Evénements du 6 octobre 2017

  • Minority Report

    22.09.2017  >  21.10.2017

    • Cinéma
    En 2054, les prémonitions de trois voyants sont utilisées par la police pour la prévention du crime.

    Lire la suite

    En 2054, les prémonitions de trois voyants sont utilisées par la police pour la prévention du crime. Ce postulat extrême, issu d’une nouvelle de Philip K. Dick, suppose que le châtiment précède le méfait. Certains y ont vu une allusion à la “guerre contre la terreur” voulue par la droite au lendemain du 11 septembre. Action, suspense et panache formel s’associent pour bâtir un nouveau succès. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Minority Report

    22.09.2017  >  21.10.2017

    • Cinéma
    En 2054, les prémonitions de trois voyants sont utilisées par la police pour la prévention du crime.

    Lire la suite

    En 2054, les prémonitions de trois voyants sont utilisées par la police pour la prévention du crime. Ce postulat extrême, issu d’une nouvelle de Philip K. Dick, suppose que le châtiment précède le méfait. Certains y ont vu une allusion à la “guerre contre la terreur” voulue par la droite au lendemain du 11 septembre. Action, suspense et panache formel s’associent pour bâtir un nouveau succès. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Home

    23.09.2017  >  12.10.2017

    • Cinéma
    “Familles, je vous hais !” : Fien Troch décline le cri de Gide dans sa mosaïque de mères abusives, d’enfants en rupture, de non-dits délétères… 

    Lire la suite

    “Familles, je vous hais !” : Fien Troch décline le cri de Gide dans sa mosaïque de mères abusives, d’enfants en rupture, de non-dits délétères… Le climat est à l’affrontement entre les adultes et leurs adolescents, et la mise en scène, d’une remarquable sensibilité, donne un relief impressionnant au combat. Elle a légitimement valu à la réalisatrice le prix Orizzonti à Venise. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Home

    23.09.2017  >  12.10.2017

    • Cinéma
    “Familles, je vous hais !” : Fien Troch décline le cri de Gide dans sa mosaïque de mères abusives, d’enfants en rupture, de non-dits délétères… 

    Lire la suite

    “Familles, je vous hais !” : Fien Troch décline le cri de Gide dans sa mosaïque de mères abusives, d’enfants en rupture, de non-dits délétères… Le climat est à l’affrontement entre les adultes et leurs adolescents, et la mise en scène, d’une remarquable sensibilité, donne un relief impressionnant au combat. Elle a légitimement valu à la réalisatrice le prix Orizzonti à Venise. Flagey, Cinematek   € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le Pianiste

    24.09.2017  >  15.10.2017

    • Cinéma
    L’autobiographie du pianiste Wladyslaw Szpilman portée à l’écran par un cinéaste ayant lui-même survécu à l’extermination des Juifs de Pologne. 

    Lire la suite

    L’autobiographie du pianiste Wladyslaw Szpilman portée à l’écran par un cinéaste ayant lui-même survécu à l’extermination des Juifs de Pologne. À travers cet anti-héros, Polanski fait face, pour la première fois au cinéma, à ses traumatismes fondateurs. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • Le Pianiste

    24.09.2017  >  15.10.2017

    • Cinéma
    L’autobiographie du pianiste Wladyslaw Szpilman portée à l’écran par un cinéaste ayant lui-même survécu à l’extermination des Juifs de Pologne. 

    Lire la suite

    L’autobiographie du pianiste Wladyslaw Szpilman portée à l’écran par un cinéaste ayant lui-même survécu à l’extermination des Juifs de Pologne. À travers cet anti-héros, Polanski fait face, pour la première fois au cinéma, à ses traumatismes fondateurs. Flagey, Cinematek € 7 > 5,5
    Lieu
    Flagey
    Place Sainte-Croix
    1050 Ixelles
    Tél : 02-641.10.20
    info@flagey.be
    http://www.flagey.be
  • The THING - Christophe Meierhans & Ant Hampton

    25.09.2017  >  06.10.2017

    • Spectacle
    THE THING est une forme hybride et automatisée en quatre épisodes, à mi-chemin entre performance, workshop et expédition explorative. Un groupe de 8 à 12 participants ouvre une valise pour y trouver un foisonnement d’instructions qui lui servira de guide. Sautez par dessus votre propre ombre !

    Lire la suite

    Un saut dans l’inconnu Ant Hampton et Christophe Meierhans unissent leurs forces pour créer THE THING, une forme automatisée, à mi-chemin entre performance, workshop et expédition explorative. Quatre épisodes durant, THE THING nous emmène explorer des choses qui importent dans la vie et une chose que chacun peut activer à tout moment. Participer à THE THING signifie découvrir les meilleures conditions possible pour effectuer un saut dans l’inconnu, en quête d’autres versions potentielles de soi. Pour quitter résolument sa zone de confort, il faut – comme l’affirme David Graeber – « agir comme si on était déjà libre ». Dans THE THING, aucun leader charismatique pour nous barrer la route. Les seules personnes présentes sont les 8 à 12 participants avec lesquels on ouvre une valise pour suivre un mélange surprenant d’instructions et d’impulsions.   THE THING comprises four episodes, each about four hours long. Choose the days and times which fit you the best. They just need to be done in chronological order. EPISODE I (4 hours)Mon 25/09 or Tue 26/09, both at 19:00 EPISODE II (5 hours)Wed 27/09 at 18:00 or Sat 30/09 at 15:00 EPISODE III (3 hours)Mon 2/10 or Thu 5/10, both at 19:00 EPISODE IV (4 hours)Wed 4/10 or Fri 6/10, both at 19:00
    Lieu
    Kaaistudio's
    Rue Notre-Dame du Sommeil, 81
    1000 Bruxelles
    Tél : 02-201.59.59
    Réservation : 02-201.59.59
    info@kaaitheater.be
    http://www.kaaitheater.be
  • Le Misanthrope (Hors-Les-Murs)

    27.09.2017  >  14.10.2017

    • Théâtre
    Une création de l’Infini Théâtre coproduite par l’Atelier Théâtre Jean Vilar. Réalisée avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Loterie Nationale, de la Cocof et de l’Atelier 210.

