Article 27 a 20 ans

"L’utopie est toujours une affaire d’aube, de lève-tôt ou de rêveurs éveillés" (José Bové)

JPEG - 50.1 ko
Isabelle Paternotte

I. Paternotte et R. Mahauden ont été il y a 20 ans ces magnifiques "rêveurs" qui ont réveillé l’Article 27 de la DUDH... toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts…
20 ans déjà que ce rêve se concrétise un peu plus chaque jour à Bruxelles mais aussi sur tout le territoire de la Communauté française.

Bruxelles, c’est là qu’a été plantée la première petite graine de folie.
Depuis sa création, Article 27 Bruxelles est passée de 1/2 travailleur (sic) à 13. D’un millier de tickets distribués en 1999 nous en sommes à 50 fois plus en 2019. Mais le frein financier n’est pas le seul obstacle. Le travail d’accompagnement des publics, de médiation culturelle se professionnalise, les partenaires culturels (+/-200) et sociaux (+/-230) apprennent à se connaître et tissent des liens de compétence à travers les "réseaux en action".

Nous grandissons lentement, mais sûrement. Nous découvrons chaque jour à quel point l’art et la culture contribuent à renouer du lien social, à développer l’esprit critique et à faire de chacun d’entre nous des citoyens plus conscients, plus actifs et plus solidaires. Nous redécouvrons ensemble des chemins de plaisir et d’ouverture dans un monde souvent violent et agressif.

Les artistes sont des acteurs essentiels de lutte contre LES pauvretés. Ils lisent le monde sans préjugés, ils nous le donnent à voir. Ensemble nous pouvons avec eux rêver un demain plus juste et plus humain.

JPEG - 149.5 ko

Christine Rigaux, Présidente de l’asbl Article 27
Bruxelles, février 2019