lieux à Bruxelles et en Wallonie
    Divers lieux à Bruxelles et en Wallonie
    1000 Bruxelles
  • Jours radieux

    10.10.2017  >  28.10.2017

    • Théâtre
    Quoi de mieux que le conte pour avoir peur et se faire peur, et la comédie pour rire de soi-même ? Cette nouvelle pièce à trois personnages de Jean-Marie Piemme décrit les peurs, les désirs obscurs, les frustrations et les rancœurs d'une famille qui débouchent inexorablement sur le rêve décomplexé d'une victoire des partis d'extrême droite.

    Lire la suite

    Le père est blond, la mère est blonde, la fillette est blonde. Ils tentent de vivre malgré les peurs qui les assaillent et les tenaillent. Ils ont une peur viscérale de tout, surtout des autres, les étrangers. La fillette finit par convaincre ses parents qu’il existe peut-être un remède à leurs problèmes, un remède qui fait des miracles, promet des jours radieux et qu’on ne trouve que dans un endroit mystérieux. Ils décident un soir de s’y rendre… Jours radieux est en même temps une comédie et un conte. Les personnages sont comme un monstre à trois têtes : leurs peurs, leurs frustrations, leurs rancœurs débouchent sur le rêve décomplexé d’une grande victoire des partis d’extrême droite. C’est ce processus implacable des peurs qui conduisent à la haine et de la haine qui conduit à la violence que démontre – et démonte – cette nouvelle pièce de Jean-Marie Piemme.
    Lieu
    Petit Varia
    Rue Gray, 154
    1050 Ixelles
    http://www.rideaudebruxelles.be/14-lieux/55-petit-varia
  • Les petits humains

    10.10.2017  >  21.10.2017

    • Théâtre
    À travers l’histoire d’un groupe de parole de parents en difficultés, Les petits humains interroge les obstacles, la notion d’amour absolu et la culpabilité auxquels chaque parent devra faire face un jour au cours de son existence.

    Lire la suite

    Il ne faut pas dormir avec son enfant, il ne faut pas trop le prendre dans ses bras, il faut allaiter, il faut le mettre en crèche pour le sociabiliser, non, la mère doit le garder auprès d’elle jusqu’à ses trois ans, il ne faut pas donner de tétine, ça déforme les dents, il faut laisser pleurer son enfant, il ne faut pas l’endormir dans ses bras sinon c'est foutu, il ne faut pas le frapper, il ne faut pas punir, il faut lui mettre des limites... et surtout il faut lui donner beaucoup beaucoup d’amour. Comment faire notre chemin de parents sans nous laisser écraser par tous ces principes tantôt ancestraux, tantôt édictés par une société psychologisée, où l’on entend tout et son contraire? À travers l’histoire d’un groupe de parole de parents en difficultés, Les petits humains interroge les obstacles, la notion d’amour absolu et la culpabilité auxquels chaque parent devra faire face un jour au cours de son existence. Car être parent, ça s'apprend, ça se partage, ça pose question, ça remue, ça ne va pas de soi, ça demande de l'humilité et de l'humour, ce n'est pas tous les jours agréable, c'est ingrat ou détestable, ça peut faire mal, ça demande de la force et de la ténacité. Mais ça peut être merveilleux aussi.
    Lieu
    Théâtre de la Vie
    Rue Traversière, 45
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    Tél : +3222191186
    Réservation : +3222196006
    reservations@theatredelavie.be
    http://www.theatredelavie.be
  • Le verfügbar aux enfers, une opérette à Ravensbrück

    11.10.2017  >  28.10.2017

    • Théâtre
    Entre théâtre, musique et marionnettes, ce spectacle hors normes use de poésie et de légèreté pour opposer l'horreur des systèmes extrêmes à l'incroyable énergie de vie. L'humour comme ultime rempart...

    Lire la suite

    Par le rire et sans concession, cette opérette satirique décrit la vie des déportées. Écrite à Ravensbrück, l'auteur avait choisi des mots qui résonnent pour redonner espoir et courage à ses camarades de camps. Avec une profonde volonté de transmettre cette Résistance, quatre lumineuses comédiennes chantent et dansent pour défier la mort, la barbarie, l'innommable ...
    Lieu
    Comédie Claude Volter
    Avenue des Frères Legrain, 98
    1150 Woluwe-Saint-Pierre
    Tél : 02-762.09.63
    Réservation : 02-762.09.63
    secretariat@comedievolter.be
    http://www.comedievolter.be
  • Cirque Alexandre Bouglione

    11.10.2017  >  10.12.2017

    • Spectacle

    Lire la suite

  • Le Passé devant nous

    11.10.2017  >  28.10.2017

    • Cinéma
    Une call-girl qui avait abandonné son fils à sa naissance le récupère six ans plus tard, à la suite du décès de son ex-compagnon. 

    Lire la suite

    Une call-girl qui avait abandonné son fils à sa naissance le récupère six ans plus tard, à la suite du décès de son ex-compagnon. Des variations originales sur la maternité, ses problèmes, ses compromissions, ses incompatibilités et, in fine, ses joies. Un beau rôle pour la Québecoise Evelyne Brochu, interprète de Jean-Marc Vallée et Xavier Dolan. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Où est cachée la poésie ?