    Lire la suite

    Au XVIIème siècle, les salons rassemblaient les coquets, les frivoles, les opportunistes et les arrivistes, mais aussi des artistes, tous gourmands d’existence et de reconnaissance sociales. Au XXIème siècle, le mondain possède un compte Twitter, le hipster poste des photos sur Instagram, et la coquette tient salon sur son blog ou sur Facebook, Flickr, Tumblr… Pour ce Misanthrope, l’Infini Théâtre fait entendre avec subtilité le texte original de Molière (quel plaisir !) ancré dans notre réalité actuelle. La superficialité des salons précieux de l’époque ne se retrouve-t-elle pas aujourd’hui dans la virtualité des réseaux sociaux ? Alceste voudrait voir Célimène, lui parler, capter son attention, connaître ses sentiments. Mais comment contourner sa futilité ? Et surtout, comment la sous- traire, ne fût-ce qu’un instant, à la société virtuelle dont elle s’est faite reine à travers les écrans ? Accro aux réseaux sociaux, elle veut être admirée, recherchée, « likée »… à tout prix.
    Lieu
    StudioThor
    Rue Saint-Josse, 49
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    http://www.kaaitheater.be
  • Le Misanthrope

    27.09.2017  >  14.10.2017

    • Théâtre
    L'Infini théâtre met son savoir-faire au service du texte de Molière, et transpose les « salons précieux » en « salons internet », la fièvre mondaine du paraître, en celle de l'apparaître, le « bel esprit » en «chronique » piquante. Nous comprendrons si bien aujourd'hui l'inquiétude de Molière face à une société qui s'expose et trahit.

    Lire la suite

    « L'affaire de la comédie est de montrer tous les défauts des hommes et principalement les hommes de notre siècle » (Molière) Pauvre Alceste, de quel monde sommes-nous complices ? Tu dénonces l'hypocrisie et le culte de l'apparence, ne voyant partout « qu'imposture, intérêt, trahison, fourberie ». Tu revendiques simplement un idéal de droiture réclamant loyauté, honnêteté et transparence des cœurs ! Cette rectitude pousse ta franchise jusqu'à la brutalité. Antipathique, mais comique, tu te fais des ennemis, multiplies les procès et t'enfermes à jamais dans le redoutable rôle du Misanthrope. Mais cela ne suffit pas encore à ta détresse ! Tu as aussi la faiblesse d'être épris d'une jeune femme, particulièrement douée pour les manœuvres de séduction et de toute évidence « appareillée », elle, à la réussite sociale. Un modèle de mondanité qui rassemble autour d'elle un essaim de courtisans qui l'adulent. Reine du bel esprit, elle s'affirme brillante, libre et indépendante mais aliénée au profil de la coquette ! Elle a pourtant bien dit qu'elle t'aimait mais, tragique, tu veux plus, tu veux tout ! Une partition magnifique que ce Misanthrope, qui remue à l'endroit de la justice, de l'authenticité et de la société. Un texte où l'hypocrisie joute avec les valeurs morales et où l'indécence ne recule devant rien pour se rapprocher du pouvoir.  Transposons les « salons précieux » en « salons internet », la fièvre mondaine du paraître, en celle de l'apparaître, le « bel esprit » en «chronique » piquante et nous comprendrons si bien aujourd'hui, l'inquiétude de Molière face à une société qui s'expose et trahit.
    Lieu
    StudioThor
    Rue Saint-Josse, 49
    1210 Saint-Josse-Ten-Noode
    http://www.kaaitheater.be
  • Charleroi danse - Biennale 2017

    27.09.2017  >  14.10.2017

    • Festival

    Lire la suite

    Construite sur un principe d’ouverture et faisant résonner les couleurs d’une nouvelle identité visuelle résolument dynamique, la Biennale 17 inaugurera la saison de Charleroi danse. Elle marquera le premier signal du changement souhaité par Annie Bozzini, directrice du Centre chorégraphique Wallonie-Bruxelles depuis janvier 2017, qui s’est donnée pour objectifs premiers le soutien aux artistes, une approche de la danse contemporaine sous ses imaginaires les plus larges ainsi que le renforcement de la relation de Charleroi danse avec ses publics. En plaçant les artistes au coeur de son projet – artistes installés en Wallonie et à Bruxelles comme Louise Vanneste et la chorégraphe belgo-argentine Ayelen Parolin avec lesquelles s’engage déjà un compagnonnage artistique et de production de trois années, mais aussi artistes d’ailleurs, artistes confirmés ou artistes de la génération montante – Charleroi danse défendra une danse à l’image de l’époque contemporaine, riche de diversité et d’horizons, et soucieuse de recréer du lien entre les individus pour mieux pouvoir reparler de la notion de collectif. Durant trois semaines, aux Écuries à Charleroi et à La Raffinerie à Bruxelles, les deux sites de Charleroi danse accueilleront de nombreuses créations et offriront une photographie de la danse internationale actuelle.
    Lieu
    La Raffinerie / Charleroi Danses
    Rue de Manchester, 21
    1080 Molenbeek-Saint-Jean
    Tél : 071 20 56 40
    Réservation : 071 20 56 40
    ticket@charleroi-danses.be
    http://www.charleroi-danses.be