Médiation culturelle

L’expression médiation culturelle [1] désigne les actions visant à établir du lien et un dialogue entre les citoyens et les milieux culturels et artistiques. Le médiateur culturel est le professionnel qui œuvre à mettre en relation la culture, ses acteurs et ses spectateurs. Son rôle consiste aussi à porter une attention particulière aux publics souvent éloignés de la culture et auxquels celle-ci peut sembler difficile d’accès (par exemple, les personnes fragilisées économiquement et/ou socialement, les personnes handicapées). Concrètement, le médiateur culturel conçoit et met en place des animations et des ateliers, crée des outils pédagogiques, organise des rencontres et sensibilise les acteurs de part et d’autre afin d’accomplir son rôle de créateur de liens de la façon la plus ajustée et durable.

La médiation culturelle poursuit le double objectif suivant :

  1. l’amélioration de l’accès à l’offre culturelle pour tous les publics (démocratisation de la culture) ;
  2. l’accompagnement des publics vers la réflexion, l’expression et l’expérimentation créative (démocratie culturelle).