    11.10.2017  >  20.12.2017

    • Cours, Stages et Ateliers

    Lire la suite

    Qu'est-ce que la poésie ? Existe-t-elle vraiment ? Où est-elle ? En nous ? Autour de nous ? Comment faire pour la trouver ? Ce n'est pas une affaire de versification, de rimes, ni de grands noms du passé. C'est d'abord une recherche, une écoute, un regard, une voix, naissant dans notre monde visible et immédiat. La poésie vise à reconnaître et à isoler des moments de beauté, des visions fugitives, des émotions inédites, des étincelles d'images, de sensations, de saveurs. C'est une disposition de l'esprit qu'il faut cultiver pour faire naître ou renaître les souvenirs, les promesses et les bonheurs oubliés, au sein de notre vie chaotique et souvent décevante. Déjà, Platon avait l'intuition du rôle essentiel de la poésie dans l'existence. "Je suis d'avis, Socrate, que l'objet principal de l'éducation, c'est la connaissance de la poésie". Je vous propose de nous retrouver durant dix semaines pour refaire ensemble l'apprentissage d'un secret perdu. Les séances reposeront sur quelques principes simples : - lecture et exploration de quelques grands poèmes, - réflexion sur ce qui en fait la beauté, - recherche dans nos lectures et dans nos journées de petites pépites cachées, - focus simples pour cerner l'émotion et l'impression poétique fugitive, - rôle de la mémoire, connaissance d'un poème par coeur, - expérimentation de l'expression personnelle, - prosodie, métrique, vers libres et réguliers, - construction d'un poème-mosaïque en commun Pour s'inscrire, les conditions sont simples : aimer lire et avoir l'esprit curieux. Les personnes intéressées voudront bien écrire une courte lettre de motivation à : lucdellisse@orange.fr Nombre maximum de participants : 12
    Lieu
    La Maison du Livre
    Rue de Rome, 24 28
    1060 Saint-Gilles
    Tél : + 32 (0)2 543 12 20
    info@lamaisondulivre.be
    http://www.lamaisondulivre.be
  • Le Passé devant nous

    11.10.2017  >  28.10.2017

    • Cinéma
    Une call-girl qui avait abandonné son fils à sa naissance le récupère six ans plus tard, à la suite du décès de son ex-compagnon. 

    Lire la suite

    Une call-girl qui avait abandonné son fils à sa naissance le récupère six ans plus tard, à la suite du décès de son ex-compagnon. Des variations originales sur la maternité, ses problèmes, ses compromissions, ses incompatibilités et, in fine, ses joies. Un beau rôle pour la Québecoise Evelyne Brochu, interprète de Jean-Marc Vallée et Xavier Dolan. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Alzheipère

    12.10.2017  >  28.10.2017

    • Théâtre
    La comédie d’une vie qui se termine, d’une autre qui doit continuer, d’une maladie qui avance, d’une mémoire qui recule. Le tout confronte chacun à la fragilité de notre condition de mortels, même s’il est difficile d’élaborer une pensée forte, belle, définitive, poétique, intelligente et universelle dans la chambre froide d’un hôpital.

    Lire la suite

    La comédie d’une vie qui se termine, d’une autre qui doit continuer, d’une relation père/fils dans laquelle on ne sait plus très bien qui fait quoi, d’un rapport qui s’inverse, ou pas, ou quand même si, d’une maladie qui avance, d’une mémoire qui recule, d’un pilier qui se désagrège, de 1000 km qui en deviennent 6000, d’une parole saisie, donnée, tenue, de répétitions, de répétitions, de répétitions, d’un trajet interminable entre Carcassonne et Bruxelles, entre la vie et la mort, entre le désespoir qui abat et le rire qui guérit. Entre les comédiens et les hommes qu’ils sont, entre la scène et le public. Le tout confronte chacun à la fragilité de notre condition de mortels, même s’il est difficile d’élaborer une pensée forte, belle, définitive, poétique, intelligente et universelle dans la chambre froide d’un hôpital. Et contre toute attente, c’est drôle. Caustique, mais drôle. Et un peu politique, aussi, parce qu’il en faut. Tarif unique « Premier mardi » (6€) : le 17 octobre à 20h30 Lundi-théâtre (6€) : le 23 octobre à 20h30
    Lieu
    Les Riches-Claires
    Rue des Riches Claires, 24
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-548.25.80
    Réservation : 02-548.25.80
    accueil@lesrichesclaires.be
    http://www.lesrichesclaires.be
  • Black Box Series : Claude Cattelain - Try Again !

    12.10.2017  >  22.10.2017

    • Exposition
    Dans son œuvre audiovisuelle, Cattelain essaie de capter l’essence du volatile.

    Lire la suite

    Depuis le début des années 2000, Claude Cattelain explore différentes disciplines telles que l’art de la performance, la peinture, la sculpture et l’art vidéo. Toutes ses œuvres partent de performances minimales ou de gestes poétiques qui mettent en jeu les forces de la nature, les limites d’un corps épuisé, la répétition et la fragilité. Cattelain choisit ensuite si l’action doit rester éphémère et non archivée ou si elle doit être traduite dans un autre medium en tant que œuvre d’art distincte. Dans son œuvre audiovisuelle, Cattelain essaie de capter l’essence du volatile. Ses vidéos miniatures sont de brefs éclats d’étonnement et de fragilité, parfois mis en scène ou simplement enregistrés en passant.
    Lieu
    ARGOS, Centre for Art & Media
    Rue du Chantier
    1000 Bruxelles
    Tél : +00 32 (0)2 229 00 03
    Réservation : +00 32 (0)2 229 00 03
    info@argosarts.org
    http://www.argosarts.org